Catégorie : Chroniques d’une future mariée

Notre dîner de fiançailles de tradition grecque en quelques mots et quelques photos

Notre dîner de fiançailles de tradition grecque en quelques mots et quelques photos

Aujourd’hui je vais te raconter le récit d’un évènement un peu particulier pour Monsieur Soleil et moi-même, notre dîner de fiançailles. Monsieur Soleil m’a demandé de l’épouser fin décembre 2013. Nous étions convenu à ce moment-là de nous marier au printemps 2015. Pour fêter cela, mes parents nous ont organisé un dîner de fiançailles fin Septembre 2014. Je vais te raconter tout ça en détail avec, à la clé, quelques photos.

Les fêtes de fin d’année : premier rapatriement des affaires

Les fêtes de fin d’année : premier rapatriement des affaires

Dans mon dernier article je te présentais la méthode que j’ai utilisée pour caser ma robe dans ma valise. Aujourd’hui, c’est le jour du départ pour aller passer les fêtes de fin d’année avec nos familles en France. Il est donc temps de boucler les […]

Le salon du mariage : loin de mes espérances …

Le salon du mariage : loin de mes espérances …

Après ma lecture de la chronique très intéressante de Mlle Tite sur le salon du mariage je voulais moi aussi te faire part de mon expérience à ce sujet.

Fin novembre le Salon du Mariage et du Pacs est organisé à Lille. Ni une ni deux, il me restait des jours de congés à poser avant la fin de l’année, j’ai donc décidé d’en profiter pour remonter à Lille le vendredi 21 novembre pour assister à cet évènement.

J’avais réussi à obtenir des invitations gratuites sur le net, malheureusement je n’ai trouvé personne pour m’y accompagner ! Monsieur GrandTimide ne pouvait pas se libérer du boulot à cette période et aucune de mes amies lilloises ni ma maman n’étaient disponibles cet après-midi là.

Mes astuces pour personnaliser ma tenue et être la plus belle

Mes astuces pour personnaliser ma tenue et être la plus belle

Après avoir enfin trouvé ma robe de mariée (il m’a tout de même fallu onze mois pour ce « détail ». Et moi qui voulais faire croire que ça n’avait pas d’importance pour moi…), je pensais que le plus dur était passé. Et pourtant… J’ai acheté ma robe dans un magasin dit de prêt-à-porter, c’est-à-dire que j’ai choisi dans un catalogue un modèle existant que l’on a retouché à mes mensurations. Bien sûr des modifications étaient possibles en option, mais elles restaient limitées. Vois-tu, j’ai demandé à ce que l’on me rajoute des bretelles mais je n’ai eu le choix qu’entre deux modèles qui ne me plaisaient pas.

Je me suis mise à nouveau à douter de ma robe, mais cette fois-ci, pas question d’en acheter une autre. J’ai plutôt décidé de me l’approprier pour qu’elle me ressemble.

Traiteur mariage, mon ami !

Traiteur mariage, mon ami !

Aujourd’hui, je vais te parler de ce qui est, à mon avis, LE poste le plus cher d’un mariage, à savoir : qu’est-ce qu’on mange ? Car oui, nourrir 50/100/150 invités, ça a forcément un coût.

Notre salle ne nous impose aucun traiteur, mais nous fournit tout de même une liste des habitués. De mon côté, je choisis de ne pas me restreindre et je n’hésite pas à élargir les recherches (de toute façon, j’avais oublié qu’on avait une liste… hum, hum). Je t’en avais déjà parlé mais, pour rappel, nous prévoyons 80 invités (adultes) et avons un budget de 90€/invité. Nous voulons un repas assis.

Choisir la mairie de son mariage… ou comment faire compliqué (alors que cela semble simple !)

Choisir la mairie de son mariage… ou comment faire compliqué (alors que cela semble simple !)

Dès le lundi suivant la signature du contrat de location de notre salle, nous nous sommes renseignés sur les démarches à réaliser pour se marier civilement…
La mairie, un passage important pour moi !

Depuis un peu plus d’un an, nous sommes pacsés et nous formons donc « un couple » aux yeux de l’administration (pour preuve, nous remplissons une déclaration commune pour les impôts !).

Mais, tout comme Madame Sourire , je ne résume pas le passage devant Monsieur le Maire à une simple formalité administrative.

Nous allons devenir « mari et femme » aux yeux de la loi, de la société, aux yeux de tous.

Trouver une robe XL avec un budget XS — Partie 2

Trouver une robe XL avec un budget XS — Partie 2

Ma dernière chronique s’est achevée sur une note amère suite à mes déboires avec une vendeuse de robe dans un grand magasin.

Je rêve de passer un bon moment dans une boutique où l’on sera aux petits soins pour moi, mais vu le temps qu’il me reste, je suis prête à faire l’impasse sur ce critère. Je dois désormais être efficace et trouver ma robe en un mois pour qu’elle soit prête à temps.

Après des heures et des heures de recherche, je tombe sur une boutique en ligne qui a un showroom en région parisienne.

La demande en mariage : l’attente et le grand jour !

La demande en mariage : l’attente et le grand jour !

Je fais partie de ces petites filles qui ont grandi avec les dessins animés de princesse, en rêvant au jour où je rencontrerais mon prince charmant suivi du classique : « ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants… »

Petite, j’ai beaucoup imaginé mon mariage. Ce grand jour où je porterais une belle robe de princesse dansant la valse au bras de mon prince, comme dans Cendrillon.

Angoisses et cauchemars sur Brideziland !

Angoisses et cauchemars sur Brideziland !

Je suis d’accord, mon titre ressemble plus à un titre de film de série Z qu’à une chronique d’un blog de mariage ! Aujourd’hui, je vais te parler des angoisses et des cauchemars de plus en plus fréquents à l’approche du D-Day !

Le nombre d’invités à la cérémonie civile de mon mariage : passer de 12 à 40 invités sans s’en rendre compte

Le nombre d’invités à la cérémonie civile de mon mariage : passer de 12 à 40 invités sans s’en rendre compte

Voilà je reviens aujourd’hui te parler de la cérémonie de mariage civil qui aura lieu le 25 avril en Seine et Marne.

Monsieur GrandTimide et moi avons quitté notre chère région lilloise il y a déjà 8 ans pour nous installer à Coulommiers. Dès le début des préparatifs de mariage nous avions décidé de nous y marier civilement. C’est dans cette ville que nous avons eu nos 2 enfants et nous aimions le symbole de nous y unir pour « officialiser » notre famille.