Le budget d’un mariage, une question épineuse

Je ne t’ai pas encore parlé de LA question que tout le monde se pose après les émanations de joies et les cris sans fin du type “ON SE MARIE !”.

On se marie, oui, mais avec quel budget (ou pour certains : mais avec quel argent ?) ?

Le budget d'un mariage, une question épineuse

Crédits photo (creative commons) : Orin Zebest

Oui un mariage ça coûte, mais chacun peut décider d’y mettre plus ou moins d’argent.

Ici, sur Mademoiselle Dentelle, on a la chance d’avoir des mariages avec tous les types de budget. Nous, nous savions que nous voulions éviter de dépenser trop mais pas non plus nous priver.

Hiérarchiser les dépenses

Nous avons donc décidé de classer les dépenses par “important“, “neutre“, “pas important“.

Grâce à cette technique, nous avons pu hiérarchiser les dépenses et voir sur lesquelles nous étions prêts à faire une impasse ou celles pour lesquelles nous paierons le prix.

  • la salle : neutre, nous voulions une belle salle mais, si nous ne la trouvions pas, nous étions capable de nous accommoder d’une salle moins belle, la décoration faisant le reste.
  • les tenues des mariés : neutre, nous voulions de belles tenues mais nous savions aussi que nous pouvions trouver des solutions pour trouver des tenues moins chères.
  • le repas : important, le repas c’est ce que tout le monde se rappelle, si c’est bon ou si ça ne l’est pas. Et nous sommes aussi de bons vivants, nous aimons la bonne nourriture, et nous voulions avoir un bon repas pour notre mariage.
  • le vin : important, tout comme le repas, le vin est important à nos yeux. Un bon vin avec un bon repas donne l’assurance d’une bonne soirée pour nous.
  • la décoration : neutre, mais nous avons opté pour du DIY. Dans certains cas, le DIY peut coûter moins cher que le tout prêt mais, dans d’autre cas, il peut coûter plus cher. Nous voulions tout de même avoir une jolie décoration.
  • le DJ : pas important, nous avons donc opté pour une playlist et du matériel loué. Ce sera d’ailleurs le sujet d’une autre chronique.
  • la voiture des mariés : pas important, la preuve, nous n’étions pas encore certains de la voiture que nous aurions une semaine avant le jour J.
  • le photographe : neutre, au départ nous ne voulions pas avoir un photographe pour toute la journée, surtout à la vue des tarifs de certains photographes. Par contre, par un heureux hasard, nous avons eu une photographe super.

Le budget d'un mariage, une question épineuse

Crédits photo (creative commons) : 401(K) 2012

Allouer un budget à chaque point

Alors là, il faut dire qu’on a pas été d’accord sur les calculs !

Moi je calculais d’une façon et mon Canadien d’une autre façon ce qui a fait que nous avions DEUX budgets différents. Mon budget prévisionnel tournait autour de 10 340 € en tout et le sien tournait autour de 13 000 €. Si tu n’aimes pas les calculs, ça fait 2 700 € de différence. Pas une broutille donc !

N’ayant pas le budget de mon Canadien sous la main, je vais te faire le détail (rapide) de mon budget prévisionnel :

  • la salle : 340 €
  • tenue mariée : 150 € + chaussures d’environ 20 à 40 €
  • tenue marié : 300 €
  • le repas : 5 205 € ce qui comprend le repas entrée + plat + fromage + dessert pour 80 personnes et 10 enfants environ, une pièce montée, les apéritifs et le service
  • les boissons : pour les softs environ 600 € et pour le vin environ 480 €
  • la décoration : alors là ça prend en compte beaucoup mais alors beaucoup de chose : décorations diverses, fleurs, vases, papeterie, rubans, appareils photos, autocollants, perforatrices, etc. donc 820,38 €
  • le DJ : vu que nous avions décidé de nous passer de DJ, normalement il ne devrait pas y avoir de dépenses ici mais, dans le budget, nous avons tout de même pris en compte la location du matériel. Dans notre budget prévisionnel, nous avions donc calculé 300 € pour le matériel de sonorisation et 200 € pour les lumières et autres machines à fumée. Nous avions prévu large.
  • la voiture des mariés : 0 € !
  • le photographe : au départ, nous étions parti sur un budget maximum de 800 € pour un photographe, puis nous avons décidé de ne pas en prendre un pour toute la journée, mais seulement pour les moments importants et donc réduire le coup. Et, finalement, nous avons opté pour une autre solution (mais en même temps, vu comme on était impliqué -ironie- dans la recherche d’un photographe, on aurait encore risqué de ne pas en avoir le jour J).

À tout ça s’ajoute encore plein de petites (ou grandes) choses à gauche et à droite, comme le contrat de mariage autour de 400 €, la donation à l’église et aux chorales d’environ 200 € en tout (oui, oui avec un “s” mais l’histoire sera pour un prochain article), les alliances pour 540 € et d’autres.

Bref, tout ça pour dire qu’un budget de mariage c’est assez dur à prévoir. Nous avons donc fait chacun de notre côté des calculs et nous avons eu un budget prévisionnel différent. Et le plus drôle dans l’histoire, en vrai, on a encore eu un autre budget ! Mais le comparatif ce sera pour la fin et, pour l’instant, j’ai encore plein de choses à te raconter !

Autre point important, nous n’avons pas voulu avoir d’aide de la part de nos familles. Pourquoi ? Parce que nous souhaitions être maître de notre mariage mais aussi parce que nous n’avons pas voulu leur demander car tous les parents ne peuvent pas forcement payer le mariage de leurs enfants. Malgré tout, comme ils ont insisté (de chaque côté) pour nous donner un petit quelque chose, nous avons décidé que ce serait un cadeau de mariage en avance.

Et toi ? Comment as-tu procédé pour faire ton budget de mariage ? As-tu réussi à le respecter ? Ou tu as décidé de ne tout simplement pas en faire un ? Raconte-moi !

Enregistrer



21 commentaires sur “Le budget d’un mariage, une question épineuse”

  • C’est vrai que le budget est souvent une question sensible ! Nous, on s’était fixé sur 13 000 au départ. Je pense que cela va dépasser un peu, mais j’imagine que c’est ce à quoi on s’attend lorsque l’on va se marier. Dans les + gros budgets, il y a la salle et le traiteur. On s’est fixés des seuils à ne pas dépasser notamment pour le photographe et le DJ, tandis qu’on était plus souples sur d’autres postes de dépenses.

    Bref, on est toujours en pleine organisation, donc verdict quand le mariage sera passé pour le budget final !

  • C’est une question sensible effectivement , je la qualifierai même de “nerf de la guerre”… Vive les blogs d’ailleurs et en particulier celui ci qui nous ont donné quasi dès le départ une idée du budget qu’on ne dépasserait pas et qui s’élèvera à environ 9 000 € TTC. Mais par chance, on habite dans un département proche de Toulouse où les prix restent abordables, on est aussi a un âge où, travaillant tous les deux, on a un peu de sous devant nous et puis, il faut avouer, un peu de chance et un carnet d’adresses qui nous a bien rendu service 🙂

    • C’est vrai que sur ce blog il y a vraiment des mariages pour tous budgets ! et moi c’est aussi ce qui m’avait beaucoup plût avant de devenir une chroniqueuse. parce que sur d’autres blogs et sites c’est toujours des mariages de châteaux avec 15 plats, et 300 invités – j’exagère un tout petit peu 🙂 ! Et c’est vrai que le département du mariage change beaucoup sur le budget, des fois du simple au double !

  • Nous avons reussi a tenir notrebudget de 7500 euros pour 37 personnes, comprenant le gite pour dormir et le retour de noces le le demain.
    ca peutnparaitre un budget tout a fait correct mais meme alors on en subit encore les conseque ces. Plus un sous de côté et on mange bien trop souvent des Pates…

    • c’est vrai qu’un mariage c’est pas forcement donné mais il y en a pour tous les goûts et tous les budgets finalement. et heureusement d’ailleurs !
      et comme dit, pour certain couple c’est facile de mettre 1000 euros à un poste pour d’autres c’est plus compliqué. Et sinon il faut varier les pâtes : lasagnes, raviolis, carbo 🙂 ! (ou proposer un mariage avec un plat de pâtes en guise de repas, je susi sûre que c’est un concept à développer ça lol!)

        • Averty, perso quand je vais a un mariage c’est pour partager le bonheur des maries pas pour me rincer avec un super repas donc meme s il n’y a qu’un buffet de crudites et charcuterie ca me va tres bien….

        • Des pâtes, je trouve ça génial ! Ça plait au plus grand monde et il y a moyen de faire de multiples accompagnements qui sortent de l’ordinaire. 😉 En Belgique, il arrive couramment que soit servi un buffet pour les invités du soir, et ceux de pâtes sont parmi mes préférés. Bref tout ça pour dire qu’il n’y a pas de règles en matière de mariage, comme tente de le montrer ce site. 😉

          • Et pour reprendre aussi ce que dit Justine, après ça dépend des pays. Dans d’autres pays que la France, il n’y a pas forcement de repas ou alors c’est au restaurant et chacun paye sa part ou il n’y a que un vin d’honneur; bref les us et coutumes varient et ça c’est plutôt sympa !

        • Après c’est une question de point de vue, moi je trouve que ça pourrait être une idée originale, c’est pas pour autant que je la ferai. et avant tout il faut que le mariage colle à la personnalité des mariées et que les gens soient heureux d’être là. mais encore une fois, ceci est purement subjectif, pour certains un bon repas importera plus que la robe pour d’autres ce sera les tenues et les derniers ce sera les instants passés avec les proches. et y’en aura même qui essayeront de concilier le tout. bref moi je prône pour le mariage qui ressemble aux mariés et non pas au mariage qui ressemble à une idée traditionaliste du “vrai mariage”

          • Hihi, tu as tout à fait raison ! Je comprends que qqn ne veuille pas servir de pâtes à son mariage, c’est une question de goûts et c’est bien connu que les goûts et les couleurs… hein ! 😀

      • T inquietes on est devenu des pros de la varietes pour les pates, le riz et les patates hihi
        mais bon ca va faire 10 mois qu on est marié et le budget n’est toujours pas revenu dans le vert pour l’instant.moi je dis vive les feculents!

        • Lol ! au moins on va voir le côté positif : avec autant de féculent vous n’êtes pas en manque d’énergie 🙂 Je vous souhaite d’arriver au plus vite au vert à nouveau. Beaucoup de courage en attendant, et de féculents !

  • Ouahou, tu as fait une estimation très précise de ton budget ( même au dixième de centimes!)

    Nous avons le même type de priorité que vous avec le DJ en plus, du coup ca me donne une bonne idée pour estimer le budget des différents postes. A ce jour on a fixé un budget global mais sans préciser chaque poste de dépense! J’ai peur du résultat final ^^

    • Après tout dépend d’où tu te maries; Beaucoup de choses varient suivant les régions, si tu es habitante de la ville où tu loues ta salle ou non, le choix du photographe, des tenues etc… Le mieux c’est de regarder ce que font un panel de traiteur par exemple dans ta région et de faire une moyenne. mais bon ça prend du temps.

  • Pour le coup, niveau organisation, je crois que c’est le budget où on est le plus carré ! Je note tout et mes parents qui nous aide en font autant du coup c’est très précis ! Pour le moment on est pas trop mal ! On colle aux prévisions tout en s’étant fait plaisir sur certaines choses.

  • Ici aussi, tout est noté au centime prêt lorsque je dépense pour le mariage .. Mes parents font un peu moins attention “Boh, les jus de fruits ça a fait a peu près euh… J’sais plus!”… Il va falloir que je me penche un peu plus sur tout ce qu’on a déjà acheté, vu qu’en plus mes parents augmentent sans cesse les quantités nécessaires de peur que les invités n’aient faim/soif … On va même pouvoir revendre après le mariage du champagne / vin / jus de fruit de producteurs avec tout ce qu’on a, et ça nous permettra d’éviter de plomber notre budget boissons^^

    • Nous on a eu de la chance avec les boissons, le surplus est repris par le distributeur si la caisse est remplie 🙂
      c’est vrai que pouvoir revendre le surplus c’est plutôt bien, ça permet de récupérer un peu par après.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *