Du choix des cadeaux de nos invités

Comme dit si bien mon père “Dans la famille, les dragées, c’est sacré !”. D’ailleurs si mon père s’est investit tout au long des préparatifs, en m’emmenant de partout, en m’écoutant parler du mariage et en en payant une partie, les dragées ont été le poste pour lequel il a montré le plus d’enthousiasme.

La question des cadeaux aux invités ne s’est pas vraiment posée : j’adore les dragées et, malgré mon admiration pour celles et ceux qui le font, je n’avais clairement pas de temps pour concevoir les cadeaux moi-même. Mister Fox n’ayant aucune référence de mariage en France ça ne le dérangeait pas.

À l’heure où j’écris ces lignes ma mère a proposé de réaliser de petits « galets » effervescents dans le bain. Je ne me suis pas opposée à l’idée mais je n’aurais certainement pas le temps de les réaliser moi-même. Donc on verra, ça pourrait être une bonne activité à faire faire à ma petite sœur (oui j’exploite ses petites mains sans remords).

Revenons-en à nos dragées

Au début, nous pensions acheter tout ça chez un revendeur de dragées en gros dans la région toulonnaise où nous avions acheté les dragées de tous les événements familiaux, mais le Destin en a voulu autrement.

En effet, mon petit frère et témoin, Petit Arbre, a trouvé un travail d’été dans une boutique Jeff de Bruges lui offrant une petite remise sur ses achats. Je me suis donc renseignée : ils avaient une jolie palette de choix et là, ô joie, des pralines roses ! Une des sucreries préférées de Mister Fox.

Pour être honnête la composition des pochons a beaucoup variée, mais au final il n’est restée que l’Avola et la Praline. Mais pour en avoir goûter d’autres j’ai beaucoup aimé la gamme que cette enseigne propose. Mon frère a profité d’une visite commune chez notre grand-père pour me les donner.

On pouvait enfin attaquer la confections des pochons ! Très tôt dans nos préparatifs ma mère m’avait demandé ce que je voulais comme contenant et j’avais répondu des tulles tout simple. Je suis un peu partisane du moindre effort.

Mais c’était sans compter ma mère qui est venue avec l’idée de décliner les pompons des guirlandes en mini-pompons à accrocher aux rubans. J’ai trouvé cette proposition très sympa et quelques temps plus tard j’ai reçu un colis venant de Nouvelle-Zélande avec des tulles, des rubans et des centaines de mini-pompons (je te raconterais ça plus tard mais ma mère a fait une tonne de pompons pour ce mariage !).

Des dragées pour nos cadeaux d'invités

Crédits photo : Photo personnelle

Les petits pompons

Si tu veux connaître la technique utilisée c’est celle de la fourchette : tu tournes ta laine autour d’une fourchette jusqu’à ce que l’épaisseur te convienne (fais des tests) et ensuite tu glisses un bout de laine entre les deux dents du milieu, tu fais un nœud, puis tu coupes le pompon aux dents des extrémités. Sur Internet tu trouveras sans doute de meilleures explications par ce que je ne l’ai pas testée personnellement (mais j’ai quand même fait ma part de pompons !).

Bref, un soir je mets Mlle Purple, Mickey et Milou à disposition et nous voilà à faire des paquets de dragées. Je les avais compté au préalable et divisé par 100 afin de savoir combien en mettre. Finalement comme on a rajoutés deux avolas en plus par paquets on a 95 pochons.

Des dragées pour nos cadeaux d'invités

Crédits photo : Photo personnelle

La préparations des tulles à la chaîne

Nous avions donc Milou et Mickey qui nous préparaient les tulles et disposaient les dragées dessus. Nous avons utilisé deux sortes de tulles ronds : un à bord lisse et l’autre à bord en pétale pour un rendu plus sympa. Chaque double tulles comportant 2 avola et 4 pralines.

Mickey nous coupait tout du long du ruban assez long pour que les nœuds ne soient pas trop long à réaliser.

Des dragées pour nos cadeaux d'invités

Crédits photo : Photo personnelle

Mlle Purple faisant le nœud.

Ensuite Mlle Purple et moi-même nous chargions de les attacher en faisant un nœud avec du ruban ; nous avons placé les pompons au centre des nœuds parce que ça rendait mieux.

Si ce DIY t’intéresse je te donne ce conseil : fais bien attention à tes nœuds pour les pompons ! Fais-en des quadruples nœuds si il le faut !

Des dragées pour nos cadeaux d'invités

Crédits photo : Photo personnelle

Un pochon terminé

Au final, nous n’avons pas passé plus de trois heures dessus et les avons finis dans la soirée.

Mais c’était sans compter les étiquettes ! Nous avons commandé sur le site “Dessine-moi ma fête” un tampon personnalisé style cachet de La Poste avec nos prénoms, la ville, le pays et la date du mariage. Le tout pour 22 euros. Nous avons acheté de petites étiquettes rondes que nous avons rajoutés plus tard après les avoir tamponnées comme il se doit !

Des dragées pour nos cadeaux d'invités

Crédits photo : Photo personnelle

Des dragées pour nos cadeaux d'invités

Crédits photo : Photo personnelle

Au dessus, le tampon.
En dessous, la boîte contenant les 95 pochons

Niveau budget

  • 150 euros pour les deux types de dragées
  • 22 euros pour le tampon
  • 10 euros pour les étiquettes
  • 5 euros pour l’encre
  • 10 euros pour les tulles

Total : 197 euros

Et toi ? Es-tu team dragées ou as-tu opté pour quelque chose de plus original ? Raconte ! 


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



10 commentaires sur “Du choix des cadeaux de nos invités”

  • Comment un cadeau aux invités tout simple (Tulle + dragées), devient un cadeaux aux invités original grâce aux pompons et aux étiquettes personnalisées… Bravo Mlle Crapate.
    Et oh, je viens de voir que la date approche à grand pas pour Mr Fox et toi !!

    Je suis de la team dragée aussi. J’aime bien ce côté un peu traditionnel… mais nos invités auront également des petits éléments de la décoration avec lesquels ils pourront repartir s’ils le souhaitent.

    • Merci La Petite Sirène ! Les dragées c’est tellement bons 🙂 J’ai du me retenir d’en manger pendant qu’on faisait les pochons et je suis assez fière de ne pas avoir succombé à leur appel ! Nos invités pourront aussi repartir avec quelques éléments de décos, notamment les petits pots de pensées qu’il y aura sur les tables : elles trouveront peut-être un coin de jardin accueillant !

  • J’aime beaucoup les dragées, mais Mr Claddagh n’en voulait pas (ca n’existe pas en Irlande, il ne trouve pas ça très bon, et je ne voulais pas la moitié des cadeaux finissent à la poubelle ahah). En plus de ça, ça ne me dérangeait pas de chercher quelque chose de plus original, donc c’est ce que nous avons fait (suspense, la chronique arrivera en temps et en heure ahah). En tout cas, vos petits pochons sont parfaits, et terminés en 3 heures, quelle efficacité !!

    • Ha mais tu mets trop de suspens Madame Claddagh ! J’ai envie de savoir ce que vous avez fait maintenant !
      J’ai beaucoup aimé mélanger les couleurs des rubans et des pompons, mes préférés étant les jaune et bleu qui rendent super bien.

  • Je trouve le rendu avec le pompon super beau ! (c’est peut être l’accro à la laine qui parle ^^ ) Simple et efficace les dragées, mais pour avoir du faire une centaine de pochons de dragées (seule!) pour le baptême de ma filleule, je ne pense pas refaire pareil pour le mariage ^^

  • 100 pochons de dragées seule ?! Mais :'( c’est tellement plus drôle quand on les fait à plusieurs ! Tu as vraiment eu du courage et je comprends ton envie de faire autre chose pour ton mariage du coup !
    Moi aussi j’adore la laine et je compte faire un article DIY laine d’ailleurs par ce que j’ai réalisé pas mal de choses en laine pour le mariage !

  • Team dragées ici aussi !!! 🙂
    Je trouve le rendu des petits pompons très élégant Mlle Crapate, c’est vraiment réussi… Et chapeau à toute ta team pour la réalisation en seulement 3h de temps ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *