Le choix des témoins pour mon mariage orthodoxe

Si tu as bien suivi mes articles précédents, tu sais qu’on a déjà la salle et notre date de mariage, mais que l’un comme l’autre étaient des choix laborieux.

La question suivante que nous nous sommes posée était le choix de nos témoins. Du coup, je vais pouvoir aborder un sujet qui semble intéresser bon nombre de lectrices : le déroulement d’un mariage orthodoxe. Souviens-toi, je suis d’origine grecque comme Monsieur Soleil, et nous aurons donc une cérémonie orthodoxe. J’aborderai la cérémonie orthodoxe avec plus de détails dans ma prochaine chronique, mais voici déjà un petit avant-goût.

Le choix des témoins pour mon mariage orthodoxe

Crédits photo (creative commons) : Dominik Tomczyk

Les témoins : un « acte de grande valeur »

Il faut savoir que pour un mariage orthodoxe, les ‘koumbari‘, ou encore les témoins, ont un rôle essentiel.

On dit souvent que ce sont les personnes les plus importantes à un mariage, après les mariés eux-mêmes bien-sûr. Ils ont un statut plus important que les parents des mariés. Ils sont aux côtés des mariés durant tout le mariage, que ce soit à l’église ou à la table d’honneur. Les témoins sont aussi félicités après la cérémonie, comme les mariés. On leur souhaite « panta axi », ce qui veut dire : « qu’ils fassent toujours des actes de grande valeur« .

Parce que, comme tu vas le comprendre dans cet article, un témoin orthodoxe fait effectivement un acte de grande valeur : que ce soit spirituellement… mais également financièrement. Hé oui, les témoins financent une partie du mariage… ahum… Mais avant de parler de ce point-là, commençons par le début.

Les témoins : qui sont-ils ?

Les traditions peuvent varier d’une région à l’autre de Grèce, mais généralement on a un seul témoin si le témoin est célibataire ou un couple de témoins si le témoin est en couple. Pas question donc d’avoir plusieurs témoins, le couple de mariés choisi un couple de témoins ou un seul témoin.

Généralement, le témoin ou le couple de témoins ne fait pas partie de la famille car on considère que c’est une manière de faire entrer des amis de longue date dans la famille. Les témoins sont effectivement considérés par la suite comme des membres de la famille à part entière. Enfin, les témoins doivent être chrétiens (mais pas spécialement orthodoxes).

Les témoins : que font-ils ?

Pour commencer, le choix du témoin est crucial, car la tradition veut que le(s) témoin(s) baptise(nt) les enfants des mariés par la suite. Dans certaines régions de Grèce, il est de coutume que le témoin baptise tous les enfants, dans d’autres régions, il ne baptise que le premier. Les mariés sont donc liés aux témoins bien au-delà du mariage.

Le jour du mariage, le témoin a également un rôle crucial et actif. Tout d’abord, c’est lui qui échange les alliances des mariés. Oui oui, tu as bien lu. Ce ne sont pas les mariés qui s’échangent les alliances mutuellement tout en se regardant amoureusement dans les yeux. C’est bien le témoin qui se charge de mettre les alliances aux doigts de la mariée et du marié. Ceci se fait selon un rite bien précis et sous l’œil aguerri du prêtre.

Un deuxième acte hautement symbolique dont se charge le témoin, c’est le couronnement des mariés. Les couronnes de mariage, appelées ‘stefana’, sont jointes par un ruban qui symbolise l’unité du couple. Les couronnes font du couple le roi et la reine de leur foyer. C’est le témoin qui se charge d’échanger les couronnes trois fois sur la tête des mariés, à nouveau dans un sens bien précis sous le regard de tous les invités. Pour avoir été témoin l’année dernière, je peux t’assurer que c’est un moment très stressant pour le témoin et qu’il vaut mieux s’exercer quelques fois avant.

À noter que les couronnes du mariage orthodoxe grec sont différentes de celles des autres mariages orthodoxes (russes, serbes, etc.). Dans notre cas, il s’agit d’anneaux, généralement en argent, liés par un ruban.

Là tu me vois en pleine action d’échange des couronnes lors du mariage de mon frère l’année dernière. Oui je sais, j’ai dit que le témoin n’était généralement pas quelqu’un de la famille, mais j’ai bien dit généralement ! Je me suis exercée au moins 100 fois avant et, le jour J, j’ai fais ça comme une pro !

10297748_10152125441652424_8039068183490695993_n

Crédits photo : Photo personnelle

091

Crédits photo : Photo personnelle

Ensuite, le témoin est également aux côtés du couple de mariés lors de la marche cérémoniale ou la « danse d’Isaïe« . Le couple, mené par le prêtre et suivi par le témoin, marche trois fois en cercle autour d’une table, sur laquelle sont placés l’Évangile et la Croix. La mariée et le marié font alors leurs premiers pas comme couple marié, suivis de leur témoin(s).

En conclusion, un témoin a un rôle bien plus actif lors d’un mariage orthodoxe que le marié et la mariée eux-mêmes !

Les témoins : que financent-ils ?

Comme je te l’avais annoncé plus haut, le témoin contribue financièrement au mariage.

Traditionnellement, le témoin achète tout ce dont on a besoin pour la cérémonie, à savoir :

  • Les couronnes de mariage.
  • Une carafe et un verre dans lequel les mariés boiront du vin durant la cérémonie.
  • Un disque pour poser les couronnes, la carafe et le verre.
  • La décoration de l’église.
  • Deux grandes bougies.
  • La cérémonie elle-même.

En moyenne, ça revient plus ou moins à 500 euro pour le témoin. Un sacré budget.

En contrepartie, le témoin peut avoir ses propres invités au mariage et reçoit également un gros cadeau de la part des mariés (généralement un bijou).

Là une petite photo d’une partie des accessoires que nous avons achetés pour la cérémonie de mon frère : le disque, les couronnes, la carafe et le verre (assortis aux couronnes), et les deux bougies (généralement décorées de manière originale et dans les tons du mariage).

10255555_10152303006956195_322939431196324853_n

Crédits photo : Photo personnelle

20140425_2046113  

Crédits photo : Photo personnelle

Nos témoins : qui sont-ils ?

Au vu de ce que je t’ai décrit, tu comprends certainement que le choix des témoins n’est pas évident. Il faut choisir quelqu’un de proche pour la mariée et le marié en même temps. Il faut également bien s’entendre avec le conjoint du témoin, car il devient lui-même de facto témoin. Il doit également être prêt à donner de sa personne (et de son argent !) pour le mariage même, mais également par la suite (le baptême des enfants).

Dans notre cas, il n’a pas été trop difficile de trouver le couple idéal. Il s’agit d’une de mes plus anciennes amies (on se connait depuis près de 20 ans). C’est également elle qui m’a convaincue de succomber aux avances de Monsieur Soleil il y a plus de 12 ans de ça. Monsieur Soleil et elle s’entendent à merveille. Il s’entend également à merveille avec son mari, avec qui il partage la même passion du foot et surtout du même club de foot. Pas de doutes, nous avions nos témoins de choix.

On n’a pas réfléchi trop longtemps pour notre choix. D’autant plus que leur réaction à notre annonce de mariage nous avait beaucoup touché. Ils étaient extrêmement heureux pour nous. Après notre retour de Venise, nous sommes d’ailleurs partis quelques jours avec eux en Alsace.  On a passé un excellent séjour où on a ri, bu et mangé à en avoir mal au ventre. Un excellent souvenir avec eux.

Quelques mois après ce séjour, j’ai d’ailleurs utilisé une selfie de nous quatre lors d’une dégustation de vin en Alsace (il était midi et on était déjà bien éméché sur la photo) pour leur demander de devenir nos témoins. J’ai écrit au-dessus de la photo « Voulez-vous êtres les témoins privilégiés de notre mariage ? ». Lorsqu’ils ont découvert la photo, ils étaient aux anges et nous aussi. Ma témoin et moi-même en avions les larmes aux yeux. Un très beau moment d’émotions.

Depuis, je ne regrette pas une seconde notre choix. Ils sont super impliqués dans notre mariage, ils nous posent tout le temps des questions au sujet du mariage et sont emballés par nos idées. Ça fait vraiment chaud au cœur.

Je voulais également ajouter que nous voulions qu’ils soient nos témoins, mais qu’on ne voulait pas leur imposer de contribuer à notre mariage. On leur a donc proposé, dès notre demande, de ne pas financer les différents éléments cités plus haut. Ils ont tout de suite refusé et nous ont fait savoir qu’ils voulaient faire les choses selon les règles. Oui, ils sont super nos témoins !

Et toi, qui as-tu choisi pour témoin ? Ton témoin contribue en partie à ton mariage ? Quel rôle aura t-il à jouer ?  Raconte-moi…


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



11 commentaires sur “Le choix des témoins pour mon mariage orthodoxe”

  • Quelle responsabilité ! Il faut vraiment bien choisir la personne ou le couple, comme ils te suivent le reste de ta vie… Quand on lit parfois qu’après réflexion certains témoins n’auraient pas dû être choisis, ça peut se compliquer si on est orthodoxe. Une question, si le témoin choisi est chrétien, mais pas son compagnon (mari ou femme), est-ce que le compagnon devient aussi témoin ? C’est super d’en apprendre plus sur une religion qu’on n’a pas l’habitude de côtoyer. Merci !

  • C’est un moment idéal pour mieux connaître des traditions religieuse et tourner son esprit vers l’autre. Merci beaucoup de ton partage J’ai hâte d’en découvrir plus.

  • Effectivement, c’est un rôle autrement plus important que celui qui est donné aux témoins à la mairie en France.
    Je prends beaucoup de plaisir à lire tes chroniques et à en apprendre plus sur ta religion. J’ai hâte de lire la suite.

  • Contente que cet article vous intéresse les filles! 🙂 Par les temps qui courent, ça fait du bien de partager et d’expliquer des traditions quelque peu différentes. 🙂

  • Ça me donne encore plus hâte de lire ton prochain article !
    (J’aime découvrir des traditions différentes, merci donc de partager cela avec nous !)

  • Je ne connais pas les traditions orthodoxes, et je prends plaisir à lire ton article car je trouve que le témoin a effectivement un rôle très important lors d’un mariage, et c’est bien mis en avant ici. Merci de partager tout cela avec nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *