Catégorie : Chroniques d’une future mariée

Bonne journée à Mlle Larsen !

Bonne journée à Mlle Larsen !

Tu l’as compris à son billet d’hier, aujourd’hui c’est le grand jour pour Mademoiselle Larsen !

Aujourd’hui, elle épouse son Prince Presque Charmant ! Youhou !

La toute première chroniqueuse de Mademoiselle Dentelle à se marier !

Et si notre chien participait à la fête, lui aussi ?

Et si notre chien participait à la fête, lui aussi ?

De l’union de N’Amoureux et moi, chère bride, sont nées 3 jolies boules de poils : Yoda, l’ainé, Fydjy, le mâle dominant (limite ours, comme le maître, hihi) et Galipette, la petite dernière, espiègle et quelque peu manipulatrice.

Oui, oui, je suis bien en train de te parler des mes animaux ! Comment ça je gagate ??
Tiens je te les présente, je peux pas m’en empêcher !

A l'approche du grand jour…

A l'approche du grand jour…

A l’approche du grand jour…

Je suis abonnée à tous les sites de météo et Catherine Laborde me parle souvent la nuit.
Je ne dors plus avant 1h du matin et je rêve que j’ai un gros spot sur la tête.
Je fais des poussées d’eczéma.
Le pouce de ma main gauche est tout rongé…

Une seule adresse pour trouver ma robe de mariée : Pronuptia

Une seule adresse pour trouver ma robe de mariée : Pronuptia

Avant de se lancer dans l’exercice de style, voici les consignes :

bustier,
jupon avec du volume,
le tulle : j’adore,
la dentelle : pourquoi pas.
Budget : environ 1000€ négociable. Vous avez 2 heures.

A 2 mois du jour J, je sature des préparatifs de mariage !

A 2 mois du jour J, je sature des préparatifs de mariage !

Je me lève mariage, je mange mariage, je vis mariage, je dors mariage. Je fais le lien entre notre mariage et presque tout ce que je vois ou j’entends.

Et puis au bout d’un moment (plusieurs mois quand même…), peut être parce que nous sommes à J mois deux mois et que la pression monte, eh ben j’en ai ras la casquette !

Je sais j’ai voulu trop en faire, et j’ai enfin compris pourquoi !

Est ce que la pluie peut me gâcher mon mariage?

Est ce que la pluie peut me gâcher mon mariage?

Me voilà à quelques jours du jour J, après nous être ressourcés 2 jours à la mer.

Eh oui ! Tu te souviens du jour où j’ai pété les plombs à cause du mariage ? Nous avions décidé de nous reposer, c’est fait !

Je ne sais pas si j’ai trouvé le remède miracle pour décompresser une bride-to-be mais je te conseille vivement les 2 jours à la mer ! Dans un mobil-home, un 5 étoiles ou une tente.. fonce !

La futilité du mariage m'est indispensable

La futilité du mariage m'est indispensable

Ces derniers temps, bien loin des belles robes et des pompons, tes chroniqueuses préférées ont senti le besoin d’aborder des sujets plus profonds. Comme la mort, la maladie, mais aussi l’amitié ou les répercussions des préparatifs sur leur couple.

Et c’est vrai. Même si « Youpi ! Tu te maries », ta vie ne se transforme pas d’un coup en une grosse bulle magique, où tout le monde il est beau ! Non non. Ta vie, elle continue. Avec ses hauts, peut-être un peu plus hauts… Et ses bas, parfois encore plus bas !

C'est sûr, je vais pleurer de joie le jour du mariage… trop d'émotions !

C'est sûr, je vais pleurer de joie le jour du mariage… trop d'émotions !

Je suis pile à M-1 de mon mariage et quand j’imagine cette journée, je pleure !

Oui, c’est vrai que je suis un peu émotive naturellement (même si je me soigne et m’aguerris avec l’âge) et il y a une chose qui me fait peur : vais-je tenir au moment de l’échange des Oui ?

Vais-je arriver dans la mairie avec les yeux d’un lapin porteur de la myxomatose ?

Comment te dire… la valse, c'est pas un Tango !

Comment te dire… la valse, c'est pas un Tango !

J’espère que de ton côté, tu nages dans le bonheur et que le soleil brille. Parce que, pour tout te dire, ici ce serait plutôt la Bérézina !

Je t’explique. Comme tu le sais depuis maintenant un bail, je veux (non… JE VEUX !!!) ouvrir notre bal de mariage sur un Tango.

Evidemment.

Je sais même précisément lequel. Sauf que…

J’ai l’impression de (re)faire ma crise d’adolescence !

J’ai l’impression de (re)faire ma crise d’adolescence !

Amie bride, je suis sûre que tu sais de quoi je veux parler.

Ou alors, tu as la chance d’avoir des parents formidables. ET des beaux-parents formidables. Dans ce cas-là, je suis jalouse.

Mais sinon, laisse-moi te raconter comme les débuts des préparatifs ont été intensément prise de tête avec mes parents – et plus particulièrement avec mon père (comme c’est étrange !).

Comme je te le disais dans un précédent billet, mon cher papa est un alsacien un peu extrémiste sur les bords. Enfin, pas vraiment, mais disons qu’il aime cultiver sa différence. J’avoue qu’on est tous un peu comme ça. C’est culturel.