Mon mariage tout en douceur : ce que ça change d’être mariée…

Beaucoup de personnes, dans mon entourage, ont été sceptiques lorsque je leur ai annoncé notre mariage. Que ce soit par mépris pour le mariage, par un manque de confiance en le couple que nous formons avec M. Douceur, ou tout simplement parce qu’ils pensent que le mariage ne sert à rien.

C’est pour ça qu’aujourd’hui, je prends la plume pour t’affirmer quelque chose (qui certes ne tient qu’à moi) : SI, le mariage ça change le quotidien. Pas de manière spectaculaire, certes, mais quand même.

La confiance

En se mariant, on promet à l’autre un engagement durable.

On peut toujours dire que nous sommes jamais sûrs de rien, qu’on ne sait pas ce que l’avenir nous réserve. Mais je pense tout de même que lorsqu’on prend la décision de se marier, on s’engage envers l’autre pour un laps de temps relativement important. Pour moi, ce sera pour toute la vie.

Tu peux me croire naïve, je le conçois. Cependant, lorsque j’ai dit “Oui” à M. Douceur, je lui ai promis de l’aimer et de le chérir tous les jours de ma vie. Je ne sais pas du tout ce que l’avenir nous réserve mais je suis persuadée que je ferais toujours tout ce qui est en mon pouvoir pour préserver notre couple et respecter la promesse que je lui ai faite. Car je ne vois pas comment accorder ma confiance à mon mari si je ne suis pas moi-même en mesure de lui donner la possibilité de me faire confiance.

La sécurité

D’un point de vue plus prosaïque, le mariage apporte une certaine sécurité. Notamment lorsqu’un couple a des enfants, ce qui est notre cas. Bien que pacsés depuis un an et demi au moment du mariage, nous avons souhaité apporter une protection supplémentaire à notre fils.

De plus, le mariage m’apporte une sécurité au niveau du logement. En effet, M. Douceur a acheté sa maison avant de me rencontrer. Or, si jamais il lui arrivait quelque chose un jour sans que nous ne soyons mariés, je me retrouverai tout simplement sans domicile propre aux 18 ans de mon enfant, qui pourrait très bien me mettre dehors si l’envie lui en prenait. Bon je sais, ça fait un peu scénario catastrophe vu comme ça, mais j’ai appris à m’attendre à tout. Aux bonnes choses comme aux pires.

La reconnaissance

Pour beaucoup, le mariage n’est pas la panacée pour faire exister son couple. Pour moi non plus, mais je me suis aussi mariée pour que notre couple soit reconnu aux yeux de la loi, et du commun des mortels.

Après avoir essuyé de nombreuses critiques, je voulais montrer aux autres que oui, notre couple fonctionnait et que je n’allais pas quitter mon homme de si tôt (pardon Chéri, tu vas m’avoir sur le dos encore un moment). Je suis d’ailleurs toujours très fière quand je regarde l’alliance au doigt de mon mari. Elle symbolise, à mes yeux, l’amour que je lui porte mais aussi le fait qu’il soit “à moi”, qu’il m’appartient autant que je lui appartiens.

Mr et Mme Douceur

Les souvenirs

Tu connais le vieil adage qui dit que le mariage compte parmi une des plus belles journées de ta vie. Je ne sais pas si, dans mon cas, ça a été une des plus belles. Elle m’a marquée à jamais, ça va sans dire. Mais dans mon cas, le mariage englobe aussi bien les préparatifs que la journée en elle-même. Ça regroupe des souvenirs merveilleux : la mobilisation de nos proches, les yeux de mon mari à l’église, toutes les surprises préparées par nos amis et famille, les journées passées à faire des cornets en papier, les prises de becs pour le plan de table ou les faire-parts. Bref, TOUT, absolument tout a marqué mon esprit et mon cœur.

Donc certes, à bien des égards, le mariage ne change pas le quotidien. On va toujours faire nos courses, le ménage et on peut parfois se disputer. Mais rien, hormis notre fils, ne me rend plus heureuse que mon mariage. L’engagement que nous avons pris l’un envers l’autre, l’amour que je ressens pour celui auprès de qui je me réveille chaque matin et le bonheur de voir notre fils grandir font que, pour moi, le mariage a bouleversé ma vie.

Et toi, penses-tu que le mariage puisse changer quelque chose dans ta vie ? As-tu déjà imaginé “l’après” de ton mariage ? Raconte-moi…


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



5 commentaires sur “Mon mariage tout en douceur : ce que ça change d’être mariée…”

  • Je ne suis pas mariée depuis longtemps mais je ressens vraiment la différence en ce qui concerne la reconnaissance quand je parle à des gens lambdas qui nous connaissent pas… Quand je disais “mon copain”, j’avais l’impression que les gens me voyaient comme la fille venue aux Pays-Bas pour tenter sa chance avec ce garçon sans grand engagement alors que maintenant, si je dis “mon mari” on me parle souvent de choses sérieuses “avoir des enfants”, “prendre la double nationalité”, “acheter une maison”, c’est rigolo 🙂

    • Je suis tout à fait d’accord avec ça ! Avec M. Cannelé, on dit en rigolant qu’on est “monté en grade”… comme quoi, la solidité et la durabilité du mariage est encore bien ancrée dans les esprits. Un détail à la con (mais qui a son importance pour nous ces temps-ci) : dans les magasins de meubles, on nous prend beaucoup plus au sérieux, parce que malgré notre look de jeunes adultes, les vendeurs constatent qu’on n’est pas là pour rigoler. (Loin de moi l’idée de dire qu’un couple non marié est là pour rigoler, au contraire, je constate ce changement, c’est tout…)

  • Après 13 ans de vie commune et 2 enfants (10 et 6 ans), j’avais vraiment le “besoin” que nous soyons mariés. Nous avons 15 ans de différence et chéri a déjà 2 enfants (32 et 30 ans). La sécurité vis à vis de la ferme que nos avons acheté ensemble en créant une SCI mais les enfants peuvent demander leur part au décès de leur père.
    Et puis le déclic a été quand nous avons pris l’avion pour l’Angleterre, nous avions nos cartes d’identités ainsi que notre premier fils à l’époque. Et là on nous demande le livret de famille pour prouver que j’étais bien sa mère (et oui pas le même nom). A une 2ème occasion, j’ai dû prouver ma maternité. Et ça s’était trop douloureux.
    Et puis au bout de tant d’années, est-ce que je dis mon copain, mon conjoint. Maintenant c’est mon mari.
    Pour nous notre mariage, c’était comme si enfin on se disait oui pour toujours. D’avoir les mots entendus, prononcés c’était un bel engagement.

  • je ne suis pas encore mariée mais je pense que ce mariage sera pour moi a la fois l’achevement de la construction de notre couple ( nous avons 2 enfants et nous devrions finir notre maison d’ici 2 mois ) et le debut de notre vie telle que je l’ai toujours rêvé, j’ai toujours fait beaucoup de projet a plus ou moins long terme et il est certain que ceux post mariage sont très different, ce ne sera plus du nécessaire mais des extra ^^

  • Je n’arrive pas imaginer beaucoup de choses pour l’après mais je pourrai enfin mettre un autre mot que “compagnon” sur le statut de mon futur mari dans ma vie. “Copain”, ça fait “djeun’s”, “le père de mon fils”, ça fait long et “compagnon”…Ça fait chien, non ? 😀
    Ce sera mon mari et ce sera bien plus simple ! ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *