Celui qui cherchait LA destination

Ah le voyage de noces… C’est ce que j’appelle la cerise sur le wedding-cake.

Je ne sais pas toi, mais moi, la première chose à laquelle j’ai pensé au commencement des préparatifs (juste après la roooooooobe, bien entendu !), c’est la destination de notre voyage de noces.

VWKombi@theBeach(byCarolineGutman) (3)

Crédits photo (creative commons) : Caroline Gutman

Vois-tu, Monsieur Ourson et moi sommes à mille lieux d’être des globe-trotteurs. En 12 ans de vie commune, notre expérience de grands voyageurs s’est limitée à une semaine au Maroc (en circuit organisé) et un weekend à Londres. Peu habitué à partir en vacances étant enfant, mon cher et tendre a peu à peu pris goût aux petits séjours loin de chez nous (à condition de ce « loin » ne le soit pas trop, justement). Bref, plutôt « gîte en pierre de taille dans le Cotentin » que « case en bambou dans un autre hémisphère ». Jusqu’alors, ce besoin de proximité ne m’avait pas vraiment dérangée. J’étais bien partout, du moment que j’étais avec lui (*petit instant guimauve-chamallow*). Et puis le Cotentin, c’est très dépaysant, je t’assure, on se croirait parfois en Irlande.

Mais quant il s’est agit de rêver à notre destination, celle qui accueillerait nos roucoulades de tout jeunes mariés, j’ai alors eu une furieuse envie de dépaysement. L’Islande, sa nature sauvage et ses volcans ; le Vietnam et sa Baie d’Halong ; l’ouest Américain et ses grands espaces ; la Polynésie et ses lagons paradisiaques… Et le Japon. Mon rêve ultime depuis mes 15 ans. Toutes ces destinations et bien d’autres encore se sont mises à tourner en boucle dans ma petite tête de bride-to-be. Et j’ai alors oublié de faire une choses essentielle lorsque l’on prépare un mariage : demander à Monsieur son avis sur la question (bah oui, on est censée partir avec lui après tout.)

Et ce qui devait arriver arriva. J’ai alors compris que Monsieur ne partageait pas du tout (mais du tout, du tout) mes envies de dépaysement et d’exotisme. J’ai également compris que ce goût pour les destinations hexagonales cachait en fait un réel sentiment d’angoisse face aux environnements trop « dépaysants ».

Il a donc fallu faire des compromis. Je pense d’ailleurs que cette destination a été le point de nos préparatifs qui a été le plus sujet à compromis.

And the winner is…

Je te rassure, nous avons finalement trouvé notre bonheur. Ce qui nous a mis d’accord ? Nous sommes tous deux tombés amoureux des sublimes paysages de cette destination et des randonnées qu’on pouvait y faire (nous sommes des fanas de randonnée). J’ai pu rêver sur les belles plages de sable blanc bordées de lagons turquoises. Monsieur a été rassuré par le fait que, bien qu’étant à des milliers de kilomètres de notre doux foyer, nous serions toujours bel et bien en France.

Paysage réunionnais

Crédits photo : Photo personnelle

Et voilà ! Il y a encore quinze jours, nous étions en amoureux sur l’île de la Réunion et pas un seul instant nous n’avons regretté notre choix de destination.

Encore un peu de patience, après le récit du mariage, je te reparlerai de ce merveilleux endroit.

Et toi ? La destination de votre voyage s’est elle dessinée d’elle même ? Ou vous a-t-il fallu creuser un peu avant de trouver le lieu de rêve ? Raconte-moi.

Moi, c\'est Madame Diabolo Menthe, 34 ans. Lui, c\'est Monsieur Ourson, 36 ans. Heureux parents de deux petites filles (de deux et six ans), nous nous sommes mariés en Picardie, début octobre 2015, lors d\'une journée que nous avons souhaité à notre image : simple, conviviale et décontractée.

Commentaires

  • Avatar
    Mademoiselle Peach
    Répondre
    11 juin 2016

    Ah chouette, le retour de Mme Diabolo Menthe ! 😀 l’île de la réunion, pour quelqu’un qui ne voulait pas trop s’éloigner, c’est quand même pas mal je trouve !! Hâte que tu nous en racontes plus ! De notre côté, c’est moi qui freine des 4 fers car… si je rêve d’aller à l’autre bout du monde, je n’ai jamais pris l’avion et ça m’angoisse à mort… je travaille sur cette phobie tous les jours car je veux vraiment faire autre chose que des voyages en voiture en Europe, et surtout faire plaisir à mon amoureux qui, lui, ne rêve que de partir loin et n’attend donc plus que… moi !

  • Avatar
    Suzon
    Répondre
    11 juin 2016

    Comme je te comprends Mme Diabolo Menthe … nous partons aussi pour la Réunion en voyage de noces !! Hâte de connaitre la suite de tes aventures !!

      • Avatar
        Suzon
        Répondre
        11 juin 2016

        Merci pour le conseil, nous partons effectivement 15 jours dans un petit hôtel qui a l’air trop mimi (cœur paillettes licornes bisounours !!!) à Saint Leu.
        Nous espérons nous reposer et faire quelques balades (nous ne sommes pas de grands randonneurs). Si tu as des conseils sur des rando, des visites, des incontournables … je suis preneuse 🙂
        Merci Mme Diabolo Menthe

  • Avatar
    Mademoiselle Marmotte
    Répondre
    11 juin 2016

    Ah comme ça fait plaisir ce retour Madame Diabolo Menthe !

  • Avatar
    Mademoiselle Myrtille
    Répondre
    11 juin 2016

    Ca envoie du lourd ! J’ai hâte d’en savoir plus … Je rêve également de dépaysement et toutes les destinations que tu évoques me tentent aussi.
    Et qui sait… peut-être que Monsieur à pris un peu goût au dépaysement finalement et qu’il acceptera plus « exotique » pour votre prochain voyage.

      • Avatar
        Mademoiselle Myrtille
        Répondre
        11 juin 2016

        Le trek au Népal c’est mon rêve, THE voyage qu’il faut que je fasse… un jour…
        Je pense que pour des amateurs de randonnée il n’y a pas mieux 😉

      • Avatar
        Mademoiselle Myrtille
        Répondre
        11 juin 2016

        Ah si peut être un trek dans la Cordillère des Andes… Je ne sais pas encore 😛

  • Avatar
    Mademoiselle Afro
    Répondre
    11 juin 2016

    Ah en tant que réunionnaise je ne peux qu’adhérer à ce choix pour le voyage de noces ! Nous aussi c’est notre destination avec un crochet par l’île Maurice 🙂 hâte de voir comment tu as vécu ce séjour là bas !!

  • Avatar
    Claudia
    Répondre
    12 juin 2016

    Pour marcher à La Réunion sans se lancer dans des trucs trop durs, acheter le guide des Sentiers Marmailles: http://www.cg974.fr/index.php/Les-Sentiers-Marmailles-le-guide-des-balades-faciles-a-La-Reunion.html
    Officiellement pour les familles, mais aussi pour ceux qui ne veulent pas se lancer dans des trucs trop durs.

    • Avatar
      Suzon
      Répondre
      12 juin 2016

      Super conseil Claudia ! Merci.

Poster une réponse à cancel reply