Comment je n’ai pas eu de wedding-blues

J’ai bel et bien fini de te raconter mon mariage. Mais j’ai encore quelques autres choses dont je voudrais te parler. Pour commencer : le fameux wedding blues, cette petite (ou grande) déprime qui arrive parfois, quand le grand jour est passé.

Je t’avoue, j’en avais un peu peur. Le retour au quotidien me paraissait angoissant – et notamment le fait de vivre loin de mon mari tout neuf. J’imaginais que j’allais beaucoup pleurer, toute seule le soir dans mon lit, avec juste le chat pour me tenir compagnie et quelques photos sur lesquelles se cristalliserait ma nostalgie. Et pourtant, ce n’est pas arrivé. J’ai même particulièrement bien vécu les quelques jours, semaines, mois, qui ont suivi.

Voici toutes ces petites activités post-mariage qui m’ont aidée à rester de bonne humeur…

Première semaine

  • Lire les petits mots des invités : ou plutôt les relire. Des petits mots gentils, drôles, chaleureux, encourageants. Comme des petites bouillottes qui te tiennent chaud le soir.
  • Reprendre le boulot : hé oui, finalement, pas le temps de glandouiller et de verser dans la nostalgie quand tu as un boulot qui t’emporte à 100 à l’heure… sachant que mes collègues (masculins à 98%) se contre-fichent du mariage et ne m’ont posé aucune question à ce sujet !
  • Regarder les premières photos : notre photographe nous a envoyé des photos au compte-goutte durant les premiers jours. Du bleu, du vert, des sourires et ma belle robe : peu, mais assez pour entretenir le désir (immense !) d’en voir plus.
  • Manger des dragées : tu te rappelles des 800g de dragées « en trop » ? Ben, en fait, elles n’étaient pas de trop. J’ai continué à en déguster avec graaaaand plaisir suite au mariage…

Premier mois

  • Couper ses cheveux : banzaï ! Ras-le-bol des cheveux de Raiponce. Adios l’air de vieille petite fille, bonjour le petit carré court qui me donne l’air dynamique (et bien coiffée en toutes circonstances). Libéréééééééée, délivréééééée, tout ça tout ça.

Mme Suzette chevex courts

Crédits photo : Photo personnelle

  • Regarder nos photos : 10 jours après le mariage, nous avons reçu un peu plus de 600 photos, chacune en couleur ET en noir et blanc. Plus les photos prises par nos invités. Un grand moment de bonheur à les regarder à deux… à sourire béatement devant l’ordi… à les regarder encore, et encore, et encore…

Mariée et ses copines de dos

Crédits photo : BF, maman de Mme Suzette

Une photo inédite de mes sœurs et moi, prise par ma maman

  • Raconter notre mariage à mes copines du boulot : car il y a quand même 2% de mes collègues qui ont le même sexe que moi, et, elles, elles m’ont posé PLEIN de questions sur le mariage ! Fallait juste le temps qu’on trouve un moment tranquille pour en parler. Extrait : «[au téléphone] Désolée, je suis en réunion, je vous rappelle. [à ma copine devant sa tasse de thé] Et alors, pour le vin d’honneur, on a eu un arc-en-ciel et on a pu faire des photos, etc etc. »
  • Envoyer nos remerciements : ce qui signifie re-re-regarder nos photos de mariage (hihihihihihiiiiiiiiii) et choisir celle qui sera la plus adaptée aux remerciements, puis faire des essais sur notre site chouchou Vistaprint, agrémenter le tout d’un petit mot manuscrit (oui, je suis une folle, j’aime ça) avant de tout poster.
  • Manger des dragées : haha. Et c’est pas fini…

Dragées

Crédits photo : Photo personnelle

La boîte à dragées se vide tout de même petit à petit…

  • Mettre des souvenirs du mariage un peu partout dans la maison : ma couronne de l’EVJF : dans l’entrée… mon bouquet de mariée : suspendu dans le salon… la boutonnière de MonChéri : sur le bureau… nos petites grues – figurines de gâteau : sur l’ordinateur…

Deuxième mois

  • Préparer notre voyage de noces : un grand et beau projet, qui nous a pris beaucoup de temps, mais nous a beaucoup fait rêver. Petit rappel : notre pays de destination était le Japon.
  • Nettoyer ma robe et la faire repriser : mi-radine, mi-méfiante, je n’ai pas voulu confier ma précieuse robe à un pressing. Je l’ai nettoyée moi-même, avec de l’eau tiède et du savon de Marseille, dans ma baignoire, en m’aidant d’un tabouret et de serviettes de toilette pour la maintenir dans une position non-dangereuse. Ah oui, et sans oublier de faire sortir le chat avant, of course. Puis, comme elle avait souffert de quelques accrocs, je l’ai rapportée chez la couturière, la très professionnelle Vanda Outh, afin d’être sûre que le travail serait délicat et solide à la fois.
  • Faire imprimer des photos pour les encadrer : une petite photo en noir et blanc sur le piano… une grande photo couleur au-dessus de la chaîne Hi-Fi… deux autres dans la chambre… sans oublier les formats « portefeuille » pour en avoir sur moi en permanence !

Photos de couple

Crédits photo : Photo personnelle

Prudente, j’ai fait valider ma sélection par le chat.

  • Manger des dragées : eh eh. Et c’est pas fini…

Encore après

  • Faire notre album photo de mariage : un beau gros album de plus de 100 pages, finition papier glacé, qu’on a mis des heures à faire, mais qu’on adoooooore !
  • Offrir un album photo à nos familles et amis : j’ai fait des mini-albums pour mes parents, mes sœurs et ma témoin-SuperCopine. Une version (très) allégée du nôtre, en essayant d’inclure un maximum de photos des gens concernés. Ça a beaucoup plu, c’est un bon complément des photos numériques.
  • Partir en voyage de noces : le bonheur ! Le rêve ! un mois de bonheur en tête-à-tête avec MonMariChéri. Je te raconterai, promis (dans une autre chronique).

Voyage de noces Mme Suzette

Crédits photo : Photo personnelle

Photo teasing !

  • Faire une séance photo « boudoir de la mariée » : la talentueuse Céline Zbieski, alias Mme Loutre, m’a recrutée pour une séance boudoir à thème « mariage ». J’y suis allée avec ma bonne humeur et ma robe sous le bras (nettoyée et reprisée, ouf !), et le résultat est top de chez top ! L’occasion de me faire chouchouter à nouveau (par Claire L’Habilleuse, alias Mme Tango), et de faire prendre l’air à ma précieuse. Je ne te montre pas tout, mais voici ma préférée : (et une photo de ma robe, aussi, bien sûr)

Séance boudoir Mme Suzette - Céline Zbieski

Crédits photo : Céline Zbieski Photographie

Séance boudoir Mme Suzette - Céline Zbieski

Crédits photo : Céline Zbieski Photographie

  • Faire faire mes papiers à mon nom de femme mariée : bon, pour l’instant, il n’y a que ma carte bancaire et mon chéquier qui sont à mon « nouveau nom ». Mais je suis contente quand même, quand je les regarde, je me dis « eh eh » avec un sourire un coin.
  • Remarquer l’alliance au doigt de mon mari : non mais il est marié, cet homme canon ? Marié avec MOI ? C’est vraiment moi qui lui ai mis la bague au doigt ?!! Trop bien. Hihi (sourire en coin).

Tout le temps

  • Dire « mon mari » : OK, ça a un petit côté bourgeoise (« Mon mâri »). Mais ça colle quand même bien mieux à notre couple que le vieux, éculé, archi-usé « mon copain » (genre, j’ai 17 ans), « mon compagnon » (que je trouve tellement insipide) ou encore « mon homme » (trop familier »). Finalement, « mon mari », c’est vraiment ce qui lui va le mieux (hihihiiiii). « Mon mari chéri », encore mieux. Hihi (sourire en coin).
  • Quand on me demande « C’est « madame » ou « mademoiselle » ?», répondre fièrement « C’est madame, bien sûr ! » : bon, ça faisait déjà une paire d’années que je me faisais appeler madame, pour avoir l’air un peu plus adulte. Mais là, c’est pour de bon. Eh eh (sourire en coin).
  • Penser déjà à nos noces de coton, nos noces de cuir, nos noces de… (heu, je connais pas tout par cœur !) : organiser notre mariage m’a donné envie d’organiser d’autres fêtes, plein d’autres fêtes ! Nos deux ans, nos cinq ans, nos dix ans de mariage : j’ai déjà plein d’idées pour les fêter (et MonMariChéri, vaguement inquiet, aimerait bien que je change un peu de disque).
  • Manger des dragées : ah ben non, cette fois c’est fini. Dommage. Rien que d’en parler, j’en ai encore l’eau à la bouche.
  • Regarder nos photos, encore et encore : il s’avère que je fais une (petite) (toute petite) fixette sur nos photos de mariage. Je crois que je connais par cœur chacune des 600 et quelques photos. Une maladie assez répandue chez les jeunes mariées, je crois. Tellement, que ça mérite bien une autre chronique spécialement sur le sujet.

Capture photos mariage de Mme Suzette - Sonia Blanc

Crédits photo : Vue miniature des photos de Sonia Blanc

  • Faire des petits bisous à mon alliance à la dérobée : c’est mon nouveau tic bizarre. Au boulot, je ne porte pas d’autre bijou que mon alliance. Quand je suis toute seule, j’aime bien lui faire de petits bisous. J’ai l’impression d’embrasser un peu MonMariChéri, symboliquement, ça me réconforte (tu as le droit de penser que je suis tarée).

Alliance Mme Suzette

Crédits photo : Photo personnelle

Voilà mon alliance (choisie par MonChéri, c’est la même que lui). Plus simple, tu meurs, mais je l’aime comme ça…

Et enfin : être mariée est, pour moi, cent fois mieux qu’être fiancée. C’est juste… un accomplissement. Un bonheur. Une fierté. Voilà pourquoi, au fond, je n’ai aucune nostalgie des préparatifs, ni du jour J.

Et toi, est-ce que tu crains le wedding-blues une fois ton mariage passé ? Des idées pour l’éviter ? Raconte-moi tout !



28 commentaires sur “Comment je n’ai pas eu de wedding-blues”

  • C’est une chronique très mignonne et émouvante à la fois. Merci de partager tout ça avec nous, ça rassure de voir que ce wedding blues n’est pas systématique. Ta nouvelle coupe est super, ça te va très bien. Et puis, vivent les dragées en trop (sourire en coin!).

  • Elle est superbe ta chronique Mme Suzette ! J’ai rigolé tout du long.
    Ma mère est certaine que j’aurai droit au wedding-blues vu le temps et l’implication émotionnelle que me prend la préparation du mariage et pendant un certain temps elle m’a fait bien peur… Et puis pas plus tard qu’hier je nous est surpris le Grognon et moi à parler d’après le mariage. “On aura un peu plus de sous alors on pourra faire ça” “on aura le temps de faire ci” … Comme quoi il ne marquera pas une fin mais un renouveau, un départ vers de nouvelles aventures.
    En tour cas suis contente que tu y ai échappé et que tu nous aies donné ta bonne recette d’un “after-wed” heureux.

    Psssst: Je suis sur qu’ils vendent toujours des dragées dans les magasins (bon ok ça ne sera pas ceux du mariage en question mais ils seront sûrement presque aussi bons)

    • Merci Mlle Myrtille. .. Je ne sais pas s’il existe une vraie “recette” mais en tout cas, non, le wedding blues n’est pas un passage obligé !

  • Superbe chronique Madame Suzette ! Et de supers conseils (et comme Mademoiselle Myrtille tu m’as bien fait rire ^^), c’est vraiment rassurant de te lire, et je tâcherai de revenir te lire conseils quand je serai dans cette phase si redoutée 😉 (et moi aussi je reprends trop les gens quand ils m’appellent mademoiselle, ça me rassure hihi).

  • je serais curieuse de savoir combien de “madames” toutes neuves font couper leurs cheveux après le D day ?!!!!!! et non tu ‘es pas tarée… je bisouille également mon alliance et … je lui parle mais dans mon cas j’ai l’excuse de l’âge :-))))))))

    • Hello Audrey, on est passés par Photobox. On connaît bien ce site qu’on trouve pratique et de bon rapport qualité prix, mais honnêtement il y en a plein d’autres. . .

  • Merci pour ces jolis mots!

    Beaucoup de proches me disent “tu vas voir le weeding-blues”… et pourtant, je pense comme Mademoiselle Myrtille : “Oh on aura le temps pour finir d’installer correctement notre appart” et surtout, comme le dit Monsieur : “On aura enfin des sous pour d’autres choses!” et ça oui… car j’avoue que les billets de 100€ par ci, par là pour tel truc (tiens tiens, je viens de me charger des menus ce matin!), ça commence à m’exaspérer ! 😀

    C’est pour cela que je ne pense pas subir de weeding-blues… J’imagine que l’on sera très heureux de passer à autre chose et pour ma part, retrouver des nuits sans multiples réveils “mariage!”

    • Oui tout à fait Claire, quelque part tu vas te sentir “libérée délivrée ” ! L’important je pense que c’est de continuer à avoir des projets quels qu’ils soient. .. Un petit week-end en amoureux ou la déco de l’appart. .. Ya pas que le mariage dans la vie hein ?

  • Comment ça Mme Suzette nous parle de son (non)wedding blues? Tu voudrais dire que c’est bientôt la fin de ses chroniques et que je n’ai pas encore laissé un seul commentaire alors que je les ai dévorés à chaque fois, et qu’elle m’a beaucoup aidée dans mon propre cheminement de future mariée?! Non, je ne veux pas y croire. Vive Mme Suzette, vive les photos de mariage, et vivement l’article sur le voyage de noces (moi aussi j’ai envie d’aller au Japon, encore un de nos nombreux points communs, Mme Suzette, entre la robe rouge, les grues en origami, l’alliance toute simple etc etc)…

    • Merci Mlle Na, c’est gentil ? Je suis contfnte d’avoir pu t’aider . Le voyage de noces au Japon était top de chez top. Félicitations pour tes excellents choix et à bientôt pour que je vous raconte le Japon !

  • Hihi tu es trop rigolote Mme Suzette ! C’est vrai que c’est super bon les dragées, on n’arrête pas de lire que c’est pas dans le vent mais y a qu’à des mariages qu’on peut en manger et en plus c’est bon alors chouette s’il y en avait 800 de rab’ ! 😉

    C’est vrai qu’on se demande toutes si on aura le wedding blues à force d’en entendre parler… mais quand on a énormément d’autres projets en tête, je pense que ça aide à passer à autre chose et à ne pas se sentir trop nostalgique ! Le mariage est une belle fête qui doit continuer tout au long de la vie finalement 🙂

    • Tu as raison Mlle Peach, moi je milite pour le retour en grâce des (bonnes) dragées ? et je suis d’accord avec la fête qui doit continuer. En tout cas c’est ma vision du mariage (très poney cupcake c’est vrai. .. On ne se refait pas ! ).

  • C’est trop chou!
    J’ai pris beaucoup de plaisir à suivre tes chroniques souvent composées de poésie et de réalité très drôle… Mais je ne me rappelais plus que tu comptais partir au Japon !
    C’était Notre voyage de Noces également, il y a tout juste un an… <3 Alors, en voyant ta photo, une question me taraude: vous lavez monté le Fuji? 😀 Et est-ce que toi aussi tu as eu un mal fou à te réadapter à notre pays de barbares? :p

    • Hello FéeLyne, merci pour ce gentil commentaire. Non nous n’avons pas monté le mont Fuji car ça ne peut se faire qu’en juillet-août et on était en mars (et ça demande quand même une certaine préparation). Mais sinon oui le retour a été un poil difficile. ..

  • Trop mignon et émouvant à la fois! 😉
    Je plussoie pour le fait d’embrasser l’alliance. Bonne technique! (je le fais aussi, encore plus dingue : quand je reçois un SMS mignon de mon amoureux ou que je regarde une jolie photo de ma fille, j’embrasse mon téléphone… la tête des gens dans le train! ;-))

    Profite encore et toujours du post mariage et ne redescend jamais de ton nuage!

  • Toujours aussi pimpante Madame Suzette ?.
    Vivement que tu nous racontes ton voyage de noce.
    Je ne crains pas le wedding blues parce que mes preparatifs sont a moitié cauchemardesque, donc j’ai plutot hate de passer à autre chose lol.

    • A moitié cauchemardesque ? Noooon tu déconnes ? Bon dans un premier temps j’espère que ça s’arrangera un peu d’ici le mariage. .. puis j’espère tout de même que le wedding blues n’est passera de effet pas par toi !

  • Merci pour cet article tout choupinou. De mon côté pas de blues non plus et même plutôt contente de pouvoir passer à d’autres projets…Je n’ai même pas spécialement envie de regarder les photos ou le livre d’Or….je me garde ça pour notre 1er anniversaire.

  • J’ai toujours adoré tes chroniques Madame Suzette : déjà au départ avec ton caractère et ton métier (je me souviens de l’article concernant la petite bague) auxquels je me suis identifiée facilement.
    Ensuite, tes préparatifs, les couleurs de ton mariage, sa déco, et surtout ta bonne humeur et ta facilité à écrire, j’adore !!
    Alors, du coup, je vais essayer de prendre une fois de plus exemple sur toi et ne pas déprimer avec ce f*cking wedding blues ! Les dragées, les photos, le livre d’or, je maîtrise, la reprise du boulot aussi (beurk), il doit me manquer pas grand chose pour y arriver.
    Merci en tout cas de nous donner le sourire à chacun de tes articles <3

    • Merci Mme Pinpon pour ce gentil commentaire ! Sais-tu que depuis peu, je suis moi aussi habillée en bleu et que ma voiture de service est rouge? (on se comprend 😉 ) bon courage pour tout et à bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *