Le choix de notre salle, la date et l’église

Quoi elle veut vraiment nous parler de tout ça en une seule fois ? Et bien oui ! Au fur et à mesure de mes chroniques, tu vas te rendre compte de deux choses :

  • Organiser son mariage à 600 kilomètres de chez soi avec la base arrière (Papa Xylo) la plus proche à 100 kilomètres de notre beau village bourguignon, ça demande de réfléchir vite et bien.
  • Nous ne sommes pas du genre à voir et re-revoir des endroits : on présélectionne grâce à nos connaissances ou Internet, on visite/rencontre/goûte (rayer la mention inutile) deux endroits/personnes/plats (idem), et hop c’est dans la poche.

À ce moment-là, nous sommes à M-10 du grand jour (gniiiiiii !) et le village de notre mariage est choisi. Le nombre d’invités est fixé à 200 personnes maximum pour le repas (glurps).

Le choix de la salle… et de la date !

Connaissant pas mal le coin grâce à Mamie, pour moi, c’était sûr : je veux fêter mon mariage à la Ferté, un magnifique domaine appartenant à ses amis. Un mois avant notre passage en Bourgogne, je prends rendez-vous pour passer les rencontrer. Parfait !

Par acquis de conscience, j’envoie également un mail au Clos des Tourelles, un très beau domaine des environs. Réponse très évasive, pas de disponibilité à notre date de prédilection, j’abandonne. Mais, prise d’un remord, je confie la rude tâche à M. Xylo de prendre un rendez-vous deux jours avant notre visite.

Le jour J arrive enfin, et c’est avec ma mère, ma sœur, le père et la sœur de M. Xylo que nous partons à l’aventure.

Arrivés sur le domaine de la Ferté, première déception : nous sommes accueillis très froidement, la gérante ayant oublié le rendez-vous. Puis nous allons de déconvenues en déconvenues : la salle, bien que magnifique, est trop exiguë, la seule solution de repli en cas de pluie pour le vin d’honneur est l’escalier du domaine, majestueux mais bon, ça reste un escalier. Et surtout, on découvre que si le prix de base est attractif, tout est en supplément : la solution de repli, les chaises, les tables, la location du dimanche…

Visite de l'Abbaye de la Ferté pour notre mariage

Crédits photo : Abbaye de la Ferté

Nous nous rendons donc au Clos des Tourelles, et là je peux t’assurer que ma franche assurance s’est envolée. J’étais tellement sûre de mon coup pour la première visite…

Mais d’un seul coup, magnifique surprise : un domaine splendide, une solution de repli dans les chais, une gérante super agréable malgré le rendez-vous de dernière minute. Le courant passe. Le prix est plus élevé mais comprend tout cette fois : l’ensemble du Domaine du vendredi au lundi midi, la dizaine de chambre d’hôte du domaine, les tables… Seul bémol, la disponibilité de la salle. Bon ben pourquoi ne pas faire un mariage de printemps au lieu de l’été ? Et puis la Bourgogne sous les fleurs, c’est tellement beau.

Visite du Clos des Tourelles pour notre mariage

Crédits photo : Le Clos des Tourelles

C’est comme ça que nous avons en une demi-journée décidé de notre salle et de notre date de mariage. Et la morale de cette histoire : toujours avoir au moins deux choix sous le coude, au cas où le lieu “trop tip top cool, ça va être monstruuueuux” soit une grande déception ! Je me rends compte maintenant de la chance qu’on a eu que ce deuxième domaine nous plaise autant.

Le choix de l’église

Il ne reste alors plus que le choix de l’église. En effet dans la commune il y en a deux : celle du bourg près de la mairie et une église romane en haut de sa colline. Pour moi, c’est sûr, c’est cette dernière que je veux. Le risque de froid ne m’arrête pas. Ben oui, il n’y a pas de chauffage, mais dans l’autre non plus. Et puis la taille un peu petite n’est pas un frein non plus : au moins, les gens se tiendront chaud. Moi têtue ? Jamaiiis !

L'église romane dans laquelle nous nous marirons

Crédits photo : Photo personnelle

J’en profite pour te présenter Luck, mon premier amour de cheval qui est malheureusement mort dans l’année qui a suivi cette photo. Ce dernier été à l’avoir près de moi chez ma grand-mère reste l’un de mes plus beau moment avec lui, et la balade à l’église en est le point culminant. Un magnifique souvenir qui me donne d’autant plus envie de passer le plus beau jour de ma vie en haut de cette colline.

Une rencontre avec la responsable de la paroisse, quelques coups de fils de ma Mamie et, hop, c’est dans la poche, l’église romane se réveillera de son hibernation 15 jours en avance rien que pour nous ! Faire une sortie d’église au milieu de la nature en haut de la colline, c’est quand même plus sympa que sur la place de l’Église qui donne sur la nationale quand même.

En résumé, un weekend bien chargé, complété par un apéro avec le maire du village (je t’avais déjà dit que niveau sociabilité, ma Mamie est l’inverse de moi ? Plein d’amis près à l’aider et ravis de voir sa petite-fille s’intéresser à leur village). Et hop, la mairie c’est dans la poche !

Et toi, as-tu eu du mal à trouver ta salle ou ça s’est fait rapidement ? Avais-tu une idée précise de ce que tu recherchais ? Dis-moi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



13 commentaires sur “Le choix de notre salle, la date et l’église”

  • J’aurai aussi changé la date de mon mariage pour un lieu aussi joli.
    En plus l’église romane et le clos des Tourelles vont super bien ensemble et créront une superbe atmosphère romantique sans que tu aies à passer tes weekends à concevoir ta déco DIY …

    • J’avoue que je suis fan de ces vieilles pierres. Elle est moins intéressante d’intérieur je trouve, et un peu petite mais tant pis, je voulais me marier la-bas, c’était o-bli-ga-toire !

  • Le lieu de réception a l’air chouette, et l’église est beeeelle ! Le lieu a aussi totalement décidé de notre date de mariage, au final je me rends compte que c’est très souvent le cas !
    Et tu montes à chevaaaaaal, trop bien (moi aussi ! 😉 )

  • Lieu magnifique et église sublime!! Ca va être canon! 🙂
    Par contre, comment tu fais pour te marier a la mairie du village alors que tu n’y habites pas? Car je rencontre ce problème, et je suis intéressée de savoir comment tu as fait pour obtenir l’autorisation! Je veux absolument me marier dans le village de mes grands parents mais comme on n’y vit pas c’est compliqué…

    • C’es au choix du maire. La il se trouve que c’est un grand ami de ma grand-mère, elle est très impliquée et connue dans ce village. Et pour les papiers, on est chanceux parce que ma maman a également une maison dans ce village, qui est en location mais ca lui permet d’avoir un justificatif de domicile.

  • Oh les belles pierres… j’ai découvert le charme de la Saône-et-Loire et de ces belles maisons en pierres en passant plusieurs semaines à Taizé. Ca change des maisons à colombages qu’on a en Alsace 😉 C’est magnifique de pouvoir se marier dans un tel lieu !

  • Nous aussi on a changé la date pour la salle. Bon moins que vous quand même puisqu’on a choisi la vieille.
    Par contre, moi qui ne suis pas fan des chevaux, tu as réussi à m’emouvoir !!!!

    • Pour les voitures, on va voir avec la mairie pour ouvrir un pré en tant que parking un peu en contre bas. C’est ce qu’il font habituellement quand il y a des fêtes ou des concerts en haut 🙂 Comme ca, pas de voitures autour de ma belle Eglise 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *