Catégorie : Chroniques d’une future mariée

Mon mariage franco-belge, un parcours du combattant de formalités administratives

Mon mariage franco-belge, un parcours du combattant de formalités administratives

Comme tu le sais déjà, j’ai une situation un peu délicate. Je suis belge (jusque là, tout va bien), je vis en France (ça commence à se compliquer) et nous allons nous marier en Belgique (histoire de faire compliqué jusqu’au bout !).

Et je peux t’assurer qu’en terme de formalités administratives, ce n’est pas de la tarte !

Je vais donc te raconter nos péripéties avec les administrations et je suis sure qu’il y a quelque part une future mariée dans le même cas que moi (rassure-moi, s’il te plait, rassure-moi…)

Nos save the date, nos faire-parts faits maison et notre site internet

Nos save the date, nos faire-parts faits maison et notre site internet

Aujourd’hui, je vais partager avec toi tout ce qui me sert pour communiquer avec les invités pour le mariage : le save-the-date, le faire-part et le site internet.

Avant de devenir une future mariée traquant toutes les bonnes idées sur les blogs, je n’avais jamais entendu parler d’un « save the date ». L’idée nous a plu et nous avons décidé d’en faire un très simple, juste histoire de donner la date de notre mariage à nos invités.

En gardant nos couleurs et notre police de faire-part, j’ai créé une image que nous avons envoyé à nos convives par mail….

Notre cérémonie d'engagement : une surprise jusqu'au jour J

Notre cérémonie d'engagement : une surprise jusqu'au jour J

Comme je te l’ai déjà dit plus tôt, M.Ikea et moi avons décidé de faire une cérémonie d’engagement le jour de notre mariage. En effet, lui a été baptisé protestant, moi je n’ai pas été baptisée, et ni l’un ni l’autre d’entre nous n’est croyant.

Quand nous nous sommes fiancés, très vite la question de la cérémonie s’est posée ! Bien sur, un mariage à l’église c’est magnifique, solennel, bref, c’est beau !

Mais voilà, même si nous avions eu la possibilité de le faire (dans une église protestante, par exemple), j’avais le sentiment que c’était manquer de respect aux personnes croyantes. L’officiant allait nous parler d’un Dieu auquel nous ne croyons pas spécialement, et nous ne nous voyions pas nous engager à vivre selon les principes de telle ou telle religion, encore moins élever nos enfants dans un culte !

Nous avons donc rapidement décidé d’organiser notre cérémonie à nous…

A J-5, nous sommes sur la ligne de départ

A J-5, nous sommes sur la ligne de départ

Peu d’articles ces derniers temps pour cause de mariage imminent ! Je souhaitais quand même te faire un dernier coucou et te parler de mon état d’esprit à une semaine du jour tant attendu.

On y est, tous les prestataires sont sur les starting blocks, briefés sur le planning, quasiment à la minute.

Mister.P s’est réveillé depuis environ quinze jours et se donne à fond dans les derniers détails (DIY compris !).

Les demoiselles d’honneur dénichent les derniers accessoires pour mettre en valeur leurs « précieuses » et les garçons se mettent d’accord pour choisir quel nœud de cravate adopter.

Nos invitations, faites maison

Nos invitations, faites maison

Monsieur Kiwi et moi-même exerçons le même métier, mais pas dans la même boîte (parce qu’il ne faut pas mettre tous ses fruits dans le même panier) : nous sommes archi(tectes).

Depuis toujours, j’aime concevoir, dessiner, créer.

J’ai réalisé les faire-parts de ma meilleure amie il y a 6 ans et j’ai eu plusieurs autres commandes par la suite.

C’est donc tout naturellement que nous avons décidé de nous charger de la conception graphique et de la réalisation de nos invitations, non sans appréhension…

Ma déco DIY sur le thème du voyage vintage

Ma déco DIY sur le thème du voyage vintage

J’y pensais depuis des mois en les réalisant dans ma tête, en cherchant des inspirations et des tutoriels sur les wed’blogs… Me voilà arrivée à l’étape des DIY !
Ayant toujours adoré les travaux manuels, j’avais vraiment hâte de m’y coller ! Seulement voilà, les arts plastiques sont très ingrats et ne me rendent pas du tout cet amour… Du coup, j’ai du installer dans mon cerveau un filtre de recherche, en conservant uniquement les idées très très simples à réaliser !

D’autant plus que je venais de terminer la looooooongue étape des faire-parts…

Bonne journée à Mlle Charlie !

Bonne journée à Mlle Charlie !

Ce matin, une grosse pensée pour Mlle Charlie qui se marie tout à l’heure.

Miss, cette journée s’annonce géniale !

Choisir une robe de mariée : de l'enthousiasme au découragement

Choisir une robe de mariée : de l'enthousiasme au découragement

Comme beaucoup de fiancées je suppose, ma « quête du graal » a débuté presque aussitôt après la demande en mariage.

Je ne savais pas trop ce que je voulais et je me suis donc lancée dans cette aventure avec toute la fraîcheur et la naïveté d’une toute jeune fiancée qui ne réalise pas encore qu’elle va se marier. Je n’étais jamais rentrée dans une boutique de robes de mariée et jusqu’ici, je passais devant elles sans même me rendre compte de leur existence.

J’ai commencé à avoir des sueurs froides quand j’ai réalisé qu’il existait de par le monde des milliers, des dizaines de milliers de robes de mariée différentes mais qu’il me fallait n’en choisir qu’une. Une seule. Mais allais-je trouver l’Elue ?

A 2 mois du mariage, je passe toutes mes soirées à terminer mes DIY !

A 2 mois du mariage, je passe toutes mes soirées à terminer mes DIY !

Aujourd’hui, je viens te parler de tout ce que nous avons préparé dernièrement concernant le jour J.

En ce moment le rythme est quasi militaire chez les Galinou, nous nous organisons presque tous les soirs une session atelier DIY. Je dis « presque » car pour ne pas péter littéralement un câble, on s’accorde des soirées « pauses ». Il faut dire qu’entre les préparatifs du mariage qui nous prennent tout notre temps libre et nos boulots respectifs qui sont assez prenants et relativement stressants, on en a bien besoin !

Comment réaliser 200 faire-parts de ses propres mains

Comment réaliser 200 faire-parts de ses propres mains

Ca y est, je peux enfin te dévoiler nos faire-parts, maintenant que tous nos invités les ont reçus.

(Enfin, j’espère que madame La Poste a bien fait son travail. Tu imagines bien mon angoisse à l’idée qu’aucun faire-part n’arrive à bon port ! Ce n’est pas comme-ci certains s’étaient envolés en Irlande, en Suède, en Allemagne et en Belgique. Bref, croisons les doigts !)

J. et moi voulions confectionner nos faire-parts de nos propres mains pour que ce soit véritablement “nous”. Certes, cela demande beaucoup de travail et beaucoup de patience, mais au final, c’est une satisfaction personnelle que de les avoir fait nous-mêmes.

Et je ne te cache pas que les quelques échos que nous avons déjà reçu à ce sujet sont plus que positifs. Cela ajoute un peu de fierté, comme une première réussite à l’organisation du mariage…