Il était une fois : la demande en mariage

Aujourd’hui j’ai décidé de te raconter la demande en mariage, pardon ZE demande en mariage de Monsieur Bichon.

D’une part parce que j’éprouve beaucoup de joie et de fierté lorsque je raconte ce beau moment de notre vie commune, et d’autre part parce que c’est grâce aux quelques lignes qui vont suivre que je suis rentrées dans la team Dentelle.

Alors, alors, racoooooonte !

Bien que nous parlions mariage depuis longtemps, jamais, ô grand jamais, je n’aurais imaginé avoir la bague au doigt si tôt.

C’est dans notre petit chez nous, dans lequel nous partageons de chouette moment depuis notre emménagement 2 ans et demi plus tôt que ça se passe.

(Ambiance)

Je suis au beau milieu d’une année difficile de mes études. Pour moi il me semblait évident qu’il allait attendre la fin de mes révisions pour faire sa demande. Et bien non, à 5 mois du concours que je prépare depuis 3 ans, Monsieur Bichon décide de me donner l’occasion de sortir le nez de mes cahiers.
En réalité, j’étais même persuadée qu’il me ferait sa demande lors du voyage à New York qui nous avions prévu pour l’été suivant.

Nous sommes le 23 décembre 2014, j’ai passé la journée à réviser à la fac. Je rentre chez nous en fin d’après-midi, un peu – beaucoup – de mauvaise humeur (il paraît que j’avais un sale caractère pendant mes révisions, mais ça, c’était avant.) Nous avions prévu un dîner romantique à la maison pour fêter Noël en amoureux avant la tournée des familles qui devait débuter le lendemain. Et bizarrement lorsque je rentre, j’ai absolument plus envie de cette soirée. Bichon est aux fourneaux, a mis les petits plats dans les grands, les cadeaux au pied du sapin et des bougies partout. J’arrive, je grogne, parce que je suis fatiguée, parce que j’ai passé une énième journée à bachoter, parce que j’ai envie de poser les 2 pieds sur la table basse, ouvrir un paquet de chips et comater devant des rediffusions de Stéphane Plaza. Mais Monsieur Bichon insiste – un peu trop me dis-je – pour qu’on fasse comme il se doit notre soirée de Noël. Il me propose de me faire couler un bain, et même ça, ça ne me fait pas rêver. Mais il a l’air d’y tenir, alors j’accepte et file dans la salle de bain. J’enfile une jolie tenue, malgré ma folle envie d’enfiler mon pyjama en pilou (celui avec les oreilles de Minnie sur la capuche, qu’il déteste tant !) Je me dis qu’il y tient à son dîner et qu’il s’est donné alors je vais faire au moins un effort vestimentaire pour cette soirée.

Il me laisse m’installer près du sapin, me propose un verre de blanc moelleux (il me connaît si bien) et me tend mon cadeau, une enveloppe. À ce moment là j’imagine un billet de train, de concert, 2 tickets pour Disneyland (gniiiiiiii j’adore cet endroit.) Au lieu de tout cela, un petit carton de couleur, me lançant sur une chasse au trésor dans l’appartement. Je trouve l’idée rigolote, j’adore les défis ! Me voilà donc partie pour 14 étapes au sein des différentes pièces, à chercher, carton après carton un nouvel indice, caché derrière des photos de nos voyages, des verres de notre première soirée, des souvenirs de vacances…
Entre 2 cartons, on toque à la porte, ma voisine et super copine Madame Main-verte me propose de venir chez elle tester des nouveaux masques pour le visage, histoire d’avoir une jolie peau pour les fêtes. Monsieur Bichon me regarde et je lis dans ses yeux « oh non, s’iiiiiil te plait reste avec moi, tu les feras demain tes trucs de nana ». J’explique donc à Madame Main-Verte qu’on est en pleine chasse au trésor. Elle a dû nous prendre pour des fous à ce moment là ! Nous remettons la session filles à plus tard et nous reprenons le jeu.

Le 14ème et dernier carton se trouve dans le salon et m’invite à reprendre tous les indices pour deviner mon cadeau. Je comprends tout de suite qu’un code secret se trouve dans ces 14 cartons. Et après 7 années d’animation en centre de loisirs, il me faut très peu de temps pour le trouver. Je les prend donc dans l’ordre et lis uniquement la première lettre de chaque indice : « Veux tu m’é… ».

  • 1ère pensée : Oh mon dieu, oh mon dieu, oh mon dieu !
  • 2ème pensée : mais c’est pas possible, j’ai un concours à passer moi !
  • 3ème pensée : mais demain on voit nos parents, comment on va leur dire ?
  • 4ème pensée : ah, je dois lui dire que j’ai trouvé la réponse quand même !

Cartons demande en mariage

Crédits photo : Photo personnelle

Les petits cartons si bien cachés dans notre chez-nous

Et finalement… c’est moi qui le demande en mariage

Il comprend que je devine son énigme et me dit « alors tu lis quoi ? ». Je lui répond « veux tu m’épouser ? », ce à quoi il répond « oui, je veux t ‘épouser ». Ainsi il pourra dire à tout le monde que c’est moi qui l’ai demandé en mariage.
Il sort alors de sa poche « la précieuse ». Elle brille, elle est tout comme j’aime et surtout elle est unique puisque c’est Monsieur Bichon en personne qui l’a dessiné avec un joaillier de Nantes.
S’en suit un moment de confusion ultime où je lui exprime mes pensées N°2 et 3, ce à quoi il ne s’attendait pas vraiment. Un peu de bafouillage du type « oui mais j’aurais pas le temps de préparer, j’ai mon concours, je peux pas passer trop de temps dans les préparatifs blablabla, et puis demain, on voit les parents, c’est toi qui parle hein, moi je sais pas quoi dire ». Le reste est un peu flou dans ma tête. Heureusement que Monsieur Bichon a pensé à cacher une caméra (le vilain) derrière un cadre !!! Ainsi, sa demande est immortalisée dans notre disque dur. Nous ne l’avons que peu regardée depuis, à chaque fois je pleure. Nous pensons la garder pour nous, en tout ça, je suis fier de son idée.

Quand il a fallu que je lui offre à mon tour son cadeau de Noël, je me voyais difficilement faire mieux avec une montre. Même si elle est très chic et que je suis sûre qu’elle va lui plaire, je la trouve un peu light comparé à ma nouvelle bague. C’est avec une coupe de champagne et les petits plats préparés plus tôt dans l’après midi par mon fiancée tout neuf que la soirée s’est continuée.

Bague et montre de fiançailles

Crédits photo : Photo personnelle

La préciiiiiieeeuuuse (et accessoirement la montre que j’ai offert à Monsieur Bichon le même jour)

Mais alors pourquoi si tôt

Monsieur Bichon m’expliquera par la suite avoir volontairement fait sa demande au milieu de mon concours. Il souhaitait me donner une raison d’avoir le moral pendant cette période difficile de ma vie. Me sentant un peu perdre pied et n’avoir rien de plus positif à penser, il m’a volontairement donné un moyen de me distraire pour me projeter plus loin que ce concours. Il voulait me voir sourire quand je louche sur ma bague lorsque je révise. Et je trouve qu’il a eu la meilleure idée possible pour me remonter le moral et me rebooster.

Et toi, comment ton prince charmant a-t-il fait sa demande ? Tu t’y attendais ? Je veux tout savoir ! 


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



16 commentaires sur “Il était une fois : la demande en mariage”

  • Elle est juste parfaite cette demande!! Et le coup de la caméra cachée pour avoir un si beau souvenir rien qu’à vous, je trouve qu’il a assuré grave!

  • La bague est superbe ! Bravo à M. Bichon (il pourrait écrire une chronique sur sa conception non ? 😉 ).
    Je trouve vraiment très amusant le fait qu’au final ce soit toi qui pose la question et (ouf !) il a dit oui. C’est vrai que c’est une demande très originale et que tu peux en être fière.
    J’ai été au côté d’une amie qui préparait son internat et j’ai pu voir l’enfer qu’elle vivait alors au-delà de la demande, c’est vraiment une très bonne idée de sa part de t’aider à te projeter dans l’après concours.

    • c’est une très bonne idée de faire participer Monsieur aux chroniques et grâce à toi j’ai 2 idées qui viennent de germer 🙂 merci !

  • Oh ! un peu plus et je pleurais devant mon PC ! Cette attention est parfaite, M BICHON porte bien son titre de Prince Charmant ! C’est là que tu sais que, quoiqu’il arrive, peu importe la période que tu traverses, il y aura toujours l’homme de ta vie pour t’épauler et te comprendre.

    Bon voilà, maintenant je vais pleurer 🙂

    Bravo Mademoiselle Cendrillon et hâte de suivre le mariage !

    • merci Mlle Snowhite ! Effectivement il a été mon plus précieux soutien! il est très doué pour remonter le moral des gens 🙂

  • C’est super mignon comme demande !!!!!
    Et ta bague est très belle mais je trouve la montre de ton fiancé magnifique !!!!!!!!!
    Tu sais avec ce mariage que tu organise pendnt vos études tu me rassure beaucoup ! Ma petite soeur vient de se lancer a 25 ans dans des études de medecines. Elle est très motivé et passe sa vie a la bibliothèque. Du coup je me disait que je n’etais pas prete de la marier ni d’etre tata avant une dizaine d’année mais rien n’est perdu !

    • Effectivement rien n’est perdu, peu de gens se marient pendant leur externat mais ça se fait quand meme ! Et puis une fois passés les ECN, meme si elle est techniquement toujours en étude, il reste du temps libre pour préparer l’événement ! Plein de courage pour la suite des études de ta soeur !!

    • Monsieur Bichon aussi a pleuré 🙂 J’espère que toutes mes chroniques seront aussi imprégnées d’émotions <3

  • C’est trop mignon ! J’adore le coup du « c’est toi qui me l’a demandé ». Sinon, je pense que je n’aurais jamais trouvé le code, que j’aurais fini par lui tirer les vers du nez et que son plan n’aurait pas fonctionné… 😀

  • Ce sera génial de revoir le film dans 20 ans, il pense vraiment à tout ton amoureux. Quelle belle idée que cette chasse au trésor…reste à savoir si tu vas réussir à tout gérer de front.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *