Le choix de ma robe de mariée : mes envies… et mon budget !

Après avoir passé des heures sur la toile pour trouver des adresses de boutiques spécialisées dans la vente de vêtements vintages (Échec ! Si seulement j’avais eu la chance de connaître l’adresse où Madame Suzette a déniché sa merveilleuse robe rouge…) et essayé de trouver un modèle de robe qui aurait pu atténuer un peu ma déception, j’avais fini par me dire qu’une visite dans une boutique de robes de mariées serait peut-être un point de départ plus concret pour trouver la robe de mes rêves.

Allez, j’y vais, je me lance !

Un jour où j’étais en ville, j’ai poussé la porte de la petite boutique de la commune où je travaille. Juste pour voir, me faire une idée. Juste comme ça. Cette boutique, assez réputée dans les environs, vend des robes de plusieurs marques et je n’avais entendu que des compliments quant au professionnalisme de la gérante et de ses vendeuses. C’est la gérante qui m’a accueillie, justement. Je lui ai expliqué que je me mariais l’hiver suivant et que je souhaitais, même si j’avais le temps, voir des robes d’hiver (honte sur moi, mais j’ai eu un léger moment de panique quand elle m’a annoncé que ça n’existait pas… sache donc que si tu envisages de te marier en hiver, il n’existe pas, comme pour le prêt-à-porter de collections printemps/été et automne/hiver. Tout est dans l’accessoire : boléro, châle, cape, gilet ou manteau, à toi de voir quoi porter avec ta précieuse pour avoir chaud !).

Après cette petite mise au point, elle m’a demandé si j’avais une idée de ce que je souhaitais. Ce à quoi j’ai répondu par le liste de critères que je t’ai déjà livrée : de l’inspiration vintage (des années 20 aux 60’s… une belle fourchette !), pas de blanc, pas de strass, pas de bustier, des manches et, si possible, de la dentelle.

Elle me regarde de la tête aux pieds. Des pieds à la tête. S’éloigne dans la boutique et revient avec une robe. Me dit qu’elle m’imagine bien dans ce genre de modèle. Et là…

Le choix de ma robe de mariée : mes envies... et mon budget !

Crédits photo (creative commons) : Unsplash

Cette robe est une merveille !

Et la vendeuse a dû le lire sur mon visage puisqu’elle me dit que je lui fait penser à la jeune fille à qui elle fait porter ce genre de modèles lors des défilés et salons. Je suis flattée mais mon cerveau est déjà déconnecté… Elle me parle du créateur, me montre d’autres modèles, tous plus beaux les uns que les autres. Et je vois les étiquettes. Les tarifs. Le drame.

Cette robe est magnifique, pleine de beaux tissus, avec de la dentelle d’une qualité incroyable. Fabriquée en France. Des heures de travail et de beaux matériaux… j’aurais dû me douter que ça avait un prix !

Après la foudre, la tempête

Je remercie la vendeuse, qui m’offre deux entrées au salon du mariage qui se tiendra quelques jours plus tard (et où la jolie robe qui me plaît tant sera portée lors d’un défilé !) et je sors de la boutique, un peu assommée. Je suis partagée entre deux sentiments : le soulagement (il existe des robes qui me correspondent !) et la déception (je viens de m’apercevoir que j’ai des goûts de luxe et que je ne l’assume pas).

En effet, quand nous avons fait le budget prévisionnel de notre mariage, j’étais convaincue que je pourrais trouver une belle robe vintage. Ayant déjà acheté de jolies robes de ce genre pour moins de 100 euros, j’étais persuadée de pouvoir trouver mon bonheur en y mettant (un peu) plus. De plus, l’idée de dépenser un mois de salaire dans un seul vêtement, aussi symbolique qu’il soit, me posait un cas de conscience. Je m’étais donc fixé le beau budget de 500 euros !

La robe qui a retenu mon attention (et la retiendra encore quelques temps après cette visite à la boutique…) en coûte un peu plus du double.

J’ai passé quelques temps à m’en vouloir. D’être allée dans la boutique, de ne pas avoir annoncé mon budget aussitôt, de m’en vouloir et de m’en faire autant pour si peu. Le soir, Monsieur l’Expert a bien vu que j’étais un peu déçue…

Nous sommes allés au salon du mariage et je lui ai montré la robe. Pour passer à autre chose. Il l’a trouvée jolie aussi (enfin, je crois !) et je me suis donc mise en quête d’un modèle qui s’en rapprocherait et qui entre dans mon budget !

Internet, le retour…

Me revoilà donc à fouiner sur le Net à essayer de concilier budget et coup de cœur ! Je trouve des robes qui sont vaguement dans le même esprit, mais plus chères. Des robes beaucoup moins chères mais fabriquées en Chine et les avis d’acheteuses sur ces sites n’inspirent pas confiance. J’envisage le sur-mesure mais j’ai peur que soit hors de prix… Bref, je n’arrive pas à oublier toutes ces belles robes, je suis agacée et je n’ai plus vraiment de plaisir à chercher. Une pause s’impose, donc.

Les fêtes de fin d’années arrivent et, comme tu sais maintenant que j’adore Noël, je décide de laisser mes recherches de côté et de me concentrer sur les festivités à venir… il reste plus d’un an avant le grand jour, je trouverais bien quelque chose à me mettre !

Dis-moi, avais-tu réfléchi au budget que tu voulais accorder à ta tenue du grand jour ? As-tu été confrontée à des déceptions ou, au contraire, as-tu fais des affaires ?


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



12 commentaires sur “Le choix de ma robe de mariée : mes envies… et mon budget !”

  • Pour moi aussi le budget m’a un peu freinée dans mes envies, mais pas autant que toi ! C’est ma maman qui m’offre ma robe de mariée, et elle avait tout de même fixé un budget assez élevé pour la robe (aux alentours de 1000 euros) du coup je n’ai pas eu trop de difficulté à trouver mon bonheur ! Ce qu’on oublie parfois c’est qu’il y a aussi des accessoires à prendre avec la robe : jupon, voile, sous-vêtements, chaussures… au final la tenue complète peut revenir trèèès cher

    • Mille euros, c’est déjà un beau budget, en effet. Et peut-être un peu plus proche de la moyenne…! 🙂
      C’est vrai qu’on ne pense pas aussitôt à tout les « à côté » que sont la lingerie, le jupon et les accessoires qui accompagnent la robe. De mon côté, ça n’a pas trop joué puisque ma robe se suffit à elle-même ! ^^

  • Je me rappelle qu’avant de faire faire ma robe par une créatrice, j’avais essayé une magnifique robe mais qui coûtait juste 2 fois mon budget pourtant conséquent. Je l’ai donc laissé pour avoir finalement ma précieuse. J’espère que cela a été pareil pour toi 🙂

    • Mes attentes ont finalement été comblées, mais il faut savoir faire des concessions…c’est l’objet de ma prochaine chronique ! 😉
      Je ne sais à, quoi ressemble la robe que tu avais trouvée mais n’aie aucun regret, la tienne était merveilleuse et tu la portes divinement !

  • Je me suis fixée à peu près le même budget que toi Mlle Maîcresse, bien que ça soit ma maman qui me l’offre.
    Et j’ai aussi peur du coup de ne pas trouver mon bonheur vu que j’ai envie d’avoir une belle robe de princesse !
    Mais bon c’est encore trop tôt j’imagine pour commencer à faire des essayages (17mois avant).
    J’avoue que j’hésite aussi à passer peut être par une créatrice comme Mme Fleur, mais ce qui me fait peur c’est si je n’aime pas la robe une fois qu’elle est finie ?? lol Ah… les angoisses des futures mariées..

    • Un peu tôt, oui et non ! Disons que si ton budget est moins élevé que la moyenne, cela te permet d’avoir le temps de prospecter, de comparer…
      Je n’ai pas sauté le pas de contacter une créatrice ou un créateur, donc je n’ai aucune idée de ce que cela peut coûter !
      En tous cas, je te souhaite de trouver la robe qui te fera te sentir unique…c’est un sentiment très agréable, tu verras ! 🙂

  • Je me reconnais beaucoup dans ton histoire … Jai moi aussi des gouts pour les belles robes fluides de creatrices avec dentelle, et surtout sans bustier (laure de sagazan) mais je nai que 500€ a consacrer !! Alors quelle est la solution ?! Je nai pas encore trouvé …. Si tu trouves avant moi, partage ton secret sil te plaiiit !!

    • Christelle, je n’ai malheureusement pas trouvé de vraie solution… J’aime beaucoup le travail de Laure de Sagazan, mais son prix n’est pas adapté à toutes les bourses, c’est évident.
      Rogner sur le budget d’un autre poste, te faire offrir de petites sommes par tes proches pour Noël pour financer une partie de ta robe, la louer ou bien en trouver une d’occasion (as-tu regardé les Annonces Dentelle ?)…voilà quelques petites idées en vrac.
      J’espère que tu sauras trouver une solution qui satisfasse ton rêve et ton budget. N’hésites pas à venir ici pour me dire quelle solution tu trouveras !

  • Ici c’est ma maman qui m’a offer ma robe. Elle m’avait fixé un budget de 1000€ environ. Nous avons fait des boutiques et trouvé une robe qui était ce que je cherchais et dans le budget. Mais comme c’était la première boutique on a été voir autre chose. Un jour ma mère a voulu m’emmener dans une boutique. Je ne voulais pas y aller car je savais que les marques vendu la bas était au moins 500€ de plus pour les moins cher. Mais elle y tenait. Et manque de bol j’ai trouvé la parfaite ! Le double de ce qui étais prévu.

  • Je ne voulais pas mettre plus de 800€ dans ma robe de mariée, mais j’étais prête à dépasser un peu si j’avais un énorme coup de cœur. J’ai trouvé une robe de créateur à 840€, mais ce n’était pas la robe de mes rêves. Je l’ai donc fait modifier pour qu’elle s’en rapproche un peu plus, ce qui lui a fait légèrement dépasser les 900€.
    J’ai dit à ma mère que j’avais trouvé ma robe, et elle m’a proposé de me l’offrir. Mais lorsque je lui ai dit le prix, elle ne s’attendait pas à aussi cher !! (« Mais moi, ma robe de mariée, je l’ai achetée 500 francs !!! »). Elle a finalement fait machine arrière et m’a offert ma robe de mairie (70€) !
    Ceci dit, je vais revendre ma robe, donc ça me la remboursera un peu ^_^

    • 100 euros de plus que le budget initialement prévu…bravo, mission presqu’accomplie ! 🙂
      Je ne sais pas ce que deviendra ma robe après le mariage…je n’y ai pas encore songé ! ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *