Catégorie : Chronique d’un mariage

Une bulle de savon qui sort du nez du marié, c'est hyper glamour !

Une bulle de savon qui sort du nez du marié, c'est hyper glamour !

« Les bulles à la sortie de l’église c’est beau, c’est poétique, … mais la bulle pile sous le nez de mon mari (plus le panneau sur la porte de l’église derrière) c’est tout de suite beaucoup moins glamour ! »

Une voitures des mariés devant des tracteurs de chantier, c'est charmant…

Une voitures des mariés devant des tracteurs de chantier, c'est charmant…

Tu te souviens de Babibou ? De son mariage parfait digne des meilleurs blogs de mariage ? De sa voiture de mariée vintage splendide ?

Elle a gentiment accepté de jouer le jeu de l’envers du décor et de partager avec nous certains petits râtés de son mariage en photo. Encore une preuve qu’un mariage magnifique peut être magnifiquement… imparfait.

Allez c’est parti, on se décomplexe !

Mon mariage n'était pas le plus beau jour de ma vie

Mon mariage n'était pas le plus beau jour de ma vie

Quand je pense à un mariage, j’imagine spontanément des sourires, de la joie, des gens heureux d’être là. Et surtout, j’imagine évidemment que les invités à un mariage sont contents pour les mariés.

Pourtant, parfois cela ne va pas de soi. Malheureusement, personne n’appuie sur pause le jour de ton mariage. Les relations familiales tendues restent tendues. Les gens qui se faisaient la tête n’arrêtent pas juste parce que tu te maries. Et malheureusement, parfois ça laisse des traces.

Aujourd’hui, DarkMaman nous parle du mariage en petit comité qu’elle a eu le plaisir d’organiser chez elle (vive le côté pratique !) mais dont elle garde encore de la rancune aujourd’hui.

Parce que non, un mariage, ce n’est pas forcément le plus beau jour de ta vie.

Qu’est-ce que ça change d’être mariée ?

Qu’est-ce que ça change d’être mariée ?

Hier, c’était notre anniversaire de mariage. Un an déjà que M. Dentelle et moi avons échangé nos voeux devant tous nos proches.

Je me suis dit que c’était le moment où jamais de parler de ce qui avait changé pour moi depuis le mariage.

J’ai une histoire familiale un peu tumultueuse. Des parents mariés 3 fois chacun, de multiples beaux-parents, une fratrie composée d’une soeur, d’un frère, d’un beau-frère, d’un demi-frère et d’une demi-soeur, le tout étalé sur 2 continents et plus de 21 ans. Et si je n’ai jamais pensé me marier, c’est aussi parce que je n’avais même jamais pensé qu’on puisse rester ensemble pour la vie.

Même après 6 ans de vie commune avec M. Dentelle, il m’était juste impossible d’imaginer qu’on puisse vivre encore ensemble dans 40 ans. Ce n’est pas que je ne le voulais pas, mais c’était simplement inconcevable pour moi. Dans ma tête, je ne me demandais pas « est-ce qu’on va se séparer » mais plutôt « quand est-ce qu’on va se séparer ». Parce que forcément on se séparerait un jour. C’était comme une évidence. Personne ne reste ensemble toute leur vie à part dans les films, non ?

L’envers du décor : les photos ratées du mariage

L’envers du décor : les photos ratées du mariage

L’autre jour, quand on a parlé des blogs mariage et de leur impact sur le moral des mariées, The Bride Next Door a lancé un petit défi dans les commentaires : montrer l’envers du décor de notre mariage. Les petits râtés, quoi, le genre de truc qu’on n’inclue pas dans l’album photo et qui ne risquent certainement pas de se retrouver sur Style Me Pretty.

Par exemple, lorsque nous avons fait les photos avec la famille, par exemple, je m’étais dit que ce serait bien de se placer juste devant un petit escalier, histoire d’avoir une petite estrade naturelle. Rebecca Young, notre photographe, m’a dit qu’elle ne trouvait pas ça génial comme endroit mais j’étais sûre du contraire. Dans mon idée, les escaliers seraient parfaits pour permettre à ceux du fond d’être un peu surélevé.

Sauf qu’à côté de l’escalier, il y avait un poteau lumineux. Mais si, regarde :

Est-ce que c'est facile de s’habituer à porter une alliance ?

Est-ce que c'est facile de s’habituer à porter une alliance ?

La petite princesse en moi a adoré avoir une bague de fiançailles.

J’ai eu beaucoup de mal à en trouver une qui me plaisait et c’est finalement dans un petit magasin de bijoux d’occasion que j’ai trouvé celle qui me plaisait. Une bague vintage à 300 euros, en or blanc avec une grosse aigue-marine très transparente qui parfois, pouvait passer un peu pour un diamant. J’avais le beurre (une bague pas cher), l’argent du beurre (une bague qui avait l’air cher) et même le sourire de la crémière (une bague vintage et donc écolo).

J’adorais ma bague de fiançailles !

Mais autant j’adorais cette bague, autant j’ai eu beaucoup de mal à m’habituer à la porter. On peut même dire que je ne l’ai quasiment jamais portée. Je pensais donc que ce serait pareil pour l’alliance…

Finalement j’ai pris son nom de famille

Finalement j’ai pris son nom de famille

Au quotidien, je m’appelle maintenant Madame Lui. Sauf que Madame Lui, bin… c’est toujours pas moi !

Au départ, je m’étais dit que je voulais le beurre avec l’argent du beurre. Je m’appellerais donc Madame Moi professionnellement et Madame Lui personnellement. Et en particulier, Madame Lui pour tout ce qui concerne nos enfants. Tu sais, histoire de simplifier les choses.

Sauf que loin de les simplifier, les choses sont devenues très compliquées.

Bilan écologique de notre mariage

Bilan écologique de notre mariage

Bon. Allez. On y va. On va faire ce billet sur le bilan écologique du mariage.
Non, je veux pas.

Mais, si. Il faut le faire, Miss Dentelle. C’est important quand même. Je te rappelle qu’on est censé être écolo. Je te signale qu’on a quand même fait un billet pour raconter qu’on utilise des couches lavables et que c’est trop facile et que c’est trop chouette et qu’on est trop fière.
M’en fiche, Miss Dentelle. Je veux pas.

Mais si tu veux.
Non, je veux pas.

Pourquoi pas ?
Bin parce que.

Mais parce que quoi ?
Bin parce que.. si on fait ce billet, tout le monde va voir à quel point on est vraiment pas écolo.

Mais non, mais non.
Tu veux parier ?

Ok ok. Allons-y.

Allaiter en robe de mariée

Allaiter en robe de mariée

Au tout départ, quand j’ai commencé à penser robe de mariée, une des choses qui me tenait le plus à coeur, c’était de pouvoir allaiter dedans. Ma fille aurait 11 mois le jour de mariage et avec l’expérience de l’allaitement de mon fils cadet, je savais qu’à 11 mois, un bébé peut téter 10 fois par jour sans problème. Surtout s’il fait chaud. Un bébé, c’est comme tout le monde, ça a plus soif quand il fait chaud.

Et vu que j’avais allaité mon cadet 20 mois, j’étais aussi persuadée que j’allaiterais encore ma fille à 11 mois. Impensable de la sevrer pour le mariage. L’allaitement, c’est trop important pour moi. Je crois que j’aurais préféré ne pas me marier plutôt que de la sevrer pour ça. Et oui, j’aurais pu lui donner du lait au biberon pour la journée, mais les seins engorgés qui coulent dans la robe de mariée parce que ça fait trop longtemps qu’ils attendent, très peu pour moi.

Tous les détails sur ma quête de la robe d’allaitement parfaite…

Mon mariage tout en dentelle : les prestataires de notre mariage

Mon mariage tout en dentelle : les prestataires de notre mariage

Depuis un moment, j’avais envie de faire un petit récapitulatif des prestataires que nous avons utilisé pour notre mariage, mais je me sentais un peu bloquée à l’idée d’écrire du mal des gens qui m’ont déçu. Sauf qu’en y regardant de plus près, personne ne m’a déçu à part la coiffeuse dont je ne me souviens même pas du nom…

Trop fastoche !

Alors allons-y pour dire du bien des prestataires géniaux qui ont fait de notre mariage un événement à la hauteur d’une fête de bisounours.

(J’adore pouvoir dire du bien des gens en public ! C’est grave docteur ?)