Construire une cérémonie qui nous ressemble – Partie 2 : comment ?

Comme je te le disais la dernière fois, nous avons fait le choix d’une cérémonie d’engagement, qui sera orchestrée par Mme Knar. Nous nous sommes mis d’accord sur notre mode de fonctionnement : un rendez-vous mensuel pour en parler et construire notre trame.

Pour nous aider, nous avons passé un temps certain à surfer sur différents sites que je ne saurais trop te conseiller. Il y a évidemment ton blog préféré, mais plein d’autres que tu trouveras facilement en ligne. Parmi ceux qui nous ont été utiles, il y a par exemple “THE cérémonie” et “Une Belle Cérémonie“, sur lesquels tu pourras trouver pas mal d’exemples, de textes, de rituels, etc.

Nous avons également eu la chance, Mme Knar et moi, d’assister très tôt – avant même qu’on ne lui demande de devenir notre officiante, en fait – à un atelier donné par Fabiola sur le sujet lors de la seconde édition de la Boutique Éphémère de Mademoiselle Dentelle de 2017 à Paris. J’ai pris à cette occasion une montagne de notes qui nous ont beaucoup aidés à nous préparer ! D’ailleurs, si tu jettes un œil à la vidéo et aux photos de l’événement, tu pourras apercevoir la Piment et sa team, ha ha !

Et nous avons pu également bénéficier des vidéos de son coaching et du super guide qui va avec. Mme Knar t’en parlera sûrement mieux que moi puisque c’est surtout elle qui en a profité, mais je peux déjà te dire qu’ils ont été un véritable atout ! Fabiola, si tu passes par là : cœurs sur toi et un énorme MERCI !

Bon, maintenant que je t’ai donné quelques inspirations, voyons comment nous avons construit la nôtre…

Créer sa cérémonie laïque personnalisée

Crédits photo (creative commons) : Ramdlon

Tout d’abord : on y met quoi ?

La cérémonie d’engagement, tu en fais ce que tu veux ! Alors oui, c’est vrai, mais du coup, on veut quoi et on fait quoi ?

Il était important pour nous d’impliquer nos proches dans cette cérémonie car, comme je te l’ai dit, nous voulions en faire un moment qui nous ressemble. Au quotidien, nous aimons être entourés et nous passons beaucoup de temps avec les personnes que nous aimons. Il nous semblait donc naturel qu’ils aient une place à part dans cette cérémonie.

Tout aussi naturellement, nous nous sommes décidés pour une trame chronologique. Mais qu’est-ce que c’est ? Pas de panique, je t’explique : il s’agit de parler des mariés individuellement = le passé, en tant que couple = le présent et leurs engagements pour l’avenir = le futur, donc.

Ensuite : comment on fait tout ça ?

Nous avons demandé à nos témoins de prendre la parole pour chacun de ces moments :

  • Deux duos de nos teams pour notre passé : Mima et M. Dim pour M. Gatsby, Mme Tourbillon et Mme Laloute pour moi.
  • Doudou-sœur pour notre présent : elle est celle qui nous a vus nous construire à deux et a assisté à tous les moments importants de notre couple.
  • Pour l’avenir, en plus de nos vœux et de notre engagement, il nous semblait important d’y associer un moment fort de la cérémonie sous la forme d’un rituel que nous avons découvert au fil de nos recherches et qui nous a beaucoup parlé.

Il s’agit du rituel des saveurs, qui vient du Nigeria. Le principe est simple : les mariés doivent accepter de goûter quatre saveurs, plus ou moins agréables, chacune d’entre elles symbolisant une émotion du quotidien. En acceptant de les goûter, ils indiquent qu’ils s’engagent à accepter les bons comme les mauvais moments et à rester unis quoi qu’il arrive. Je te donnerai plus de détails sur ce rituel quand je te raconterai notre grand jour, mais je peux déjà te dire que c’était un moment qui a beaucoup plu !

Et pour ce rituel, nous voulions mettre en avant un couple “sage”, un couple qui représente ce que nous voulons être et qui serait à même de nous transmettre par ce rituel “son flambeau et ses conseils”. Et ce couple, il s’agit tout simplement de mes parents. Pourquoi eux ? Je t’explique : mes parents se sont rencontrés et se sont mariés l’année même de leur rencontre, neuf mois plus tard pour être précise. Plus de trente ans plus tard, ils sont toujours aussi amoureux et sont l’un pour l’autre un soutien incontestable. Pour M. Gatsby comme pour moi, ils représentent parfaitement l’idée que nous nous faisons du couple : unis, amoureux et respectueux l’un de l’autre.

En plus du rituel, ils diront quelques mots chacun à leur tour et, souhaitant également intégrer la famille de M. Gatsby dans ce moment, nous avons demandé à sa sœur de nous dire quelques mots. Ces deux discours symboliseront l’union de nos deux familles.

Chanceux que nous sommes, tous ont accepté de jouer le jeu et de prendre part à cette cérémonie. Il ne nous restait plus qu’à leur faire confiance et à profiter du jour J !

Créer sa cérémonie laïque personnalisée

Crédits photo (creative commons) : Samuel Silitonga

Zen, on a dit… Zen…

Et nous, dans tout ça ? On ne bosse pas ?

Ah ah ! Si tu pensais que les futurs mariés allaient pouvoir se la couler douce pendant que tout le monde s’active, tu te trompes !

Pendant ces longs mois de préparation, la cérémonie est probablement le moment sur lequel nous avons passé le plus de temps, avec l’aide de Mme Knar. Elle a d’ailleurs pris son rôle d’officiante très au sérieux, nous a surpris plus d’une fois avec ses bonnes idées, ses pages noircies de notes et ses initiatives. Nous invitant par exemple, à l’aide d’une liste de questions, à échanger sur différents sujets tels que notre vision de l’engagement, du couple, de notre place dans ce couple, etc.

Elle est allée bien au-delà de ce qu’on lui demandait au départ, tout en respectant nos choix et nos envies, pleine d’optimisme et toujours avec son esprit constructif. Ces rendez-vous ont été des moments très agréables passés à échanger autour d’un verre, d’un thé ou d’un dîner. Merci mon Knar…

Je me dois de faire un aparté sur une dernière chose importante : nos vœux

Nous avons décidé de les prononcer lors de la cérémonie, devant tous, et de les faire suivre par l’échange de nos alliances. Et bizarrement, moi qui aime tant écrire, j’ai totalement séché pendant des mois sur l’écriture de mes vœux. Pourquoi ? Je ne saurais même pas te l’expliquer. Le vrai syndrome de la page blanche à chaque fois que j’essayais.

Et puis un jour, à quelques semaines à peine du grand jour, pour répondre à une question de Mme Knar (pour l’aider à écrire ses propres textes) qui me demandait de lui parler des engagements qu’on souhaite prendre pour l’avenir, je les ai rédigés, comme ça, d’une traite. Je les ai lus, relus en me disant qu’il fallait quand même modifier quelque chose, mais finalement non. Je n’ai rien changé jusqu’au jour J. Ils me convenaient tels qu’ils étaient.

Pourquoi je te parle de ça ? Tout simplement pour faire passer ce message : tu liras partout qu’il faut s’y prendre bien à l’avance pour écrire ses vœux et c’est tout à fait vrai… si tu y arrives ! Les écrire à l’avance te permettra d’y revenir tranquillement, de les apprivoiser si tu dois les lire en public et de les modifier si tu en ressens le besoin. Mais si, comme moi, tu fais face à une page blanche, n’en fais pas une source d’angoisse. Les mots te viendront, peut-être même à un moment où tu ne t’y attendras pas.

Et toi ? Comment as-tu construit ta cérémonie ? As-tu été aidée par des proches ? Et tes vœux, ils sont venus facilement ? Dis-moi tout !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !


Pssst ! Tu as besoin d’aide pour créer ta cérémonie laïque ? Pas de panique, Mademoiselle Dentelle est là pour toi ! Découvre le guide “Cérémonies laïques : Guide pratique pour une cérémonie qui vous ressemble” pour glaner toutes nos bonnes idées. Si tu fais appel à un proche pour officier celle-ci, je t’invite à faire un tour du côté de notre coaching de l’officiant afin de lui donner toutes les clés pour préparer et célébrer votre union ! ❤ 



4 commentaires sur “Construire une cérémonie qui nous ressemble – Partie 2 : comment ?”

  • Merci Mlle piment pour le détail de ta cérémonie !! Ça me parait vraiment top. Nous aussi on a choisi de faire dans le chronologique ! Votre officiance avait vraiment l’air géniale !!! Nous ce sera mon papa, il a rien demandé ! J’ai un peu peur ! Lol
    Je connaissais pas le rituel des saveurs! Hâte que tu nous en apprennes plus sur le sujet et d’avoir les photos de votre belle cérémonie !

    • C’est courageux de la part de ton papa d’y aller « à l’aveugle » mais si vous l’avez choisi c’est parce que vous lui faites confiance alors je n’en doute pas qu’il vous fera ça merveilleusement 🙂

  • Ton officiante s’est vraiment investie à fond. Quelle chance pour vous ! Ce devait être une cérémonie ultra-personnalisée.

    T’étais-tu mise d’accord avec Mr Gatsby sur un format de voeux pour garder une certaine cohérence dans votre échange, ou aviez-vous décidé de vous laisser libres sur la forme ? Je sais par exemple que si l’on me donne une structure de base (par exemple, pour des voeux : mes engagements, mes espoirs, ma déclaration, en prose), je fonctionne mieux, car les “cases” sont déjà là. Alors que sans structure, je ne sais même pas quel angle adopter… un poème ? De l’humour ? Une liste ? etc….

    • Elle a parfaitement collé à ce qu’on imaginait et même plus. Je vous raconterai!

      En ce qui concerne nos vœux pour tout te dire même si on en avait beaucoup parlé pendant nos sessions de préparation on a préféré se laisser libre pour l’écriture. C’est peut être aussi pour ça que j’avais du mal à les écrire mais on voulait vraiment que nos mots nous ressemblent. Par exemple, Mr Gatsby aime beaucoup la poésie et moi j’y suis moins sensible. Choisir ce format aurait été plus compliqué pour moi.

      Par contre on a utilisé quelques supports qui nous ont aidé à nous poser les bonnes questions pour démarrer l’ecriture. Un questionnaire que Mme Knar, un livre qui retrace notre histoire etc… cela nous a permis de nous remémorer nos moments et de savoir quoi mettre dans nos vœux. Je pourrais te les transmettre d’ailleurs, si ça peut t’aider 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *