Catégorie : Chroniques d’une future mariée

Bienvenue à Mademoiselle Médicis, future mariée d’août 2014 !

Bienvenue à Mademoiselle Médicis, future mariée d’août 2014 !

J’ai 24 ans. En novembre dernier, j’ai ENFIN terminé mes études de droit, me voilà donc fraîchement débarquée dans le monde impitoyable du travail.

J’adore me rendre utile et faire plaisir aux gens.

Autres traits de caractère important à connaitre, je suis bourrée de contradictions et je suis TRES, trop exigeante.

Pourquoi nous nous marions en deux temps ?

Pourquoi nous nous marions en deux temps ?

Jj’avais du mal à imaginer séparer les différentes parties d’un mariage : mariage civil, religieux et fête sont trois étapes importantes pour moi.

Mais finalement, je me marie bien en deux fois. Alors pourquoi ?

La réponse est d’abord d’ordre pratique.

Quand un jour, il m’a demandé ma main

Quand un jour, il m’a demandé ma main

L’Amoureux est l’unique amoureux que j’ai présenté à mes parents, et depuis qu’on s’est rencontrés, j’ai décidé que j’allais l’épouser.

Mais ça, lui, il ne le savait pas encore. Il croyait naïvement qu’il allait pouvoir m’échapper.

Il faut savoir que quand je l’ai rencontré, il n’était pas des plus romantiques…

Bienvenue à Mademoiselle Bretzel, future mariée d’août 2014 !

Bienvenue à Mademoiselle Bretzel, future mariée d’août 2014 !

Quelle joie de faire partie de la grande famille Dentelle ! J’avoue, je ne m’en suis pas encore remise ! C’est trop géniaaaaaaaaaaal !

Je suis Mademoiselle Bretzel, 28 ans, et je vais épouser Monsieur Cannelé, 30 ans, en août 2014 dans la région mulhousienne.

Mon mariage civil à Venise : les préparatifs du matin et la découverte !

Mon mariage civil à Venise : les préparatifs du matin et la découverte !

En ce matin du jour J, le réveil n’a pas besoin de sonner.

Et pour cause ! Le stress, l’excitation, l’attente, nous ont tenu éveillés une bonne partie de la nuit. C’est donc privés d’un sommeil réparateur que nous nous levons de bonne heure.

Le coiffeur est prévu pour 9h, nous descendons donc prendre notre petit déjeuner.

Quand le mariage n’est pas une évidence… 1ère partie

Quand le mariage n’est pas une évidence… 1ère partie

Tu viens de lire le titre et je t’entends déjà : « Hein ! C’est quoi, cette affaire ?! ».

Je te rassure, ce n’est pas une erreur, je me marie bien en juin prochain. Par contre, ce mariage était loin d’être évident. Si tu le veux bien, on va suivre l’évolution de mon idée du mariage.

Tout d’abord, je t’avoue que je t’envie, toi qui es déjà allée à des mariages…

Le blues de la future mariée

Le blues de la future mariée

J’ai beau m’appeler Mademoiselle Sourire, régulièrement, j’ai une boule au ventre en pensant à mon mariage. A tout ce qu’il nous reste à faire, ou à tout ce que j’ai parcouru.

Je ne suis pas Bridezilla, loin de là. Je suis juste angoissée par ma famille, par les histoires et tous les à-côté qui font que je ne pense pas positivement à mon mariage…

Les astuces de mon mariage arc-en-ciel : le traiteur, c’est nous ! 2ème partie

Les astuces de mon mariage arc-en-ciel : le traiteur, c’est nous ! 2ème partie

Passer trois plombes à fabriquer des petits trucs à grignoter, pas trop nourrissants et jolis, c’est bien mignon.

Mais à un moment, il faut se pencher sur le vrai problème : sans traiteur, qu’est-ce qu’on mange, au repas ?

Les valeurs du mariage à mes yeux

Les valeurs du mariage à mes yeux

Quand on me demande quand je me marie, je réponds toujours systématiquement avec les deux dates.

Même si la préparation du mariage civil est dix fois moins avancée (et moins compliquée) que celle du mariage religieux… Pour moi, les deux dates sont essentielles et marquantes.

Bienvenue à Mademoiselle Pocahontas, future mariée d’août 2014 !

Bienvenue à Mademoiselle Pocahontas, future mariée d’août 2014 !

Je suis donc Mlle Pocahontas.

Surnom qui me poursuit depuis des années, à cause de mon teint mat et de mes longs cheveux noirs, que je porte très souvent tressés.

J’ai rencontré mon John Smith il y a presque 5 ans, sur notre lieu de travail (pas très original). Nous nous sommes connus le soir du 24 décembre, c’est romantique, n’est ce pas ?