Par où commencer les préparatifs ?!

Maintenant que tu sais pourquoi je n’ai pas aimé ma demande en mariage et que tu as eu le point de vue de mon grand chef chat (qui a dû te faire rire, car perso ça a été le cas !), j’espère que tu vas malgré tout continuer de me lire et ne pas croire que je suis une sacrée chieuse (même si je le suis un tout petit peu) !

Me voilà donc tout de même sur un nuage rose (ben oui, on va se marier hiiiiiiii !), prête à commencer l’organisation du troisième plus beau jour de notre vie… *yeux qui pétillent*

Oui, d’accord, mais par quoi commence t-on, en fait, quand on prépare un mariage ?

Je pense qu’il y a 3 choses fondamentales à établir dès le départ :

  • la date
  • le budget
  • le nombre d’invités

Pour certains couples qui vivent à l’étranger, qui ont du déménager pour cause professionnelle, qui ont des familles dispersées aux quatre coins de la France/du Monde, qui sont de nationalités différentes ou toutes autres raisons qui pourraient amener à interrogation, le lieu devient un quatrième point fondamental, mais ça ne nous concernait pas. Nous nous sommes seulement mis d’accord qu’il nous faudrait trouver un endroit pour la réception qui soit à environ une heure de route de chez nous.

Tout ceci dans un ordre aléatoire. Mais je pense que c’est vraiment la base pour débuter tes préparatifs et savoir quelle direction prendre dans tes futurs choix. C’est comme un socle, où tu vas venir empiler mois après mois une brique de plus. S’il n’est pas stable et fixé, la tour risque de s’effondrer à tout moment. Bon quand même pas, je grossis beaucoup le truc là, mais c’est très important car ça te permettra de savoir répondre lorsque ton traiteur te demandera quelle formule t’intéresse par rapport au prix qu’il pratique, ça t’orientera dans ta recherche de salle car la capacité d’une salle à l’autre n’est pas la même et ça te donnera une idée tout de même assez claire du mariage que tu peux avoir et surtout que tu veux avoir !

Alors nous avons commencé à discuter de ces différents points.

La date

Chez nous, c’est la date qui s’est imposée d’elle-même en premier lieu. Nous nous sommes rencontrés début août et avons commencé notre relation le 27 du même mois en 2007. J’ai pris le calendrier et c’était parfait car en 2016 il y avait le 27 août qui tombait un samedi. Et un point de réglé, un ! Simplicité et efficacité, j’ai été bluffée par moi-même haha !

Naïve que j’étais ! Non tu n’as pas mal lu, non je n’ai pas menti sur notre date quand j’ai candidaté pour Mlle Dentelle, nous nous marions bien en juin 2017,  mais comme quoi, les aléas et les coups de cœur ont eu raison de notre date de rencontre.

D’ailleurs, ma tour à moi a été un peu déstabilisée à ce moment-là malgré tout… nous sommes passés à 2 ans et demi de préparatifs et j’en ai été vraiment affectée au départ. Je t’en dirai plus rapidement, promis !

Par quoi commencer les préparatifs du mariage ?

Crédits photo : Photo personnelle

Notre date de rencontre, parfaite pour se marier !

Le nombre d’invités

Lorsque GCC t’évoquait que je lui parlais mariage depuis 1999, c’était un peu vrai… Bon quand même pas si loin puisque je ne savais même pas qu’il existait, mais j’ai ressorti une liste que nous avions faite tous les deux en 2011. Il y avait 250 personnes qui représentaient nos deux familles et nos amis. Je l’avais remise à jour en 2013 puis, finalement, j’ai recommencé sur une feuille vierge car, étonnamment, ces 5 années d’écart (entre la première ébauche de liste et la définitive) ont fait considérablement changer nos relations.

Que celles-ci soient amicales ou familiales. D’avoir eu un enfant, d’être encore étudiants qui plus est, nous a demandé beaucoup de restrictions en sorties et de travail personnel. Puis nous travaillions également les weekends pour assumer financièrement notre petite famille donc autant dire que les loisirs étaient laissés de côté.

Il n’en fallait pas plus pour que certaines personnes nous reprochent de ne pas être assez dispo, de ne jamais pouvoir sortir, de ne plus aller aux anniversaires… J’ai eu du mal à faire le deuil de quelques relations car je vis beaucoup dans le passé et j’ai très peur du changement. Je ne suis pas rancunière pour un sou donc j’ai tendance à oublier et pardonner facilement et pourtant… J’ai dû me rendre à l’évidence que je ne pouvais pas faire perdurer des amitiés sous prétexte que celles-ci dataient de plus de 10 ans. Ou encore, que parce qu’il y avait un lien de sang tout était excusable.

Et l’innocence (l’inconscience ? l’ignorance ?) me faisait rêver d’un mariage où tous nos proches seraient réunis. Sauf que pour la vraie liste, nous nous sommes posés réellement en prenant en compte plusieurs choses :

  • ça nous fait vraiment plaisir d’inviter cette personne (car nous la fréquentons régulièrement, car nous avons un lien spécial, car la relation est saine – point très important, j’y reviendrai dans un autre article)
  • ça fait vraiment plaisir à nos parents que cette personne soit invitée (dans une limite de places, il ne faut pas que la moitié des convives vienne par rapport aux parents non plus)
  • on ne répond pas à une invitation de mariage en conviant à notre tour le couple à notre mariage si nous n’avons pas d’affinités particulières avec ces personnes-là (ce cas-là s’est posé pour 4 couples)

Nous sommes donc arrivés à une grosse centaine de personnes et une trentaine d’enfants. Et on s’est dit que trente enfants ça faisait vraiment beaucoup. Beaucoup trop même. Mais comment ne pas inviter les enfants alors que nous même en avons deux ? Et mes filleules ? Il serait impensable qu’elles ne soient pas là ! Surtout que l’une est la fille de mon frère et l’autre la fille de mon amie de toujours. On ne pouvait donc pas non plus faire de différence entre amis et famille.

Alors on a fait une concession. Tant pis s’il y aura l’équivalent d’une classe de maternelle/primaire/collège (oui oui, on réunit tous les âges) à notre mariage. Nous n’avons pas prévu de baby-sitter excepté pour nos deux petits chats car nous ne voulons pas imposer leur garde à nos parents. Ils marient leurs enfants ce jour-là, ils ont le droit (et le devoir !) de profiter de ce moment si particulier comme tout le monde ! Mais allait-on pouvoir s’offrir le luxe qu’une baby-sitter garde nos enfants pendant 24 heures ?…

Le budget

Il nous fallait donc budgétiser tout ça. C’est à ce moment-là que le meilleur des fiancés a pris les choses en main. Les chiffres et moi nous ne sommes pas copains. En ce qui concerne GCC c’est plutôt le contraire.

Il a donc créé un fichier Excel avec un budget prévisionnel pour chaque prestation. Nous y avons mis vraiment tous les postes que nous voulions avec les tarifs qui nous semblaient cohérents et que nous pouvions également assumer.

Nous partions du principe de financer nous-mêmes notre mariage en intégralité. Nous étions prêts à dépenser 30 000 euros et il fallait s’y tenir car c’est tout de même un budget conséquent et qui nous permettait de nous faire plaisir sans trop de concessions. Mais le monde du mariage t’en met tellement plein la vue que même avec cette somme tu peux être tentée de dépenser toujours plus mais j’y reviendrai.

Par quoi commencer les préparatifs du mariage ?

Crédits photo : Image personnelle

Tableau Excel fait par GCC

Voilà donc comment, après ces quelques réflexions et choix définis, nous sommes partis en quête de nos prestataires à 1 an et demi du mariage à ce moment-là.

Je ne savais pas ce qui nous attendait mais je ne pensais pas vivre tout ce que nous avons vécu de cette manière-là. Je vis vraiment dans un monde de bisounours parfois mais heureusement certaines autres rencontres t’envoient de nouveau plein de paillettes dans les yeux et te confortent dans tes décisions !

Et toi, par où as-tu commencé l’organisation de ton mariage ? Dis-moi tout !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



4 commentaires sur “Par où commencer les préparatifs ?!”

  • Donc tu as failli te marier le même jour que moi 😀

    J’avoue que côté budget, on avait dans nos têtes un montant pour chaque poste… Et c’est tout. Je ne sais pas d’ailleurs, avec le recul, comment on ne s’est pas accrochés sur la question de l’argent pendant presque 2 ans de préparatifs, mais faut croire que ça nous a convenu 😅 #mauvaisélèves

    • Et oui Mme Peach! J’ai d’ailleurs eu du mal a me dire que notre date toujours ne serait pas celle du mariage.
      Pour les budgets, on n’a pas été si mauvais que ça… sauf pour la salle. Et finalement de reculer le mariage nous a permis d’avoir plus de flexibilité c’est un point positif 🙂

  • Ahahah je reconnais trop Chouchou avec son tableau excel !!! on a les mêmes 😉 hâte de connaître la suite de l’épopée pour pouvoir comparer 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *