Le jour où je me suis fait souffler la date de mon mariage surprise !

Me revoilà ! Je t’avais laissée à Venise au soir de notre mariage civil en novembre dernier. Tout s’était merveilleusement bien passé et mes rêves de princesse étaient comblés.

Oui, mais si tu m’as bien suivie depuis le début, tu sais que cet épisode en amoureux sera suivi d’un mariage religieux où participeront cette fois tous nos proches. Et figure toi que ça, tu es la SEULE à le savoir…

Oui, nos proches ignorent encore complètement notre escapade vénitienne et, par conséquent, le fait que nous soyons déjà mariés ! Nous avons l’intention de leur révéler le pot-aux-roses lors de notre mariage religieux fin mai.

Mais avant de t’expliquer plus en détails comment nous avons prévu de gérer les évanouissements à venir leur annoncer, je vais revenir plusieurs mois en arrière, à l’époque où nous venions juste de prendre la décision de nous marier.

Annoncer son mariage surprise !

Crédits photo (creative commons) : Tela Chhe

Une annonce contrariée

En juin dernier, Chéri et moi décidions qu’après 7 ans de vie commune, il était grand temps de nous marier… Enfin, plus exactement, Chéri cédait (enfin) aux demandes répétées de Mademoiselle qui avait envie de devenir Madame ! Après mûre réflexion, nous fixons une date fin juin pour notre mariage religieux qui réunira nos amis et nos proches. Ainsi, nous ne serons pas encore en période de vacances scolaires (souvent problématique pour les familles qui choisissent de partir en vacances à ce moment là) mais déjà dans l’été (et nous pouvons donc espérer le soleil et une météo clémente).

Souhaitant nous marier religieusement dans la région de ma maman, nous avions donc décidé qu’elle serait la première à en être informée. Comme chaque été, nous devions aller passer 10 jours de vacances en août chez elle, sous le soleil de la Drôme. Ça tombait donc à pic pour notre annonce. Mon frère et son amie, qui prenaient également leurs vacances chez ma mère, devaient déjà être sur place quand nous arriverions.

Nous voici donc réunis par un bel après-midi d’été dans le jardin familial. Comme prévu, mon frère et son amie sont là et barbotent dans la piscine. Chéri et moi nous installons pour des rafraichissements bien mérités, nous lançant des regards complices sur notre annonce à venir. Ma mère ne se doute de rien. Nous avons imaginé plusieurs fois sa réaction et sa joie…

Ça y est, les deux “jeunes” (étant l’aînée de 2 ans sur mon frère, je peux me permettre de revendiquer mon ancienneté) ont fini de se baigner et nous rejoignent pour l’apéritif. Un verre à la main, je savoure ces premières minutes de vacances…

Namour et moi allons nous marier le 28 juin prochain !
Un ange passe… Je déglutis lentement ma gorgée… Pardon, qui me parle ? Non, non, j’ai dû rêver…
J’espère que vous n’avez rien de prévu ? (voyant mon air éberlué) Je suis si contente, il s’est enfin décidé…

Cette fois, la gorgée ne passe pas… Je ne rêve pas, c’est bien l’amie de mon frère qui vient de parler ! Difficile de décrire mon état à ce moment là : j’oscille entre le désespoir, le choc et la colère. Évidemment pas contre elle ou mon frère, mais contre les événements qui ne se déroulent jamais comme il faut ! J’ai bredouillé quelques vagues félicitations puis j’ai trouvé une excuse bidon pour quitter la table le plus vite possible et me réfugier au fond du jardin complètement démoralisée. Chéri me rejoint quelques minutes plus tard tout aussi déconfit.

Notre date tombe à l’eau…

L’annonce à ma mère ne fera plus son petit effet… (oui, en bonne future mariée narcissique, j’attendais égoïstement la surprise et la joie de ma mère apprenant pour la première fois qu’un de ses enfants allait se marier) ! Et notre année 2014 n’est plus seulement “notre” année mais je dois la partager avec mon frère…

Nous avons caché tant bien que mal notre déception, ne voulant pas gâcher la joie de mon frère et de son amie qui ne se doutaient pas une seconde du « drame » qui se jouait à ce moment là…

Le soir, enfin seuls, nous avons longuement discuté avec Chéri et nous avons choisi de décaler notre date au mois de mai. Nous avons attendu quelques jours pour faire notre annonce à ma mère. Elle a finalement été tout aussi heureuse que je l’avais prévu et tout est rentré dans l’ordre… ou presque… car figure toi que se marier la même année qu’un proche, ce n’est pas si facile…

Se marier la même année qu’un proche, ça change quoi ?

Comme chez Mlle Dentelle on aime bien parler sans langue de bois, je vais t’en dire plus sur les avantages et les inconvénients à se marier la même année qu’un membre de sa famille.

Les avantages

  • Tu auras tout près de toi des oreilles attentives (celle de ma future belle-sœur en l’occurrence) qui ne t’en voudront pas de parler mariage à longueur de journée. Mieux encore, avec qui tu pourras partager tes questionnements existentiels sur la couleur des faire-parts, la longueur de ta robe, la mèche de cheveux rebelle de ta coiffure, etc. Bref, tous ces petits détails qui font bâiller ou perdre patience toute personne non directement concernée par le mariage.
  • Tu pourras échanger les bons plans et les bonnes adresses pour ta robe, ta décoration, tes prestataires, etc.
  • Tu pourras vérifier, en temps réel, que tu n’es pas en retard dans ton planning ou, au contraire, te rassurer si tu es en avance.
  • Tu partageras la même joie béate et la même excitation de future mariée.
  • Tu vivras l’organisation de 2 mariages à la fois, chacun dans son style et ses idées, soit doublement plus de bonheur !

Les inconvénients

  • Tu devras faire attention à certains choix, pour ne pas marcher sur les plates-bandes de l’autre : vérifier que tu n’as pas choisi la même musique d’ouverture de bal, les mêmes animations, et surtout, surtout pas, le même costume ni la même robe (la question s’est posée car nous l’avons choisie au même endroit, cela dit les vendeuses étaient très pros et sont allées vérifier que les références étaient bien différentes, sans nous donner d’indice sur le choix de l’autre bien entendu) !
  • Tu auras, quoiqu’il arrive, à subir les comparaisons de certains membres de ton entourage. Même si tu répètes sans cesse que chaque mariage est différent et que chacun l’organise comme il lui plaît, tu vas entendre des remarques du type : « Quoi, vous prenez un photographe pour la journée ? 2 heures ça suffit, regarde comme ton frère a fait… », « Hein, il n’y aura pas de champagne au vin d’honneur ? Heureusement qu’il y a le mariage de ton frère après pour se rattraper », ou encore, (énervement suprême) « Franchement cette robe que tu as choisie, elle ne fait pas du tout mariée. Pas comme ta belle-sœur qui aura l’air d’une princesse »… Bref il te faudra beaucoup de patience et de self-control pour ne pas mitrailler à la kalachnikov te fâcher avec certains membres de ton entourage !
  • Même si tu te refuses à faire des comparaisons, tu subiras intérieurement cette pression. Si comme moi tu es la première des 2 à passer à l’acte, tu auras peur d’en faire trop et que le suivant se sente mal à l’aise. Et si tu passes en dernier, tu te diras peut-être que ton mariage va être moins bien ou au contraire que tu en as trop fait.
  • Tu risqueras aussi d’entendre de la bouche d’invités, communs aux 2 événements, que « quand même vous auriez pu décaler votre date, parce que bon, 2 tenues, 2 déplacements, c’est un peu cher ! »

Bref, ce n’est pas simple comme situation. Nous avons choisi de garder jusqu’au bout notre ligne de conduite : faire fi des remarques des uns et des autres et proclamer à qui veut l’entendre que chaque mariage est unique et à l’image des mariés, qu’il n’y a pas de compétition et que surtout c’est l’amour des mariés qui fait l’essentiel de la journée.

Et toi, ton annonce à tes proches a-t-elle été perturbée par un événement imprévu ? Avez-vous dû décaler votre date car une personne de votre entourage se mariait le même jour ou presque ? Comment gères-tu cette situation ?


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



27 commentaires sur “Le jour où je me suis fait souffler la date de mon mariage surprise !”

  • coucou Mademoiselle Venise 🙂
    Le mariage-à-la-même-période-qu’un-proche me parle ^^ en effet mon témoin (qui est un de mes meilleurs amis et avec qui nous avons énormément d’amis en commun) se marie le week-end juste avant nous! Il m’a demandé franchement si ça ne me gênait pas, je ne me suis même pas posé la question car je suis simplement pleine de son bonheur 🙂
    Concrètement à ce jour cette situation ne nous apporte que des avantages (échanges et astuces, achats en commun etc.) mais je ne me fais pas d’illusion et il y aura sans doute des moments où ça pèsera peut-être un tout petit peu…, notamment le regard de nos amis qui enchaineront les deux mariages à 8 jours d’intervalle!
    Je suis peut-être incroyablement naïve mais malgré tout je reste avec l’idée en tête que c’est juste hyper cool qu’il se marie, et méga cool qu’on le fasse presque en même temps !!!

  • Effectivement, j’avoue que pour la nouvelle j’aurais aussi avalé de travers ! Après, pour l’organisation, dis toi que de toute manière, les gens comparent, même si une année sépare les deux mariages.

  • Ca fait plaisir d’avoir un nouvel article de ta part, Mlle Venise !
    Quand j’ai lu le titre, j’ai pensé à ma propre situation : on s’est fait souffler l’horaire de début d’après-midi à l’église par un autre couple. Nous avions réservé le jour, mais on ne nous avait pas demandé l’heure que nous voulions. Nous avons trouvé une solution de secours pour passer avant eux, mais le couple se semble pas donner de réponse au curé ! Je croise donc encore les doigts ^^
    Je comprends tes appréhensions. Les gens comparent automatiquement, même à des années d’intervalle, alors entre frère et soeur, à un mois de différence, je ne peux que imaginer combien ça doit être stressant… Bon courage pour tenir bon jusqu’au bout !!

  • Une de nos amies se marie dans quelques jours, et nous 3 semaines après : ça nous a permis de partager plein de choses autour du mariage, mais ça crée aussi des contraintes pratiques. Par exemple :
    _ on voulait prendre la même témoin, mais elle n’aurait pas pu gérer deux mariages en même temps !
    _ Pour mon enterrement de vie de jeune fille, le premier critère pour trouver la date a été quand cette amie était libre : résultat une seule possibilité, une semaine avant mon mariage. Et elle, peut-être qu’elle aurait préféré partir en voyage de noces pendant 3 semaines…

  • Je me suis aussi mariée la même année que mon petit frère. A vrai dire, comme je me doutais qu’ils voulaient se marier en 2013, on en a parlé avec eux avant de faire l’annonce aux parents. Nous ne voulions pas que les mariages soient trop proche pour éviter du stress à mes parents, donc d’un commun accord nous avons choisi de nous marier en mars et en eux en septembre. J’ai beaucoup apprécié les échanges avec eux, et moi j’ai trouvé super de pouvoir dire : « non il n’y aura pas de champagne à l’apéro car mon futur mari n’aime pas ça (et que moi aussi je préfère le floc à l’apéro, même si je n’en ai pas bu une goutte), mais ne vous en faites pas, ma future belle sœur veut en mettre partout ».

  • Un article qui me parle 😉
    Nous nous avons trouvé une situation différente avec ma belle sœur : nos mariages civils ont lieu (ont eu lieu pour le mien !) à 2 mois 1/2 d’écart dans des styles très différents et le mariage religieux aura lieu … le même jour en une seule cérémonie 🙂

  • Aie effectivement c’est pas simple ce genre de situation! Je suis contente que mes sœurs aient pas eu la super idée de faire ça la même année que nous 🙂
    A+
    Karine

  • Je vois que je suis pas la seule!
    Je me marie la semaine prochaine , et mon frère s’est marié il y a 2 mois . j’étais très en colère contre eux, car mon mariage était déjà prévu de longue date bien avant eux et ils le savaient.
    bon niveau comparaison entre les 2 mariages, je suis épargné car leur mariage était en petit comité, il y aura juste mes frères -soeurs et mes parents qui pourront faire des comparaisons!
    mais à la mairie ils ont fait joué une musique qui nous tenait bcp à coeur! 🙁 voilà comment une chanson qui te faisait penser à ton couple te fait penser au mariage de ton frère maintenant!

  • J’ai une cousine qui se marie 15 jours avant moi. Première constatation, je ne peux pas supporter qu’on parle de SON mariage au lieu du mien.
    Deuxième constatation : je développe un certain mépris pour ses choix (bon, on l’aime pas beaucoup avec chéri, et elle a tendance à pomper sur les mariages des autres, donc les jeunes mariées l’ont un peu mauvaise que leurs idées soient recyclées malgré elles)
    Et surtout, les cousins ne sont pas disponibles pour moi comme je le souhaiterais :'(

  • Mon frère a annoncé son mariage… Alors que je ne connaissais mon futur mari que depuis 2 mois !! J’étais vraiment heureuse lors de son annonce et lui a été également ravis lors de la notre 6 mois plus tard…
    Nous nous marions finalement à 3 mois d’intervalle, notre mariage étant après le leur. Cette situation nous rend très heureux tous les 4, c’est vraiment sympa de pouvoir partager autour du mariage et sans soûler les autres 😉
    Nous savons que leur mariage sera très différent : il n’aura pas lieu dans la même région, ils sont plus jeunes que nous et n’ont pas forcément les mêmes goûts.
    Certes je n’ai pas envie d’entendre que notre mariage sera moins bien… Mais je ne le pense pas car ce sera le notre ! Avec nos choix, nos goûts, nos invités, nos couleurs etc…
    Je pense que l’important est d’être heureux de ses propres choix et surtout de se marier avec celui qu’on a choisit pour être l’homme de sa vie !!! Certes l’organisation est importante mais il ne faut pas perdre de vue l’essentiel qui n’est pas de plaire aux invités ou de faire « mieux » que l’autre. Ce sont deux mariages qui ne doivent pas rentrer en concurrence car ils sont de deux couples différents, aux personnalités et histoires différentes.
    Profite !

  • Je me retrouve complètement dans ton histoire…
    Quand un couple d’amis proches nous a annoncé 1 semaine avant que nous ayons prévu de l’Anonce de notre futur mariage à tous nos proches que eux aussi se mariaient !
    J’étais déçue, comme tu dis ce n’était plus Notre année grrr !
    Mais bon après on relativise, les autres aussi ont des vies et depuis ce n’est pas le seul événement important à arriver en 2014 dans notre entourage…
    Je pense que d’être une bride to be nous rend un peu narcissique …

  • Oh comme je me reconnais dans cette situation. Dans notre famille, ça a été un drame et l’objet de 2 ans disputes avec mon beau frère et ma belle sœur. Ensemble depuis 15 ans et parents de 3 enfants, mon beau frère n’a jamais demandé sa copine en mariage. Mais quand mon fiancé a annoncé à son frère que l’on allait se marier, ils ont décidé de nous court-circuiter en douce… La semaine d’après il demandait sa copine ne mariage et l’annonçait tout de suite et donc avant nous a mes beaux parents et au reste de la famille. c’était assez pathétique…Puis ensuite mon beau frère nous a imposé de nous marier après eux (c’est l’ainé), nous comme des idiots, on a suivi et décalé un peu notre mariage. Le jour J nous avons fait bcp d’efforts à leur mariage et pour notre jour, ils ne sont même pas venus nous féliciter. Ma belle sœur était jalouse car nous avons avons fait un mariage à bcp plus gros budget (en même temps nous gagnons bien notre vie et nous n’avons pas encore d’enfants). et effectivement les gens comparent, des « c’était mieux que le mariage de ton frère », on en a eu pas mal… Après ça dépend des familles et je pense qu’avec des amis, c’est plus simple car les amis on les choisit eux 🙂

  • Ooooh comme je me reconnais dans ton témoignage.
    Chez nous, cela nous a valu 2 ans de dispute avec mon beau-frère et ma belle-sœur et j’en reviens toujours pas.
    Mon beau-frère vit avec sa compagne depuis 15 ans et ils ont 2 grands enfants. Quand il a appris que nous allions nous marier, il a tout fait pour nous court-circuiter en douce. J’explique le lendemain il demandait sa copine en mariage et le w-e d’après, ils l’annonçaient à mes beaux-parents à qui nous ne l’avions pas encore annoncé. Bon c’est pathétique mais passe encore : il est vrai que ma belle-sœur en attente d’une demande depuis 10 ans n’aurait sûrement pas bien digérée qu’on se marie avant eux . Mais surtout il nous a vite imposer d’attendre qu’ils se décident sur leur date pour nous marier après eux et avec un écart d’au moins 6 mois. Nous, bonnes poires, on dit oui : leur couple et nos relations avec eux sont déjà suffisamment compliqués. Nous avons fait bcp d’efforts à leur mariage pour être souriants…Et pour notre jour J, ils ne sont même pas venus nous féliciter…Ma belle-sœur faisait la gueule toute la journée car elle était jalouse : nous avions affecté un budget bcp plus élevé à notre mariage (et oui nous gagnons bien notre vie et nous n’avons pas encore d’enfants). Et sinon des « c’était mieux que le mariage de ton frère », on en a eu quelques-uns. Bref heureusement qu’on peut choisir ses amis à défaut de choisir sa famille 

  • Je crois que c’est moi qui tiens le pompon… Mes deux sœurs se marient la même année que moi !
    Nous avions prévu depuis longtemps de nous marier en 2014 (l’année suivant la fin de mes études) et tout le monde le savait. Une de mes sœurs prévoyait un mariage probablement en 2015 (fin des études de son fiancé) et l’autre pas de mariage du tout. Et puis les évènements ont fait qu’elles ont toutes les deux choisi de se marier en 2014.

    Ça n’a pas été évident pour moi. J’aurais voulu que 2014 soit MON année et j’ai eu l’impression qu’on me volait la vedette. En plus, j’ai très peur des comparaisons. Et enfin, j’ai plein d’idées géniales et originales que j’aurais voulu partager avec mes sœurs. Mais si les invités l’ont déjà vu à leurs mariages quelques mois avant, ça n’aura plus rien d’original pour le mien…
    D’un autre côté ce sont mes petites sœurs que j’aime, et je sais que devrais me réjouir pour elles. Et c’est le cas, bien sûr, je suis très heureuse qu’elles aient trouvé les hommes de leur vie.

    Bref, je me sentais très mal avec cette double punition : amertume que mon mariage ne soit pas THE event de l’année, et culpabilité de ne pas être la sœur parfaite qui se réjouit à fond du mariage de mes sœurs. Après moult larmes et une discussion avec ma mère, j’en suis arrivée à la conclusion suivante : j’adore mes sœurs mais j’aurais préféré qu’elles se marient une autre année. C’est égoïste mais c’est humain. L’important c’est qu’aucun de nos trois mariages ne soient gâchés par ces sentiments. Mais j’avoue que je suis un peu triste que mes sœurs ne se soient même pas aperçue que leur décision pouvait me gêner. J’aurais peut-être dû en parler avec elle, mais je ne veux pas leur faire de peine.
    Je suis très heureuse de lire ton témoignage car j’avais l’impression d’être un monstre d’égoïsme et la seule dans cette situation. Il faut que les gens sachent qu’on ne peut pas être des surhommes, et qu’il est bien normal d’être un peu amer parfois quand notre rêve d’être la star de l’année tombe à l’eau, même si c’est pour la bonne cause.

  • Nooooooooooooooooooooon
    Moi j’aurais piqué une crise !
    Après une fugue si romanesque, quel retour brutal sur terre !
    Carbo Queen : j’admire ton humilité. BIen sûr que tu as raison et que le bonheur de tes soeurs passe avant une histoire de dates. Heureusement que je n’ai pas de soeur ! Je ne suis pas sûre qu’elles s’en seraient sorties indemnes.
    BON OK je suis en mode Fiancée de l’Enfer, et tous ceux qui osent me parler d’autre chose que de MON mariage depuis 1 semaine sont voués aux pires tourments. Virtuellement, bien sûr (pour le moment). Et ça ne concerne pas les accouchements ou les projets pros.
    Mais sérieux les filles comment vous faites pour passer outre ?

  • Ah la grande joie des annonces…
    Monsieur et moi devions annoncer notre mariage civil pour mai 2014 à Noël dernier au cours d’un repas avec nos parents respectifs, cependant mes parents ne sont pas venus comme prévu, donc pas d’annonce…
    Au premier janvier ma cousine (très proche la cousine, je suis l’ainée de la tribu) nous annonce son mariage pour juin… Échec critique… Grand bonheur masquant mon ultime déception… Annulation de notre projet de mariage civil (nous sommes expatriés et avons l’intention de faire un mariage religieux en France).
    Moralité, nous reportons notre mariage pour 2015 (civil et religieux en France, et oui on aime les défis, nous vivons au Canada).
    Cependant ça me fait penser que Chéri devrait en parler un peu avec son frère ainé. Oui parce que se faire passer devant une fois, ok c’est gérable, mais deux fois… NON !!!!!

  • Oui déjà vu ici, je me marie une semaine après mon (grand) frère en août. L’excuse en or, il a souhaité avoir une date proche de mon mariage (je l’ai annoncé en premier) pour que nous puissions y assister (10000 km nous séparent)
    Suis sympa lui ai laissé le faire avant moi (bon en vrai je suis déjà mariée civilement dans ma ville alors je lui devais bien ça)
    Pas de risque pour les comparaisons je suis super zen autant je suis barrée, fofolle (comme ils disent tous), citadine, hyppie et tutti quanti autant le frangin est tradi, campagne, tranquilou et tout et tout. Et puis le notre il va être international aussi, vraiment pas moyen de comparer.
    Et maman est morte de rire au milieu, elle pourra profiter de deux mariages bien différents :).

  • Moi je me marie, cette année comme ma petite soeur.
    Elle, elle se marie dans 2 jours et moi fin août.
    Elle a prévu son mariage depuis 2 ans. Quand elle l’avait annoncé, j’étais heureuse pour elle (et aussi un peu déçue car j’espérais me marier avant elle…)
    L’année dernière, mon copain m’a demandé en mariage (j’ai quand même un peu insisté..).
    Quand je l’ai annoncé à mes parents, je leur ai dit qu’on attendrait 2015. Mais ceci voulait dire que je repoussais la venue d’un bébé (et oui, je veux être mariée avant car c’ets la meilleure protection du bébé si il m’arrive qqch).
    Ma mère m’a dit que ça ne les dérangeait pas d’avoir les 2 la même année tant que nous les espacions de quelques mois.
    Ma soeur, la future marié l’a un peu mal pris. Elle avait peur que l’on compare trop les deux mariages.
    Mais dans les faits, ce seront 2 mariages très différents : le sien en petit comité dans leur jardin avec seulement la mairie; et le mien sur 2 jours avec mairie et église et 100 invités au repas.
    Pour le choix de ma robe, j’ai supprimé toutes les robes en dentelle (style de sa robe) et la couleur bleue pour la déco.
    Aujourd’hui nous nous réjouissons de nos 2 mariages. 2014 est une belle année. D’ailleurs, mon autre soeur est enceinte (et le terme est prévu 3 jours après mon mariage…)

  • Moi je trouve juste incroyable que vous ayez choisi la même date chacun de votre côté ! Si ça c’est pas du lien fraternel ! 😉

  • J’ai pas eu besoin de l’annoncer a mes proches car mon chéri ma demander en mariage a mon anniversaire devant tout le monde et nous pas de mariage en 2014 donc tout les monde est au anges.

  • C’est marrant mais j’ai l’impression que toutes les aînées veulent se marier avant leur petit frère ou sœur. Pour moi c’était super important. Normalement ça va être bon…

  • J’admire ta capacité à garder secret ton mariage intime à Venise…je viens juste de revenir du mien (je me suis mariée à Venise mardi dernier)…et bien que nous voulions un mariage civil intime et une cérémonie religieuse plus ‘mondaine’, je n’ai pas pu garder secret notre mariage à Venise…j’aurais du…cela m’aurait évité certaines remarques.

  • Holàlà. Tu ne devinera jamais ce qui vient de m’arriver… Lol
    Chéri et moi souhaitions nous marier durant les vacances de Pâques, mais nous n’avions encore rien dit à personne.

    Le jour ou je lit ton message, le soir même ma grande soeur me téléphone pour m’annoncer qu’elle se marie durant les vacances de Pâques… Voilà voilà. Notre date tombe à l’eau.

  • Nous devons nous marier le 12 septembre 2015 (date fixée depuis maintenant presque 4 mois, et mariage annoncé depuis 1 an).
    Hier ma demoiselle d’honneur a annoncé à tout le monde qu’ils allaient se marier le 28 août 2015.
    Elle ne m’a jamais demandé si cela me dérangeait ou quoi ou qu’est-ce, et je le vis très mal.

  • Je me reconnais tellement dans cette situation ! Nous sommes 3 sœurs à se marier la même année.. Une fois la demande faite je pensais que nous étions que 2, mais voilà, la vie est faite de surprise ! Sous les conseils de la famille nous avons décidé de garder toutes les 3 l’été 2015 comme période. Ça va être compliqué, mais chaque mariage sera bien différent. La seule personne pour qui l’année va être rude, c’est ma mère !

  • O bah dis donc on est pas les seuls par ici… nous aussi au bout de 11 ans on décide de se marier. Mais ça contrarie son frère qui dit à tout le monde qu’on leur a couper l’herbe sous le pied. Bref pas tant que ça finalement car ils se marient qd même en 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *