Catégorie : A la une

Le mariage civil de Léopoldine en toute intimité et complicité

Le mariage civil de Léopoldine en toute intimité et complicité

Léopoldine et son Amoureux ont décidé de se marier en deux temps : cérémonie civile en petit comité en avril 2015, puis cérémonie religieuse et fête au mois de juillet. Pour leur mariage civil, ils étaient vingt-cinq. Ils se sont mariés en fin de matinée, avec une cérémonie intime et émouvante, puis ils ont déjeuné chez le Papa de Léopoldine. Un après-midi fait de simplicité et de complicité, tout ce dont rêvaient les amoureux !

Notre session d’engagement : un moment unique en amoureux

Notre session d’engagement : un moment unique en amoureux

Lorsqu’on a choisi notre photographe de mariage et qu’il nous a proposé sa session d’engagement, j’étais plutôt perplexe.
Après réflexion, nous avons quand même choisi d’en faire une et franchement, après coup, je suis plus qu’heureuse de notre choix. Je t’explique en quelques lignes pourquoi.

Trouver un “bon” traiteur

Trouver un “bon” traiteur

Je dirais bien “chez le traiteur, tout est bon”, mais non. Ce n’est pas une généralité. On peut tomber sur un mauvais traiteur ou un qui propose des prix exorbitants pour une fraise et une pointe de crème dans l’assiette.
Il est important pour moi d’avoir de la bonne nourriture, pleine de saveur. Bref, j’aime manger, on m’a souvent traité d’estomac sur pattes, donc à mon mariage : on mangera bien !

Mon mariage civil parisien en petit comité : le déjeuner et la soirée

Mon mariage civil parisien en petit comité : le déjeuner et la soirée

Après la mairie, nous arrivons au restaurant thaïlandais vers 15 heures. C’est la guerre pour trouver une place de parking ! Du coup, quand nous nous garons enfin, tous nos invités sont déjà installés.
À cette heure-ci un lundi, c’est génial : même pas besoin de privatiser l’espace, le restaurant est à nous !

À la recherche de ma robe de princesse

À la recherche de ma robe de princesse

Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours adoré regarder les robes de mariée. J’avais déjà une bonne collection de magazines de mariage avant même la demande, “ça me détend quand je m’ennuie” ! Mon œil, personne n’était dupe… N’empêche que, quand la demande est arrivée, rechercher activement ma robe est la première choses que j’ai faite.

Mon mariage en hiver et en origami : la sortie de la mairie, le vin d’honneur et une pause insolite

Mon mariage en hiver et en origami : la sortie de la mairie, le vin d’honneur et une pause insolite

Voilà, nous sommes enfin mariés ! C’était une jolie cérémonie, pleine de rires et de quelques larmes aussi !
Comme il n’y a pas d’autre mariage aujourd’hui, nous en profitons pour faire quelques photos de groupe, bien à l’abri de la pluie…

Mon mariage participatif et trilingue : un bilan ?

Mon mariage participatif et trilingue : un bilan ?

Bon, après t’avoir raconté en long, en large et en travers mon mariage, je me dis que ce serait bien d’avoir un article synthétique pour savoir quel bilan j’en tire. Comme je l’avais fait pour notre mariage civil.
Bien sûr, j’avais déjà un peu fait une synthèse de ce que je garde de tout ça juste après. Mais c’était à chaud. Aujourd’hui, ça fait neuf mois que je suis mariée (quoi, déjà ???), c’est donc plus facile d’avoir du recul.

Le mariage en toute intimité et simplicité de Yen

Le mariage en toute intimité et simplicité de Yen

Yen a rencontré son Amoureux, Adrien, sur les bancs de la fac… et ils ne se sont plus jamais quittés ! Quatre jours après leur premier bisou, Adrien avait même déjà fait sa demande !
La ligne directrice de leur mariage a été la sim-pli-ci-té, ce qui leur a valu beaucoup de critiques face à ceux qui ont des idées préconçues sur ce à quoi doit ressembler un mariage… Or les deux amoureux souhaitaient tout sauf un mariage traditionnel.

Envisager un mariage quand on n’a plus de Maman

Envisager un mariage quand on n’a plus de Maman

Lorsque Monsieur Omdemavie m’a demandée en mariage, je n’étais que bonheur, guimauve et chamallow. C’était la fête dans ma tête, jusqu’à ce qu’un soir un truc tout con m’arrête : je me suis vue partir dans des essayages de robe de mariée… Et ma mère était absente du tableau.

Mon mariage en hiver et en origami : notre cérémonie civile entre rires et émotions

Mon mariage en hiver et en origami : notre cérémonie civile entre rires et émotions

Je suis maintenant seule avec mon père. Mon Papa est tout beau, tout fier ! Puis, nous pouvons enfin monter les dernières marches. J’entre dans la superbe salle au bras de mon père. Je suis impressionnée par la foule qui patiente silencieusement. J’arrive à peine à distinguer les visages. Mais nos amis, notre famille sont là pour partager ce beau moment avec nous, je le sais. Première émotion, je commence à pleurer.