Mon mariage civil aux Pays-Bas : notre déjeuner au bord du lac

Nous y voilà à ce pique-nique / barbecue / après-midi au bord du lac.

Et le soleil est là aussi… Avec des mignons petits nuages blancs pour faire joli dans le ciel et un vent qui fera dire à mon Papa qu’il n’a pas fait chaud… Mais ça n’a pas eu l’air de beaucoup gêner…

…même pas nos grands-mères !

On a mis des couvertures sur leurs épaules et elles ont l’air d’avoir passé un bel après-midi !

Après, tu te demandes peut-être si nos grand-mères ont fait du vélo… Et la réponse est non. Ce qui était un autre problème d’organisation qu’on avait à résoudre pour notre super journée atypique. L’oncle et la tante de Monsieur Gezellig sont venus à la mairie, sont repartis avec les deux grand-mères et ils sont allés boire un café à la maison avant de nous rejoindre au bord du lac. Ma grand-mère a donc passé une heure avec des gens qui ne parlent pas français (et elle ne parle rien d’autre) et je crois qu’elle n’est pas traumatisée.

Mais reprenons le récit dans l’ordre. Nous voici au lac, certains invités qui ne faisaient pas de vélo nous y attendent, d’autres nous rejoindront encore un peu plus tard. Au total, on est bien une bonne trentaine pour ce grand pique-nique.

Un pique-nique près du lac

Et d’abord, il faut installer notre petit campement !

Et là, je suis assez étonnée par l’efficacité des troupes. Tout le monde s’y met et ça va très vite (tu sais, un peu comme dans les films quand ça passe en accéléré avec une petite musique) :

Mon mariage civil aux Pays-Bas : notre déjeuner au bord du lac

Petit aparté n°1 : tu vois les caisses blanches ?

Ce sont nos glacières. À la base, ce sont des glacières médicales en polystyrène, c’est bien plus épais que des glacières classiques et vraiment, ça garde bien au froid (on les a aussi utilisées pour ramener des spécialités néerlandaises – qui étaient congelées – pour notre mariage en France et ça n’a posé aucun problème alors qu’il faisait 35 degrés dehors, que notre voiture n’a pas la clim et qu’il y avait 7 heures de voyage) donc je te les conseille si tu as besoin de glacières !

Après, le petit problème (encore un) qu’on a dû régler, c’est que les bouteilles d’un litre et demi ne rentrent pas dedans. C’est comme ça qu’on a acheté des briques d’eau. Oui, oui, ça existe… et c’est glamour dans ta décoration de mariage (mais ça tombe bien, on n’en avait pas vraiment de décoration de mariage à notre mariage civil !).

Mon mariage civil aux Pays-Bas : notre déjeuner au bord du lac

Petit aparté n°2 : si tu dois louer des tentes de réception à monter toi-même, celles comme ça sont juste magiques, pas de barres à monter que tu ne sais pas où ça va ! Tu te mets à 4, tu tires, tu appuies sur le bouton pour bloquer, et tu descends les pieds et voilà ! Magique, te dis-je !

Bon et moi, pendant ce temps-là, j’essayais vaguement de donner quelques ordres quand on me posait des questions :

Mon mariage civil aux Pays-Bas : notre déjeuner au bord du lac

Ouais, c’est la classe le bouquet pour donner des indications !

Et donc, en 10 minutes, les tentes étaient montées, tout était sorti, les barbecues étaient en place, les nappes sur les tables et on allait pouvoir manger !

D’ailleurs, voilà le gâteau qui arrive…

Le gâteau de notre mariage civil…

Ah, ce fameux gâteau… Je me demande si ce n’est pas la chose sur laquelle j’ai eu le plus de commentaires (élogieux) à propos de notre mariage civil !

C’est une tante de l’Amoureux qui l’a fait…

Le principe était que chaque invité apporte quelque chose à manger (nous nous occupions des viandes et des boissons). Mais, quelques semaines avant, je ne savais pas ce qu’allaient amener la plupart de mes invités ! Heureusement, Belle-Maman avait fait le rappel au troupe et, une semaine avant le mariage, la tante de l’Amoureux me demande ce qu’elle doit ramener et si on a déjà un “trouwtaart”, ce que je traduirais dans un français parfait en “wedding-cake” ! Oui, ici aussi il y a la tradition du gâteau à étages…

Je lui dis que non mais qu’on a quelques desserts amenés par nos invités.

Et c’est là qu’elle me dit qu’elle aime faire des gâteaux avec des décorations dessus de type wedding-cake et qu’elle m’envoie plein de photos pour que je dise ce que je veux.

En fait, l’Amoureux, dans son grand “c’est tellement américain, c’est too much” (je n’ai jamais pu le convaincre d’avoir un candy-bar) trouvait que les wedding-cakes, c’est un peu kitch et que c’est souvent plus beau que bon… Et moi, le seul que j’ai testé à un mariage anglo-américain ne m’avait pas convaincu, j’avais trouvé ça trop sucré…

Mais je me vois mal refuser la proposition de la tante de l’Amoureux quand on voit à quel point ça a l’air de lui faire plaisir de faire tout ce travail pour nous…

Et en regardant ses photos, j’ai soudain une idée : quitte à avoir un gâteau coloré limite kitch (ceci est un avis personnel bien-sûr, tu as le droit de trouver ça juste trop beau… Moi j’adore bien les pièces montées alors que beaucoup de futurs mariés trouvent ça moche et démodé), autant aller jusqu’au bout et être complétement raccord… C’est pourquoi je lui ai envoyé une photo de ma robe !

Et j’ai eu un wedding-cake à pois !

Mon mariage civil aux Pays-Bas : notre déjeuner au bord du lac

Ce n’est pas la classe ?

Et en plus, à l’intérieur, c’était une génoise fourrée à la framboise et finalement, c’était très bon, pas trop sucré, parfait !

Et là, tu te demandes pourquoi je te parle du gâteau maintenant… Parce que dans ta tête de petit français : gâteau = dessert. Et là, ce fut un petit problème de compréhension de notre mariage civil.

… sujet de différences culturelles !

Attention : moment de culture néerlandaise !

Le midi, la plupart des néerlandais mangent, sur le pouce, du pain avec un truc dedans (fromage, jambon, etc.). Ils n’imaginent pas qu’on puisse boire de l’alcool avant 17 heures. Et généralement, les gâteaux ne sont pas des desserts mais accompagnent le thé ou le café. Et puis, souvent, en fin de matinée et en fin d’après-midi, on prend le thé ou le café… (ce qui était très bizarre pour moi au début qu’on me propose à 17 heures un thé et des biscuits et qu’une demi-heure ou une heure plus tard, on me propose de passer à table…).

Donc, quand on est arrivé au lac, il était dans les 11 h 30. La tante est arrivée avec le gâteau, tout le monde était impressionné et on m’a demandé de le couper. Et moi, française un jour, française toujours, je ne me suis pas posé de question, j’ai pensé “on ne va pas le couper maintenant, c’est mieux de le garder entier jusqu’au moment de le manger” c’est-à-dire, dans ma tête, jusqu’au dessert et j’ai répondu “oh ben pas maintenant”.

À ce moment-là, mon Papa s’est mis à servir le kir… Et l’Amoureux est venu me voir un peu paniqué “non mais les néerlandais voudraient du café !” Et ça a mis un peu de temps à faire tilt dans mon esprit mais je me suis dit “aaah caafééé” parce que fin de matinée, donc c’est peut-être pour ça qu’on m’a demandé pour le gâteau…

Monsieur Gezellig était un peu stressé, presque énervé de se trouver entre deux eaux, son Papa commençait à l’être aussi (oui, les problèmes de compréhension interculturelle mettent les gens mal à l’aise, c’est un fait). Moi, j’ai décidé que c’était notre mariage et qu’on s’en fiche si c’est le bazar et qu’on allait pas se prendre la tête pour des différences culturelles, on n’a qu’à servir café et apéro et les gens prendront ce qu’ils veulent !

Et nous, donc, on a coupé le gâteau…


Mon mariage civil aux Pays-Bas : notre déjeuner au bord du lac

Et tu peux donc voir, au premier plan, le café et, à l’arrière plan, les liqueurs pour le kir. Tout est sous contrôle…

Tu remarques peut-être aussi que j’ai troqué mon superbe chignon en cœur pour un chapeau de paille car ma tête ne supporte pas le soleil (et comme je suis la reine de l’anticipation, j’y ai pensé la veille et c’est un vieux chapeau auquel on a enlevé le ruban noir pour ajouter un ruban turquoise restant, le matin même du mariage…).

Et puis, ce fut l’heure du barbecue et autres salades, quiches et tous les autres gâteaux… Chacun a mangé ce qu’il voulait dans l’ordre qu’il voulait !

Mon mariage civil aux Pays-Bas : notre déjeuner au bord du lac

Et, bien-sûr, on avait trois fois trop à manger et à boire. Pour dire, le reste de viande du mariage (parce que ce que tu vois sur l’image n’est qu’un tiers de ce qu’on acheté) on en a mangé pendant deux mois…

Ah oui, il y avait aussi du fromage français amené par mon frère que l’Amoureux a continué de manger 10 jours encore après… Sachant que je n’aime pas le fromage français et que l’odeur dans le frigo m’enchantait… ce à quoi Monsieur Gezellig répondait toujours “Ne critique pas, c’est le cadeau de mariage de mon beau-frère !”.

Mon mariage civil aux Pays-Bas : notre déjeuner au bord du lac

(Ouais, on fait dans la présentation classe sur les glacières avec les cannettes même pas sorties du plastique à côté. Mais c’était convivial, simple et pas prise de tête alors ça nous allait ! Et le but premier de l’emplacement des fromages, c’est qu’ils n’aient pas trop chaud !).

Pour compléter le menu, je me dois de préciser qu’on avait du pain français (baguettes et pain de campagne de 4 kg) parce que j’avais fait ma princesse sur ce coup-là et que même si le boulanger français de la Haye refusait de livrer (trop loin, pas assez grosse commande), je n’ai pas lâché l’affaire et c’est un de nos invités qui est allé à la boulangerie française, donc à La Haye, aux aurores (oui, oui, j’admets, j’exploite beaucoup nos invités). Mais il est important de dire que c’était juste troooop bon !

Mais je te rassure, on n’a pas fait que manger à ce mariage…

Cependant, le reste, je vais attendre la prochaine fois pour te le raconter !

Et toi, c’est quoi ton menu ? As-tu eu des vœux de princesse à satisfaire en ce qui concerne la nourriture ? Et des différences culturelles peut-être avec  la famille de ton mari ? Raconte !



34 commentaires sur “Mon mariage civil aux Pays-Bas : notre déjeuner au bord du lac”

  • Un très chouette mariage décidément ! D’habitude, les weeding-cake, c’est uniquement pour les yeux (nous, on a préféré des gâteaux “normaux” avec une superbe-pas prétentieuse la fille- décoration “à côté”). Mais là, c’est super, pour les yeux et pour le goût apparemment ! Une seule chose m’a faite bondir (si si !) : ne pas aimer les fromages français ! Ah ah ah !!!!!!!!!!!!

    • … ni le vin rouge alors que je suis née à Bordeaux !
      je pars me cacher !
      D’ailleurs Monsieur dit tout le temps “tsss t’es pas une vraie française, je comprends pourquoi tu as fui”
      Mais il compense pour moi (ses habitudes alimentaires ont été largement colonisées par les vacances chez mes parents !)

  • Moi aussi j’ai des photos où je montre des trucs avec mon bouquet, c’est pas à ça que ça sert? ^^

    Ton wedding-cake est trop classe!

    • Au moins, ça répond à la question “à quoi sert le bouquet de mariée ?” 😉
      Et viiiii mon wedding cake a trop la classe, d’ailleurs, il sera sur la carte de remerciements (oui, pas encore envoyée oups…)

  • L’idée de “chacun mange ce qui lui plaît quand ça lui plaît” me paraît juste parfaite. Pourquoi s’embêter à rentrer dans un moule quand clairement vous êtes un mélange?
    (par contre je comprends aussi que tu n’y aies pas pensé d’emblée, au fait que les gens voulaient juste boire un café, les habitudes de chaque côté ont la vie dure) 🙂

    • Oui, c’était parfait, pourquoi se prendre la tête ?
      Après, ce qui est drôle dans cette histoire, c’est le fait qu’on n’a pas anticipé…
      Parce que depuis 3 ans qu’on vit ensemble avec l’amoureux, on mange majoritairement à la française, alors quand on a fait le programme de la journée de mariage civil, il a trouvé ça tout naturel d’avoir l’apéro à 11h30 et le café à la fin, avec le gâteau en dessert ! Je l’ai dénéerlandisé le pauvre !
      Mais au final, tout est bien qui finit bien, c’est le principal et on a une petite histoire drôle à raconter !

  • Ah trop rigolo le coup du café / gâteau ou apéro ! Je vis en Allemagne et me suis mariée l’an passé avec un allemand et on a dû gérer le même type d’incompréhensions culinaires :).

    • tu nous racontes ? Tu t’es mariée en France ou en Allemagne ?
      Les habitudes alimentaires sont toujours quelque chose de profondément ethnocentrées mais on n’en a pas toujours conscience…

      • Tout comme vous civil en Allemagne et religieux en France. Du coup en Allemagne c’était horaires et nourriture d’ici mes parents ont toujours du mal avec les petits déjeuners sales et les déjeuners sur le pouce mais ça a été ;). Pour le mariage religieux il y a eu un vrai apéro et pas de café / gâteau en revanche. J’ai hâté que tu racontes vos fêtes comment vous avez géré les deux langues pour les animations par exemple. J’ai adoré mon mariage mais je ne peux pas me mentir, ce fut quand même un frein aux rencontres inter familles ou amis…

  • J’adore ! c’est un peu l’ambiance que nous avons eu pour notre repas de PACS, un gros stress (mon Dieu, comment vais-je être pour le mariage…) mais super moment et qui en passant m’a convaincue de mettre un candy bar au mariage (j’avais fait un semblant de chemin de table en dragibus, tout a été dévoré en moins de 2…) 🙂
    Je n’aime pas non plus les wedding cake, mais très franchement il est superbe celui-là, tout à fait raccord (et si en plus il était à la framboise…).
    Hâte de lire la suite en tout cas !

    • Moi non plus je ne suis pas fan du goût normalement, mais je crois que le secret c’est de faire un gâteau pas sucré dedans avec une garniture aux fruits pour compenser la pâte à sucre.
      Mlle Raviole avait fait le sien au citron et je pense que ça doit aussi être très bon 🙂
      La suite arrive 😉

  • En même temps, les néerlandais, ils étaient chez eux, ils allaient pas s’en laisser conter par une petite française en exil 😉
    Le bouquet, moi je m’en suis vite débarrassée : c’est ma soeur qui l’a attrapé et en a eu la garde dès lors (mais elle n’est toujours pas fiancée, quelle honte).

    • Lol, oui, oui, faut pas se faire avoir par une petite qui cherche à vous coloniser ! (Par contre, ils ont eu le droit au déjeuner à la française toute la semaine avant notre mariage religieux, les pauvres…)
      Pour le bouquet, je me demande en fait pourquoi je l’avais à la main à ce moment-là, j’ai du le reprendre du bakfiest après la promenade à vélo mais pourquoi mystère (peut-être pour me trouver une excuse d’avoir les mains prises ?) mais je l’ai aussi lancé devant les demandes des jeunes filles présentes mais ça, c’est pour le prochain article 😉

    • Moi aussi… Parce que ça nous parle, on n’a pas gommé les différences entre les gens mais on leur a permis d’être ensemble – j’en reparlai avec le mariage religieux… C’est un beau symbole pour notre “mariage mixte” 🙂

  • Ahaha, tu m’as bien faite rigoler sur le coup du café !!! Nous du coup on avait proposé en plus un bar à thé avec café aussi lors du vin d’honneur ! 🙂
    Et ça me fait toujours bizarre de boire le café avec le gateau peu avant de passer à table, chez ma belle famille 🙂
    Sinon, je suis d’accord avec tes invites, ton gateau DECHIRE !!! Trop trop classe d’avoir un gateau assorti à sa robe, c’est excellent !!! Félicitations à toi pour l’idée et à la belle-tante pour la realization !

    • Merci pour les compliments !
      Et oui, le café et les gâteaux avant de manger, ça fait toujours quelque chose à la petite française. Mais le concept du goûter d’honneur à notre mariage religieux était un bon moyen de compromis (même si on n’y a pas pensé comme ça au départ et qu’il n’y avait pas de thé ou de café)
      P.S : je suis allée voir ton site et tes photos sont très jolies… Et je me dis “chouette une photographe sympa ici” mais non, tu es en Suisse… Alors ton néerlandais et toi, vous vous êtes mariés où ?

      • On s’est marié dans le Sud de la France. Rencontre en Australie, quelques années en région Parisienne, et maintenant on vit depuis quasiment deux ans en Suisse ! 🙂
        Merci pour le compliment sur les photos, ça me fait plaisir !
        Hàte de lire tes autres récits !!!

        • Et vous parlez anglais majoritairement entre vous ? (ta situation me rappelle un peu la notre même si on n’a pas fait autant de km – rencontré en UK et j’ai vécu après en allemagne)
          Tu as appris le néerlandais ?
          Les autre épisodes suivent au rythme d’un par semaine 😉

    • Moi, je n’ai fait que soumettre l’idée, c’est surtout ma belle-tante qui a le mérite 😉
      Mais je crois honnêtement que ça a beaucoup contribué à rendre ce petit mariage si spécial (parce que ça fait tout de suite très classe hein)

  • Ah les différences culturelles c’est compliqué certaines fois, mais c’est tellement enrichissant en même temps !
    Etant Alsacienne, l’apéro c’est dès 10h du matin !! (bon ok j’exagère un peu) mais c’est sûr que vu de l’extérieur, les Français doivent avoir l’air d’alcoolique de temps en temps lol !
    Et ton gateau, et ta robe : j’adore ! en même temps j’adore les pois !

    • Lol, pendant la semaine préparatifs en france ou des amis nous avaient rejoints, ce qui a le plus “choqué”, ce n’est pas tant l’alcool mais le fait qu’on passe des heures à manger / cuisiner / parler de bouffe… Mais j’en reparlerai, c’était folklo mais très “gezellig” 🙂
      (Et sinon, vive les pois !!!!)

  • hep ! on avait bien la sensation que tu étais très heureuse de te marier, que tu étais très heureuse des prépas, trés heureuse du mariage civil, mais j’avais sans doute pas bien saisi à quel point tout a de quoi te rendre très heureuse ! pourquoi je dis ça ? ben, parce que j’ai vu un bout de la suite en images et en sons, et que je t’ai trouvé, enfin, je vous ai trouvé, vraiment trèèèès beaux, et trèèèès heureux ! La robe blanche et le maquillage te siéent à merveille, et le costard à ton mari, la classe tous les deux !

    • oooh…. <3
      chuuuuut, la partie images en mouvements est prévue au partage plus tard 😉
      Plus sérieusement, merci, nous avons ressenti beaucoup de bonheur en effet avec ce mariage et d'ailleurs nous nous sentons tellement heureux d'être mariés ! 🙂
      Après, y a eu aussi des mini drames et des crises de larmes dans les préparatifs mais je suis quelqu'un d'optimisme et ce n'est pas ce que je retiens. Je crois que ce que je retiens de ce mariage, c'est la grosse dose d'amour que nous avons reçu de nos proches et la sensation de bonheur véritable de s'unir pour la vie avec quelqu'un de si merveilleux et ça, ça vous transporte de joie 🙂
      Mais merciiiii des compliments et je transmets à mon mari (hiiiii) qui sera content qu'on oublie pas de faire des remarques sur sa beauté aussi lol

  • J’adore le wedding cake qui reprend ta robe. J’aime beaucoup les couleurs. Si tu veux un conseil pour ne pas avoir des mauvais odeurs dans ton frigo, mets du café moulu déjà utilisé et dans une coupelle et laisse-la sur le dernier étager. ça aide énormément!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *