Mon chaleureux mariage au cœur de l’hiver : les préparatifs du jour J, entre rires et larmes

Tu l’as vu, nous avons eu pas mal de péripéties durant les dernières semaines de préparatifs. Autant dire que le matin de ce samedi si particulier, j’étais un peu stressée encore, mais je me suis très vite détendue pour profiter.

Mon réveil sonne. J’appuie sur le bouton snooze, mais juste une fois, il ne faudrait pas abuser. Je me lève, je prends ma douche. Il me semble que tout le monde dort dans les autres chambres.

Crédit photo : Brian photographe

Je te mets dans l’ambiance de la journée, détends-toi ça va bien se passer

Crédit photo : Brian photographe

Chez Betty, parce que tous les détails valent le coup, je veux te faire partager ce lieu

Je descends alors au rez-de-chaussée et je me rends compte qu’il n’y a pas de chaises pour le petit-déjeuner. Hop, un petit tour dans la salle pour vérifier que tout est ok, un petit tour dans la cuisine de la salle pour vérifier aussi et surtout prendre le numéro du propriétaire, et je reviens boire mon thé sur les marches extérieures. Je le sais, la journée va être longue, mouvementée, mais surtout je souhaite en garder des traces et des souvenirs, je me pose donc tranquillement pour profiter du silence, des quelques oiseaux qui ont bravé le froid et de la vue sur le parc. Un mariage à la belle saison ici doit être vraiment chouette, avec tous ses espaces à utiliser.

Crédit photo : Brian photographe

Ma sœur me rejoint quelques minutes après, avec une paire de chaussettes ! Oui, je lui ai dit la veille que je l’ai oublié et elle m’en a amené une. Par chance, j’en ai finalement trouvé une paire dans mon sac. Nous prenons donc le petit-déjeuner ensemble, sa fille nous rejoint (qu’est-ce que c’est matinal les enfants).

Je reçois avant de partir un texto de notre photographe, ils sont en retard et nous rejoignent directement chez la coiffeuse. Très bien, nous voilà donc parties seulement toutes les deux.

Crédit photo : Brian photographe

Mais oui on va être à l’heure bien évidemment

Une demie-heure plus tard, à 9 heures comme prévu, nous arrivons chez Betty. Je dis bonjour à Sandrine (que je ne reconnais pas bien, il faut dire qu’elle a changé de coiffure alors ça ne m’aide pas) et à Brian, je fais les présentations et c’est parti.

Crédit photo : Brian photographe

Avant qu’on ne commence

Crédit photo : Brian photographe

Quand je te dis qu’on rigole bien pendant la coiffure

La coiffure doit durer 45 minutes environ. Nous papotons des séries, des mariages, des photos prises (car oui, Sandrine et Brian n’arrêtent pas d’appuyer sur le bouton). Avec tout ça, le temps passe vite, j’ai l’impression qu’il ne s’est passé qu’une dizaine de minutes lorsque Betty m’informe que c’est terminé. Je t’avoue que je l’ai vu procéder, je le vois bien que ça progresse, mais je ne peux m’empêcher de dire : « déjà ?! ». Pour toute réponse, j’ai droit à : « c’est sûr que quand on discute et qu’on s’amuse, ça passe plus vite. » Oui, c’est clair, on discute bien ensemble.

Crédit photo : Brian photographe

Bientôt fini !

Crédit photo : Brian photographe

Voilà que je rigole tiens ça change !

Je dois dire que je suis ravie d’avoir trouvé Betty pour me coiffer, son salon est très joli, tout à fait chaleureux et accueillant et Betty est très professionnelle tout en étant humaine (oui, je n’ai pas toujours envie de discuter avec les coiffeurs, vu que certains n’ont pas l’air heureux d’être là). Cerise sur le gâteau, nous partageons le même point de vue concernant la planète, à savoir écolo, zéro déchets et bio sur tous les plans.

Crédit photo : Brian photographe

Fini !

Crédit photo : Brian photographe

J’adore, même si on ne pense pas en voyant ma tête

Nous voilà donc déjà repartis, arrivées à deux dans une voiture, nous repartons avec deux voitures et quatre personnes (j’aurais pu écrire : « à 5 on est parti, à 5 on reviendra, we are together. » Mais je ne suis pas sûre que tu fasses le rapprochement avec les randonneurs, un film que tu te dois de regarder si ce n’est déjà fait, et j’en profite pour faire une dédicace à ma sœur comme ça). J’indique approximativement le chemin à ma sœur, ce qui fait que l’on fait deux fois le tour du rond-point (mais qui ne l’a jamais fait dis-moi) et nous arrivons tant bien que mal à l’institut Chloé pour le maquillage.

Crédit photo : Brian photographe

Nous arrivons à l’institut

Là, c’est une autre ambiance. Chez Betty, il n’y avait que nous, ici, il y a le salon de coiffure à côté avec copine témoin J qui se fait coiffer ainsi que ma belle-mère, et ma maman qui est déjà avec l’esthéticienne pour son maquillage, sans compter les clients du salon de coiffure bien sûr. Nous patientons en discutant avec Sandrine et copine témoin J. Brian est parti. On a convenu en arrivant qu’il pouvait partir à la maison retrouver Monsieur For It, Sandrine restant avec moi.

C’est finalement à moi de passer sous les doigts de fée de mon esthéticienne. Je n’ai aucune idée non plus de combien de temps il se passe. La salle est toute petite, mais ma sœur est toujours là, et c’est encore un bon moment que nous passons ensemble.

Crédit photo : Brian photographe

L’inconvénient, c’est que je ne peux pas poser la tête avec cette coiffure toute belle

Crédit photo : Brian photographe

Et j’ai même une manucure, à voir si c’est assorti au maquillage maintenant

Crédit photo : Brian photographe

C’est fini !

Le maquillage est terminé, me voilà prête à revêtir ma robe toute blanche. Nous reprenons la voiture, avec Sandrine et copine témoin J qui n’a pas prévu de voiture retour.

Je n’ai aucune notion de l’heure, mais il paraît que c’est l’heure de manger. J’ai passé la matinée à demander à Sandrine ce qu’elle veut manger, mais elle insiste en disant qu’elle ne mange pas (quoi, mais comment fait-elle ?). Nous mangeons donc rapidement des sandwichs, personnellement je n’ai pas très faim, il semble que je sois un brin stressée tout de même. Mes copines arrivent et me trouvent bien belle (c’est une chance, je ne serais jamais aussi bien maquillée et coiffée que ce jour-là).

Après cet encas rapide, je monte voir mes copines pour récupérer ma témoin M, dans la chambre avec copine P, copine S et copine A qui arrive tout juste, pour qu’elle vienne assister à l’habillage de la mariée. Je lui dit de s’activer pour ne pas louper le moment (je ne lui avais pas dit avant donc, elle n’est pas bien disponible dans les trois secondes, mais arrivera dès qu’elle est prête).

Je retourne à ma chambre où se trouve Sandrine que j’ai laissé seule pour qu’elle prenne des photos de la robe et des accessoires, mais je croise mes parents qui en reviennent sur le chemin.

Crédit photo : Brian photographe

Je te mets une belle photo, parce que vu la chambre ce n’était pas gagné

Là, c’est le coup de massue, mon papi vient de rejoindre ma mamie décédée ce mardi. Il est midi et demi, je me marie dans 1h30. Bon très bien. Je t’ai déjà expliqué comment faire pour ne pas pleurer quand tu es parfaitement coiffée et maquillée pour ton mariage, il te suffit de sautiller sur place. Je le fais aussi en marchant d’ailleurs. Je croise mon beau-frère dans le couloir qui s’empresse de prévenir ma sœur et je retourne voir mes copines à qui je pense annoncer la nouvelle. Je saurais après par copine P qu’elle avait croisé ma mère avant moi et qu’elle a donc appris le décès de mon papi en premier, avant tout le monde. Ce n’est donc pas moi qui leur aurait annoncé mais ça a peu d’importance. J’active un peu tout le monde pour être tout de même à l’heure. Je vais également voir où en est ma sœur, à m’avoir suivi toute la journée elle a à peine vu ses filles et son conjoint. Elle est tout juste prête, elle a du faire une retouche maquillage en express.

Crédit photo : Brian photographe

Une petite fleur, une bretelle, du drapé, j’adore ma robe !

Crédit photo : Brian photographe

Et des boutons, qu’on a même pas à fermer, quel bonheur

Mes trois témoins sont finalement arrivées, je peux enfin m’habiller. J’avais pris de l’avance en enfilant mon collant orange. De toute façon, je ne suis pas fan des photos de moi en petite tenue (en fait je n’ai aucune envie d’en avoir) donc Sandrine a l’interdiction de prendre des photos tant que je suis encore à moitié nue. Enfiler ma robe est très rapide, il faut du coup prendre son temps pour les détails photos, genre fermer de nouveau la fermeture éclair, me faire aider pour mettre mes chaussures, sourire comme une star sur le tapis rouge. Encore une fois, c’est un moment convivial, qui se passe bien et qui est très agréable. Je suis ravie de partager ça avec mes copines et sœur.

Crédit photo : Brian photographe

Oui, oui, c’est nécessaire de bien mettre les tissus bien sûr

Crédit photo : Brian photographe

Tu vois, c’est bien une fermeture éclair qu’on aperçoit !

Crédit photo : Brian photographe

Habillée !

Je peux maintenant et surtout avant d’oublier leur remettre à chacune leur sac pas du tout personnalisé. Je voulais leur faire un petit cadeau, mais je n’ai pas franchement pris le temps de faire ça bien. Donc, les voilà chacune avec leur tote bag, une bouteille de vin d’Alsace et une carte postale avec un mot d’amour dessus. Elles sont bien sûr toutes les trois trop émues et j’en suis ravie (sourire sadique en cours), je ne leur dis jamais que je les aime, c’était l’occasion.

Crédit photo : Brian photographe

Sur le sac : All you need is love and a bottle of wine, je trouvais ça parfait quand je les ai vu

Crédit photo : Brian photographe

Tu peux admirer cette jolie robe rouge et fleurie

On fait encore quelques photos avec Sandrine, de moi seule, puis moi avec la cape et avec le bouquet.

Crédit photo : Brian photographe

Une des photos de moi toute seule

Crédit photo : Brian photographe

Et encore une, t’as vu comme je pose

Crédit photo : Brian photographe

Avec cape et bouquet !

Me voilà donc prête à aller me marier avec Monsieur For it, pour que l’on devienne devant nos invités et devant Dieu Monsieur et Madame Wait For It.

Crédit photo : Brian photographe

Mon bouquet

Et toi, comment se sont passés tes préparatifs, tu as une une mauvaise nouvelle au milieu de tout, tu as pu en profiter pour clamer ton amour à tes copines ? Dis-moi donc tout.

Nous nous sommes mariés en Février 2018 avec Monsieur For It, après avoir célébré en petit comité notre mariage civil à la même date en 2017. C'était un mariage joyeux et coloré, 100 % nous, avec pas mal de récup, de diy, une cérémonie religieuse, une soirée et un retour classiques, mais des déco, animations et couleurs un peu moins ! Aujourd'hui, je fais également parti de l'aventure Paillettes et Chaussettes (https://www.paillettesetchaussettes.fr/) et en parallèle, j'ai créé ma boutique Etsy (https://www.etsy.com/fr/shop/DesPetitsBoutsDeTout) avec une page Facebook (www.facebook.com/DesPetitsBoutsDeTout) et un compte Instagram (https://www.instagram.com/despetitsbouts_detout/) Si tu le souhaites, n'hésites pas à me contacter à mademoisellewait@gmail.com, je serais toujours ravie de te répondre.

Commentaires

  • Avatar
    Madame Chaton
    Répondre
    5 mai 2020

    magnifique !! Un maquillage simple et discret qui met bien en valeur tes jolis yeux. J’adore cette dernière photo avec ta fourrure et ton bouquet ! juste parfaite !! 🙂

  • Avatar
    Madeleine
    Répondre
    5 mai 2020

    Toutes mes condoléances pour ton papi et ta mamie.
    La vie enlace les joies et les peines!!!
    Comme tu es belle!!!
    Hate de voir la suite!

  • Avatar
    Madame Presque Relax
    Répondre
    7 mai 2020

    Tu es magnifique, c’est très joli.
    Je suis désolée pour toi pour le décès de tes grands parents

Poster une réponse