Catégorie : Chroniques d’une future mariée

Amoureux en détresse cherchent lieu de réception parfait et pas trop cher

Amoureux en détresse cherchent lieu de réception parfait et pas trop cher

La première quête dans l’organisation du grand jour a été de trouver LA salle.

Sachant que la demande a eu lieu en mai, nous savions que le temps nous était compté pour la réservation des prestataires importants. Nous souhaitions que toute la journée se déroule autour de notre village et en extérieur.

Nous avons donc restreint nos recherches de salle aux alentours. Mon ami google sous le bras, j’écume les recoins du net et là, pas de salle à moins de 2000€ du vendredi 15h au dimanche 6h du mat’ à partir du mois de mai. Au secours !

L'univers du mariage vu par mon homme = fou rire assuré

L'univers du mariage vu par mon homme = fou rire assuré

Je cherche souvent l’inspiration dans la presse spécialisée. Tu sais, ces magazines de mariage, tous identiques, qui te prodiguent 10 pages de “conseils” pour 100 pages de publicité !

Chez moi, c’est un peu une drogue : je ne peux pas me retenir de les acheter, mais je suis invariablement déçue. Attirée par une jolie couverture et les “14 astuces de pro pour vous révéler votre beauté” (vrai de vrai ??), je me plonge avec masochisme dans des photos de mariages de rêve, qui semblent vécus par des gens normaux, mais qui coûtent rarement moins de 50 000 euros… Inaccessible étoile !

Intrigué devant ma mine tour à tour ravie puis déprimée, Hombre tente de lire discrètement par-dessus mon épaule. Un matin, il tombe sur l’un de ces fameux journaux, abandonné sur le lit. Il feuillette l’air de rien, mais il fronce les sourcils, signe d’un intérêt certain. Puis, il commence à sourire. Il tourne une autre page, et se bidonne carrément ! Je m’approche, pour voir ce qui peut l’amuser autant…

Un mariage tout simple dans notre jardin… Ah non !

Un mariage tout simple dans notre jardin… Ah non !

C’est bien beau de vouloir se marier, mais “comment allons-nous faire et comment allons-nous le financer” me demandait Zhomme ? Un peu trop pragmatique à mon goût, moi qui étais à peine remise de LA Demande …

Facile, lui rétorquai-je !

Soit mariage surprise genre : “Viendez tous à un grand repas de famille dans notre jardin” et zou, on file à la mairie.

Soit un tit truc tout simple sans prétentions, dans notre jardin, fait maison, avec étalement des dépenses sur les prochains mois.

Le budget ? Hahahaaaaaaa, pas besoin, on réduit tout au maximum ! D’une simplicité enfantine ! Fingers in the nose !

Choisir une seule robe de mariée ? Trop dur !! (1ère partie)

Choisir une seule robe de mariée ? Trop dur !! (1ère partie)

Revenons en arrière dans les préparatifs sur un épisode marquant de toute bride-to-be : le choix de ta robe de mariée.

Pourquoi est-ce si important pour une future mariée ? Là je réalise que je serai incapable d’aller dans une boutique et de choisir un seul modèle.

Des faire-parts maison… avec une faute d'orthographe dessus

Des faire-parts maison… avec une faute d'orthographe dessus

Me revoilà, moi la demoiselle qui se marie eu son moniteur de colo et qui prépare pour un mariage champêtre à la ferme avec du liberty !
Prête pour la suite ? Voici comment j’ai créé moi-même nos faire-parts, avec une belle faute d’orthographe dessus.

Oups.

Pour notre réception : château de princesse ou auberge toute simple ?

Pour notre réception : château de princesse ou auberge toute simple ?

Aujourd’hui, parlons du début du commencement de nos préparatifs. Finalement, quand on se demande par où commencer, la réponse est évidente : “Où est-ce qu’on va faire ça ?”

(Oui, la réponse est une question, mais tssss, on ne contrarie pas une future mariée !)

Et comme “Où ?” va toujours de pair avec “Quand ?”, se pose la question du calendrier. On n’est pas sortis de l’auberge. Enfin, en l’occurrence du château.

Parce qu’à choisir, j’aimerais me marier dans un château. Ce n’est pas pour faire ma princesse, mais c’est que j’aime beaucoup visiter les châteaux et découvrir leur histoire. Je ne demande pas à louer Chenonceaux, mais un petit château sans prétention, ça m’irait très bien.

Nous voilà donc lancés à la recherche du lieu qui fera chavirer nos coeurs…

Bienvenue à Mademoiselle Galinou, future mariée d'août 2012

Bienvenue à Mademoiselle Galinou, future mariée d'août 2012

Je suis Mademoiselle Galinou et j’habite à Marseille.

Je te le dis tout net, je suis un drôle de mélange de “high-tech”, “nature” et parfois même un peu “vintage/récup/bricoleuse”. La passion de la technologie et en particulier de l’informatique m’est tombée dessus quand j’étais petite et ne m’a plus quittée. Aussi, j’en ai fait mon métier. Autant te l’annoncer, je suis ce qu’on appelle une geek.

Parallèlement, j’adore la nature, les animaux, le jardinage, le fait-maison et la récup. J’ai la chance d’avoir réussi à faire cohabiter tout cela sous le même toit. J’applique donc l’informatique à toutes ces passions, toujours à la recherche d’infos, d’astuces et de bons plans sur le net.

C’est d’ailleurs sur Internet que j’ai rencontré mon futur mari, Monsieur Galinou, sur un forum d’échanges sur l’une de nos passions communes. Nous nous sommes rapidement installés ensemble et nous ne nous sommes plus quittés !

Notre repas de mariage : traiteur ou restaurant ? Repas assis ou buffet ?

Notre repas de mariage : traiteur ou restaurant ? Repas assis ou buffet ?

Hé salut future bride ! Aujourd’hui j’ai une folle envie de te parler de mon sujet de conversation favori ! Non il ne s’agit ni du nouvel album de Madonna, ni du dernier épisode de Plus belle la vie (Gaston est-il mort ?), ni de […]

Bienvenue à Mademoiselle Coquette, future mariée de juin 2012

Bienvenue à Mademoiselle Coquette, future mariée de juin 2012

Hey ! Je suis une future mariée qui rêve de partager avec vous un tas de petites choses sur son mariage…

C’est le but non ? Alors attention, parce qu’il y en a vraiment un TAS !

Moi : MademoiselleCoquette, 22 ans
Lui : Monsieur R, 30 ans

Notre love story : Nous nous sommes rencontrés à Valoire, une belle station de sport d’hiver il y a 7 ans. J’étais en colo, Monsieur R lui, était animateur. Vous savez celui qui nous fait toutes craquer, même avec une combinaison, un bonnet et des grandes chaussettes ! J’ai fait un jolie chute (accidentelle, bien sûr) et là, Monsieur R m’a rejoint et hop : une descente entre ses skis (même plus mal), un après midi aux urgences… et des béquilles !

Bienvenue à Mademoiselle Diane, future mariée d'avril 2012

Bienvenue à Mademoiselle Diane, future mariée d'avril 2012

Je me présente : moi c’est Mademoiselle Diane. La quarantaine (sémillante, bien entendu !), bordelaise, mère de 3 enfants nés d’une première union qui s’est achevée il y a 11 ans après 19 ans de relation.

Je travaille depuis 6 ans dans un service public (non, je ne suis pas fonctionnaire) avec un boulot stressant mais passionnant.

Mon Homme a deux ans de plus que moi, 2 filles d’un premier mariage, et est chef de projet informatique…