À J-2 mois, le coup de mou…

Comme de nombreuses futures mariées, j’y ai eu droit. Tu sais, ce moment où tu as envie de tout envoyer balader que ce soit le mariage, le boulot, les gens, etc.

Comment ? Pourquoi ?

Comme tu le sais, ma moitié est partie en stage de fin d’étude depuis début mars. Je m’occupe donc de tous les préparatifs chiants et importants pour notre mariage.

Je sais que ce n’est pas facile pour lui non plus mais il est très occupé du matin au soir ce qui lui laisse peu de loisirs pour penser au reste.

Grâce au ciel, je ne suis pas au chômage donc j’ai également des journées bien remplies. J’habite à environ 5 heures de train de ma famille (sans les grèves ou autres retards) chez qui nous nous marions. Et puis, il faut bien que quelqu’un s’y colle !

Tout ça pour dire que, dans le courant du mois de mai, j’ai commencé à en avoir marre. Je craquais sans savoir d’où ça venait. Et là, c’est encore un période un peu difficile et très déstabilisante.

Dans mon entourage, je suis celle qui écoute, console, rassure, etc. et agit en conséquence. Subitement, j’en ai eu ma claque de faire la psy !!! Je n’avais qu’une envie : me blottir dans mon lit (sans couette, il fait trop chaud !) en mangeant des bonbons et du chocolat ! Évidemment, tout ça s’est ressenti dans mon boulot. Je faisais erreur sur erreur et je n’étais absolument plus motivée, mais vraiment plus du tout. Sachant que j’ai changé de voie il y a moins de 2 ans, ça craignait grave pour mon avenir…

En plus, le fait d’être seule n’arrange rien. Certes ma Super Maman me soutient beaucoup. Elle est aussi présente que possible sans être pesante (une vraie super méga top Maman !).

Mais un mariage se prépare en couple. Et je dois t’avouer que tout faire toute seule sans Lui me pèse énormément. J’aurais aimé me disputer avec Lui au sujet des alliances, du traiteur, etc. Tout et n’importe quoi ! Pourvu qu’il y ait du dialogue…

Cette crise dépressive (je ne trouve pas d’autre mot…) a atteint son paroxysme au moment de mon EVJF (Teasing !!! Promis je te raconte bientôt !!!). J’ai passé un weekend fabuleux avec une partie de ma dream team et le lundi, patatra !!! Savon de mon chef ! (Qui finalement était au moins aussi désemparé que moi…). J’ai retenu mes larmes toute la journée mais je peux t’assurer que le soir venu, je me suis précipitée dans mon lit en attrapant un paquet de m&m’s…

Finalement…

Cette baisse de productivité m’a valu une convocation chez mon chef de service. Grâce au ciel, c’est une femme ! Non pas que les chefs masculins soient mauvais ! Mais, tu en conviendras, ils sont quand même moins enclins à comprendre le stress de la préparation d’un mariage. J’appréciais déjà beaucoup ma chef mais là je pense que je baiserai volontiers le sol que ces pieds foulent !!!

Si tu dois avoir un coup de mou, comme moi et bien d’autres, ne fais surtout pas comme moi ! Ne te renferme pas sur toi-même !!! Parle, communique, envoie des signaux de fumée !!! Ce fameux jour où j’ai été convoquée chez ma chef, j’ai pleuré pendant près d’une heure dans son bureau. Elle m’a fait exprimer tout mon stress et toute mon angoisse.

En sortant de là, j’ai parlé. J’ai retrouvé ma Léti, ma super collègue de boulot devenue pilier sans faille. Elle m’a écoutée. Et surtout, le plus important, j’ai parlé à M. John Smith. Il sait qu’il me manque (autant que je lui manque) et que c’est difficile mais il ne se doutait pas que c’était dans ces proportions. Je n’ai pas eu le temps de tout lui expliquer (foutu décalage horaire) mais il sait et va donc essayer de m’appeler plus souvent jusqu’à son retour (à l’heure où j’écris, c’est dans moins de 3 semaines).

À qui parler ?

N’attends pas d’être convoqué(e) par ton supérieur pour craquer !

Normalement, à mon humble avis, on peut déjà parler à son futur époux. Si vous vous mariez, c’est pour le meilleur ET pour le pire. Alors autant commencer pendant les préparatifs ! Vous saurez à quoi vous attendre si ça doit recommencer ! Si, comme pour moi, ta moitié est loin et difficilement joignable, choisis quelqu’un de confiance mais qui a suffisamment de recul pour ne pas te sortir « Attends, t’as choisi, t’assumes !» J’y ai eu droit et je te le confirme : ça ne sert à rien et ça fait mal (ça fait également culpabiliser… Pourquoi je craque ? Je n’ai pas le droit de craquer…).

Personnellement, en plus de mes amis proches (géographiquement s’entend), j’ai pu compter sur la team Dentelle. Les filles m’ont écouté et rassuré. Oui, les coups de mou, ça arrive et non, tu n’es pas la seule…

Les filles, merci ! Grâce à vous, je ne suis pas devenue folle !

À J-2, le coup de mou...

Crédits photo (creative commons) : Irina Patrascu

Et toi, as-tu également des coups de mou dans les préparatifs de ton mariage ? À qui te confies-tu dans ces moments là ? As-tu déjà craqué sur ton lieu de travail ? Dis-moi tout !

Envie toi aussi de parler mariage avec d’autres futures mariées, échanger sur vos préparatifs et déstresser un peu, le tout juste à côté de chez toi ? Viens participer à une Soirée Dentelle, c’est gratuit ! 🙂


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



11 commentaires sur “À J-2 mois, le coup de mou…”

  • je l’ai eu aussi ce fameux coup de mou, et ça a été très dur au boulot surtout, d’autant plus que je veux en changer! une fois le mariage (et les vacances) passées, on retrouve plus de maitrise de soi (mais toujours cette envie de changement).

  • hanlala!!!! je suis en pleins dedans moi 🙁 mais bon c’est déjà rassurant de savoir que c’est quelque chose qui n’arrive pas qu’a soi!!!
    Ca doit etre dur d’avoir sa moitié si loin!

  • Pourquoi J-2 semaines pour le titre ? J’ai un peu de mal à comprendre : ton mari revient dans moins de 3 semaines (mais plus de 2 alors), à quoi correspondent les 2 semaines du titre ?
    Les mois d’été sont un gros coup de mou… j’en ai un peu marre de devoir diriger les choses, mon futur se marie aussi, il peut aussi prendre des initiatives !

  • J’ai aussi connu ce coup de mou mais un chéri compréhensif + une équipe de témoins au top m’ont fait beaucoup de bien ! Et puis, j’avoue, le fait d’être proche (et pas que géographiquement) de mes parents et de se marier dans le coin m’aide pas mal car ma mère s’occupe de plein de choses. Heureusement que tu as été bien entourée !!

  • Ah moi je veux savoir pour l’evjf, j’ai eu le coup de mou 2 semaines avant ! Sauf que mes copines ne l’ont pas compris et on cru que c’était pour l’evjf… bref, je veux savoiiir!

  • Coup de mou aussi mais je suis a plus de 8 mois du grand. Ça sera certainement pas le dernier. Difficulté à réserver une salle (surtout avec 6000km entre nous et la ville où l’on se marie…), impression de ne pas avancer, HamsterShu qui s’est trouvé un nouveau hobby pour décompresser (de quoi on se le demande). Bref, oui il faut en parler, moi je n’ai personne et je ne veux pas embêter mes amis qui ne sont pas du tout dans le délire mariage…

    • Mlle Ebichu, n’hésite pas à m’envoyer un mail sur mon adresse dentelle (mllepocahontas@mademoiselledentelle.fr). Je sais ce que c’est de ne pas vouloir embêter ses proches avec ça. Donc n’hésite pas !!!

  • Que je me retrouve. j’ai craqué moi aussi à quelques mois du mariage, et j’ai écrit un mail à mlle dentelle qui a été publié. une réponse qui m’a fait du bien c’est sur et aussi le soutien de cheri. aujourd’hui mon grand jour est passé. Il est passé vraiment trop vite. tt à été super, seulement 2 ou 3 fausses notes que seul cheri et moi et au pir nos témoins ont remarqué. au final, ça m’a fait du bien de craqué, de rentrer le soir la musique à fond et de hurler les paroles (on a du me prendre pour une folle) mais surtout de me confier. je me suis rendu compte que ça ne servait à rien de tt garder pour moi!

  • je te comprends tout a fait
    ça doit etre dur de faire tout toute seule

    j’ai craqué quand le boss de mon boss a refusé les congés pour le voyage de noces ! je n’avais qu un accord verbal du boss et big boss a dit non . la ya eu cris larmes angueulades et gros coup de mou en suivant . ce sont mes collegues qui m ont empeché de partir . merci les gars .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *