Catégorie : Chroniques d’une future mariée

Ma coiffure et mes accessoires hyper fashion pour le mariage

Ma coiffure et mes accessoires hyper fashion pour le mariage

J’ai toujours bien aimé la mode. J’aime bien faire du shopping, avoir un pseudo-style. Etre apprêtée me fait plaisir.

J’aime bien acheter des sacs et des chaussures, du maquillage. Je fais beaucoup d’achats compulsifs mais je suis quand même limitée dans mes passions par mon salaire chaque mois. Du coup je suis quand même un peu raisonnable.

Bref, je suis une fifille !

Mais depuis le mariage je suis passée en mode VRAIE fille !

Ma robe de mariée n'est pas une robe de mariée. Elle est bien mieux, bien moins chère !

Ma robe de mariée n'est pas une robe de mariée. Elle est bien mieux, bien moins chère !

Dans les 30 secondes suivant la demande, je me jetais, la bave aux lèvres, sur les sites de robes de mariées.

Et il ne m’a fallu que quelques minutes pour avoir THE coup de cœur. Tout ce que je voulais :

Fluidité
Légèreté
Elégance
Matières so chic
En mode gamine qui se roule par terre et qui fait son gros caprice, je regarde Mister.P et lui dit : « Je la veux ! Je la veuxxxxx !!!!! C’est MA robe ! »

Mister.P, toujours très zen, me répond alors avec tout son amour : « Bien sûr BB, on fait un crédit sur 25 ou 30 ans ? »

Déco de table pour le mariage : fait-maison, avec des poissons !

Déco de table pour le mariage : fait-maison, avec des poissons !

Comme je te l’ai expliqué, je ne suis pas seulement une geek, j’aime également la nature, la récup et le fait maison.

Pas pour être radin. Je trouve juste que ça tombe sous le sens : si quelque chose existe déjà et si cette chose est disponible, il n’y a pas de raison d’aller l’acheter !

Ce que l’un jette, un autre peut le récupérer et lui donner une “seconde vie”. Et puis les objets récupérés ont une âme, un vécu, comme les produits faits-maison.

Et au-delà de tout ça, si ça peut de temps en temps me faire réaliser des petites économies, pourquoi s’en priver ?

Je suis croyante, je me marie aussi devant Dieu, c’est une évidence

Je suis croyante, je me marie aussi devant Dieu, c’est une évidence

Je voudrais aujourd’hui lever un tabou sur la cérémonie religieuse parce que je trouve que les brides qui ont la foi, et pour qui se marier à l’église compte vraiment, ne sont pas très bien représentées sur les blogs de mariage.

Remarque, je sais pourquoi. Ce n’est pas facile aujourd’hui d’affirmer qu’on croit en Dieu. Ce n’est pas tendance.

Je ne vais pas à l’église tous les dimanches, je ne récite pas mes prières tous les soirs, mais j’aime aller à la messe quand j’en ai l’occasion. Je fais carême. Parfois, quand ça va mal, je prie.

Et c’est très important pour moi de me marier à l’église !

C'est déjà assez compliqué alors quand les parents s'en mêlent…

C'est déjà assez compliqué alors quand les parents s'en mêlent…

Tu sais, c’est parfois bizarre, voire injuste la vie. Il arrive parfois de ces petites choses auxquelles tu ne t’attendais absolument pas et qui bizarrement pointent le bout de leur nez, comme ça, juste avant ton mariage.

Ok, en ce moment je suis, comment dire, entre le stress, la zénitude, l’hystérie. C’est fou tout ce qui se passe dans ton petit cerveau de bride-to-be te ou de bride-tout-court imminente !

Je vais te raconter un peu ma vie, ça t’aidera à comprendre la situation. Mes parents ont divorcé quand j’avais un an. Autant te dire que mes souvenirs de vie conjugale de mes parents sont quelques peu abstraits. Ma père a refait, défait et eu fait n’importe quoi de sa vie moureuse. Ma mère : pareil. Et faut se construire avec ça… Bref.

Au secours, ma témouïne a décidé de se marier le même jour que moi !

Au secours, ma témouïne a décidé de se marier le même jour que moi !

Aujourd’hui, j’ai besoin de ton aide future bride ! Il m’arrive un truc de dingue, que je n’aurais jamais cru possible et il faut que j’en parle.

C’est pourquoi j’ai demandé à Mademoiselle Dentelle d’éditer ce billet en urgence, au risque que je ne tienne pas la fin de journée sans étrangler ma témouine, qui n’est autre que ma soeur, ma frangine, cette traitre !

Oula, tu dois te demander ce qui m’arrive pour que j’en vienne à de telles folies meurtrières ?? Je ne vais pas te faire languir et t’explique de suite la situation…

Je suis venue te dire que je m’en vais…

Je suis venue te dire que je m’en vais…

Une chronique un peu particulière, aujourd’hui.

Je suis venue te dire que je m’en vais. J’adore cette chanson. Et j’ai adoré te retrouver ici, semaine après semaine… Mais la vie est surprenante, parfois. Elle nous joue des tours quand on ne s’y attend pas. Ou plus.

On hésitait à prendre photographe de mariage… alors on en a engagé 2 !

On hésitait à prendre photographe de mariage… alors on en a engagé 2 !

Dimanche, sur le pas de notre porte, une surprise nous attendait. Il y avait un joli paquet déposé par notre photographe : le DVD de notre Love session !! Mais comment en sommes-nous arrivés à faire une séance en amoureux alors qu’il y a un an je n’avais jamais entendu parler de séance d’engagement ?

Et pourquoi est-ce qu’on se retrouve avec 2 photographes de mariage, au final ! Je vais tout te raconter…

Comment annoncer à mes invités que je leur impose un Dress Code ?

Comment annoncer à mes invités que je leur impose un Dress Code ?

Aujourd’hui je veux te parler d’une chose qui me tient à cœur pour mon mariage : le Dress Code.

Avant cela, posons le décor. Avant d’en arriver au Dress Code, il faut passer par la case : quelle thème pour mon mariage ?

Cet été, entre deux changements de couches, la réservation de la salle, l’annonce à nos familles, la question cruciale a été posée : tu as une idée de thème, toi ?

Comment trouver quelque chose qui nous ressemble mais en même temps qui ne fasse pas trop évident ? Il faut dire que c’est le genre de chose qui m’énerve, le sur-thème sur-kitsch sur-décliné genre “nous on aime les saucisses, alors on en met partout” !!

Comment mes rêves de déco chic pour le mariage se sont effondrés petit à petit

Comment mes rêves de déco chic pour le mariage se sont effondrés petit à petit

Nous voilà à un peu plus d’un mois du mariage et là, c’est panique !!

Bon ok, tout est à peu près au point : salle, traiteur, tenues de tous, gâteaux payés, huîtres commandées, vaisselle louée, retroplanning fait (je t’en parlerai bientôt !) et j’en passe.

Mais là, c’est le moment de s’occuper de la déco ! Ca fait des mois que je bosse là-dessus comme une folle. Ne te méprends pas : je ne passe pas des heures à confectionner des trucs sublimes avec mes deux mains de manchote. Non, je surfe sur les blogs, les (nombreux) sites marchands de déco, je “mûris la chose”. J’adore ça, avoir la sensation d’avancer… virtuellement.