Catégorie : Chroniques d’une future mariée

A quand une préparation laïque au mariage ?

A quand une préparation laïque au mariage ?

Aujourd’hui, je reviens de ma journée de préparation au mariage et j’ai très envie de t’en parler et de partager ça avec toi.

Contrairement à Mlle Cookies, nous avions très très envie de vivre ça avec d’autres couples. Vois-tu, j’avais en tête la préparation au baptême de ma filleule, à laquelle j’avais été invitée à participer. C’était à un moment de ma vie où ma foi était au plus bas, comme on dit. Hé bien, cette soirée d’échanges sur la foi, avec plein de personnalités différentes, sur le sacrement du baptême, et surtout sur la venue de l’enfant et son éducation, ça m’avait beaucoup apporté !

Je pense même que si aujourd’hui je suis bien dans ma foi, c’est en partie grâce à cette soirée (comme quoi, ça tient vraiment à peu de choses !) et je remercie ma sœur qui m’avait suppliée de l’accompagner, à l’époque.

Du coup, pour moi c’était super important de vivre cette préparation au mariage avec d’autres couples.

Comment nous avons choisi notre photographe de mariage

Comment nous avons choisi notre photographe de mariage

Concernant les prestataires pour notre mariage, je t’ai déjà parlé de notre traiteur, de notre location de salle, de notre créatrice de faire part, ma créatrice de bibi, ma coiffeuse, mes vendeuses de robe, mais il y en a deux que je garde encore en joker, au fond d’une poche (plus tous ceux que je n’ai pas encore trouvé pour des babioles, snif).

Celui dont je souhaite te parler aujourd’hui, c’est mon photographe, où plutôt MA photographe, Karen, alias Mlle Co-Clico !

Grosse galère pour trouver des chaussures de mariée quand on a des tous petits pieds !

Grosse galère pour trouver des chaussures de mariée quand on a des tous petits pieds !

Ah les chaussures !

Ce n’est pas faute de les aimer, mais elles ne me le rendent pas trop… Il faut dire que j’ai un handicap de taille : je chausse du 35. Et en plus, j’ai le pied fin.

Moi je les aime bien comme ça mes petons, mais les fabricants de chaussures, ce n’est pas trop leur fond de commerce de faire des escarpins en 35 !

Ces petits bonheurs de future mariée

Ces petits bonheurs de future mariée

Comme tu le sais sans doute, ma bride, la préparation d’un futur mariage est semée d’embuches, de doutes et de stress. Mais heureusement, tout cela n’est rien à côté du bonheur, des bons moments et des surprises qu’elle peut t’apporter.

Alors je me suis dit, pourquoi pas faire un petit article, regroupant un florilège des choses qui font du bien au moral et au coeur…

Bonne journée à Mlle Diane !

Bonne journée à Mlle Diane !

Aujourd’hui c’est au tour de Mlle Diane de se marier ! Youhou !!!

Un petit message à faire passer à Mademoiselle Diane ? Tu peux le faire dans les commentaires !

Une déco faite entièrement maison pour notre mariage Contes de fées

Une déco faite entièrement maison pour notre mariage Contes de fées

La grande aventure continue et nous arrivons à l’épisode 4 : la déco !

En fait ça pourrait faire un livre/film entier rien que pour la déco ! Il faut dire que c’est carrément essentiel pour moi car elle contribue fortement à l’ambiance et sera visible sur toutes les photos souvenirs (ou presque).

Bienvenue à Mademoiselle Jasmine, future mariée d’octobre 2012

Bienvenue à Mademoiselle Jasmine, future mariée d’octobre 2012

150 jours. C’est ce qu’il me reste avant d’être liée à jamais (j’espère !) avec mon fiancé.
150 jours. C’est ce qu’il me reste avant de prendre des décisions pour deux, et plus pour une.
150 jours. C’est ce qu’il me reste avant de devenir Madame.
Mais avant ce jour fatidique, tout ce temps va être mis à profit afin de préparer sereinement (ou pas) le mariage.

J’ai déjà acheté 2 paires de chaussures et ce n’est pas fini : au secours !

J’ai déjà acheté 2 paires de chaussures et ce n’est pas fini : au secours !

Comme toutes les filles, tu as comme moi une acheteuse frénétique qui sommeille en toi. Elle est là, bien au chaud dans un petit coin. Mais quand elle sort le bout de son nez dehors, aie aie aie, déchainements de shopping, ça devient explosif.

Et c’est le compte en banque qui trinque.

Je ne sais si pas si tu as remarqué, mais depuis LA demande du Chéri, elle a pris du gallon cette emm… quiquineuse. Elle a les chevilles regonflées à bloc. Dès que le mot “mariage” est prononcé elle sort au grand galop. Dès que le moindre dossier FFP, déco, traiteur, chaussures est évoqué, elle ramène sa fraise…

Comment rester calme quand la date du mariage approche à grands pas ?

Comment rester calme quand la date du mariage approche à grands pas ?

Comme tu l’as peut-être remarqué, ça fait un petit moment que je ne t’ai pas donné de mes nouvelles.

La principale raison, tu t’en doutes, c’est que le D-Day avance à grands pas. Je ne suis plus qu’à quelques jours de l’échéance que j’attends depuis le 19 septembre !

C’est fou comme j’ai l’impression que cette demande a été faite il y a des siècles mais qu’en même temps tout est passé tellement vite…

Je suis quelqu’un d’hyper organisé. Tout maîtriser et planifier me rassure. Et puis pour moi, c’était évident que tout serait prêt pour la dernière semaine, hormis certains détails. Je ne comprenais pas ces mariées affolées qui avaient encore 15000 trucs à faire au dernier moment (entendre pour moi, 1 mois avant le mariage)…

Les préparatifs de mariage, ce n'est pas toujours rose !

Les préparatifs de mariage, ce n'est pas toujours rose !

Aujourd’hui je lâche un peu ma déco pour te conter mes états d’âme sur les réponses des invités.

Il y a fort à parier que tu te retrouves un peu, beaucoup, à la folie (même si j’aimerais pour toi que ce soit “pas du tout”) dans mon récit du jour.

Nous avons envoyé nos invitations fin janvier pour août. Ce qui a pu paraître à certains comme étant “trop” longtemps à l’avance.

Le but était que chacun puisse prendre ses dispositions, notamment les personnes qui viennent de loin, qui doivent prévoir de poser une journée/réserver un hôtel/train/avion.

Nous pensions donc bien faire en demandant également une réponse avant le 1er avril…