Mon chaleureux mariage au cœur de l’hiver : le lendemain et les jours d’après

Après cette courte nuit, je suis réveillée par le réveil de mon mari. Il est encore tôt, vu le coucher après 4 heures. Le réveil est difficile. Je reste donc un peu au lit, tandis que lui se lève. Je te rappelle que nous avons des lits individuels et séparés de plusieurs centimètres.

Crédit photo : Photo personnelle

Ma robe, abandonnée sur le sol dans la nuit

Monsieur For It se lève donc et part s’occuper de la préparation du brunch. Je me bouge peu après, je prends ma douche j’appelle copine témoin M, la scout toujours, préposée à ma coiffure d’aujourd’hui, dis au revoir à ma copine A et rejoins enfin les personnes déjà présentes.

Je t’ai parlé de la communication (oui, je blague, mais encore une fois, il aurait été utile de bien communiquer pour nous), nous avions prévu des tâches pour nos parents, mais mes parents sont introuvables, et mes beaux-parents ne trouvent pas les filtres à café. Mince, nous avons emmené notre cafetière professionnelle mais nous avons oublié les filtres. C’est parti pour utiliser de l’essuie-tout ! Bon, il y a plus grave, comme par exemple que mes parents aient disparu.

En attendant de les trouver, je demande un coup de main à mes cousins qui sont dehors pour ramener les jus et boissons dans la salle, je délègue à mes copines les frigos, elles sont censées tout sortir de là, sucré et salé, et on sort aussi les couverts et verres et assiettes, que l’on a pris en bambou pour pouvoir mettre au recyclage facilement après. Je te le dis tout de suite : fais des panneaux. Explique (et communique tiens) à tes invités qu’il faut faire le tri. Là, les débarrasseurs de folie, car ils ont assuré, ont tout mis dans les grands sacs poubelles sans rien trier, j’étais déçue comme tout.

Et on mange quoi ?

Donc, pour ce brunch nous avons les salades du traiteur dont je t’ai parlé, des tartes véganes poireaux et oignons pour le salé. Pour le sucré, il y a des tas de petits crêpes que j’ai passé quelques soirées à faire, véganes également, avec une recette super facile en plus, des mini croissants à cuire au four acheté avec notre fournisseur de surgelé, qui nous changent des croissants que nous prenons à la boulangerie habituellement, et des cheesecakes trop bon et pas véganes sur ce coup-là. Attends, mais les cheesecake, ils ne sont pas là. Ah ben non, à déléguer sans instructions précises, on oublie des aliments. Bon ben on mangera le cheesecake plus tard, ah, comme les brownies aussi oubliés dans les frigos. Bon, très bien. Je t’avoue me sentir un peu comme Madame Dentelle à son propre retour de mariage, qui a eu bien du mal à tout gérer, car justement elle n’a pas délégué. Pour ma part encore une fois, c’est la communication qui a péché.

Avec tout ça, je ne trouve toujours pas mes parents. Je cherche dans leur chambre, dans les pièces possibles, j’en profite pour aller voir ma fille qui se réveille à peine et que j’habille pour qu’elle rejoigne tout le monde. Je retourne vers la salle, trouve Monsieur For It, et comme nous arrivons tous les trois, avec petite chérie, mes cousins puis tout le monde nous applaudit. Monsieur For It en profite pour récupérer son char et refaire un petit tour.

Nous pouvons commencer à nous servir.

Je demande alors à ma sœur si elle a vu mes parents, ils sont dans une autre chambre me dit-elle, avec mes oncle et tantes et notre diacre, pour préparer l’enterrement de mes grands-parents. Ah mais bien sûr, bon, bien évidemment, je n’ai pas été tenue informée, ce n’est pas comme s’ils avaient des tâches prévues. Heureusement que nous nous sommes débrouillés sans. (Tu peux constater que j’étais un peu surprise à ce niveau, mais encore une fois, c’était des circonstances particulières que nous avons eu.)

Et à part manger ?

Nous avons également prévu un après-midi jeu de société. Avec les séries télé, nous aimons beaucoup les jeux de société, et dès qu’il y a quelqu’un avec nous, nous en faisons. Il était donc logique pour nous de proposer de jouer à des jeux, sachant que la location de jeux en bois anciens étaient une mauvaise idée vu la saison et vu les températures. Je dois dire que ça a moyennement marché. Personnellement, j’ai fait quelques parties de jeu rapide avec mes copines, certains enfants en ont fait aussi, mais il n’y a pas eu de grandes parties enfiévrées.

Entre temps, mes parents, oncles et tantes sont revenus et mangent enfin quelque chose. Mes oncles et tantes doivent d’ailleurs déjà repartir, avec quelques victuailles. Je les revois dans deux jours donc pas de longues effusions.

Crédit photo : photo personnelle

Tu peux voir l’état assez correct de la table après une soirée et un brunch

Je profite des temps calmes pour discuter avec des cousines, ainsi qu’avec ma copine que je n’ai quasiment pas vu la veille, et avec les autres personnes. Avec mes cousines déjà mariées d’ailleurs, nous parlons du fait que les mariés n’ont pas vraiment le temps de profiter de chacun le jour J et même en mettant la cérémonie religieuse au plus tôt comme nous, il y a plein de personnes que j’ai tout juste aperçue et embrassée.

Tout le monde part au fur et à mesure. Je ne suis pas nostalgique ni triste. Certains aident à ranger, ça se fait très rapidement, j’ai d’ailleurs l’impression que ça se fait un peu tôt et que du coup ça incite les invités à partir. C’est une impression. De toute façon, la plupart de nos invités ont un brin de route à faire et nous quittent donc assez tôt.

Le rangement de soirée

Il est temps pour nous de débarrasser sérieusement les lieux. Nous finissons le rangement, nous nettoyons sommairement, les indications du dossier de rangement étant différentes de ce que m’a dit le propriétaire le vendredi. Il est d’ailleurs temps de l’appeler pour faire l’état des lieux. Nous faisons un dernier chèque, enfin les parents des mariés s’en chargent, seul mon père a son chéquier sur lui donc le problème est réglé, puis nous partons.

Avant, j’ai pris le soin de faire un dernier petit tour, et de prendre quelques photos avec mon téléphone, du domaine vide. D’ailleurs, il fait beaucoup moins beau aujourd’hui, nous avons bien fait de nous marier la veille tiens.

Crédit photo : photo personnelle

La salle vide après le rangement

À la maison, nous retrouvons nos frères et sœurs, mes beaux-parents, nos beaux-frères et belles-sœurs et deux de mes amies. Nous mangeons un bout, notamment le cheesecake oublié, et faisons une partie de jeu de société avant de monter nous coucher, épuisés que nous sommes.

Les jours d’après

Le lundi, la fête est finie. Ma cousine, qui ne pouvait pas venir, nous envoie un message pour que l’on écrive un petit mot pour l’enterrement de mes grands-parents. Voilà de quoi te faire descendre de ton nuage rapidement. Nous nous y attelons avec mes frère et sœur, alors que ma belle-mère me dit qu’il faut aller chez le vigneron rendre le vin non ouvert comme prévu. J’avoue que je n’ai pas eu une minute à moi depuis trois jours, je n’ai pas pleuré une seule fois encore donc les nerfs lâches. Je pleure, nous finissons tout de même ce petit mot et je pars ensuite rendre le vin.

Mes copines partent pendant ce temps. Elles auront du mal à rallier le bout de la Bretagne puisque leur voiture (qui était la voiture qui m’a emmené à l’église) a lâché sur la route. Ajoute à cette journée que je n’ai plus de voix. Mais vraiment plus, je crois que sortir sans cape et bien profiter de ma journée m’a un peu rendue malade. La pharmacienne me donne des bonbons à sucer, je les enchaîne pas mal, en effet, je dois lire la première lecture pour mes grands-parents et je tiens à être en forme, et surtout à être entendue lors de la lecture.

Ce soir, nous nous organisons pour le lendemain. Ma sœur nous a proposé de partir avec eux, et avec mes parents dans un gîte dans le massif central, pour une semaine de vacances. Ils devaient normalement y aller dès le lundi, finalement, Monsieur For It ira avec mon beau-frère et nos trois filles dès demain matin, tandis que nous irons à l’enterrement et les rejoindrons après.

Nous voilà donc en route pour la région parisienne. Je te passe les détails, nous revoyons une partie de nos invités, j’arrive à lire la lecture, notre diacre fait de nouveau une belle homélie, où il commence en citant Monsieur et Madame Wait For It, qui se sont mariés samedi (ce qui fait faire une blague de la part de mon frère, : « mais il recommence l’homélie de samedi ?!).

Nous allons ensuite au cimetière. Je n’ai pas pensé à prévoir un bouquet de mariage exprès pour mettre sur leur tombe, ou dans leur tombe, et je le regrette un peu. Madame Cerise avait déposé son bouquet sur une tombe de sa famille après son mariage, et j’ai toujours trouvé ça très beau. Il fait encore plus froid que le samedi, mais ce coup-ci, je suis en gros manteau, avec mon écharpe, que ma mamie aimait beaucoup et admirait à chacune de mes venues, et j’ai même mon bonnet. J’ai beaucoup moins la classe que samedi. Nous nous rendons ensuite dans l’appartement de mes grands-parents, je mets à disposition les brownies et les restes de vin. Nous nous éclipsons avec ma sœur assez tardivement et enchaînons avec la route.

Les jours suivants, nous profitons du froid, et de la neige avec les enfants et les parents. Ma tante, mon  cousin, et mon oncle nous ont rejoint également donc nous passons de bons moments tous ensemble.

Nous sommes très loin du voyage de noces romantique en tête à tête, mais celui-ci n’est pas prévu. En revanche, comme j’aurais aimé rester un peu sur mon nuage, mais que les événements ont fait que ça n’était pas possible, Monsieur For It a emmené les livres d’or, que l’on rigole un peu. C’est aussi pour ça que je t’en parle, que tu saches que même si tu n’as pas de voyage de noces, essaie de rester sur ton nuage et profites des souvenirs que tu as déjà.

Nous profitons également pour faire un peu de ski de fond, pendant lequel on s’essaie à quelques remerciements, mais le résultat ne nous plait pas. Je t’en parle la prochaine fois.

Il est déjà temps de rentrer et de revenir à une vie normale. Nous allons tout de même pouvoir prendre le temps de vivre avant de beaucoup travailler, la saison touristique ne commence que dans un mois, juste le temps de tout bien préparer, et accueillir nos clients qui profitent du calme des châteaux l’hiver pour les visiter.

Notre mariage est bel et bien terminé, nous pouvons maintenant nous consacrer à d’autres projets.

Et toi, tu as pu rester sur ton nuage, tu es redescendue vite ? Est-ce que tu es partie directement après en voyage de noces ou tu as préparé ça après le mariage ? Dis-moi tout !

Nous nous sommes mariés en Février 2018 avec Monsieur For It, après avoir célébré en petit comité notre mariage civil à la même date en 2017. C'était un mariage joyeux et coloré, 100 % nous, avec pas mal de récup, de diy, une cérémonie religieuse, une soirée et un retour classiques, mais des déco, animations et couleurs un peu moins ! Aujourd'hui, je fais également parti de l'aventure Paillettes et Chaussettes (https://www.paillettesetchaussettes.fr/) et en parallèle, j'ai créé ma boutique Etsy (https://www.etsy.com/fr/shop/DesPetitsBoutsDeTout) avec une page Facebook (www.facebook.com/DesPetitsBoutsDeTout) et un compte Instagram (https://www.instagram.com/despetitsbouts_detout/) Si tu le souhaites, n'hésites pas à me contacter à mademoisellewait@gmail.com, je serais toujours ravie de te répondre.

Commentaires

  • Avatar
    Madame Tagliatelle
    Répondre
    25 mai 2020

    Oh là là quel lendemain chargé en émotions… Je suis désolée que tout ne se soit pas passé comme tu le souhaitais, et pour l’enchaînement des événements é_è
    Nous voulions aussi déposer un bouquet (ou au moins une fleur) sur des tombes de nos familles, mais bizarrement, nous n’avons jamais trouvé le temps (ou peut-être le courage) d’y aller. Et plusieurs mois après, ça a perdu son sens… En même temps, on est persuadées qu’ils nous regardaient de là-haut, et qu’ils étaient bien avec nous pendant cette journée, du coup, finalement, aller fleurir leur tombe nous paraissait un peu bizarre, comme un rappel qu’ils ne sont plus là alors qu’on les a sentis avec nous lors de notre mariage…

  • Avatar
    Madame Chaton
    Répondre
    26 mai 2020

    Dur dur ces jours qui ont suivi votre mariage, j’imagine comme ça a du vite vous faire redescendre en effet 🙁 mais j’ai l’impression que vous arrivez à garder votre sens de l’humour quoi qu’il arrive. Et comme dit Madame Tagliatelle, je suis sure que tes grands parents étaient avec vous pendant votre joli jour ❤️

  • Avatar
    Madame Chat Potté
    Répondre
    26 mai 2020

    Difficile de vivre ces jours suivants ton mariage dans cette atmosphère de deuil. Il est normal que tu pleures. Mais vous avez été bien entourés pendant ces quelques jours qui ont suivis.
    Merci d’avoir partagé tout cela avec nous…

  • Avatar
    Madame Crapate
    Répondre
    27 mai 2020

    Ça a du être un sacré contrecoups le lundi qui a suivi votre mariage. J’espère que le livre d’or t’aura permit de remonter un peu sur votre nuage et que vous avez pu profiter un peu de hos mini-vacances malgré les circonstances !

Poster une réponse