Le choix cornélien des prestataires (physiques)

Dans une chronique précédente, je te racontais comment j’avais choisi la créatrice de ma robe de mariée. Et bien, pour les autres prestataires, ça ne change pas : nous avons fait au FEELING !

Nous avons cherché sur Internet et, après en avoir sélectionné 2/3, nous avons choisi ceux avec qui nous « ressentions quelque chose » !

Choisir ses prestataires de mariage au feeling

Crédits photo (creative commons) : Belle Collective

Voici nos sélections :

Le lieu de notre mariage

Au total, nous avons visité 3 domaines en région lyonnaise, avec du charme et un endroit pour la cérémonie laïque.

Le premier fût le Château de la Gallée à Millery, une sublime bâtisse, des vignes, de la pierre, deux grandes salles, du charme à revendre !!! À revendre oui, mais pas vraiment dans nos prix ! Nous étions prêts à choisir une date hors saison ou sur un jour férié pour rentrer dans notre budget, mais finalement la raison l’emporta, ce lieu n’était pas fait pour nous. D’autant plus qu’il n’y avait pas de logement sur place, un critère finalement devenu prioritaire pour nous, et que la location n’était que de 14 heures à 4 heures du matin.

Le second fût le Domaine de Cuiset à Saint-André-sur-vieux-Jonc. Une belle ferme bressane, des logements sur place, deux chapiteaux, du charme, mais cette fois-ci trop loin de la mairie. Le trajet aurait été d’une heure aller et une heure retour car nous devions dormir sur place dès le vendredi soir.

Le dernier fût donc celui du choix du cœur ! Le lieu qu’a en plus trouvé mon amoureux en personne sur les conseils d’un collègue à lui s’étant marié là-bas. Le site web n’étant pas assez axé « mariage », mais plus « gîtes de France », je ne l’avais pas vraiment retenu lors de mes recherches. Mais lors de la visite nous fûmes conquis !!! De la verdure, une superbe maison bourgeoise, (une pisciiiiiiiiiiiiiiine), un lac, une marre aux canards, des fleurs partout !! Et surtout des propriétaires à l’écoute et très arrangeants, surtout quand nous avons dû changer notre date.

Le tenues : robe et costard

Pour ma tenue, j’ai choisi de rencontrer trois créatrices lyonnaises avec ma mère, ma sœur et une amie. Après les essayages et les conseils de chacune, mes trois proches furent unanimes : ce sera Mademoiselle Madame à Lyon. Sa douceur, ses propositions, son tarif et son engouement pour mon projet ont conforté ma décision.

Mon projet de robe étant très personnel vu que je réutilise la robe familiale, je voulais avoir un vrai feeling avec la créatrice de ma robe, qu’elle comprenne mes envies et respecte mon tissus ! 🙂

Choisir ses prestataires de mariage au feeling

Crédits photo : Photo personnelle

Pour Monsieur, je lui avais conseillé deux adresses trouvées sur la liste de prestataires d’un festival du mariage bohème, le Festival You and Me. Nous sommes allés au salon, il a rencontré un créateur, devait prendre rendez-vous et finalement sa peur de faire le mauvais choix l’a emporté et il a préféré choisir le créateur Vaubecour choisi par un autre ami. La sécurité avant tout ! Après tout, je n’ai pas le droit d’aller à ses essayages !

Il a lui aussi craqué pour le sur-mesure, quelle plus belle occasion que son mariage pour prendre soin de soi ? Il est allé à plusieurs rendez-vous pour le choix des tissus et du modèle, accompagné de sa maman et de son témoin, et pour la prise des mesures. Il y retourne prochainement pour l’essayage !!

Choisir ses prestataires de mariage au feeling

Crédits photo : Photo personnelle

Le traiteur

Comme nous souhaitions une ambiance festive et conviviale, nous avons opté pour :

  • une formule cocktail 12 pièces,
  • une à deux animations plancha,
  • un repas sans entrée avec une pièce de viande à la broche pour animer la soirée,
  • fromages
  • et dessert.

Nous avions contacté le traiteur/maître rôtisseur conseillé par le Domaine, mais finalement leurs tarifs étant un peu trop élevés pour nous, nous avons donc (encoooore) piqué le contact d’amis à nous ! Le patron nous a conquis lors du rendez-vous, ils sont capables de fournir 4 mariages par weekend avec des produits frais, ils connaissent le domaine où nous nous marions, alors nous avons choisi Jean-Michel Guillemot à Saint-Didier-sur-Beaujeu dans le Beaujolais !

Choisir ses prestataires de mariage au feeling

Crédits photo : Photo personnelle

Nous avons eu l’occasion de goûter les mets de ce traiteur lors du mariage de mon amie en septembre 2019 et d’une dégustation pour les futurs mariés en novembre, et nous avons bien fait, ce fût tout délicieux !!!

Le photographe

J’ai eu la chance d’être sélectionnée par une photographe quand j’étais enceinte pour un shooting grossesse. Ce fût le début d’une longue histoire photographique ! J’ai ensuite réussi à négocier avec Monsieur pour que l’on fasse des séances grossesse et naissance avec celle-ci, et nous l’avons finalement choisie pour notre mariage. Il s’agit de Chloé de Utopic Lovers, elle est photographe et son chéri, Fabien, est vidéaste. Tous les deux ont un talent fou et j’adore leur style !!! (Mais nous n’avons pas assez de budget pour prendre les deux…)

Leur style moderne et bohème a influencé le choix de notre thème car la poésie qu’ils dégagent de leurs photos colle parfaitement avec l’ambiance romantique et simple que nous souhaitons ! 🙂

Choisir ses prestataires de mariage au feeling

Crédits photo : Utopic Lovers

Le DJ

Je me rends compte qu’en fait nous avons piqué les contacts de tout le monde ahah !! Nous avons encore choisi le contact de ma fameuse copine qui s’est mariée en septembre. Au moins, nous avons pu voir le style de soirée qu’il anime. Nous avons pris rendez-vous avec O2MLocation (ils font sono et location), et nous avons eu un très bon feeling avec le patron. Il nous a questionné sur le déroulé de l’événement, nos attentes, tout en nous expliquant leur mode de fonctionnement. Il a pris le contact de nos témoins pour organiser avec lui les animations (s’il y a), nous a aussi demandé de faire une liste des chansons que l’ont veut absolument, et de celles que nous ne voulons pas. J’ai apprécié cette attention.

Les boissons

Ah, enfin nous nous sommes débrouillés seuls !! Enfin… J’ai la chance d’avoir un cousin vigneron ! Je suis petite-fille, nièce et cousine de vigneron ! Alors oui il y aura du vin à notre mariage, et pas qu’un peu, après tout ça va très bien avec la pièce de bœuf !

Je fais donc un petit coup de pub pour mon cousin adoré (qui j’espère va me faire une réduction, merci). Il s’agit du Domaine du Clos Saint-Marc à Taluyers, labellisé Vigneron Indépendant ! Il y aura donc du blanc, du rosé, du rouge et même du Champagne de l’un de leur revendeur !

Nous avons aussi choisi une bière locale vendue dans son caveau que nous proposerons à la tireuse à nos invités : Caribrew de Brignais !

Les fleurs

Pour les fleurs gros dilemme, j’en ai rencontré deux toutes aussi créatives l’une que l’autre, et de surcroît sympathiques : Miss Acacia et Pimpantes de Lyon ! Le feeling est passé avec les deux, alors nous avons fait notre choix suivant les devis. Notre mariage coûte finalement beaucoup plus que prévu, donc nous avons choisi celle où nous pouvons modifier nos envies en baissant le prix total sans en enlever trop.

Voici les prestations demandées : un bouquet de marié, un mini bouquet pour le lancé, des boutonnières marié et témoins, des fleurs pour les « témoines », des fleurs pour les centres de table (disposés dans des bouteilles chinées et bombées en cuivre), des fleurs à piquer dans les serviettes, une composition pour l’arche de la cérémonie laïque, des bouts de bancs, et une compo à transporter entre la mairie, le buffet et le livre d’or !

MUAH (la mise en beauté)

Je me prends pour une américaine à écrire MUAH mais, avant mes recherches Instagram, je ne savais pas que ça voulait dire Make Up And Hair ! Mais ça rend bien alors je garde !

Après avoir contacté toutes les MUAH de Lyon, et essuyé des « malheureusement je ne suis pas disponible pour cette date-là », j’ai finalement trouvé ma perle ! J’ai donc rencontré Elodie chez elle, nous avons discuté et j’ai choisi de me lancer, au grand dam de mes proches qui trouvent que ce budget est trop cher ! Mais pour moi c’est impératif, je veux être sûre d’être belle le jour J et que l’on prenne soin de moi.

Je revois Elodie en mai pour les essais, j’ai plus que hâte !!! D’ici là, il me reste à me décider entre cheveux lâchés, ou attachés….

Les alliances

Avant de devoir décaler notre mariage, nous avions rencontré le créateur de Alliances et Créations dans sa boutique de Lyon. C’est donc naturellement que nous sommes retournés le voir au moment de nos nouvelles recherches. Mon chéri s’est superbement entendu avec lui, nous avons donc choisi nos modèles sur mesure en donnant le biberon à notre fils sur le canapé en velours ! Les maquettes arriveront bientôt, j’ai hâte de les voir !!

Tu l’auras donc compris : nous avons choisi tous nos prestataires en les piquant à nos proches, et en faisant confiance à notre ressenti !

Je te parlerai des autres prestataires lors d’une prochaine chronique, et je tiens à dire que tu mérites une médaille si tu as réussi à me lire jusqu’à la fin !!

Et toi, comment as-tu choisi tes prestataires ?

Hello, moi c'est Mlle Ginger Boho ! Ginger parce que rousse naturellement, et Boho car j'ai un tempérament bohème (enrichi lors de mes séjours d'un an en Espagne et en Australie) et je suis une grande rêveuse =) Je me marie en juin 2020 avec M.Paulo. Je suis maman d'un petit bout né en 2019, et suis actuellement en congé parental, ce qui me laisse tout le temps nécessaire pour organiser mon mariage comme nous le souhaitons ! Nous avons opté pour une ambiance bohème, dans un lieu fleuri et plein de charme où nous célébrerons notre union lors d'une cérémonie laïque !

Commentaires

  • Avatar
    Mademoiselle Nala
    Répondre
    11 mars 2020

    Je constate que votre règle d’or dans le choix des prestataires, est identique à la nôtre à savoir : écouter son cœur et se laisser porter par le feeling positif ! 😁

Poster une réponse