Catégorie : Chroniques d’une future mariée

Comment réaliser 200 faire-parts de ses propres mains

Comment réaliser 200 faire-parts de ses propres mains

Ca y est, je peux enfin te dévoiler nos faire-parts, maintenant que tous nos invités les ont reçus.

(Enfin, j’espère que madame La Poste a bien fait son travail. Tu imagines bien mon angoisse à l’idée qu’aucun faire-part n’arrive à bon port ! Ce n’est pas comme-ci certains s’étaient envolés en Irlande, en Suède, en Allemagne et en Belgique. Bref, croisons les doigts !)

J. et moi voulions confectionner nos faire-parts de nos propres mains pour que ce soit véritablement “nous”. Certes, cela demande beaucoup de travail et beaucoup de patience, mais au final, c’est une satisfaction personnelle que de les avoir fait nous-mêmes.

Et je ne te cache pas que les quelques échos que nous avons déjà reçu à ce sujet sont plus que positifs. Cela ajoute un peu de fierté, comme une première réussite à l’organisation du mariage…

La dernière ligne droite avant le mariage

La dernière ligne droite avant le mariage

Coucou ma bride !

Tu m’excuseras, je me suis faite plus discrète ces derniers temps, mais voilà ça y est.

Je me marie samedi.
C’est la dernière ligne droite.

Voici quelques nouvelles depuis le QG.

Pour choyer les autres stars du mariage : un "kit témoin"

Pour choyer les autres stars du mariage : un "kit témoin"

On se marie, on sera beaux, on sera photographiés sous toutes les coutures (angoisse number one de Chéri !), l’attention sera focalisée sur nous et tout le monde guettera notre « oui » !
Oui, mais justement, ce oui ne sera valide, et notre mariage ne sera prononcé, qu’en présence de nos témoins !
Donc tu comprends mieux maintenant mon propos : ce sont des stars eux aussi ! Car sans eux point de mariage !

Comment, en une journée, j'ai décidé de finalement créer notre site mariage

Comment, en une journée, j'ai décidé de finalement créer notre site mariage

Suite à la réception de nos faire-parts, Mister J et moi nous sommes mis à la customisation de nos enveloppes, bien décidés à enfin officialiser notre mariage (même si nous avons déjà envoyé un save-the-date et que tout le monde est déjà au courant…).

En quelques heures seulement, Amour devenait même un roi du vocabulaire de futures brides, masking tape et baker’s twine n’ayant plus aucun secret pour lui.

Nous pensions la tâche terminée lorsque je me suis dit qu’il était nécessaire de rajouter un petit quelque chose : un site internet !

Est-ce qu’on aurait dû se marier plus tard pour faire un plus gros mariage ?

Est-ce qu’on aurait dû se marier plus tard pour faire un plus gros mariage ?

Il y a bien sûr le fait de devoir « profiter de sa jeunesse ».
Et puis on n’est pas ensemble depuis très longtemps : 2 ans ce mois-ci.
Ajouté à cette romantique histoire : être le premier amour l’un de l’autre.

Et on se marie.

Ça dépasse l’entendement.

Mais ce n’est pas des petits ragotages (et radotages) dont je veux parler aujourd’hui. J’ai envie de soulever une question qui m’a été posée lorsque, peu après la demande, je tergiversais à propos de notre petit budget…

Pourquoi ne pas attendre plus tard pour se marier ? Ou pourquoi ne pas se marier en tout petit comité maintenant, et faire la fête quand on aura des sous ?

Comment se détacher de la tendance pour faire un mariage qui nous ressemble vraiment

Comment se détacher de la tendance pour faire un mariage qui nous ressemble vraiment

Je viens partager aujourd’hui avec toi ce qui a, j’en suis certaine, été le cas pour beaucoup de brides-to-be…

Monsieur te fait une jolie demande, tu pleures, tu souris, tu re-pleures, tu dis oui… Et dans les minutes jours qui suivent, tu commences à t’intéresser aux préparatifs.

Tu as déjà une idée, plus ou moins précise, du mariage de tes rêves, de ce que tu veux, de ce que tu ne veux suuuuurtout pas. Et là, PAAAAF, tu tombes sur un blog de mariage.

Mon mariage d'avril : la mairie

Mon mariage d'avril : la mairie

Toi qui as patienté gentiment pour connaître la suite de mes aventures, je vais te faire un bref résumé de ce qui s’est passé avant que je parte à la mairie :

Il pleut à verses.
Mon père vient de me dire que ma robe ne fait tellement pas « mariée » que je vais pouvoir la remettre facilement.
Mon père a préféré ne pas prendre sa superbe Jaguar pour me conduire à la mairie mais un vieux tacot pourri qui sert à trimballer les chiens.
Tu te rappelles maintenant ?

Donc me voilà, dans la vieille bétaillère pleine de poils de chiens, en route vers la mairie, mon père conduisant le « carrosse » et ma témouine à mes côtés…

Bridezilla versus Groomzilla !

Bridezilla versus Groomzilla !

Je ne rêve pas de mon mariage depuis que je suis toute petite. En fait, avant la demande du fiancé en juillet 2011, je n’avais aucune idée de ce que je voulais pour ce jour si spécial.

Puis je suis tombée sur les blogs de mariage et j’ai découvert qu’un monde fabuleux plein de dentelle, de fanions et de DIY s’offrait à moi !

Je me suis un peu calmée depuis mais je dois avouer que je pouvais passer des heures à consulter compulsivement tous les sites et blogs qui pouvaient me tomber sous la souris.

Cependant je n’avais pas vu venir mon principal concurrent, ce farouche adversaire, cette créature que je ne connaissais pas jusqu’à alors. J’ai nommé (tremblez jeunes filles) : le GROOMZILLA !

La déco de la salle prévue pour le repas

La déco de la salle prévue pour le repas

Je suppose qu’après avoir vu la première partie de ma déco, tu es encore plus curieuse de connaître le reste.

Voici donc les différentes idées que j’ai eu pour la déco de salle. Et Mister J m’a promis une aide sans faille pour tout mettre en place (ouf…).

D’ailleurs, je m’excuse de suite, mais tu vas vite remarquer qu’il y a plus de « je » que de « nous » dans cet article. Je cherche, je calcule, je demande approbation, il valide, je décore… Eh oui la dure loi de la déco mariage !

A l’entrée de la salle, il y aura…

L'automne s'invitera dans tous les petits détails du mariage

L'automne s'invitera dans tous les petits détails du mariage

Aujourd’hui, chère lectrice, je vais te parler du thème de notre mariage. Thème ? Non ! Et je sais que toi aussi, au fond, tu n’aimes pas bien ce mot. C’est pour cela que je vais plutôt parler de fil conducteur.

Comme tu le sais déjà, le mariage est prévu en novembre. En automne donc. Tiens, d’ailleurs, pourquoi en automne ? Je suis sûre que tu veux savoir.

Eh bien c’est très simple…