Catégorie : Chroniques d’une future mariée

À J-2 mois : osciller entre zénitude et angoisse

À J-2 mois : osciller entre zénitude et angoisse

Aujourd’hui nous sommes à deux mois du mariage. Les choses les plus importantes sont fixées depuis longtemps, tous les invités ont répondu à notre invitation.

Nous entrons dans la phase « détails » pour rendre cette journée parfaite.

L’annonce de notre cérémonie laïque : les premières déceptions

L’annonce de notre cérémonie laïque : les premières déceptions

La question de l’église s’est rapidement posée car nous sommes tous les deux baptisés (je suis même allée jusqu’à la confirmation !) mais a été rapidement écartée car nous ne nous reconnaissons pas dans la religion catholique.

Par contre, même si ça a été évident pour nous, il n’en a pas été de même pour notre entourage.

Un save-the-date de flemmards ? Je prends !

Un save-the-date de flemmards ? Je prends !

Très vite dans les préparatifs de mariage, j’ai voulu faire un save-the-date. Parce que nous avons des amis un peu partout, et souvent très occupés. Pour ceux qui viendront de France, d’Italie ou du Canada (les filles de ma famille ont la bougeotte !) jusqu’à la campagne belge, les trois ou quatre mois du faire-part ne seront peut être pas suffisant pour s’organiser (surtout que bon, soyons honnête, on est souvent à la bourre)…

Un mariage ou une guerre : le choix du thème

Un mariage ou une guerre : le choix du thème

Je ne sais pas si tu suis mon histoire dès le début, mais il est facile de comprendre, au fur et à mesure de mes chroniques, comment ça a été difficile de faire un choix sur notre thème.
Monsieur TLC, mes beaux-parents, ma mère et moi n’avions aucun point en commun.

Quand le cœur n’y est plus…

Quand le cœur n’y est plus…

J’ai mis du temps à me l’avouer. Je le sentais mais l’exprimer à haute voix me répugnait. Pourtant, en ce matin de janvier, je l’ai dit au Nounours : « On m’a enlevé l’envie de me marier… On m’a volé mon mariage ».

Quand mon Viking charmant a sauvé mon EVJF – Partie 1

Quand mon Viking charmant a sauvé mon EVJF – Partie 1

Aujourd’hui, je vais te raconter mon EVJF qui a été absolument génial ! Je tiens à remercier mes témouines pour le cadeau qu’elles m’ont fait en préparant ce weekend de folie.
Pourtant, cette première journée aurait été bien différente si mon Viking n’y avait pas contribué à sa manière. Oui, il m’a fait l’un des plus beaux cadeaux que pourrait rêver une bridezilla : il m’a offert la présence de ma témouine !

La recherche de notre lieu – Partie 2

La recherche de notre lieu – Partie 2

La dernière fois, je t’ai laissé en plein suspens avant de découvrir notre troisième lieu visité qui, tu l’as compris, est celui que l’on a choisit !
Ce sera donc… un château !
Il est finalement un peu plus loin que prévu de notre mairie (environ 45 minutes de route) mais, à la vue des photos, il vaut vraiment le détour !

Photographe, DJ, traiteur… Comment nous avons « secoué » notre réseau social !

Photographe, DJ, traiteur… Comment nous avons « secoué » notre réseau social !

Aujourd’hui, je vais te parler de nos prestataires. Euh non de nos amis… De nos « prestamis » ? Enfin, tu l’auras peut-être compris, je vais te raconter comment nous avons usé et abusé de notre réseau social pour obtenir des prestations de qualité mais à petit prix !

Notre décoration DIY « facile à faire » et « facile à transporter »

Notre décoration DIY « facile à faire » et « facile à transporter »

Pour notre mariage à Madagascar, nous avons choisi d’axer notre décoration sur le thème du voyage. Après des heures passées sur Pinterest (une vraie drogue ce site !), nous avons décidé de réaliser notre décoration à base de cartes du Monde.
Notre contrainte number one est que nous devrons faire « tenir » notre décoration dans nos valises ! Il a donc fallu opter pour une décoration light : en poids et en quantité !

Le traiteur : la dégustation ! – Partie 2

Le traiteur : la dégustation ! – Partie 2

Dans mon article précédent, je t’ai raconté les débuts de nos recherches de traiteur. C’était un peu compliqué mais, au final, nous avons réussi à garder 3 traiteurs uniquement.
Je pense ensuite que la dégustation des menus a été l’une de mes parties préférées de l’organisation !