Le choix de la robe… ou la naissance d’un espoir – Partie 3

Après la première boutique et un déjeuner bien mérité, nous nous rendons tout au sud de Paris pour la deuxième boutique. Il s’agit d’ailleurs de la boutique où j’avais fait mes premiers essayages au salon du mariage.

La boutique a du retard et nous propose de fureter un peu partout pour choisir les robes que je souhaiterais essayer. Et tout comme la première boutique, elle m’informe qu’il n’y a AUCUNE limite sur le nombre de robes que je peux essayer. Chouette !

La révélation grâce à une affiche

Je fouille un peu partout… mais, sur cintre, aucune robe ne me plait. Quand je vois une affiche sur le mur avec une robe Aire Barcelona : « C’est dommage que vous n’ayez pas cette robe ! » et la vendeuse de me répondre : « Si, bien sûr que nous l’avons, elle est en haut car elle vient de la collection précédente, mais vous pouvez l’essayer ! »

Elle me précise par contre que, si je choisis cette robe-là, il faudra me décider en moins de 2 semaines pour faire la commande auprès de la maison mère.

Robe n°1 : Miel – Aire Barcelona

Je la passe… et j’ai un sourire monstrueux en sortant de la cabine : « Il y a des poooooooches ! ».

Ce n’est visiblement pas la réaction que ma famille attendait mais, par contre, ma mère et ma sœur sont sous le charme et, pour la première fois depuis le début des essayages, elles sont d’accord. Ma sœur ne cesse de répéter « j’adore, j’adore, j’adore » et ça change complètement mes essayages. Je démarre avec un meilleur « mood ».

Mes essais indécis de robes de mariée

Crédits photo : Photo personnelle

J’adore la robe, j’adore le nœud, j’adore les perles, j’adore le tissu (du piqué de coton), j’adore le bustier cœur. J’adore cette robe…mais les perles sont très inconfortables à porter et le dos n’est pas assez nu à mon goût…

La vendeuse me dit avec un grand sourire qu’elle a quelque chose pour moi. Elle me dit qu’elle a une robe dans le même esprit mais avec un dos nu en dentelle et sans perles sur le bustier.

Robe n°2 : Cinzia (avec noeud) – Aire Barcelona

Je passe la fameuse robe « jumelle » et je suis sous le charme. Je ne pleure pas, je ne suis pas sous le coup de l’émotion mais je l’aime bien – cette robe, c’est moi. La robe est très classique… mais « marrante » avec son gros nœud et ses poches.

Ma maman et ma sœur sont d’accord : elle est très belle aussi et elle me met en valeur. Par contre, j’ai un vrai doute quand ma sœur me dit que cette robe, c’est tout ou rien : il faudra assumer de ne pas plaire à tout le monde (vis à vis du tissu et du nœud). Moi qui suis très timide et qui aime bien être transparente, je ne sais pas quoi faire. Et je n’aime pas le tissu de la jupe (en comparaison avec la première robe…).

Mes essais indécis de robes de mariée

Crédits photo : Photo personnelle

La vendeuse, voyant que je suis dans une bonne lancée, me propose d’essayer une autre robe qui pourrait me plaire le temps que je réfléchisse sur les 2 premières robes.

Robe n°3 : jaioubliéderegarderlamarqueetlemodèle

Si tu te rappelles, tu sais que j’ai toujours eu envie d’une robe « tutu » et c’est justement ce qu’elle est partie chercher.

Là encore, j’adore cette robe. Arg. Qu’est ce qu’il m’arrive ?! Je n’aimais rien ce matin, et la je suis prête à prendre les 3 !

Mes essais indécis de robes de mariée

Crédits photo : Photo personnelle

Tu vois ma tête de « Qu’est-ce que je fais, qu’est-ce que je fais ?! »

La transformation en Mireille

Je suis en pleine hésitation entre trois robes que j’aime vraiment beaucoup quand la vendeuse me demande ma préférence : la robe Miel en l’occurrence.

Et là, je ne sais pas ce qu’il s’est passé mais elle qui était si douce et si compréhensive se transforme d’un coup en Mireille… Petit florilège :

  • Si vous avez une préférence, pourquoi vous ne la prenez pas ?!
  • Moi je serais vous, je prendrais la robe Miel, elle est originale, ELLE.
  • Si vous prenez une décision maintenant, je vous offre le voile.
  • Si vous prenez une décision maintenant, je vous offre 150 € d’accessoires.
  • Si vous prenez une décision maintenant, je vous offre 150 € d’accessoires et 5%.
  • Si vous prenez une décision maintenant, je vous offre 150 € d’accessoires et 10%.
  • Si vous hésitez avec tout ce que je vous propose, je ne comprends pas !
  • Je vous rappelle que, dans moins de 2 semaines, vous ne pourrez plus JAMAIS commander la robe Miel !

Il faut que tu saches que je suis quelqu’un qui se braque très facilement. Plus elle me stresse pour que je prenne une décision, moins j’ai envie d’en prendre et j’ai juste envie de lui jeter ma robe à la figure. C’est finalement ma maman – voyant que je commence sérieusement à monter en pression – qui propose qu’on aille prendre un café en face et qu’on revienne lui donner notre décision finale d’ici 1 heure maximum.

Lors de ce café, j’explique à ma maman et ma sœur que je n’aime pas qu’on me presse, surtout pour un achat à 4 chiffres. Par contre, je ne peux pas nier que 10% sur un montant pareil, c’est une belle réduction.

Finalement, ce qui me décidera à ne pas acheter chez eux : je ne m’aime pas en photo dans la robe Miel. Et si ce n’est pas cette robe que je retiens, alors je ne suis plus pressée par le temps !

Et toi, quel souvenir gardes-tu de tes essayages ? As-tu eu de bonnes surprises en essayant des robes proposées par la vendeuse ? Raconte-moi ! 

Mademoiselle Teochew (prononcé "Té-Tché-Ou"), heureuse mariée de l'été ! J'ai 26 ans et Chéri 28 ans. Presque 7 ans après notre première rencontre sur les bancs de l'école, nous nous sommes dit "Oui" en juillet 2017 ! Au programme, un mélange des cultures françaises et sino-cambodgiennes, des prises de têtes à n'en plus finir, des couleurs, des franches parties de rigolades mais aussi et surtout beaucoup d'amour !

Commentaires

  • Avatar
    Mlle Laine
    Répondre
    28 juin 2017

    J’aime beaucoup les deux premières robes, elles te vont très bien je trouve ! J’imagine par contre que les perles ça doit être assez inconfortable à porter … La robe que j’ai choisie a des poches, et je pense que j’ai à peu près eu la même réaction que toi : « mais c’est trooooop géniaaaaaal des pooooches!!! » 😀

      • Avatar
        Mlle Laine
        Répondre
        28 juin 2017

        Hahaha, ma mère a eu la même réaction que la tienne !!! Je pense qu’il y aura au moins un mouchoir hein, parce que niveau émotion je suis pas mal …
        Par contre, pour les photos, je n’y ai pas réfléchi … Elle pense à quoi ta photographe ? (mode curieuse ON)

  • Avatar
    Madame Loup
    Répondre
    28 juin 2017

    Voilà pourquoi c’est cool de prendre des photos ! On est souvent assailli de doutes après les essayages et je trouve ça encore pire de prendre sa décision quand on ne sait plus à quoi on ressemble dedans (ça m’a valu pas mal de doutes personnellement)… et sinon, je suis aussi jalouseeeeeee sur le fait que tu n’as eu aucune limite d’essayages… moi c’était 5 max à chaque fois, du coup je n’en n’ai pas essayé beaucoup finalement ! Mais en tout cas, tu es absolument sublime dans les trois (copine de Rosa Clara ^^) elles te vont trop bien, alors j’ai vraiment hâte de savoir la suite car ça s’annonce très bien ! (et grrrrr ces Mireilles, c’est pas possible qu’on nous mette autant la pression pour quelque chose d’aussi cher !)

  • Avatar
    Claire
    Répondre
    28 juin 2017

    Je trouve les robes essayées très jolies (moi je préfère la deuxième hihihi ). Tu as eu raison de ne pas craquer sous la pression de la vendeuse, se voir en photo ça change tout ! Moi aussi j’ai eu droit à la technique de vente agressive mais comme c’était mon 7eme essayage et que j’avais déjà décidé d’acheter la robe dans ma tête j’ai fait exprès de faire indécise pour avoir les accessoires gratuits ! Mdr

    • Avatar
      Madame Loup
      Répondre
      28 juin 2017

      Oh bien joué! Moi je suis trop nulle en poker face (ce qui est embêtant pour négocier dans la vie 😁), j’ai juste repris rdv pour essayer une deuxième fois ma robe et avant qu’elle ait pu sentir une quelconque indécision j’ai crié « ouaaaaaais c’est celle-là et elle est dans mon budget !!! » alors qu’en vrai elle était quand même dans la fourchette haute une négociation n’aurait pas fait de mal 😂

  • Avatar
    Mademoiselle Néfertiti
    Répondre
    28 juin 2017

    Tu me fais rire avec tes robes rigolotes! Tu as bien fait de ne pas la prendre dans ce magasin c’est important d’être mise à l’aise et de ne pas être agressée par la vendeuse, j’aurai fais pareille à ta place. Hyper important les photos pour débriefer se rappeler et voir ce que cela donnera en photo! Je ne comprend pas que certains magasins refusent surtout que tous les modèles sont sur internet maintenant.

  • Avatar
    C.
    Répondre
    28 juin 2017

    Oh la la… les 2 premières sont très belles. la Miel est dans ma liste des robes à essayer d’ailleurs. C’est quoi la matière de la seconde ? C’est vraiment les modèles que j’aime en tous cas ! et elles te vont à ravir

  • Avatar
    Banane
    Répondre
    28 juin 2017

    J’aime beaucoup les 2 premières, je crois que tu as trouvé ton style (et tu vas nous sortir une robe ballerine courte en robe finale et j’aurai l’air bête) 😉

  • Avatar
    Mademoiselle Piglou
    Répondre
    28 juin 2017

    Ouaaais des photos encore des photos, on aime! C’est génial que tu n’ai pas eu de restrictions sur le nombre de robes, ce n’était pas mon cas non plus et j’ai vraiment apprécié. J’adore la dernière robe que tu as essayé, la jupe est très belle. Le suspense est insoutenable!! La suite, la suite!

  • Avatar
    Répondre
    1 août 2018

    La dernière robe est splendide !
    Tu as un très jolie « port altier » dans celle-là !

Poster une réponse