Catégorie : Chroniques d’une future mariée

Les péripéties de ma robe de mariée – Partie 2

Les péripéties de ma robe de mariée – Partie 2

Je t’avais donc laissé sur mon demi-soulagement à la mi-avril : j’avais rencontré l’artisan boutonnier mais je n’avais pas trouvé de galons et j’étais excitée à l’approche de mon prochain essayage…
Nous sommes maintenant à la fin du mois d’avril et j’avais vraiment hâte d’y être. D’autant qu’à lire les articles de mes comparses chroniqueuses qui avaient déjà fait leurs premiers essayages, j’étais frustrée.

Une célébration religieuse œcuménique et trilingue

Une célébration religieuse œcuménique et trilingue

Si on revenait sur la mixité de notre couple ? Non, je ne vais pas te refaire un laïus sur ce que ça signifie pour moi, ne t’inquiète pas…
À quelques semaines du mariage, on va parler concrètement : comment est-ce qu’on intègre nos différences dans notre cérémonie ?

La quête de ma bague de fiançailles

La quête de ma bague de fiançailles

Comme nous voulions officialiser notre décision dans les règles de l’art, il s’avérait indispensable pour Monsieur Maupertuis de m’offrir une bague de fiançailles. Celle de mes rêves si possible. Il était évident pour lui que nos fiançailles devaient être symbolisées par une bague. Cet événement était très important à nos yeux, pour tous les deux.

À la recherche de ma précieuse… – Partie 1

À la recherche de ma précieuse… – Partie 1

Après avoir parcouru moult sites, l’œil aux aguets et la babine frémissante, j’ai dû me rendre à l’évidence : mes goûts n’étaient pas du tout en accord avec mon budget. Et, en plus, mes critères compliquaient encore la quête de MA précieuse ! Sans parler de mes complexes…

Se marier en plein hiver : une évidence !

Se marier en plein hiver : une évidence !

Nus ne sommes pas à l’abri d’une pluie bien grise, bien froide et bien longue. Nous ne sommes pas non plus à l’abri des dizaines de centimètres de neige qui peuvent bloquer les routes et empêcher les invités de venir (l’un de mes cauchemars !). Nous risquons aussi de ne pas avoir de neige DU TOUT mais qu’importe : cette date et cette saison nous ressemble et nous rassemble, c’est l’essentiel !

Bienvenue à Mademoiselle Chance, future mariée de décembre 2014 !

Bienvenue à Mademoiselle Chance, future mariée de décembre 2014 !

Quand on se fiance, on a juste envie de le crier sur tous les toits et à tout le monde !

Devenir chroniqueuse, ça m’a fait exactement le même effet ! Je suis chroniqueuse, amoureuse et très heureuse !

Changer de repas à deux mois du mariage… oui, c’est possible !

Changer de repas à deux mois du mariage… oui, c’est possible !

Depuis le début de mes préparatifs, tout le monde me dit que le traiteur c’est LE point qu’il faut régler (avec tout le reste d’ailleurs), nous, on n’avait plus rien. À deux mois du mariage. Et à part me sentir incompétente et incapable d’organiser mon mariage, je ne ressentais pas grand chose…

Une robe de mariée, non deux !

Une robe de mariée, non deux !

Souviens-toi comme je t’avais laissé sur un suspens insoutenable à propos de ma robe de mariée. Je t’avais parlé d’un problème qui est survenu… et bien, finalement, il y en a eu 3 !!!

Oui, j’aime multiplier les problèmes. C’est un peu un super pouvoir chez moi !!! Blague à part, attaquons ces problèmes un par un pour tenter de les résoudre !

À la recherche de ma robe de mariée, le retour…

À la recherche de ma robe de mariée, le retour…

Quand on a décidé de se marier en deux temps, je me suis dit que c’était l’occasion d’avoir deux tenues !
C’est le moment où Belle-Maman a fait son apparition… Elle est formidable ma Belle-Maman et pas seulement parce qu’elle a mis au monde mon Amoureux ! En parlant mariage, elle m’a proposé de me faire ma robe de rêve ! J’avais bien pensé à lui demander mais je n’osais pas…

DIY pour les nuls : un joli tutu sans couture pour petite fille d’honneur

DIY pour les nuls : un joli tutu sans couture pour petite fille d’honneur

Il n’y pas très longtemps, j’ai craqué devant ces images de petites filles en tutu !

J’ai bien une machine à coudre mais je ne sais pas m’en servir, ou plutôt, j’ai peur de me coudre un doigt… J’ai donc décidé de faire un tutu sans couture (ou presque) !