Mon chaleureux mariage au cœur de l’hiver : le vin d’honneur, les photos et le froid

Nous arrivons tout juste avec Monsieur For It pour la suite de la journée. Copine S entonne « Libérée, délivrée » à notre arrivée. Sur le coup, je ne sais pas pourquoi, je viens justement de m’engager à Monsieur For It, donc je ne comprends pas, je ne suis pas franchement libérée de mon engagement.

Il s’avère que c’était la chanson de la playlist qui passait à ce moment-là ! C’est vrai, j’avais oublié ce détail de la musique. Nos DJ ont prévu une clé USB qu’ils ont passé durant le vin d’honneur, eux-mêmes étant en train d’installer leur matériel à l’intérieur.

Crédit photo : Brian photographe

En voyant nos invités, j’ai l’impression qu’il en manque une bonne partie. Cette impression ne me quittera pas du cocktail. Il semble qu’effectivement, entre ceux qui avaient froid, ceux qui vont se réchauffer aux toilettes, ceux qui vont récupérer leur chambre et même ceux qui vont à leur gîte pour célébrer un anniversaire (oui, oui, je te jure), il n’y a pas tant de monde que ça.

Crédit photo : Brian photographe

Les boissons et nourritures sont tout de même déjà sorties, et chacun peut manger et boire. Pour ma part, je me précipite sur le chocolat chaud au lait de riz (il est trop bon) et sur les petits fours, en majorité sucrés, que nous avons si consciencieusement sélectionnés. Contrairement à d’autres mariées, je peux manger et boire, donc j’en profite. Par contre, j’ai prévu de ne pas trop boire d’alcool, je ne tiens pas à avoir les effets négatifs de la boisson à mon propre mariage, je ne bois donc qu’un seul verre de vin blanc moelleux trop bon.

Crédit photo : Brian photographe

Les petits fours salés

Crédit photo : Brian photographe

Les petits fours sucrés

Nous discutons avec les invités, j’aperçois copine témoin M avec un appareil photo qui prend les invités en photo par deux, je ne sais pas pourquoi sur le coup. On me cache des choses tu as vu ça. Un peu plus tard, moi aussi, je saurais. Il s’agit déjà d’une animation. Je comprends mieux pourquoi Copine Témoin M m’a demandé il y a quelques semaines si il y avait une animation de prévue, elle est sur tous les coups.

Tu connais peut-être ce jeu, chacun a un petit papier avec un nom dessus, et il faut retrouver sa moitié. J’aime bien ce jeu, je le trouve chouette, ça permet de faire connaissance et de rencontrer des gens. Mon frère est à fond et sert d’intermédiaire, ça ne m’étonne pas de lui. Je suis ravie d’être là (c’est une chance), j’ai aussi droit à mon petit papier et je retrouve moi aussi mon binôme.

Crédit photo : Brian photographe

Autant les adultes ont froid et certains se cachent à l’intérieur, autant les enfants courent tout de même partout et s’amusent à l’extérieur. J’aurais préféré qu’il fasse un peu plus chaud, que chacun profite un peu plus du parc, mais on ne peut pas tout avoir. Il fait déjà beau, il aurait plu et fait froid, ça aurait été encore plus compliqué.

Crédit photo : Brian photographe

Tu as vu ça, ça a l’air encore trop bon !

Nous allons pouvoir démarrer la deuxième partie des photos de groupe. Sur leur mot d’accueil, en plus des informations classiques, chacun a eu les numéros des groupes auxquels il appartenait et donc ceux pour lesquels il doit venir faire un sourire à côté des mariés. Comme tu le comprends, c’est assez clair, il suffit de tendre l’oreille pour écouter les numéros et venir quand le numéro appelé est dit. En réalité, ça ne s’est pas passé comme ça.

Pourtant, j’avais lu tout ce qui existe au sujet des photos de groupe, avant même d’organiser mon mariage, je savais que c’était compliqué, et qu’il fallait trouver le bon moment, et que ça ne dure pas trop longtemps, c’est pour ça que l’on a décidé de le faire en deux parties.

Mais nos invités sont indisciplinés, ils n’écoutent pas, et copine témoin S a beau dire plusieurs fois le numéro, la moitié des gens ne vient pas. Nous avons donc arrêté assez vite les photos de groupe, nous n’avons par exemple pas fait de photo avec toute ma famille, puisque la moitié a disparu, et nous avons fait des photos avec ceux qui étaient présents.

Crédit photo : Brian photographe

Cette jolie guirlande est déjà passée dans plusieurs mariages de chroniqueuses, elle s’accorde à toutes les décorations il faut le dire, elle est jolie n’est-ce-pas ?

Nous sommes à la place partis faire des photos de couple, je te les montre la prochaine fois.

Et toi, comment s’est passé le vin d’honneur ? Tes invités ont fait ce que tu leur demandais ? Ils se sont évanouis dans la nature ? Ils ont profité des boissons et nourritures et du lieu et ont discuté ? Il y a eu une animation ? Dis-moi tout.



8 commentaires sur “Mon chaleureux mariage au cœur de l’hiver : le vin d’honneur, les photos et le froid”

  • Ah les fameuses photos de groupe! Ce fut pareil pour nous, par chance nous avons pu avoir une photo de l’ensemble des invités sur le parvis de l’église et quelques-unes avec nos familles respectives mais avec nos amis, presque rien. Il faut dire que nous n’avions pas prévu le coup et notre photographe est un ami personnel, photographe de métier certes mais qui en était à son premier mariage alors on a un peu tous zappé sur ce détail! 🙁

    Mais bon nous avions un pseudo photobooth (nous avions les accessoires photos et les gens se prenaient en photo eux-mêmes avec leur téléphone) alors durant plusieurs semaines/mois nous avons reçu des photos toutes plus loufoques les unes que les autres! 🙂

    Et à voir les photos des petits fours…ça y est j’ai faim! 😛

    • Nous j’avoue être déçue parce que je savais que c’était compliqué donc j’avais tout mis en œuvre pour que ça se passe bien et même avec ça, ça n’a pas bien fonctionné. Je pense que le froid et le fait que la moitié des invités aient disparus a bien joué aussi dedans. Mais tant pis, on en a quand même pas mal.

  • Miam ça a l’air très très bon, je viens de prendre mon petit-déjeuner et j’ai faim en regardant tes photos.
    Les photos de groupe sont souvent l’occasion de ce genre de couacs mais il faut te dire que c’est parce que tes invités s’amusaient trop bien et savouraient votre beau buffet.

    • Bonne idée de se dire ça tiens, merci. Effectivement, les petits four étaient bien bon, et ça faisait vraiment goûter avec le chocolat chaud au lait de riz en plus.

  • Les photos de groupe quand il fait froid, c’est la galère.
    On avait des listes, une amie au micro, mais les gens ne voulaient pas sortir, et pendant ce temps on sautillait dans le froid…

    • Je vois que je ne suis pas la seule à avoir été dans la galère. C’est le gros problème, le froid, autant quand il fait chaud, les gens en ont vite marre des photos de groupe, autant avec le froid c’est encore pire. Mais tant pis, c’était un risque.

  • Pas super de la part de certains invités d’avoir disparus dans la nature ! Et les photos de groupe c’est vraiment une plaie, mais c’est un des seuls moments où on peut faire des photos de toute une famille bien habillée ou avec tous les copains, du coup je trouve que c’est une plaie nécessaire. Nous on l’a fait durant la soirée, au moins tout le monde était là et on en a fait seulement une petite dizaine !

    • Oui, c’est aussi pour ça que je voulais les faire, c’est effectivement le seul moment de ma vie où j’avais toute ma famille avec moi donc je voulais en profiter. On a fait finalement une photo de ma famille durant la soirée, il manque quelques personnes mais c’est déjà ça.

Leave a Reply to Madame Chat Potté Cancel reply