Le choix de LA robe de mariée (2e partie)

La dernière fois que je t’ai laissée, j’avais déjà fait deux magasins. Un premier qui m’avait enchanté et un second plutôt « gros gloups ».

Voici donc la suite (et fin) de ma quête de la robe parfaitement faite pour moi…

robes de mariée

Crédits photo : Kristen Weaver Photography

Je t’explique brièvement la situation… Visiblement, j’ai commencé un peu tard à chercher la robe de mes rêves. Si bien qu’après la première vague d’essayages, il ne me restait que 3 semaines pour être dans le délai et avoir la précieuse à temps… Autant te dire que là, j’ai vraiment commencé à paniquer !

La première semaine, je l’ai passée derrière mon écran d’ordinateur à chercher sur tous les sites possibles et imaginables une robe qui pourrait me plaire et mettre mon physique en valeur, en fonction des divers conseils que j’avais reçu.

Autant te le dire clairement : j’ai perdu une semaine ! Chercher sur le net n’a fait que m’embrouiller ! OK je me marie, OK je veux être la plus belle ce jour là et que ce jour soit inoubliable.

Mais pour moi et avant toute chose d’ailleurs, se marier c’est épouser la personne qu’on aime. C’est dire au monde entier que c’est LUI que j’aime, que c’est avec LUI que je veux vieillir et passer chaque instant de ma vie.

Donc la robe oui c’est important, mais pour moi ce n’était pas ça l’essentiel. (Bon, même si ça compte beaucoup, j’avoue.)

Le troisième magasin à Beauvais

Me voilà donc à deux semaines du délai final. Il faut que je me trouve un autre rendez-vous coute que coute. Je décide donc de demander à mes collègues de travail, qui m’envoient dans un magasin Cymbeline de Beauvais. Mes parents ne peuvent pas venir ce weekend-là, mais je ne peux pas me résoudre à faire des essayages toute seule. J’ose donc demander à la chérie de mon beau-frère, qui m’accompagne très volontiers.

J’ai essayé des robes magnifiques certes… Mais pas pour moi. Les coupes ne me correspondaient pas du tout et la couleur non plus (du blanc, et moi je veux de l’ivoire).

Échec cuisant, tu l’auras compris. Comme la vendeuse voit que je ne suis pas convaincue, elle me propose d’aller dans leur deuxième magasin. J’accepte et nous voilà en chemin (à pied et sous la pluie) vers le second magasin.

Là, je tombe sur une vendeuse adorable (au moins autant qu’à Valenciennes) qui m’a vraiment écoutée et conseillée en fonction de mes envies. Car il faut dire qu’après 3 essayages, je ne savais toujours pas ce que je voulais, mais je savais ce que je ne voulais pas :

  • Pas de voile
  • Pas de traine, ou alors une toute petite et avec la possibilité de la fixé pour la soirée (et sans l’accroche poignet)
  • Pas de bustier/robe

Je sais, je suis difficile finalement…

Elle m’a fait essayer celle-ci :

Robe Organza

Pas mal hein ?

J’avoue que le style me plait beaucoup…. Ca faisait très « Aurore » (mon premier coup de cœur), mais en beaucoup moins cher (un bon point). J’avais vraiment un joli coup de cœur pour celle-ci. Ma belle-sœur aussi d’ailleurs.

Le seul hic ? Elle était un peu simple elle manquait de peps, et donc j’aurai probablement du la personnaliser. Et ça, rien que d’y penser, ça me donnait des boutons. Organiser son mariage à 250 km, c’est déjà sportif… Mais si en plus je dois m’amuser à trouver des trucs pour accessoiriser le tissus de ma robe de mariée ! Sans compter le fait que la robe, il aurait bien fallu la ramener en Belgique à un moment donné. Et sans la froisser… Bref j’ai rapidement abandonné, même si elle était très belle.

Quatrième magasin à Tournai (Belgique)

Tu te doutes bien que c’est ici que tout va se jouer ! Eh bien oui !!

Comment te présenter ce petit magasin merveilleux…

Depuis toute petite, je passe chaque semaine devant la vitrine de ce magasin. C’est tout petit, près du beffroi, et ça ne paie franchement pas de mine. Mais les étalages sont toujours SUBLIMES. Et donc, depuis toujours, je rêve à chaque fois que je passe devant la vitrine. Je me suis toujours dis que je trouverai ma robe de mariée là-bas. Et comme de fait…

J’y suis allée un samedi matin, avec mon papa et ma témouine, Mlle C. L’essai parfait, j’avais avec moi les deux personnes qui compte le plus pour moi. Peut-être était-ce un signe ? Probablement !

Nous sommes donc rentrés chez Ma Nuptiale (oui, je donne le nom cette fois) et avons été accueilli par la patronne. Un petit bout de femme très sympathique et dynamique. Elle m’a laissé 5 minutes regarder les robes sur leur cintres mais rapidement elle est venu me guider, m’orienter, discuter avec moi pour savoir ce que je voulais et ce que j’aimais.

Nous avons finalement fait une sélection de 4 robes que j’ai essayées. Deux bof qui n’ont pas été retenue et deux GROS coups de cœur… Deux robes sublimes et totalement différentes. L’une plutôt princesse et aérienne, et l’autre plutôt dynamique tout en restant gracieuse. Le dilemme. On ne peut pas les couper en deux et avoir la moitié de l’une et la moitié de l’autre ? Parce que ça ce serait exactement moi : délicate mais également dynamique.

Commence alors le balai des arguments de papa et Mlle C…. On s’est mis a faire une vrai check list des pour et contre de chacune des deux robes. Je te précise qu’à chaque round, je passais à nouveau les deux robes (j’ai du les essayer deux ou trois fois chacune, pour tout te dire), et à chaque essais, même la vendeuse rajoutait des éléments à la liste… Choix difficile, mais je savais que MA robe était là, c’était forcément une des deux.

Et finalement, c’est Mlle C qui aura eu le dernier mot, le dernier argument pour me convaincre. Elle m’a dit : « Moi je préfère « dynamique », car c’est celle qui colle le plus à ta personnalité. C’est celle qui te ressemble le plus. Même si l’autre est très belle aussi, celle-là, c’est toi sous toutes tes formes. ».

Et voilà, le choix était fait. J’avais donc enfin trouvé MA robe ! Ne m’en veux pas, mais au cas où monsieur aurait la merveilleuse idée de lire ce billet, je ne préfère pas te mettre de photo. Tu la découvriras le jour J, promis !

Voici un peu le style de celle qui n’a pas été sélectionnée, juste histoire de te faire rêver en attendant la photo de la précieuse !

Annie Couture robe aquatique

Psst ! C’est Madame Lutine ! N’oublie le concours : jusqu’à ce midi, tu peux gagner une tenue de mariée ou de témoin ! C’est par ici !

/p


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



6 commentaires sur “Le choix de LA robe de mariée (2e partie)”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *