Notre voyages de noces à la Réunion

Carnet d’aventure 22 : le voyage de noces, ou la première quête rien qu’à deux

Eh bien voilà ! Ça y est ! Nous voici de retour après notre voyage de noces. Je peux donc à présent tout te raconter… dans les moindres détails !

Enfin peut-être n’irai-je pas jusque-là…

Comme je te le disais dans ma chronique précédente, nous avions choisi comme destination de voyage de noces la Réunion. Nous sommes donc partis en avril, en croisant très fort les doigts pour la météo car là-bas, c’est le début de l’hiver austral… Enfin, hiver… Attention, je pense que ce mot n’a pas tout à fait la même signification pour tous… Parce que moi, quand je pense hiver, je pense surtout au froid et à la neige… Autant te dire que ce n’est pas tout à fait ce qui se passe du côté de l’océan indien…

Bref ! Nous voilà donc en avril et je dois te dire que pour notre voyage, nous nous sommes rapidement dit que nous ne partions pas si loin pour ne faire que de la farniente… J’avoue que lorsque je pense aux vacances, j’ai comme tout le monde l’idée du transat au bord de la plage, mais la perspective de passer deux semaines comme ça me laissait un peu pantoise… Farniente, un peu, mais ne t’y trompe pas ! Moi, je veux aussi découvrir car après tout, nous sommes en vacances sur une île volcanique, véritable source de randonnées et de paysages sauvages ! Je n’ai pas acheté des chaussures de rando pour rien, tout de même !

Question organisation, j’ai dû prendre beaucoup de recul car, comme je te le disais précédemment, M. Flow ne voulait pas d’un voyage organisé. Il s’est donc chargé de « l’organisation », en réservant les billets d’avion et les hôtels. Nous avons également investi dans un petit guide touristique, et compté sur un site d’avis en ligne pour nous aiguiller. Notre séjour sera donc coupé en deux : le Sud sauvage et l’Ouest balnéaire, et ponctué d’activités selon nos envies.

Départ mouvementé

Samedi – 18h.

Nous voilà en route pour l’aéroport. À cause de la grève des RER, nous optons pour la course en taxi, et grand bien nous en prend ! Lorsque nous communiquons la destination à notre chauffeur, il nous répond : « Mais ma petite dame, c’est Orly, ça ! Pas Charles-de-Gaulle ! » Tu la sens, la cata évitée de justesse ?

Nous arrivons donc au bon aéroport avec un peu d’avance, le temps de nous enregistrer sur les bornes automatiques et… surprise ! Notre billet ne fonctionne pas. Pourquoi ? Réponse de l’hôtesse : « Je suis désolée, mais vous avez été déclassés. » Déclassés ? Surclassés, vous voulez dire ? Non. Déclassés. C’est comme être surclassé, mais dans le sens inverse. Ça signifie que nous passons de la classe premium à l’économique.

Si comme moi, tu ne prends pas souvent l’avion, je te donne quelques détails : les compagnies aériennes, pour ne pas voler en sous-effectif, vendent plus de billets qu’elles n’ont de places. Ce jour-là, personne n’a annulé son vol. Il y avait donc plus de passagers que de places… Eh oui, c’est une pratique courante. Mais point d’inquiétude, en contrepartie, nous avons droit au remboursement de 75% de nos billets (enfin ça, c’est la théorie, le beau discours pour te faire monter dans l’avion sans faire d’histoire, car en pratique, pour le moment, la compagnie ne nous propose que le remboursement de la différence, sans prendre en compte le préjudice, ou le fait que le problème est uniquement de leur fait, mais je m’égare…), un bon d’achat pour un repas dans l’aéroport en attendant l’embarquement, et des réductions pour notre prochain vol.

Les larmes me montent aux yeux. Notre voyage de noces ne commence pas sous les meilleurs auspices. L’hôtesse s’attriste de notre sort quand je lui explique les raisons de notre départ. Nous aurons droit à de gentilles attentions de la part de l’équipage durant tout le vol : champagne, trousses de toilette business, découverte du cockpit.

Avant d’embarquer, nous en profitons pour nous faire un petit plaisir avec le bon repas que nous avons reçu, en « goûtant » chez Ladurée. Le serveur est adorable et aux petits soins. Si tu as l’occasion d’y passer, n’hésite pas une seconde ! Tu ne le regretteras pas !

Notre voyages de noces à la Réunion

Crédits photo : Photo personnelle

Chocolat chaud Ladurée

Une fois dans l’avion, le voyage est long, inconfortable et a un goût un peu amer…

Mais après onze heures de vol et une courte nuit, nous arrivons enfin à Saint-Denis. Chaleur, soleil… la chance tourne enfin ! Nous récupérons notre voiture de location : à nous les vacances ! Direction Saint-Pierre, au sud de l’île !

Notre voyages de noces à la Réunion

Crédits photo : Photo personnelle

Arrivée en bord de plage… Tu remarqueras nos petits yeux fatigués…

Le Sud sauvage

Après environ une heure de route, soit le temps de traverser l’île par la côte, nous arrivons au premier hôtel. Je suis impressionnée par la chambre, dont le balcon donne directement sur la mer… Les vagues n’ont rien de commun avec celles de France, c’est le moins qu’on puisse dire !

Notre voyages de noces à la Réunion

Crédits photo : Photo personnelle

Balcon avec vue sur la mer, digne d’une carte postale

Le sud de la Réunion est surnommé le « Sud sauvage » car c’est l’endroit où la nature a encore tous ses droits… Forêts sauvages, rivières, routes de lave… Alors les activités « sportives » ne manquent pas… Au programme de cette semaine, donc : de la découverte…

Pour toi, un petit retour sur notre planning :

  • Visite de la cité du volcan
Notre voyages de noces à la Réunion

Crédits photo : Photo personnelle

Entrée de la cité du volcan, une reconstitution visuelle et sonore de ce qui se passe sous terre

  • Randonnée sur le sentier Notre-Dame de la Paix
Notre voyages de noces à la Réunion

Crédits photo : Photo personnelle

Vue panoramique du sentier Notre-Dame de la Paix

Notre voyages de noces à la Réunion

Crédits photo : Photo personnelle

Sentier botanique : à la fois différent (par les plantes tropicales) et semblable (des fougères, des fraises) à nos forêts

  • Test de plat typique : boucané et rougail saucisse (miam !)
Notre voyages de noces à la Réunion

Crédits photo : Photo personnelle

Test des plats locaux. Un délice ! Avec le piment à part, s’il vous plaît… Aventureux, mais pas trop !

  • Ascension vers le cirque de Cilaos, avec sa route des « quatre cents virages » (t’ai-je dit que j’étais malade en voiture ?)
Notre voyages de noces à la Réunion

Crédits photo : Photo personnelle

Vue de la route des quatre cents virages

  • Découverte du point de vue et de la roche miraculeuse
Notre voyages de noces à la Réunion

Crédits photo : Photo personnelle

Point de vue de la roche miraculeuse sur le cirque de Cilaos (du malgache « tsilaosa » = où l’on est en sécurité)

  • Randonnée dans le circuit botanique
Notre voyages de noces à la Réunion

Crédits photo : Photo personnelle

Cilaos, son église et sa flore luxuriante au pied du Piton des Neiges

  • Ascension de trois heures (sous la pluie incessante) du Piton de la Fournaise, et déjeuner dans un tunnel de lave
Notre voyages de noces à la Réunion

Crédits photo : Photo personnelle

Avant l’enclos du volcan – Oh, le timide soleil pourtant présent !

Notre voyages de noces à la Réunion

Crédits photo : Photo personnelle

Dans l’enclos, cratère annexe visible depuis les remparts – Vois-tu la bruine de pluie ? Le soleil a totalement disparu…

  • Visite de la Saga du Rhum
Notre voyages de noces à la Réunion

Crédits photo : Photo personnelle

Ancienne machine à distiller 

  • Visite de la maison du terroir et du jardin botanique
Notre voyages de noces à la Réunion

Crédits photo : Photo personnelle

Maison coloniale et jardin botanique de la famille Payet

  • Visite des tunnels de lave de 2007 en spéléologie, au Grand Brûlé
Notre voyages de noces à la Réunion

Crédits photo : Photo personnelle

Le tunnel de lave de 2007 et ses belles couleurs

Nous avions également prévu du canyonning, mais en raison de la crue de la rivière, notre activité a été annulée…

L’Ouest balnéaire

Nous voilà en route à présent pour notre seconde semaine dans l’ouest de l’île. Nous arrivons dans l’après-midi et en profitons pour faire un petit tour des environs et de Saint-Gilles les Bains. Le côté ouest est bien plus touristique, car il est le théâtre de bains chauds et de criques.

Nous sommes fatigués de notre première semaine et de nos nombreuses activités, alors nous décidons de lever le pied et de profiter un peu de la plage et de la piscine de l’hôtel. Mais ce n’est pas non plus une raison pour ne faire que ça ! Nous avons tout de même subi les affres de la météo car un cyclone est passé près de l’île au milieu de notre seconde semaine, ce qui nous a contraints à ralentir un peu question activités…

Au programme  :

  • Baptême de plongée (oh, les jolis poissons tropicaux, murènes, coraux, tortues…)
Notre voyages de noces à la Réunion

Crédits photo : Photo personnelle

Diplôme : we did it !

  • Visite du musée Kélonia (attention, ne te méprends pas ! C’est un hôpital pour les tortues, qui les relâche une fois soignées et qui sensibilise à leur protection)
Notre voyages de noces à la Réunion

Crédits photo : Photo personnelle

Tortue terrestre – M. Flow s’est fait une nouvelle amie !

Notre voyages de noces à la Réunion

Crédits photo : Photo personnelle

Tortue marine – Bonjour !

  • Tour de l’île en hélicoptère
Notre voyages de noces à la Réunion

Crédits photo : Photo personnelle

En route pour les airs

Notre voyages de noces à la Réunion

Crédits photo : Photo personnelle

Vue de l’hélicoptère : le Piton des Neiges

  • Visite de Saint-Denis : cathédrale, Rue de Paris, jardins de l’État, muséum d’histoire naturelle, Grand Marché
Notre voyages de noces à la Réunion

Crédits photo : Photo personnelle

Maison coloniale de la Rue de Paris

Notre voyages de noces à la Réunion

Crédits photo : Photo personnelle

Jardin de l’État – Dodo lé la…

Et voilà ! Deux semaines après notre départ, il est temps de ré-empaqueter nos bagages et de prendre aux aurores la direction de l’aéroport. Pas de déclassement pour le retour, et je dois dire que la classe premium, ça n’a rien à voir : c’est vraiment le pied !

Nous revenons donc en métropole, des souvenirs plein la tête, et surtout, le bonheur d’avoir pu profiter l’un de l’autre, d’être seuls, M. Flow et moi, dans un paysage paradisiaque… Alors je te le recommande mille fois : si tu en as la possibilité, offre-toi cette douce parenthèse avec ton tout nouveau mari, pour graver ensemble vos premiers souvenirs en tant qu’époux !

Si toi aussi, tu envisages ton voyage de noces à la Réunion et que tu souhaites quelques infos plus détaillées, n’hésite pas ! Je partagerai tout ce que je peux avec toi…

Et toi ? Quelle a été ou sera ta destination de voyage de noces ? Plutôt sportive ou farniente ? Dis-moi tout !

Je suis Madame Solène, et en août 2017, j'ai épousé Mr Flow. Nous voulions un mariage original et classe, digne d'un conte de fée, car après tout, on ne se marie qu'une fois (j'espère bien!). Étant des geeks purs et durs, quoi de mieux qu'un mariage geek qui nous ressemble? Mais attention... Nous voulions du geek, certes, mais du geek chic... C'est donc parti pour la grande aventure, mettons nos bottes, ajustons le bonnet, et en route Link ! Direction la Forêt enchantée de Zelda pour un mariage magique...

Commentaires

  • Avatar
    Madame Parenthèses
    Répondre
    13 juin 2018

    Oaaaaah, quelles photos… C’est, bon, je suis convaincue, je veux voir ça par moi-même un jour ! J’ajoute ça à mon tableau Pinterest de Voyages 😉
    C’est vraiment pas de chance ce déclassage à l’aller… Je trouve ça dingue comme pratique, même si je comprends bien que les annulations de dernière minute sont préjudiciables pour eux. Heureusement, vous avez pu profiter à fond de vos vacances !

  • Avatar
    Mademoiselle Piment
    Répondre
    13 juin 2018

    Ah je suis bien contente que votre voyage de noces vous ait plu !! La chauvine qui sommeille en moi était bien curieuse d’avoir ton retour à ce sujet… 😉
    Tes photos m’ont rappelé tellement de choses, tu m’as presque donné le mal du pays dis donc… Heureusement qu’on y va bientôt nous aussi! C’est super tout ces souvenirs que vous ramenez et on sent que vous en avez bien profité!

  • Avatar
    Mademoiselle Claddagh
    Répondre
    13 juin 2018

    Ohlala, je suis fatiguée rien qu’à avoir lu ta chronique ahah ! Vous n’avez vraiment pas chômé, c’est le moins qu’on puisse dire !! Les photos sont magnifiques ! Pour nous, pour le premier « petit » voyage de noces juste après le mariage, nous avons prévu farniente, plage, piscine, cocktails ahah. Pour le grand voyage par contre, on devrait avoir un programme d’enfer. Quant au déclassage, je ne savais même pas que ca pouvait arriver, c’est vraiment très moyen (vous avez essayé de dire que c’était votre voyage de noces ?? Ils auraient pu faire un geste…)

  • Avatar
    Nala
    Répondre
    13 juin 2018

    Merci pour ta chronique Mme Solène, tu pourrais travailler pour l’office du tourisme de la Réunion 😉 Tes photos donnent envie de découvrir cette île magnifique…
    Je plussoie pour le rougail saucisse, c’est un vrai délice (amis de la rime, bonjour !)

  • Avatar
    Mademoiselle Chaton
    Répondre
    13 juin 2018

    Magnifiques photos, ça me rappelle de bons souvenirs et ça me donne faim!! Quelle belle île ! En tout cas vous avez l’air d’avoir bien profité de ce joli voyage de noces, même si les débuts ont été un peu compliqués ! 🙂

  • Avatar
    Mademoiselle Fantail
    Répondre
    13 juin 2018

    Mamma mia, ces photos! C’est sauvage, c’est abrupt, c’est magnifique. Vous avez dû adorer vos visites !
    Je suis complètement scandalisée par le déclassement – pas forcément la pratique en elle-même, même si pour un voyage de noces c’est un préjudice singnificatif et qu’ils auraient pu faire un effort… Mais plutôt sur ce que tu suggères du service après-vente et du remboursement, qui n’ont pas du tout l’air à la hauteur ! J’espère que tu as pu résoudre ce souci. 🙁

  • Avatar
    Madame Gypsophile
    Répondre
    14 juin 2018

    Olalala, tes photos sont trop belles Mme Solène, ça donne trop envie de partir. Et personnellement ta 1e photo avec vue sur la mer, me donne envie de plonger dedans !

  • Avatar
    Claudia
    Répondre
    14 juin 2018

    En ce qui concerne l’enregistrement (et le déclassement, c’est la tuile ça!)
    Il vaut mieux imprimer ses cartes d’embarquement à la maison, en ligne: quand on le fait à l’aéroport, on est dans les derniers et du coup plus de chances d’être dans les malchanceux.

    Avril c’est effectivement la (fin de la) saison des pluies et cyclones à La Réunion. Il ne faut pas raisonner en termes de été/hiver là bas. Nous y étions allés en Août, et même si nous avons effectivement eu du givre en altitude, nous avons globalement eu un temps très agréable et une mer suffisamment chaude pour la baignade. https://www.partir.com/Reunion/quand-partir.html

  • Avatar
    Madame Wait
    Répondre
    14 juin 2018

    Quel joli voyage !! Vous avez l’air d’en avoir bien profité c’est super, et c’est trop joli en plus, ça donne trop envie d’y aller !

  • Avatar
    Saw
    Répondre
    16 juin 2018

    Ca fait rever c’est magnifique! est ce qu’il serait possible de te demander un peu plus de détails sur ton voyage? Nous l’envisageons aussi pour notre voyage de noce et le tien est juste magnique!
    Merci beaucoup et encore félicitations
    Sawsan

Poster une réponse