Chéri, on se marie où ?! Réflexions et critères de choix

« Attends, tu as choisi la saison AVANT de décider où vous souhaitiez vous marier… ? »

En réalité, pas tout à fait… Revenons au commencement.

Avant même de fixer notre limite psychologique (comprendre l’ami budget qui te veut du bien), nous avons réfléchi à l’endroit où nous marier ferait le plus sens pour nous, parmi quatre options :

  • La région parisienne, précisément le Sud des Hauts-de-Seine, où nous résidons
  • La Provence, près d’Avignon, où le papa de M. Golf a une maison de villégiature, dans un superbe champ d’oliviers
  • Le Lot, près de Brive-la-Gaillarde, où la Maman de M. Golf a un pied à terre, endroit sentimental pour lui
  • Le Pays Basque, dans la baie de Saint-Jean-de-Luz, où résident mes parents, là où j’aime retourner me ressourcer

D’office, nous avons éliminé la Provence. La maman de M. Golf n’accepterait JAMAIS de mettre les pieds en « terre ennemie ». Et puis, il aurait fallu prévoir un budget bien loin de notre target.

Crédits photo : Photo personnelle

Raaah, le Luberon… Tu entends les cigales, tu sens le romarin, là ?

L’Île-de-France ? Pourquoi pas. Nos invités n’auraient pas à faire le déplacement, et nous non plus pendant cette année intense de préparatifs. Mais j’avais beau chercher, c’était bien le seul avantage…

Et nous qui rêvions d’une journée de mariage sans le ban et l’arrière-ban, ça ne nous paraissait pas être le meilleur plan. Car qui dit distance géographique, dit tri naturel des pique-assiettes (boouh, les méchants mariés !), ce qui nous évitait de passer les quelques trente-quatre secondes réglementaires, montre en main, pour recueillir les éternels « tous nos vœux de bonheur » au cocktail… Sans parler du fait que tout ça nous coûterait bonbon.

Trêve de cynisme, j’avais néanmoins gardé à l’esprit un lieu de réception dans les Hauts-de-Seine, découvert sur Mademoiselle Dentelle (of course !) : celui que Mme O’Hara a choisi pour son mariage. Un endroit plein de charme, situé dans une commune voisine à la nôtre, et surtout, au prix très attractif.

C’est ainsi qu’un vendredi soir, j’ai embarqué M. Golf pour notre toute première visite de salle, avec une conviction : « si ce n’est pas ici, adieu mariage en région parisienne ». Sans suspense, l’endroit ne permettait pas de faire le cocktail en extérieur, et la soirée dansante devait obligatoirement avoir lieu au sous-sol – une belle cave voûtée, certes, mais qui aurait pu casser l’ambiance.

Notre mariage aurait donc lieu dans le Sud-Ouest !

Mais quel Sud-Ouest ?

Alors, le Lot ou le Pays Basque ?!

Évidemment, le cœur de M. Golf penchait pour le Lot, le mien pour le Pays Basque.

Ce qui a fait pencher la balance ? Le Pays Basque était plus facile d’accès en train et en avion, sans oublier que ça nous donnerait de nombreuses occasions de rendre visite à ma famille, que je vois trop peu souvent.

Bon, nous étions j’étais inquiète :

  • « Et si les gens n’ont pas les moyens de faire le déplacement ? »
  • « Et si nous ne pouvons pas transporter tous mes DIY réalisés avec amooooour ? »
  • « Et si … », « et si… », « et si… »

Ce sentiment de culpabilité a vite laissé place à la raison. Beaucoup de mariages n’ont pas lieu près du domicile des invités. Pour un weekend dans une si belle région, ils feraient a priori le déplacement. Quant à la déco, on arriverait bien à se débrouiller, à coup de valises remplies de pots de yaourt !

Crédits photo : Photo personnelle

Ça vaut le coup d’avoir convaincu M. Golf, non ?!

Un mariage avec deux robes en deux temps ?

Choisir le Pays Basque, mine de rien, c’était aussi laisser de côté une partie de nous. Une partie de l’histoire de notre couple, qui s’était construite dans la commune où nous avions choisi d’emménager ensemble deux ans auparavant.

Le mariage civil était celui qui nous consacrerait mari et femme aux yeux de la Loi. Je l’envisageais comme un moment essentiel et intime, à ne partager qu’avec nos très proches. Pourquoi ne pas lui dédier une journée ? D’autant plus que le planning de notre second jour J au Pays Basque s’en trouverait allégé.

C’était d’accord ! Nous aurions deux journées de mariage – deux robes, deux coiffures, deux buffets cocktail, deux occasions d’être une staaaaar, deux… OK, j’arrête :

  • La cérémonie civile dans notre mairie en juillet, en comité restreint, suivi d’un cocktail déjeunatoire servi chez la maman de M. Golf
  • La cérémonie religieuse au Pays Basque, en octobre, entourés de nos quatre-vingt invités

Notre liste au Père Noël

Sans vraiment formaliser une liste de critères en bonne et due forme pour le lieu qui accueillerait notre réception au Pays Basque, nous avions tout de même en tête :

  • Des critères principaux, que j’appellerai les « c’est ça ou rien » (pas du tout inflexible, la future mariée…) :
    • Un lieu avec du charme et un espace vert pour un cocktail en extérieur (si tu connais le coin, tu sais peut-être que la verdure, ce n’est pas ce qui manque au Pays Basque !)
    • Une capacité d’accueil de quatre-vingt adultes, en mode assis
    • Pas de prestataires imposés (jouer au poker avec le choix du DJ, très peu pour nous…)
    • À quarante-cinq minutes maximum en voiture de chez mes parents, sans passage par l’autoroute pour nos invités (symboliquement, on ne voulait pas que nos invités aient à dépenser 2€ pour rejoindre le lieu des festivités)
    • Des logements en nombre suffisant dans une zone de 5km (90% de nos invités feront plus de 700km pour passer ce moment avec nous)
    • Haut de plafond (caprice de bride ayant grandi dans des maisons anciennes à hauts plafonds – sinon, j’étouffe !)
    • Pas de carrelage moche au sol (oui, oui, critère esthétique ultra important pour moi, va savoir…)
    • Pour un budget maximum de 3 000€, du vendredi au dimanche soir
  • Des critères secondaires, les « on peut s’en passer » :
    • Une salle permettant une décoration contemporaine, idéalement située côté Pays Basque français (nous parlons trop peu l’espagnol…)
    • Des logements sur place à disposition de nos invités (mais sans obligation de réserver l’intégralité à l’avance)
    • Des tables rondes et de JOLIES chaises incluses dans la location, pas nécessairement de type “Napoléon”
    • Pas de voisinage à proximité immédiate (bye bye limite horaire pour la musique !)
    • Une salle annexe pour les enfants
    • Un (très) bon feeling avec le/la propriétaire du lieu

Bien que régulièrement cité comme une priorité des mariés, ce critère du feeling me semblait accessoire. Le ou la propriétaire serait là uniquement à la remise des clés, après tout.

Eh bien NON. Scoop : ils avaient bien raison, ces mariés-là.

Allez, on se retrousse les manches !

Crédits photo (creative commons) : Ylanite Koppens

Après de longues heures passées sur Internet, des coups de fil et des emails pour poser quelques questions – dont celle du prix de location, rarement indiqué en ligne –, notre liste de critères principaux nous permet d’éliminer… 90% des lieux de la côte basque. Rien que ça. Exigeants, nous ?! Il faut croire ! Parmi ceux-là :

  • Un lieu à plus de 8 000€ le weekend (… en octobre !), sans compter la location obligatoire de TOUTES les chambres – « Euh… on repassera… »
  • Un restaurant avec vue sur mer demandant un supplément pour louer la salle de restauration, et ainsi prolonger la soirée – « Jusqu’à 2 500€ en plus après minuit… pardon ?! »
  • Une ferme typiquement basque, déjà réservée par des amis pour leur mariage en 2017
  • Quelques golf clubs sans charme

Quatre lieux retiennent cependant notre attention.

Quatre – ça me paraît un bon nombre pour espérer mettre la main sur la perle rare, sans trop se disperser. Tu la sens, la future mariée pleine d’espoir ?

Nous sommes en février 2017, soit un mois après la demande et dix-huit mois avant l’automne 2018. C’est l’anniversaire de mon frère cadet, le prétexte parfait pour une escapade surprise sur la côte.

Direction le Pays Basque pour un court weekend ! Je m’arme de mon agenda pour planifier une journée marathon de visites, il va falloir être efficaces et discrets ! Nous n’annoncerons la nouvelle à ma famille que le soir même.

… La suite très vite !

Et toi, as-tu choisi un mariage en deux temps ? As-tu des critères similaires pour ta recherche de lieu ? Les as-tu priorisés ? Raconte-moi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



11 commentaires sur “Chéri, on se marie où ?! Réflexions et critères de choix”

  • Eh bien, quelle organisation ça va demander ! Je dois avouer que le pays basque ça fait rêver !
    Nous avions à peu près les mêmes critères que vous 🙂 J’ai hâte de découvrir les différents lieux que vous avez visité !

    • Haha oui, des critères similaires : je me souviens m’être fais la même réflexion à la lecture de ta chronique de salle ! 😀
      Je dois dire que ce qui me faisait le plus peur, c’était de réussir à transporter la décoration. Nous avons optimisé au maximun nos allers-retours en avion ^^

    • Tu as reconnu toutes les salles mentionnées ?! Whaouh, dans ce cas, je comprends que le suspense soit à son comble ! J’ai hâte moi aussi de vous révéler la suite de l’histoire 😉

  • J’aime beaucoup ta façon de présenter ces premières recherches Mademoiselle Saphir, tu m’as bien fait rire !
    Visiter quatre salles en secret sans mettre la puce à l’oreille des proches et éventer l’affaire avant votre annonce, j’avoue que je suis perplexe. Ca fait quand même un gros trou dans l’emploi du temps à justifier, comment donc vous y êtes-vous pris?
    La suite la suite 😉

  • J’ai refusé une salle à cause de mon obsession pour le carrelage, qui ne devait pas être moche ,tu n’es donc pas seeeeuuuuule ! 🙂

  • Hihi, un peu (beaucoup) plus et on se mariait dans la même région!! Ah ouais, ça fait pas mal d’exigences primordiales tout ça quand même ! 🙂 mais c’est top, je suis toujours aussi impressionnée par votre organisation !! Hâte de lire la suite de vos recherches (même si j’ai eu quelques infos en avant-première !) 😆

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *