Quand j’ai bouclé mes principaux prestataires en moins de 3 mois

Quand je t’ai quittée je te racontais LA demande et te précisais que dès le lendemain je m’étais mise aux préparatifs.

Tu le sais déjà, cette demande en mariage je l’attendais depuis trèèèèès longtemps donc quand mon Marin s’est enfin lancé je peux te dire que j’étais prête, archi prête ! Dès le lendemain de la demande, nous sommes allés faire les boutiques à Delft et j’ai acheté un joli petit cahier et de beaux crayons afin d’y noter toutes mes envies (passion papeterie bonjour !). Depuis ce cahier ne me quitte plus et je n’ai qu’une peur… Le perdre !

Réserver ses prestataires de mariage

Crédits photo : Photo personnelle

Une fois rentrés dans notre maison de vacances, avec mon précieux cahier sous le bras, je me suis mise à lister tout ce que j’avais toujours imaginé si ce jour arrivait.

Le lieu

Trois jours après, j’appelais LE lieu dont je rêvais secrètement depuis quelques années afin de planifier une visite (oui tu as bien lu, trois jours) et deux jours plus tard nous le visitions.

Réserver ses prestataires de mariage

Crédits photo : Photo personnelle

En route pour la visite…

Et là… Le bonheur ! C’était par-fait, superbe, exactement comme sur les photos ! Énorme coup de cœur pour mon Marin et moi. En plus d’être un bel endroit avec du cachet, le lieu se prêtait à tout : cérémonie laïque en intérieur (mariage d’hiver pour rappel), vin d’honneur, dîner, soirée.

À l’issue de la visite, nous avons mis une option sur la première date dispo en février. Avec cette option nous connaissions donc la date de notre jour J. Tu imagines un peu mon sourire ?

Réserver ses prestataires de mariage

Via Giphy

Sauf que, et oui il y a un « mais » sinon ce ne serait pas drôle hein ?!

Sauf que le traiteur est imposé et que c’est l’un des plus réputés de la région. « What else ? »  me diras-tu ? Oui c’est top mais qui dit « réputé » dit aussi l’un des plus chers ! Sur le coup je n’ai pas réalisé, j’ai vu le prix par personne et me suis dit : « Cela ne semble pas donné mais nous avons un beau budget et en plus ce sera délicieux ». Génial quoi… Mais lorsque j’ai multiplié le prix par le nombre d’invités, et nous en avons 140 (sans compter les enfants), ah bah là j’ai cru tomber par terre !

L’intégralité du budget très généreusement octroyé par mes parents et ceux de Mon Marin allait intégralement passer dans le dîner, et ce budget ne suffirait même pas à payer le repas. Cela signifiait donc que si nous choisissions ce lieu nous allions devoir vider nos économies afin de financer le reste du mariage et être raisonnable sur les autres postes de dépense.

J’ai alors réalisé que j’allais devoir renoncer au lieu tant espéré.

Charlotte for ever !! Via Giphy

Mon Marin m’a alors serrée dans ses bras et m’a dit qu’il n’y avait aucune raison d’y renoncer, que c’était mon rêve (trop chou), que c’était notre lieu. Du coup… nous avons signé ! Je me suis alors promis que cette salle serait mon seul « caprice » de bride-to-be !

J’ai donc réservé le lieu de notre mariage seulement 10 jours après la demande. Hé, ça faisait 16 ans que j’attendais alors je n’avais plus une minute à perdre !

Le photographe

Dès le lendemain de la signature du contrat de location de la salle, je me suis attelée au deuxième prestataire le plus important selon moi : le photographe. J’en ai passé des heures sur Internet à chercher le bon photographe, je peux te le dire… Mouahahah ! Mais non !!! Avoue, tu m’as crue ?

Tout comme pour le lieu je savais déjà quel photographe je souhaitais solliciter pour notre mariage. Il s’agit d’une fée de la photo, de celle qui capture LE petit détail qui échappe aux yeux de tous. Ses photos sont pleines de simplicité, de beauté et d’authenticité.

Réserver ses prestataires de mariage

Crédits photo : La Cabine de Margaux

Ce genre de petit détail, c’est ce que j’aime

Je l’ai découverte via Instagram et la suivais depuis quelques années en rêvant au jour où… De ce fait, ni une, ni deux je lui ai envoyé un mail. Je me souvenais pourtant bien m’être promise d’être raisonnable compte tenu du coût de la salle, mais il fallait que je la contacte tu comprends… Hein dis, tu comprends ????

Elle m’a très vite répondu via un courriel hyper sympathique. J’avais l’impression de lire le mail d’une copine. Côté budget elle n’était pas plus chère qu’un autre photographe talentueux, mais forcément plus chère que d’autres. Afin d’être raisonnable j’ai tout de même jeté un œil sur les sites de photographes plus « abordables ». Et là !!!! Bah non. Aucun n’arrivait à la cheville de celle que j’aimais tant. Il était pour moi hors de question de jouer à cache-cache derrière un arbre avec mon Marin ou de tomber dans tout autre mise en scène. Et malheureusement c’était le genre de photos clichées sur lesquelles je tombais.

J’ai montré le devis de ma photographe adorée à mon Marin, lui ai montré ses photos… il en est tombé amoureux. Des photos hein, pas de la photographe ! Nous avons donc choisi de la rencontrer et ce malgré le budget.

La rencontre avec Margaux fut une évidence, des points communs, un déjeuner à trois comme si on se connaissait depuis longtemps. Je ne voulais qu’elle et personne d’autre pour me photographier dans l’intimité de ma préparation le jour J. Et du coup… Hop c’était signé !

Mais, et ton budget me diras-tu ? Et bien nous nous sommes dits que nous ferions des concessions sur d’autres choses… Tu me vois venir avec mes gros sabots ?

Le fleuriste

Parce que bien évidemment le schéma rencontré pour le lieu et la photographe s’est reproduit avec le fleuriste. Tout comme ma photographe, je le suivais sur les réseaux sociaux et j’aimais d’amour ses créations florales si poétiques.

Réserver ses prestataires de mariage

Crédits photo : Le Fleuriste

Ne sont-elles pas parfaites ces boutonnières ?

Je l’ai rencontré et l’ai adoré tout de suite. Cyril est un homme tout en délicatesse, créatif, et avec des idées géniales.

Je précise qu’initialement je ne voulais pas vraiment de fleurs pour la déco, je voulais juste un beau bouquet, je souhaitais rester dans le thème de l’hiver jusqu’au bout. Mais les idées de Cyril m’ont séduites… Du coup, hop j’ai signé ! Et il y aura plus de fleurs que prévues ! Oups…

Make It Rain Money GIF by yvngswag - Find & Share on GIPHY

Via Giphy

Pour le DJ, c’est une autre histoire dont je te parlerai plus tard… C’était booké sauf que…

Et la robe ? Ah la robe… Je t’en parle du budget prévu et du budget final ? Non, non, cela mérite son propre article !

Le traiteur, la photographe, le fleuriste, le DJ, la robe, la réflexion sur la déco : tout cela s’est fait en moins de 3 mois, ah mais je ne blaguais pas quand je disais que j’étais prête à l’organiser ce mariage !

Tu te demandes certainement comment je m’en sors financièrement, avec toutes ces concessions que je n’ai finalement pas faites ?

Mon Marin et moi avons choisi de vivre notre jour J comme je le rêvais depuis tant d’années avec le lieu et les prestataires qui me mettent des étoiles plein les yeux. Ce choix a engendré une augmentation de notre budget de 60%… Rien qu’en l’écrivant j’en palis mais franchement à M-3 je n’ai absolument aucun regret.

J’ai tout de même fait quelques concessions ! Si c’est vrai, sois pas vilaine ! Mon Marin et moi avons choisi de n’avoir notre photographe à nos côtés que jusqu’à la fin du vin d’honneur, j’ai choisi la gamme intermédiaire pour la qualité des fleurs (sauf pour mon bouquet), je suis partie sur une déco en partie faite main, je n’ai pas acheté de chaussures spécialement pour aller avec ma robe (faut dire que j’ai plus d’une soixantaine de paires donc j’avais du choix…), etc.

Tu peux penser que ce n’est pas raisonnable de vider ses économies pour une seule journée, même s’il s’agit de ton mariage, et je le comprends tout à fait. Si Mon Marin et moi avons fait ce choix c’est lié à certaines « surprises » que la vie nous a réservées. Il y a beaucoup de choses que lui et moi ne pouvons pas maîtriser dans notre quotidien, des choses sur lesquelles nous n’avons aucun pouvoir et qui sont parfois douloureuses. Qui plus est, mon Marin vit actuellement son plus grand rêve, en relation avec son pseudo 😉 Alors avec ce mariage il a voulu que je puisse vivre le mien. Pour notre jour J, je suis en mesure de maîtriser la manière dont ça va se dérouler, de faire en sorte que ce soit exactement comme je l’avais rêvé, ce qui n’est pas le cas de certaines choses dans ma vie.

Alors je fonce !!!!

Et toi ? Tu as fait des concessions ou tu es dans la même situation que moi ? Raconte ! 


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



13 commentaires sur “Quand j’ai bouclé mes principaux prestataires en moins de 3 mois”

  • Ahahah… Nous avons également visité notre lieu moins d’une semaine après la demande en mariage 😉 Votre lieu a juste l’air canonissime !
    Et votre photographe aussi d’ailleurs 🙂
    Si vous pouvez vous le permettre, alors vous avez eu raison de vous faire plaisir !!! 😀

  • Nous on a fait encore mieux… on n’avait pas de budget ahah ! Enfin si, j’ai commencé à le faire, seule, une fois nos recherches de prestataires déjà commencées, mais Mr Claddagh n l’a jamais regardé : pour le coup, c’est lui qui était beaucoup moins raisonnable que moi ahah ! En tout cas, je suis impressionnée par votre rapidité : mais forcément, quand on a attendu 16 ans, on ne peut être qu’ultra prête ahah !! Ravie que vous ayez pu avoir les prestataires que tu avais déjà repérés, et hâte de lire la suite 🙂

    • Si je ne m’étais pas fixée un budget ça aurait été pire niveau craquage !! D’ailleurs on est pas l’abri que l’augmentation soit de plus de 60% lol Tant que le mariage n’est pas passé tout peut arriver !

  • 60 % c’est la folie ! Mais je comprends tout à fait, en plus si tu pensais à ces prestataires depuis déjà bien longtemps, c’est clair que tu ne pouvais pas t’en passer. Tu as bien eu raison, c’est votre journée et autant qu’elle soit comme tu l’avais imaginé.
    Mais c’est quoi ce lieu du coup, ça a l’air super joli !

    • J’espère que ce sera comme je l’imagine… Réponse dans trois mois ! Pour ce qui est du lieu il s’agit de la Ferme des Templiers 😉

  • Ahahahah, je crois que tu as été plus rapide que moi, j’ai voulu booké la cabine de Margaux au mois de Février et elle était déjà prise ce jour là, tu crois qu’on se marie le même weekend!!!
    Bon préparatifs 😉

        • Ah quelle coïncidence ! Bon je suis désolée pour toi mais du coup je me dis que j’ai vraiment bien fait de dépêcher pour booker Margaux lool Nul doute que tu as trouvé un autre magicien de la photo pour ton joli jour 😉

  • Hello Madame Lilloise comment j’ai hâte pour toi il va être génial ce mariage qui vous ressemble! Et oui le budget c’est si difficile de le tenir, on doit être écartelé entre pas mal de choix. Mais le principal c’est d’être heureux, de vivre un beau moment et de le partager avec vos proches, et surtout ne regrettez rien! Pleins d’encouragements et joyeux préparatifs 🙂

  • Quelle efficacité ! Trois mois tu n’as pas du chaumer ! Par contre ça fait un peu peur quand tu annonces que vous avez dépassé votre budget de 60% mais si vous ne regrettez rien c’est l’essentiel ! Perso c’est chaque mois que je dépasse mon budget du quotidien. Et pour le mariage on a pas vraiment de budget mais je pense qu’on s’en tire bien jusqu’à présent. Hâte d’en savoir un peu plus et bon courage pour la suite 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *