Le choix de la date : quelle saison pour mon mariage ?

Du concret du concret ! Je sais que tu attends la chronique sur le lieu, la robe, etc., mais, j’aime bien faire les choses presque dans l’ordre donc il faudra patienter un peu ! Parce que ce qui vient en premier quand tu sais que tu vas te marier c’est… quand ? Héhé. Vaste question.

Et si, comme nous, tu n’as pas d’idée préconçue à respecter absolument (oui, pour nous, le principal c’est de faire une belle fête), et si en plus comme moi, tu adores la nature, tu vois en chaque saison et même chaque mois, d’infinies possibilités ! Tu me vois venir ? Je te présente Mademoiselle Green qui a du mal à choisiiiiiir.

J’aime bien l’été, et l’automne et l’hiver et le printemps. Hum hum.

Alors, en tant que fiancés tout neuf, avant de le dire à tout le monde, nous avons commencé à réfléchir sur le choix de la date. Comme 2016 était exclu pour diverses raisons, on avait du temps et du choix. Autant te dire que nous sommes passés par toute la palette des saisons. J’avais fait mon deuil pour le mariage avant 30 ans donc peu m’importais, j’allais de toute façon faire une grande fête pour mon anniv (non mais !).

L’été

Nous avons commencé par exclure les vacances d’été. Oui je l’avoue, c’est à la fois un peu égoïste de notre part et à la fois pragmatique. Égoïste parce que Monsieur G. et moi, n’avons qu’une seule période de vraies vacances dans l’année, c’est le mois d’août. Généralement, nous en profitons pour faire un grand voyage à pied. Du coup, on n’avait pas envie de rogner sur notre seule vraie coupure. Nous nous sommes dits que ça embêterait aussi les invités de couper leurs vacances ou chambouler leur plans. Bon on se rassure comme on peut hein !

La deuxième raison, c’est aussi le budget. Ben oui, quand nous avons commencé à nous renseigner, il est écrit partout que tout était plus cher. Comme on faisait le choix de tout financer nous-même et que, par principe, on ne veut pas dépenser un salaire annuel pour une journée, exit le dîner dehors à la lueur des petits lampions. Mais ça laisse encore tout plein de possibilités.

A quelle saison faire mon mariage ?

Crédits photo : Photo personnelle

Une fête d’anniversaire selon Mademoiselle Green. Ah ah !

L’hiver ou l’automne ?

C’est à ce moment-là que nous avons pensé à l’hiver. C’est vrai que ça nous disait bien ça, la chaleur et les couleurs de l’hiver. La neige, les pommes de pin, un feu de cheminée, le côté “La Belle et la Bête” (le film sort en mars prochain, j’ai trop hâte !).

Mais une fois qu’on commence à rêver, il faut aussi savoir être pragmatique. Se marier en hiver, concrètement, qu’est-ce que ça implique ? Décembre ? Bon c’est Noël certes mais pourquoi pas ? En région parisienne ? Mais alors le petit chalet dans la neige avec le feu de cheminée ? C’est vrai qu’en Île de France, ça sera peut-être un peu plus boueux que neigeux. Zut. Janvier, c’est trop compliqué et février, ben… les gens partent au ski. Et puis, même si on ne dînera pas en plein air, j’aimerais bien quand même passer un petit moment dehors moi. Ok. Donc l’hiver ça nous fait rêver sur le papier, mais dans notre réalité ça risque d’être plus compliqué… Alors je me console en lisant les chroniques des copines qui se marient bientôt !

Alors pourquoi pas septembre ou octobre ?! C’est beau, les couleurs sont superbes, si on a un peu de chance, il pourra même faire bien beau. Tiens ça nous parait pas mal. Le hic, c’est que pour le coup, ça ramène notre mariage à… dans 2 ANS !! Wow. Impossible ! En plus, j’aurai 31 ans à ce moment-là alors si on pouvait ne pas dépasser mon anniversaire ça serait quand même cool. (Ah ah ah ! Pas si fait le deuil des 30 ans hein !) En plus, en 2 ans, tu as largement le temps de dépasser ton budget, si comme moi, tu aimes les belles choses, les détails, etc.

A quelle saison faire mon mariage ?

Crédits photo (creative commons) : Anton Mislawsky

Comment j’imagine un mariage dans les feuilles d’automne avec des paillettes dans les yeux.

En mai, fais ce qu’il te plait !

OK alors qu’est-ce qu’il reste ?

Le printemps ! Ouiii c’est bien le printemps. Même au niveau symbolique. C’est aussi le renouveau, la vie qui reprend, les arbres qui refleurissent. Ça me plait bien ça. Enfin je devrais dire, ça NOUS plaît bien ! Pas le mois de mars parce que c’est le mois de tous les anniversaires de sa famille et à partir de juin on est dans la haute saison. Donc il reste avril et mai. Youpi ! Vite un calendrier. Zut il y a les élections présidentielles qui nous prennent déjà deux weekends ! (Oui j’aimerais quand même éviter que toute l’assemblée soit distraite, ou alors qu’ils ne restent pas le dimanche pour aller voter.)

Sur le papier, le mois de mai j’adore. C’est le mois des cerisiers en fleurs, le mois des pivoines, le début des fraises, les jours qui commencent à être bien plus long. Ça y est, je m’y vois bien ! On ne se fixe pas sur une date précise, pour nous laisser aussi de la flexibilité par rapport aux salles. Et finalement, ça tombera sur une date toute symbolique et bien à nous.

Et toi ? Comment as-tu choisi ta date ? Était-elle déjà définie ou comme nous, t’es-tu laissée du choix ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



9 commentaires sur “Le choix de la date : quelle saison pour mon mariage ?”

  • Ah merci ! On ne parle pas assez de la difficulté à choisir une date !! 🙂
    Nous, on aurait aimé que ce soit au printemps, pour diverses raisons, ou bien personnellement, la fin de l’été ou le début de l’automne m’auraient bien plu aussi… Mais j’avais des impératifs personnels et des invités dont je ne voulais pas me passer qui ne pouvaient venir qu’en été, alors résultat : mariage début juillet, comme tant de gens 😉 Mais je ne regrette pas du tout, dès qu’on a réussi à caler une date, dans ma tête c’était CE jour-là et pas un autre ! 🙂

  • Moi je voulais me marier l’été pour avoir du beau temps.
    Problème : il fallait soit être très très très pressés par le temps, soit repousser d’un an ce qui était exclu pour diverses raisons persos.
    Problème 2 : des invités importants pour moi étaient totalement indisponibles à ce moment là, et je préférais me marier avec eux sous la pluie que l’inverse :p
    On a exclu l’été et choisi l’automne (le printemps était aussi soit trop tôt soit trop tard). On a eu un temps superbe (du soleil et chaud), et comme les jours sont plus courts, le coucher de soleil a eu lieu pendant notre vin d’honneur en plein air 🙂
    En plus, on a tellement chaud avec une robe de mariée que je n’ai pas du tout regretté le mois de juillet ! Et on a aussi droit au tarif basse saison 🙂

    • Ah oui ! Il y a aussi l’avantage du tarif basse saison ! Et c’est vrai qu’aujourd’hui on n’est plus trop sûre de rien par rapport au temps qu’il va faire ! L’automne m’aurait bien plus mais c’était vraiment trop loin 😉

  • Haha comme je te comprends dans ton indécision de départ, moi aussi j’adore voir défiler les saisons et je les aime toutes ! Mais de notre côté, malheureusement, sachant que ma boss excluait catégoriquement qu’on prenne des congés entre novembre et avril, puis en juin/jusqu’à mi-juillet (à part quelques jours par ci par là pour des week-ends prolongés quoi), ça a fortement réduit nos possibilités… Alors, comme le mois d’août est quand même “mon” mois (mois de naissance, mois de mes très bons souvenirs en vacances en famille, etc), et que c’était la période où on pouvait tous les deux poser trois semaines d’affilée, c’est comme ça qu’on a choisi ! Pour la date exacte, c’est surtout le lieu qui nous l’a dicté ensuite, mais comme Mlle Chapati, une fois qu’on a bloqué la date, c’était ce jour-là et pas un autre dans ma tête ^^

    • Oui c’est vrai qu’il faut aussi faire en fonction des contraintes du travail aussi et de certains invités. Au final ce qui compte cest de trouver une date et ensuite ça devient LA date ah ah ! Nous du coup on adore la nôtre maintenant et on a trop haaaaate 🙂

  • Ah la sacrée date…
    Pour nous, l’été était une évidence car synonyme de vacances pour moi.
    Août me paraissait un joli mois aussi (mon anni, début des vacances en juillet pour moi donc temps de préparer). Il restait le weekend de mon anni qui tombait pile le samedi : hors de question! Le weekend d’après une de mes témoins était déjà témoin à un autre mariage… donc ce fut le dernier weekend d’août! Choisi en fonction des dispo salle. Et maintenant c’est the date pour nous 😀
    Par contre, si j’avais pu prendre plus tôt, j’aurais aimé… car la reprise du travail directement le mardi après le mariage fut très difficile !!!!!!

    • Ah merci pour le feed-back à propos de la reprise ! Je pense que je ne vais prendre beaucoup de chose pour la semaine qui suit moi Héhé ! J’adore l’été moi aussi, le mois de ma naissance, La période des randonnées, des bilans aussi ! L’important c’est que chacun se retrouve dans ses choix 🙂

  • Ca rassure de voir que nous sommes toutes aussi réfléchies.
    Moi je voulais au printemps mais mon anniversaire est au mois de mars et avril c’est celui de ma fille. Il restait le mois de mai entre le gala de danse de ma fille et 3 anniversaires ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *