Catégorie : A la une

Mon mariage années 50 : l’heure des cérémonies

Mon mariage années 50 : l’heure des cérémonies

Hey ma bride, souviens toi la dernière fois que tu m’as lu ici, je te montrais notre séance couple et te parlais de ces derniers moments à deux, avant le plongeon. Et je te le dis, suite à cette heure de photos, le temps s’est accélé. Je suis sûre qu’il y a eu de la triche, que nos invités ont avancé leur montre, ce n’est pas possible autrement.

Je me souvenais d’un seul conseil, “Profite. Délègue. Ça passe trop vite”. J’ai donc essayé de savourer chaque instant et je pense ne m’en être pas trop mal sortie.

L’arrivée à la mairie a été juste… Ouahou !! Ils étaient tous là… Pour nous.

Et ça, ça transformerait en chamallow n’importe qui.

Notre cérémonie laïque bilingue : un vrai casse tête !

Notre cérémonie laïque bilingue : un vrai casse tête !

Suite à mon texte de présentation, tu t’es peut-être demandé pourquoi nous souhaitions faire une cérémonie bilingue et comment nous allions nous y prendre.

Aujourd’hui, je te dis tout. Et crois-moi, c’est pas simple…

Nous nous marions en Bretagne, dans sa famille à lui

Nous nous marions en Bretagne, dans sa famille à lui

Comme je te l’ai déjà expliqué, nous savions depuis quelques temps déjà que nous nous marions en Bretagne, la région d’origine de Monsieur.

Cette décision a plutôt coulé de source pour nous mais il est sûr qu’habitant en région parisienne, cela ne l’était pas pour tout le monde (notamment pour nos familles).

En réalité, si cette décision a semblé évidente au moment des fiançailles, c’est parce que nous l’avions prise bien avant…

Ma robe de mariée, Maman et moi

Ma robe de mariée, Maman et moi

Ma maman a été la première prévenue après que l’Ours m’ait posé LA question. Je lui ai envoyé un mail (on aime Internet chez les Pikachu), avec juste « Oui ! » en titre et une photo de ma main nouvellement baguée.

Exactement 1 minute 30 plus tard (connectés, les Pika, je te dis !), sa réponse arrivait : « Allons bon ! Est-ce un message caché ? Elle est très belle et vous êtes beaux ensembles ! », suivi rapidement d’un message sur msn félicitant l’Ours – Mam est trop fan du chéri.

Dans les 10 minutes, tu t’en doutes, toute ma famille maternelle avait été mise au courant. Et juste après, on a commencé à parler robe de mariée…

Mon mariage années 50 : notre séance couple

Mon mariage années 50 : notre séance couple

Je sais que tu rugis d’impatience et que tu veux voir ma robe. J’avoue que la dernière fois, je t’ai laissé un peu en plan, te parlant de notre mise en beauté du matin, sans pour autant trop en dévoiler sur ma précieuse, comme dirait si bien Madame Tango.

Alors aujourd’hui, même si je suis de nature bavarde, je préfère partager avec toi les photos de notre superbe séance couple, faite par la non moins talentueuse Mademoiselle Co-clic’O. La séance a eu lieu en début d’après-midi, avant notre grand saut dans la foule. Un moment rien qu’à nous, pour se retrouver et se découvrir.

Le lieu était fantastique, mon mari formidable, et moi… détendue. Le tout donne des photos que l’on se souviendra très longtemps !

Je te laisse juger par toi même…

Je ferai moi-même ma coiffure et mon maquillage de mariée. Et toc !

Je ferai moi-même ma coiffure et mon maquillage de mariée. Et toc !

Être au sommet de sa beauté fait partie des obligations contemporaines du parfait mariage. Obligation qui concerne surtout la mariée, le marié pouvant se contenter d’être vaguement coiffé et rasé.

Au niveau coiffure, si notre chignon a le droit d’avoir quelques mèches folles depuis 2009, le passage sur le bac du coiffeur est souvent incontournable.

J’adore les papouilles, les massages et tous ces moments de détente délicieusement féminins. L’idée de me laisser mettre en beauté par un pro aurait donc dû me réjouir. Mais je m’érige contre ce diktat du mariage et proclame haut et fort à toi, future mariée : ici, ce sera maquillage et coiffure maison !

Mon mariage nature et champêtre : les photos de couple

Mon mariage nature et champêtre : les photos de couple

Après la cérémonie civile, nous sommes arrivés au mas qui était le lieu de notre réception mais également le lieu de notre cérémonie laïque et des photos “officielles”.

Nous ne voulions pas d’une longue séance photos et des invités déshydratés attendant désespérément que les mariés aient fini. Nous avions donc prévu avec notre traiteur de servir des rafraichissements sans alcool à l’arrivée sur le site.

Nous avons été les premiers à nous rafraîchir : il faisait particulièrement chaud ce jour-là !

Capes, boléros et cardigans : tout pour réchauffer la mariée d’hiver !

Capes, boléros et cardigans : tout pour réchauffer la mariée d’hiver !

Holà, Novia del frio !

C’est de saison. Et c’est à la demande expresse d’une gentille lectrice que j’ai aujourd’hui le plaisir de te parler de manteaux. De capes. De manchons. De châles, et autres pulls (si si!), pour Mariée des neiges !

Tu as choisi de te marier en hiver. Très bon choix : original, économique et surtout, infiniment romantique ! Normalement, tout comme Mademoiselle Flocon, tu t’es déjà frottée à la recherche, épineuse – c’est la saison du houx ! – de ta robe de mariée.

Mais ton périple n’est pas fini. Il te faut désormais trouver tes accessoires assortis ! Et pas seulement pour le plaisir…

Notre séance d’engagement au Jardin des Tuileries

Notre séance d’engagement au Jardin des Tuileries

Aujourd’hui j’ai envie de partager avec toi en avant-première quelques-unes des photos de la séance d’engagement improvisée que nous avons faite à un an du mariage !

Les photos sont signées Sonia Epple, une amie qui vient de se lancer comme photographe de famille / mariage en Allemagne, et qui sera l’une de mes trois photographes le jour J. (Oui, trois. T’inquiètes, j’aurai l’occasion d’en reparler !) Les photos ont été prises au Jardin des Tuileries, à Paris.

Oups, on dépasse largement notre budget de mariage…

Oups, on dépasse largement notre budget de mariage…

Lorsque nous avons commencé à parler sérieusement du mariage, Monsieur Lutin était certain qu’un budget de 3000 € conviendrait amplement à financer notre grand jour.

De mon côté, j’avais déjà commencé à fouiner un peu du côté des sites, blogs et forums de mariage. Au vu de nos souhaits, j’étais persuadée que ce serait plutôt de l’ordre de 5000 €. Je l’ai démontré par a+b à mon Lutin, en lui montrant le prix de chaque chose. D’autant que je tenais à avoir un photographe professionnel !

Il a fini par admettre qu’inéluctablement, nos rêves nous mèneraient plutôt autour des 5000 € que des 3000 ! Mais je suis au regret de t’annoncer que ces fameux 5000 €… seront finalement allègrement dépassés.

Augmentés de moitié. (Aaaaaargh je meeeeurs !)