Construire une cérémonie qui nous ressemble – Partie 1 : pourquoi et par qui ?

Aujourd’hui, j’ai décidé de te parler un peu de notre cérémonie.

J’adore les mariages et je dois te dire que j’ai un gros faible pour le moment de la cérémonie, qu’elle soit civile, religieuse ou laïque. Je trouve toujours touchant d’assister à ce moment où les mariés s’engagent l’un envers l’autre devant tous, et il n’est pas rare qu’il me tire quelques larmes (oui, la Piment est aussi un cœur tendre et elle l’assume !).

Avant de t’en dire plus sur la préparation de la nôtre, il me semble important de t’expliquer comment et pourquoi nous avons choisi la cérémonie d’engagement en plus de la cérémonie civile.

Puisqu’on parle de cérémonie civile, j’en profite pour faire un point organisation au passage. Il me semble t’avoir dit que nous voulions au départ faire cette cérémonie en amont de notre grand jour. Finalement, en y réfléchissant au cours de nos préparatifs, il nous est apparu qu’il serait beaucoup plus facile de tout faire le même jour.

Certains de nos proches n’auraient pas pu faire deux fois le déplacement, et si ça avait été un jour de semaine, il leur aurait fallu poser deux jours de congé pour assister aux deux cérémonies. Ils sont bien gentils, les mariés, mais ça commence à faire beaucoup, là… !

Nous ferons donc la cérémonie civile en début d’après-midi, et nous nous rendrons ensuite tous au domaine pour la suite des réjouissances !

Passons aux choses sérieuses : d’abord, on fait l’indispensable !

Comme tu le sais, le passage devant M. le Maire (ou un de ses adjoints) est une étape sur laquelle on ne peut faire l’impasse lorsqu’on veut se marier. Il s’agit d’un moment très codifié, souvent solennel et parfois expéditif ! En ce qui nous concerne, on a passé plus de temps en rendez-vous pour constituer tout notre dossier que pour la cérémonie en elle-même !

Pendant cette cérémonie, il est question du couple et de son engagement. L’officiant rappelle les textes de loi, les droits et devoirs de chacun et, évidemment, l’engagement de chacun est verbalisé (haut et fort !).

Mais, lors de ce moment, il manque un peu d’une chose essentielle à nos yeux : on n’y parle pas beaucoup d’amour. Or, si on se marie, c’est avant tout parce qu’on s’aime… Alors soit, certaines mairies acceptent parfois d’intégrer des passages plus personnels, comme des textes ou l’échange d’alliances, par exemple, mais ce n’était pas assez pour nous.

Il y a aussi la cérémonie religieuse. Oui mais…

Nous avons tous les deux été élevés dans des cultures religieuses différentes : musulmane pour M. Gatsby et catholique pour moi. Nous aurions pu choisir de nous unir selon l’une des deux religions, les deux, ou même (soyons fous !) de tenter une cérémonie mixte. Pas gagné sur le papier…

Entendons-nous bien, nous ne rejetons pas la religion de l’autre, au contraire : dans notre couple, chacun est libre de pratiquer sa religion comme il l’entend, l’autre le respecte et le soutient. Chez moi, il s’agit d’une notion qui fait depuis toujours partie de mon éducation. À la Réunion, de nombreuses religions cohabitent sur la même île, dans les mêmes villes, sans que ça ne soit source de conflits, et c’est une chose dont nous sommes fiers.

Avec M. Gatsby, il s’agit d’un sujet dont nous parlons souvent, et naturellement, la question s’est imposée au début de nos préparatifs. Notre réponse est venue très vite aussi et nous étions d’accord : la cérémonie religieuse n’est pas faite pour nous. Nous ne voulions ni privilégier une cérémonie plutôt que l’autre, ni faire les deux et “imposer” à l’autre une cérémonie dans laquelle il ne se reconnaît pas.

Je ne te cache pas que cette décision n’a pas toujours été bien accueillie, ni même comprise par nos proches, qui ont des envies ou des idées différentes des nôtres. Il a parfois fallu s’accrocher et tenir le cap. Ce n’était pas facile à certains moments, mais nous étions heureusement sur la même longueur d’ondes et nous avons tenu bon : notre mariage = notre choix !

Quelle cérémonie pour un mariage mixte

Crédits photo (creative commons) : Anna Kapustina

Quand pour la quarante-cinquième fois, on remettra en question ton choix, ton petit Bouddha intérieur, trouver tu devras !

Toutefois, étant donné que nous voulions réellement marquer notre engagement l’un envers l’autre en plus de la cérémonie civile, il nous semblait évident que nous devions créer notre propre cérémonie. En faire un moment qui nous ressemble, auquel nos proches pourraient prendre part.

Pour ces raisons, construire notre cérémonie d’engagement était la solution parfaite. Ça pourrait probablement dérouter certains de nos invités, il est vrai que ce type de cérémonie n’est pas encore un classique du genre en France – quoi que chez les Dentelle, j’en ai vu bien plus souvent qu’ailleurs et ça me fait toujours autant rêver. Mais nous étions décidés et après tout, si nous leur faisions découvrir quelque chose, ce ne pourrait être que du bonus.

Il était temps de se poser une autre grande question qui allait également décider de la suite.

Qui pour officier à cette cérémonie ?

Deux réponses possibles à cette question : un proche ou un professionnel.

Là encore, le choix a été facile à faire : nous voulions une cérémonie très personnelle et il nous semblait assez évident de choisir un de nos proches pour ce faire. Il nous fallait donc trouver quelqu’un qui nous connaisse bien, qui soit à l’aise avec l’idée de parler en public et qui veuille bien accorder du temps à la préparation de ce moment important pour nous.

Un nom est ressorti très vite de nos discussions : Mme Knar. Comme je te l’ai dit, elle est une de mes amies d’enfance, elle me connaît par cœur et est l’une des premières à avoir rencontré M. Gatsby au début de notre relation. Depuis, elle est régulièrement présente pour nous, elle sait faire preuve d’écoute et de conseils avisés. Nous savions qu’elle serait la plus qualifiée pour cette lourde responsabilité… si elle acceptait !

Nous lui avons donc tout simplement posé la question lors d’un déjeuner tous les trois, en croisant les doigts pour que sa réponse soit oui et… elle était ravie ! Nous avons convenu rapidement de nous rencontrer une fois par mois (dans la mesure du possible) pour créer notre cérémonie, d’y réfléchir dans l’intervalle individuellement et c’était parti !

Je te raconterai prochainement comment nous avons construit ce moment spécial avec elle, alors à très vite !

Et toi ? Es-tu d’une religion différente de celle de ton futur ? Quelle option as-tu choisie pour ta cérémonie ? Et si ce sera une cérémonie laïque, quel officiant ? Raconte-moi tout…


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !


Pssst ! Tu as besoin d’aide pour créer ta cérémonie laïque ? Pas de panique, Mademoiselle Dentelle est là pour toi ! Découvre le guide “Cérémonies laïques : Guide pratique pour une cérémonie qui vous ressemble” pour glaner toutes nos bonnes idées. Si tu fais appel à un proche pour officier celle-ci, je t’invite à faire un tour du côté de notre coaching de l’officiant afin de lui donner toutes les clés pour préparer et célébrer votre union ! ❤ 



4 commentaires sur “Construire une cérémonie qui nous ressemble – Partie 1 : pourquoi et par qui ?”

  • J’aime beaucoup votre cheminement pour la cérémonie laïque ! Nous avons aussi fait ce choix là, & nous ne regrettons absolument pas ! Un vrai moment de bonheur 😀
    J’ai hâte de lire le récit de votre cérémonie 🙂

  • Pas évident de construire une cérémonie d’engagement. Même si comme tu dis il y en a beaucoup dans le club dentelles et que l’on en voit de plus en plus. Je n’y ai jamais assisté. Et comme vous nous avons fait ce choix. J’espère que tout s’est bien déroulé pour la la votre! Hâte de lire tout en détail ! 🙂

    • Et oui! Même si ça se démocratise de plus en plus, la majeure partie de nos invités n’en avait vu non plus finalement. En tout cas de notre côté c’était très bien et je vous raconterai tout c’est promis ! J’espère que la vôtre le sera également ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *