Money money money ! Comment et combien épargner en attendant le jour J ?

Oui, c’est bien beau de se rendre coupable de harcèlement moral sur son Homme mais, une fois qu’on est fiancé, on le paye comment ce mariage ?

Balancing The Account

Crédits photo (creative commons) : Ken Teegardin

Anticipation et optimisation

Si tu es comme moi, tu savais qu’un jour tu te marierais. « Avec qui, quand et où, ça on verra bien mais je me marierais ! »

Donc j’ai commencé à mettre des sous de côté pour le mariage… il y a 4 ans quand bien même le mariage n’était même pas un semblant de projet de couple. Il se trouve que je travaille pour une entreprise avec laquelle j’ai un plan d’épargne salariale. Donc tous les ans, depuis 4 ans, j’ai placé mes primes d’intéressement et de participation sur ce compte (j’avoue, chaque année, même au début, Chouchou avait droit à son petit « hé t’as vu ma cagnotte mariage elle est lààààà »).

Pour celles qui ne connaissent pas le plan d’épargne salariale, c’est un dispositif que les entreprises peuvent ouvrir pour leurs salariés. Tu peux avoir différents comptes dedans (PEE, PERCO, etc., moi j’utilise mon PEE). Quand tu verses dessus, l’argent est bloqué pour 5 ans. Ton investissement est fait en action de ton entreprise ou en fonds gérés. Pour tous tes versements, tu peux avoir un abondement de ton entreprise. L’abondement, c’est une majoration de ton versement par ta boîte (genre tu donnes 200 € et ta boîte ajoute 50 € donc tu as 250 € d’argent placé). Je t’ai dit que c’était bloqué pour 5 ans… mais, en fait, tu as des cas de déblocages anticipés et le mariage en fait parti ! Donc, dès que tu es mariée civilement, tu as 6 mois pour récupérer tes sous.

En plus, les fonds que tu débloques sont nets d’impôts (alors que si, par exemple, ton employeur te verse tes primes d’intéressement et de participation ça s’ajoute à ton revenu).

Par contre, l’abondement est plafonné. Tu n’a pas le droit de bénéficier de plus de 2 000 € par an. Pareil tes versements sont limités à un pourcentage de ton salaire.

Donc moi, pour optimiser cet abondement de 2 000 €, j’ai anticipé les choses. En 2013, après avoir obtenu de Chouchou la confirmation qu’on allait se marier, j’ai calculé et j’ai versé, sur mon PEE, juste de quoi avoir mes 2000 € cadeaux de l’année. Pour ça, j’ai demandé à mon Papa de me prêter des sous (qui sont en fait devenus mon budget « mariée » hiiiii), et on a utilisé un peu de notre épargne.

C’est un support très utile mais attention à bien choisir comment tu places ton argent car ça peut être risqué.

bourse

Crédits photo (creative commons) : Wikipédia

Il faut bien profiter de toutes les opportunités.

Par exemple, ton entreprise peut faire une augmentation de capital réservée aux salariés donc tu auras une belle réduction sur le prix d’achat. En plus, si tu optimises avec l’abondement tu peux faire une belle plus-value. Mais, si le cours de l’action de ton entreprise est très volatil (s’il bouge beaucoup à la hausse comme à la baisse) et que tu n’es pas prête à prendre le risque de voir ton budget mariage fondre comme peau de chagrin, je te conseille de t’orienter vers des supports qui te rapporteront peut-être moins mais qui sont plus sécurisés (fonds monétaires et obligataires, souvent appelés fonds sécurité).

Pour moi, l’anticipation est passée par ce support là mais, si tu n’as pas ce genre de compte, tu peux très bien faire ça autrement. Tu t’ouvres un compte épargne que tu réserves à ça et, dès que tu peux, hop de côté ! Personnellement, j’aurais eu beaucoup de mal à dépenser « autant » d’argent si je ne l’avais pas mis de côté exprès pour le mariage.

En chiffres

Au départ, je n’avais pas vraiment d’idée concernant le budget. Ma mère s’est remariée il y a 10 ans et leur mariage leur a couté 10 000 € environ. C’était un beau mariage à mes yeux donc je me suis dit que ce serait mon budget.

Et puis j’ai commencé à regarder la télé… Tu connais la fameuse émission langue de vipère ? Chaque fois qu’un mariage me plaisait (enfin nous plaisait parce que Chouchou venait jeter un œil de temps en temps), le budget était toujours entre 14 et 16 000 €. Mes quelques recherches pré-fiançailles m’avait aussi confirmé qu’avec 10 000 € je n’aurais pas le mariage de mes rêves. Donc après 2 ou 3 infarctus de Chouchou devant tous ces zéros, on est parti sur 15 000 €.

Et puis j’ai commencé à faire de vraies recherches… Je ne dois vraiment pas être douée mais, chez moi, tous ces mariages à 15 000 € ben ça me revenait à 20 000 €.

Et puis j’ai découvert les blogs de mariage… Et là j’ai redécouvert que je n’étais pas millionnaire et que mon futur mari avait un avis… « QUOIIIIIIII ? 22 000 € pour UNE seule journée ? Mais tu es complètement folle ? Déjà, à 10 000 €, je trouvais ça beaucoup trop ! 22 000 € non mais ce n’est PAS POSSIBLE ! » (oui, wedding blogosphère oblige, j’ai découvert les vidéastes et voilà quoi… je suis faible…).

Mais maintenant, tu me connais, tu penses bien que je ne me suis pas arrêtée là… Pour Chouchou, on était donc revenu à un budget COLOSSAL de 15 000 €.

On avait un seuil initial de 10 000 €. Arrivé à ce seuil sur mon PEE, j’avais un argument de poids pour parler mariage, j’avais de quoi me le payer mon mariage !

Mais comme le budget avait bien augmenté, il a fallu que je me torture les méninges, en calculs et projections, pour voir quel budget je pourrais raisonnablement avoir. Ben oui parce qu’il allait m’en falloir des arguments pour que Chouchou le vive bien notre mariage à 22 000 € !

22 000 € en fait c’est le budget max que je suis quasi certaine d’avoir en comptant mon épargne salariale, l’aide de nos parents et la participation de Chouchou (il me paye mon alliance). Pour nos parents, on ne savait pas vraiment s’ils participeraient et à hauteur de combien mais on a régulièrement des surprises de leurs parts et ça fait chaud au cœur !

Pour arriver à ce prix, j’ai commencé par faire des simulations grossières : on va dire que ma robe c’est 1 000 €, un photographe 1 000 €, pour le repas X €, etc. En me basant sur des prix glanés à droite et à gauche et notamment sur Mlle Dentelle. Je me suis fait un tableau Excel avec les catégories de dépenses.

Chaque fois que j’avais un devis pour un prestataire, je dupliquais ma page pour modifier le poste en question et voir de suite l’impact sur le budget global. Ça m’a permis de faire des modifications croisées : tel restaurant avec tel photographe VS telle salle + tel traiteur avec le même photographe VS restau 1 + photographe 2, etc.

Petit à petit, j’ai ainsi pu faire mes choix. Si une solution était vraiment trop chère, hop, aux oubliettes. Ainsi j’ai pu réduire la liste de mes prestataires et me concentrer sur ceux qui me plaisaient vraiment et qui rentraient dans mon budget.

 On récapitule !

J’ai utilisé à fond mon plan d’épargne salariale : versement de mes primes, investissement pendant des augmentations de capital et optimisation de l’abondement. Estimation : 17 000 / 18 000 €. Chouchou paye mon alliance à 1 000 €. Nos parents nous aident, comme ils le peuvent, mais au final je pense que leurs participations seront autour des 20 % du budget global. Estimation entre 3 et 5 000 €.

Tout ça c’est juste pour le mariage religieux de février.

Par contre, comme ces sous là sont bloqués jusqu’au mariage civil et que j’ai déjà réservé pas mal de prestataire, j’ai fait un prêt pour me permettre de verser les acomptes sans me retrouver sur la paille au moindre imprévu. Ce prêt je le rembourserai dès que j’aurais débloqué mon PEE donc ça ne me coûtera pas grand chose (environ 100 € d’intérêts) et ça permet de souffler un peu niveau trésorerie.

Pour le mariage civil d’octobre, je me suis fixée un budget autour de 1 000 € tout compris. Comme on le fait chez mon papa, qu’il nous aide pour le repas et qu’on est que 15, j’ai encore de l’espoir !

Tighten Your Belt - Austerity

Crédits photo (creative commons) : Ken Teegardin

Si j’ai un dernier conseil à te donner, c’est de bien te fixer un budget raisonnable qui te permette de vivre à côté.

Au début, le moindre centime partait pour les achats du mariage parce que je ne voulais pas toucher à mon épargne et puis les gros chèques sont passés et mon épargne a fondu comme neige au soleil. Et bien, figure-toi que mon moral aussi a fondu parce que je ne pouvais plus rien m’acheter pour moi (mon moi de ma vie quotidienne), parce que j’avais sans cesse peur qu’il nous arrive une tuile, etc. Alors compte, dans ton budget mariage, une marge de manœuvre qui te permet de sortir avec ton Amoureux (faut pas oublier qu’on est des amoureux), de te faire des plaisirs pour tout de suite (et pas le super truc que tu toucheras que dans 1 an !) et pour ne pas avoir besoin de vendre un rein/un enfant/un chat (non ça c’est trop cruel) au moindre pépin.

Enfin, tu feras bien comme tu voudras et comme tu pourras mais moi, au bout de 2 mois, j’ai pété un boulon, j’en pouvais plus et j’avais l’impression que plus jamais je n’aurais de sous. L’avantage, quand c’est toi qui gère les cordons de la bourse, c’est que non seulement tu décides plus facilement mais en plus ton Amoureux, lui, il claque pas ses thunes dans le mariage… Et oui, dans ces moments là, mon Amoureux me fait des cadeaux, il m’amène dormir dans un bel hôtel, il me donne un budget shopping quand je pars toute seule en formation pendant une semaine, il m’offre de belles chaussures pour le jour J. C’est le double effet kiss-cool !

Et toi tu le finances comment ton mariage ? Tu es plutôt raisonnable et tu ne dépenses que ce que tu as épargné, tu te fais grave plaisir quitte à faire un prêt ? Ou ce sont vos parents qui payent le mariage ? Raconte !

Psiiit : si tu veux me poser des questions à ce sujet mais que tu préfères que ça reste entre nous tu peux m’écrire à mlleblizzard@mademoiselle-dentelle.fr

Bon, et en vrai, ce n’est pas moi qui gère les sous :


DSC_0022


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



9 commentaires sur “Money money money ! Comment et combien épargner en attendant le jour J ?”

  • Hé beh, quelle organisation du tonnerre! mais en fait moi aussi je suis une maniaque du contrôle financier, chéri m’appelle même le FMI Snow 😉 et cela dit je trouve que tu as bien raison de tout prévoir en avance, très bonne idée celui du compte d’entreprise! il est vrai qu’on on a tendance à l’oublier celui là! cela enlève quand même énormément de stress de savoir qu’on a les finances pour se lancer dans un tel projet et de ne pas être obligé de compter les centimes à chaque fois que l’on veut sortir en amoureux!

  • Alors perso on finance avec la moitié de mon livret A (11500€)
    Plus ce que chéri pourra mettre de côté (env 2000€)
    Plus argent des anniversaires et Noel de l’année pour les « extras » (la jolie voiture par exemple, qui est passée pour le moment a la trappe pour avoir LA salle).
    J’ai aussi fait un tableur excel où j’ai noté le budget max par poste et sur lequel nous jouons en fonction de nos possibilités. Le budget est sur un compte spécial comme ça pas de mauvaise surprise et virement sur notre compte joint lorsqu’il faut payer une réservation de prestataire.
    Bon courage pour le budget 🙂

  • Pas d’épargne salariale pour moi, mon entreprise ne le propose pas, hélas! on a financé le mariage avec l’argent qu’on a pu mettre de coté + un petit emprunt. Mais même avec un cout total de 7500 € (ce qui est plutôt raisonnable), on a du se serrer fortement la ceinture..;et encore aujourd’hui, 1 mois après le mariage! je ressens comme toi cette impression de ne plus avoir d’argent « pour moi ».

  • Waw alors là, je suis épatée ! Ca, c’est de l’organisation financière… Tu as l’air de gérer ça, je crois que je n’aurais jamais pu faire autant de planification.
    Très bonne idée cette épargne entreprise, je ne connaissais pas le principe (je ne sais pas si ça existe dans mon pays) mais c’est avantageux !

    Nous, on pensait a priori payer nous-mêmes le mariage pour la plus grosse partie, en faisant donc très attention et en réduisant les dépenses car monsieur ne voulait pas mettre toute notre épargne « dans une seule journée, même pour notre mariage » (et rétrospectivement il avait plus que raison vu les frais qu’on a eu l’année suivante).
    Mais nos parents et grands-parents ont finalement décidé qu’ils allaient tout prendre en charge parce que c’était leur rôle selon eux… Donc je crois qu’au final, on a juste payé la déco (quelque chose comme 200-300€). Je crois qu’on leur en sera éternellement reconnaissants parce qu’on a eu un mariage simple mais magnifique grâce à eux 😉

    Je confirme ce que dit Madame Snow du coup : c’est rassurant de savoir qu’on ne doit pas se serrer la ceinture pour avoir le mariage qu’on veut et qu’on pourra continuer tout ce qu’on faisait avant !

  • hou lalalalala ….. quelle gestion. Mon mariage sera essentiellement FLTM (DIY) et pour le financement ma mère nous a donné 3000 euros et j’ai la même somme de coté pour compléter : pour 130 au vin d ‘honneur et 90 à table. Logiquement dans mon coté reculé de Bretagne le cadeau aux mariés est de payer sa part de mariage donc on verra. A coté de ça j’ai énormément de chance car ayant dans ma vie des couturières, un cuisto, un boulanger pâtissier, une ferme d’hortensias et un jardinier fleuriste, des musiciens j’ai pu élaguer complètement de mon budget les fleurs et alléger la partie vin d’honneur et desserts, robe de mariée et animations sinon effectivement je pense qu’on serait dans les 12 / 15 k€. Bon courage pour la digestion de ton homme.

  • arf je n’ai rien anticipé moi !!! il faut dire que quand je me suis mise avec monsieur ben le mariage c’etait niet ( oui le divorce de mes parents est mal passé ….) par contre le mariage de mes reves ne coute pas très cher ( 7000 pour 60 pers ), ce qui tombe bien vu nos moyen limité du coup a 3 mois du mariage c’est tout bon , mais on continue d’epargner malgres tout on ne sait jamais ( un caprice ou une tuile!!! ) mais j’avoue qu’on n’a plus le meme train de vie, c’est contraignant et c’est aussi pour cela que je ne voulais pas me marié 1 an et demi apres la demande surtout qu’on finance tout nous même , l’epargne salariale etait possible mais comme tu l’a dit on ne peut debloquer qu’apres le mariage civil et on ne fait que celui ci pfffff pas juste! :p

  • Il est possible également de débloquer l’épargne salariale via un pacs. Personnellement c’est ce que nous avons fait quelques mois avant le mariage pour avoir le financement nécessaire au mariage.

    Une collègue a également demandé s’il était possible de débloquer pour un pacs et pour un mariage (car elle a déjà débloqué il y a quelques années pour pacs et se demandait si elle pouvait redébloquer), et on lui a dit que c’est bien possible.

  • Effectivement Nathalie, il y a plusieurs motifs de déblocages et chacun est valable indépendamment. J’ai déjà utilisé le déblocage pour le PACS il y 4ans et effectivement le mariage étant un événement différent, il ouvre à nouveau droit au déblocage. Je n’ai parlé ici que du mariage mais il y a plusieurs cas de déblocage.
    Pour moi le principal était de ne pas nous retrouver dans la mouise à cause du mariage, aujourd’hui grâce à cette organisation, j’ai le mariage que je veux sans avoir à sacrifier mes petites folies, on peut continuer à vivre à côté et surtout planifier notre futur voyage au Japon.
    Bon courage Audrey j’espère que tu pourras souffler rapidement et recommencer à te faire des petits plaisirs ^^
    C’est vrai que quand on a des prestataires dans notre entourage ou une famille qui peut payer c’est une sacrée chance (enfin quand ça se passe bien). Perso, on déteste qu’on nous impose quoique ce soit donc là au moins aucun risque!
    Et merci pour vos com´ les filles je le sens moins seule dans le monde de l’organisation pathologique lol

  • C’est vraiment chouette d’avoir pu utiliser ce moyen pour financer ton mariage ! Je n’ai pas la chance d’avoir un tel système, mais depuis la demande fin janvier, et le retour d’un job en temps plein en février, j’ai pu mettre déjà de côté l’équivalent du budget du mariage. Alors comme on est deux à payer, d’ici à juin prochain on n’a pas de soucis à se faire concernant les petits plaisirs de la vie (qui est bien simple chez nous ^^). Il faut aussi dire que notre budget prévisionnel des alliances est la moitié de ton alliance seule, tu vois nos goûts simples 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *