La demande en mariage ou le romantisme malgré nous… enfin moi !

Ça y est, voici LE moment que tu attends (ou pas) : LA demande en mariage. Alors il demande comment sa super-copine-chérie-adorée le libanais ?

Alors autant te dire tout de suite, Chouchou est le mec le plus génial du monde, très attentionné (même si je m’énerve souvent contre lui – bah oui on est des filles on se refait pas), très généreux, très amoureux, très romantique, mais aussi très… démonstratif, très je-m’affiche, etc. Et moi, bah moi j’aime bien la discrétion et je ne suis pas spécialement romantique (mais je me soigne). Donc autant te dire que tout ce qui est demande en mariage devant tout le monde, accrochée à un avion, écrit dans le ciel, en mode flashmob, ou tout ce que tu peux imaginer de ce genre. Bah moi j’aime pas. Mais alors pas du tout ! Et le truc genre pétales de rose, champagne, etc. je trouve ça un peu ridicule (oui je suis chiante).

Et Chouchou aime bien lui. Ça me fait d’ailleurs penser à une anecdote. Un soir nous étions dans la file d’attente pour aller au théâtre. Et là Chouchou, devant son frère, dit, non hurle, « elle n’est pas belle ma copine ! » Et moi, bah moi j’ai voulu disparaître sous terre, partir en courant me cacher sous ma couette. Bref ce genre de situation me met ultra mal à l’aise. Et là je m’égare.

Ma demande en mariage romantique

Crédits photo (creative commons) : Pixabay

Comment nous en sommes venus à parler mariage ?

Bah oui, comment on en arrive à parler mariage dans un couple ? Perso, pour rappel, ça n’a jamais été mon truc le mariage. Pour moi ça n’est pas une fin en soi. Why not si je trouve LE mec qui me donne envie. Si non tant pis ce n’est pas grave.

Et Chouchou, bah lui, le mariage c’est sacré. Même s’il n’est pas pressé, sa culture (je pense que c’est ça) fait qu’il est très sensible à ces sujets, et qu’il s’agit d’une étape non négociable. Et oui, au Liban, je pense que jamais ou très très rarement, les gens vivent ensemble, ont des enfants sans se marier. Très tradi quoi !

Le sujet est arrivé entre nous assez rapidement, Chouchou déclarant (en me faisant grave flipper), un jour, au bout d’un an peut-être de couple (on ne vivait pas encore ensemble), devant mes potes, sans ne m’en avoir jamais parlé « Quand on se mariera avec Mlle Gypsophile…. ». Et il est aussi reparti rapidement, moi lui ayant dit qu’on allait se détendre, « On n’en est pas du tout là Chouchou, hein, on se calme. On ne parle pas de ça s’il te plait devant les gens (et surtout mes amis, mes parents, etc.) ».

Et puis nous avons continué notre petite histoire, nos sentiments se renforçant. Au bout de 3 ans ensemble, on se décide enfin à lâcher nos appartements respectifs (non sans mal, j’adorais mon appart) pour s’installer ensemble dans notre chez-nous. Et nous apprenons alors le mariage d’un certain nombre de nos amis, et surtout celui de son grand frère (Chouchou est le n°2). Donc forcément ce sujet réapparaît. D’abord innocemment, et puis on commence à en parler pas mal. « Pourquoi pas, on est bien ensemble, etc. » Une chose est sûre, nous n’avons pas de sous, donc d’abord il va falloir économiser. Et surtout, on va faire simple. Donc, ok nous y réfléchissons et moi je me dis qu’un jour peut-être j’aurai ma demande, naturellement, simplement, etc. Je ne suis pas pressée, je flippe parfois un peu mais je pense être prête.

Et la demande, c’est pour quand alors Chouchou ?

L’été arrive. On décolle pour le Liban (bah oui c’est notre destination annuelle). En route pour 3 semaines de soleil, de farniente, de famille, de repos, de bonne bouffe, etc. et surtout pour le mariage de son grand frère. À l’atterrissage, toute sa famille est au taquet de chez taquet. L’ambiance mariage fait que tout le monde nous pousse à nous lancer (et pas que nous : frérot n°3, cousin, etc.). On botte en touche. On change de sujet. « Laissez-nous tranquille !!! ». Nous sommes tous les deux très clair sur le sujet : « Pas tout de suite » et « On n’a pas de sous » (argument implacable, personne ne peut insister après ça).

Pour s’évader un peu de toute cette effervescence, nous partons quelques jours à l’hôtel dans les montagnes (un hôtel dans lequel le papa de Chouchou a travaillé qui du coup s’est occupé de tout, de la réservation, etc.) histoire de profiter un peu de nous deux (oui, sinon on dort chez ses parents, donc bon niveau intimité, même si ses parents sont géniaux, on fait mieux).

Et là on ouvre la porte de la chambre : pétales de rose au sol jusqu’au lit où, je te le donne en mille, un cœur est dessiné. Sur la table basse de la suite (ouiiii une suite !!! Beau-Papa nous a upgradé la résa en douce), coupes et champagne au frais, gâteau au chocolat en forme de cœur. Waouwww « C’est quoi ce truc ?! Qu’est-ce qui se passe ??? »

Chouchou et moi partons en fou-rire. Chouchou est mal à l’aise. Il a peur que j’imagine quelque chose qui n’est pas du tout en train de se passer. Non Chouchou n’est pas en train de me demander en mariage, c’est Beau-Papa loool !!! Moi, je suis mal à l’aise, je ne sais pas si ce-à-quoi-je-pense est en train de se passer… ou pas. Je trouve ça mignon et ridicule (je te l’ai dit je ne suis pas romantique). Là en 5 minutes, je me rends compte que je détesterai avoir une demande comme ça !

Ma demande en mariage romantique

Crédits photo : Photo personnelle

Une fois les choses au clair, nous profitons du champagne et du gâteau au chocolat (rapidos quand même, il y a le mariage de Beau-Frère dans quelques jours et faut que je rentre dans ma robe !). Et on oublie tout ça. Quoique. À nouveau en solo, le sujet mariage revient. Nous sommes seuls. On débriefe des préparatifs de Beau-Frère. De ce que l’on aime, de ce que l’on n’aime pas. Et là je sens que Chouchou est moins enclin à se marier. D’un seul coup toutes les excuses sont bonnes pour faire disparaître cette idée. Une fois, deux fois, trois fois. Douche froide. « Quoi, toi qui m’a distillé cette idée depuis le début de notre relation, toi tu fais marche arrière ?! Mais pourquoiiiii ??? Qu’est ce que j’ai fait de mal pour que tu changes d’avis ? Mais pourquoiiiii pourquoiiiiii ? » Non je ne suis pas excessive du tout. Et là je me rends compte que moi je suis prête, bien prête. « Mais si toi tu ne l’es plus, on fait quoi ? On arrête là ? C’est fini notre histoire ? » (non toujours pas excessive).

Bref face à son comportement, je suis au 36e dessous. Je n’ai qu’une envie appeler ma meilleure amie (L. oui la témoine) pour lui annoncer que tout est fini avec Chouchou. « Tu te rends compte, il a eu envie. Maintenant il ne veut plus, il ne veut pas de moi. On ne peut plus avancer. C’est fini. J’ai raté l’amour de ma vie. »

Le dernier soir, avant de quitter l’hôtel, nous faisons un petit resto dans les montagnes, sous une tente, ambiance hyper romantique. Chouchou revient sur le sujet. Insiste. « Mais tais-toi ! ». Et moi je sombre. Retour à la chambre d’hôtel, je suis mal, très mal. Je me glisse sous les draps, au bord des larmes. Je me retourne vers Chouchou qui m’a rejoint. Il tient une petite boite dans sa main. Me la tend. Je l’ouvre. Je ne sais pas si je dois rire ou pleurer (je ne voudrais pas non plus me tromper, desfois que ce ne serait pas LA demande). Je le regarde. Il est ému. Je lui demande « c’est quoi la question ? » entre un sanglot et un fou-rire (ouais ça devait pas être jojo à voir tout ça). Il me sourit et me dit « Veux-tu devenir ma femme ? » « Oui, oui, oui mille fois oui ! ». Il veut que je reste avec lui pour le reste de sa vie.

Et quand je lui demanderai plus tard comment il s’est décidé, il me répondra « Je ne me suis pas demandé si je voulais passer ma vie avec toi. Je me suis demandé si je pouvais vivre sans toi. La réponse étant non. La suite était simple ».

Et toi ça s’est passé comment ? Demande extraordinaire ou naturelle ? Raconte-moi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



12 commentaires sur “La demande en mariage ou le romantisme malgré nous… enfin moi !”

  • Mooooo, je fonds ! Ah ce beau-papa, au moins on peut dire qu’il avait envie de t’avoir dans la famille !

    Du coup, comme Mme Croisé, je me demande pourquoi Chouchou a fait machine arrière ? Pour mieux t’avoir ou c’était un petit moment de panique de sa part ?

    • Tout était calculé !!!! il avait même acheté sa bague plusieurs semaines avant en France sans rien dire à personne !!! même pas ses potes, même pas ses parents. Donc on peut dire que leurs grands esprits se sont rencontrés ahahah

    • Graaaave ! et moi qui ne suis jamais extrême comme tu as pu le lire, imagines le tableau !!! enfin je ne regrette pas et ne voudrais pour rien au monde une autre demande en mariage #coeuraveclesdoigts #tropdelove 😉

  • Je crois qu’on se ressemble, je ne suis pas du genre hyper romantique non plus, ça fait plaisir de voir qu’on est pas seule! Par contre sa petite phrase finale m’a donné des frissons tellement c’était miiiiignon!! (Tiens je crois que finalement y a un peu de romantisme en moi 😉 )

    • Ahahah les libanais sont des séducteurs, ils savent y faire, et même les non-romantiques flanchent 😉 j’ai été prise au piège ahaha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *