Catégorie : Chroniques d’une future mariée

Une histoire de Cendrillon ou la recherche de mes chaussures de mariage – Partie 2

Une histoire de Cendrillon ou la recherche de mes chaussures de mariage – Partie 2

Dans l’épisode précédent, Monsieur Ténébreux et moi avons passé un bon moment dans la boutique Louboutin et, surtout, j’ai trouvé mes chaussures de rêve !
Ça y estttttttttttt, je suis une princesseeeeeeeeeeeeeee, tralalalala !!! Sauf, qu’en rentrant à la maison, je n’arrête pas de me demander si je ne préfère pas l’autre paire sur laquelle j’avais aussi flashé…

Se rencontrer, se découvrir, s’aimer, se marier

Se rencontrer, se découvrir, s’aimer, se marier

Après à peine plus d’un an de relation, nous avons décidé d’acheter une pâtisserie… à La Réunion ! Juste à 10 000 km de chez nous.
On avait encore jamais habité ensemble ! Tu crois qu’on a pensé à ça nous ??? Attends, tu rigoles ? Tout le monde s’inquiétait, sauf nous. Et après quelques semaines d’adaptation, tout roulait comme sur des roulettes.

Le romantisme et le Viking…

Le romantisme et le Viking…

Il faut savoir que les règles ou les traditions autour du mariage ne sont pas vraiment ce qu’on préfère… Monsieur Viking ne m’a pas fait de demande en mariage, le genou à terre et tout le reste. Il n’a pas non plus demandé ma main à mes parents (et j’en suis bien contente, je suis assez grande pour la donner toute seule !).

Mon premier essayage de robe imprévu !

Mon premier essayage de robe imprévu !

Me voilà donc en septembre 2013 en train d’essayer des robes alors que je n’ai même pas encore ma date de mariage…

Je n’aime pas ça du tout. Non pas que je sois superstitieuse mais j’aime bien prévoir et là me retrouver, comme un mouton, je n’aime pas du tout.

Une semaine pour trouver tous nos prestataires ! – Partie 1

Une semaine pour trouver tous nos prestataires ! – Partie 1

Comme tu le sais, nous habitons à 600 km du lieu où se déroulera notre mariage. Là, tu te dis “À l’heure d’Internet, des réseaux sociaux, tout se trouve à distance !”. Oui, moi aussi j’y ai cru. Je me suis dit, qu’en deux clics, nous aurions quelques photos des lieux, avec les tarifs et tout et tout. Je me suis dit que ça marcherait aussi avec les traiteurs. Et les photographes. Et les fleuristes. Et les pâtissiers. QUE NENNI !

« Alors, ça y est, t’as ta robe ? » – Partie 1

« Alors, ça y est, t’as ta robe ? » – Partie 1

Ma robe et moi, ça a été conflictuel dès le départ. Avant même que je ne la rencontre. En fait, le problème, ce n’était pas tant la robe (dont la recherche m’a quand même bien torturé l’esprit) que la personne qui doit rentrer dedans. Moi, en l’occurrence. Et cette question de toutes les femmes de mon entourage (famille, amies, collègues ou simples connaissances) qui revient sans cesse : “Alors, ça y est, t’as trouvé ta robe ?”

Les accessoires de ma robe courte à pois

Les accessoires de ma robe courte à pois

Maintenant que tu sais tout, tout et tout sur ma robe, je vais te parler d’un autre point de ma tenue qui me tient particulièrement à cœur : les accessoires !

Quand on a une robe chargée, il faut VRAIMENT éviter certains “fashion” faux-pas…

Bienvenue à Mademoiselle Sakura, future mariée de février 2015 !

Bienvenue à Mademoiselle Sakura, future mariée de février 2015 !

Youhouuuuu, je suis chroniqueuse pour Mademoiselle Dentelle !!! Tellement contente !

J’ai reçu le fameux mail dans ma voiture (promis, j’étais à l’arrêt Monsieur l’Agent !). J’ai donc gigoté autant que j’ai pu dans mon pot de yaourt !

À quelques jours du mariage, des émotions en pagaille…

À quelques jours du mariage, des émotions en pagaille…

Quand tu liras cet article, je serai déjà Madame, mariée dans ma petite bourgade hollandaise au nom de fromage. Et sans doute en France en train de régler les derniers détails de notre grande fête normande.

Là, à l’heure où je t’écris, je suis à 6 petits jours du premier grand jour, de ce matin où je dirai “ja”. Et, si près du but, je suis un concentré détonnant d’émotions…

Faire soi-même et faire faire la décoration : un choix et une nécessité !

Faire soi-même et faire faire la décoration : un choix et une nécessité !

Si moi aussi j’apprécie les activités manuelles, je n’ai pas du tout leurs aptitudes aux finitions propres et soignées. Pour autant, je ne m’imaginais pas acheter toute la décoration de notre mariage et ne rien faire par moi-même : parce que les FTM, quand même, c’est ultra gratifiant !