Savoir faire confiance à ses prestataires

Dans la réussite de l’organisation d’un mariage, il y a trois clans : celui des mariés, celui des invités, et celui des prestataires. En fonction de chacun, l’organisation peut plus ou moins bien se passer. Dans notre cas, M. patate à raclette et moi étions pratiquement toujours d’accord (j’insiste sur le pratiquement, parce qu’évidemment, il y a quand même eu quelques points de discorde). Au niveau des invités, nous avons eu quelques mauvaises surprises, c’est vrai, mais comparé à toutes les bonnes, il n’y a pas trop de quoi s’en plaindre. Reste donc le clan des prestataires. Je t’ai raconté précédemment comment je les avais trouvés en combinant salons du mariage et recherche internet. Je t’avais expliqué que nous avions écouté notre cœur à chaque fois, sans même prendre la peine d’aller voir ce que faisait la concurrence. Maintenant que notre mariage est passé, je peux te faire un retour sur ce choix. Était-ce une bonne idée ? Avons-nous bien fait de choisir ces prestataires-là ?

Mariés sereins

Crédits photo (creative commons) : StockSnap

Notre équipe de prestataires

Nous avions au total 9 prestataires différents :

– Le château
– Le traiteur
– Le DJ
– L’illustratrice
– La décoratrice
– La fleuriste
– La baby sitter
– La vidéaste
– Le photographe

Ça en fait du monde quand même à gérer, surtout sachant que 6 d’entres eux seraient présents le jour j, et qu’absolument rien ne pouvait prédire qu’ils allaient bien s’entendre entre eux. Quand nous avons eu la liste complète, nous ne pouvions qu’espérer que le courant passe entre eux aussi bien qu’avec nous. Je n’ai commencé à penser à ça à environ 10 jours du mariage, quand le stress a vraiment commencé à monter. Il y avait tout de même des points qui tendaient à me rassurer : le fait que le DJ ait déjà travaillé avec le traiteur, ou que le château ait pris les contacts de tous les prestataires pour les joindre en cas de retard. D’un même ton, ils nous disaient tous « le jour j, ne vous inquiétez de rien ». Plus facile à dire qu’à faire.

Mais comment ne pas craindre d’avoir quand même fait un mauvais choix ?

Je n’accordais pas la même importance à chacun de mes prestataires, et de ce fait, le choix a été plus méticuleux sur certains d’entre eux que sur d’autres. Par exemple, le photographe était à mes yeux le plus important du lot, tandis que le traiteur l’était déjà moins (malgré tout mon amour pour la gastronomie). C’est une des raisons pour lesquelles je ne me suis pas attardée plus que ça sur la recherche du traiteur. Nous avions rencontré sur le salon du mariage de Lyon une toque blanche qui nous avait joué du violon pendant tout le temps où on était à son stand. Pour lui, toutes mes demandes étaient réalisables. Je pense que je lui aurais demandé la lune en plat, il m’aurait assuré que c’était possible. Le problème, c’est que je n’aime pas trop être prise pour un pigeon, et plus tu me brasses de l’air, moins je te fais confiance. Et en plus, on était carrément hors budget pour nous : plus de 100€ par tête pour 130 invités minimum, majoration à prévoir si moins. Ouch!

« Oui, mais Mme caramel beurre salé, c’est une toque blanche, tu es sure d’avoir un repas de fou pour ton mariage, et puis il y a 8h de service, t’es tranquille ! ». C’est ce que mon ex-témoin m’a dit. Et au lieu de me convaincre, ça n’a fait que me donner encore plus envie de partir en courant.

À côté de ce traiteur, nous en avons contacté 2 autres. Le premier faisait partie des traiteurs conseillés par le château, le second était un traiteur que M. Patate a raclette avait pu tester au cours d’une formation.
C’est sur le premier que mon dévolu s’était jeté. J’aime la facilité et ça me rassurait de savoir qu’il connaissait déjà les lieux. Son devis rentrait parfaitement dans notre budget également. Le seul hic ? Les avis plus que partagé sur internet, je dirais même assez mitigés. « C’était froid », « il n’y avait pas assez dans les assiettes », « il s’entête et n’écoute pas les mariés ». Aïe… Je ne me laisse pas refroidir pour autant. On part en rendez-vous et dès le départ, il nous fait tester quelques pièces cocktails. Explosion en bouche et papillons dans le ventre ! C’est trop bon ! On discute, je lui pose mes envies, et à la différence de l’autre traiteur, il se montre plus nuancé, me mettant en garde sur certains de mes choix et de mes envies. J’aime, j’adore, le courant passe. Il ne m’impose rien et accepte même de me faire un Wedding Cake gratuitement. À force, tu dois me connaître : dès qu’on est reparti, c’est ce traiteur que j’ai voulu, et M. Patate à raclette était du même avis que moi. Nous avons enterré la toque blanche, et en avons même complètement oublié le second traiteur dont nous avons remarqué le devis dans notre boite Spam, deux semaines après avoir signé chez le premier. Une fois de plus, nous avons choisi de faire confiance une fois de plus à notre instinct, et d’après les retours de nos invités, apparemment, nous avons bien fait.

Contact avec lui excellent, repas fabuleux, quantité plus que suffisante. Tout l’opposé de ce que j’avais lu. Il a parfaitement géré de A à Z, et s’il y a un reproche à faire sur un plat, c’est uniquement de la faute a mon entêtement.

« Parfait de A à Z »

C’est la phrase que j’emploie volontiers pour donner mon ressenti sur le travail de nos prestataires le jour du mariage. À l’image du traiteur, ils ont tous fait preuve d’un professionnalisme incroyable et nous ont fourni une qualité de service irréelle. On n’aurait pas pu espérer mieux. Aucune mauvaise surprise, le jour j, des prestataires qui pallient à tous les derniers imprévus, sont souriants, à l’écoute, et chaleureux avec les mariées et les invités. Qu’il s’agisse de la gérante du château qu’on a réveillé à 7h du matin, ou du DJ qui nous a offert des effets en plus que nous n’avions même pas demandé, ils ont tous gérés d’une main de maître.

Alors ma chère future mariée, si j’ai un conseil à te donner, c’est de te faire confiance. Si tu as envie malgré tous les commentaires négatifs, d’offrir une chance à un prestataire, fait le, mais soit quand même consciente que tu prends un vrai risque ! Sur internet surtout, tu retrouveras plus facilement des avis négatifs que positifs, mais s’ils sont là, c’est aussi pour te mettre en garde, car tout n’est pas toujours rose puisque chaque mariage est différent et de ce fait, la relation établie avec chaque prestataire est unique. Une fois que ton choix est fait, penses au fait que si tu as choisi ces prestataires parmi des milliers, il y a une bonne raison, alors gardes la en tête.

Ma parole ne vaut pas évangile, et même si moi, je n’ai pas à me plaindre, le risque zéro n’existe pas. J’ai eu la chance de n’avoir aucune mauvaise surprise ni pendant, ni après ce qui m’a évité de grosses déceptions comme Mme Blizzard ou Mme Snow, et cela a évidemment facilité l’écriture de cette chronique. Mais j’ai tout de même envie de te dire qu’il faut savoir leur faire confiance. Si ce sont de vrais professionnels, tout ira bien. Et surtout, n’oublie pas qu’ils restent des humains malgré tout, donc ils ne pourront pas réaliser l’impossible. Ton photographe ne pourra pas à la fois photographier ton entrée à l’église ET le visage de ton futur époux s’il est tout seul.

Ne psychote pas trop sur ce qui pourraient mal tourner de leur côté le jour du mariage, car comme la météo, de toutes façon, tu n’y pourras rien. Profite de ta journée, de votre journée, qui passe à la vitesse d’une fusée. Laisse toi porter par l’émotion et la joie de ce beau jour, et laisse les faire ce pour quoi tu les paies.

Et toi, est-ce que tu appréhendes l’entente entre tes prestataires ? As-tu aussi choisi un prestataire dont les avis étaient mitigés ? Dis moi tout !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



8 commentaires sur “Savoir faire confiance à ses prestataires”

  • C’est exactement mon angoisse du moment, avons-nous fait les bons choix?! Verdict le jour J… Merci pour tes conseils en tout cas et heureuse que tout ce soit bine déroulé pour votre mariage! 🙂

    • De rien ;). Je sais qu’il n’est pas facile de lacher du lest, surtout pour la préparation de notre mariage. Et c’est beaucoup plus simple de parler quand on a pas à se plaindre, mais j’espère apporter un peu d’aide quand meme ☺️.

  • Super article Mme Caramel au Beurre Salé !!! et tellement vrai ! je me reconnais tout à fait dans tes choix coup de coeur. Nous aussi on a fonctionné comme ça. Et maintenant on leur fait entièrement confiance. Il y aura toujours des couacs, des imprévus. Je leur fais confiance, et si j’ai tort … et bah je leur fait la peau le lendemain ahahah !

    • Ahahah! J’ai une connaissance qui a réglé ses comptes le le demain du mariage aussi avec un presta. C’etait de bonne guerre, on en rigole aujourd’hui!

      J’espere quand meme que tu n’auras aucune mauvaisd surprise et que tout ira parfaitement 🙂.

  • Super important le feeling 🙂
    C’est pas simple de choisir ses prestataires! Il y a ceux dont on peut connaitre le travail en avance (consulter les albums d’un photographe, faire une dégustation chez un traiteur) , même si ce n’est pas une garantie absolue en soi. Et ceux dont tout est basé uniquement sur le ressenti en face à face! Par exemple, si on n’a pas la possibilité d’aller à une soirée animée par le DJ, c’est compliqué de se faire une idée précise. Ou les wedding planner, nous avons fait le choix d’en prendre une, mais comment savoir à l’avance comment elle se comportera, comment elle saura gérer l’organisation, les couacs éventuels…? Nous avons eu un excellent feeling avec elle, mais à mesure que le temps passe, je réalise que (bien que très sympa) elle des idées assez arrêtées sur ce que doit être un mariage (des idées très actuelles, très belles et très tendances, mais je crois qu’elle a du mal à comprendre l’esprit très « bonne franquette » de notre mariage) je commence à avoir un tout petit peu peur qu’elle assomme nos prestataires et nos témoins de recommandations.

    • Julie, je pense qu’il est très important que tu fasses part de tes craintes à ta wedding planner. Meme s’il est important d’avoir un bon feeling et que le courant passe, il ne faut pasnoublier qu’ils restent avant tout des prestataires qu’on paient pour ce que nous nous voulons.
      Et justement, c’est VOTRE mariage, la wedding planner doit donner son avis mais jamais vous influencer, vous juger ou pire vous imposer quoi que ce soit. Ça n’est pas facile, mais comme c’est la personne qui va coordonner, je pense vraiment que pour être plus tranquille, il faut que tu éclaircisses ces points qui t’angoissent. Tu ne t’en sentiras que mieux ensuite!
      Bon courage dans les préparatifs ❤!

  • Merciiii pour tes conseils. Je fais une confiance totale à tous les prestataires sauf le dj, je sais d’avance que ça ne collera pas car ils bossent à 2 et que finalement c’est le mr animation qui sera là à notre mariage. Mais je suis sereine, je sais déjà à quoi m’en tenir 🙂

    • Ah le DJ! c’est une grosse frayeur oui, je t’avoue que j’avais un peu peur aussi mais parce qu’on a eu un changement de dernière minute. Au final ça a été un peu moins bien que ce que j’aurais voulu, mais j’en suis quand même satisfaite.
      J’espère que ça ira quand même pour vous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *