Et un jour, il a fallu qu’on demande à nos témoins de l’être

La dernière fois, je t’expliquais le choix de nos témoins. Et aujourd’hui, je vais te raconter comment nous leur avons demandé de l’être. Loin de moi l’envie de faire des raccourcis avec l’histoire des hommes et des femmes qui viendraient de planètes différentes, mais nos moments d’annonce ont été l’occasion pour Monsieur Monchéri et moi de réaffirmer nos différences dans la préparation et la gestion des émotions. Vois plutôt…

D’avance, je te présente mes excuses pour la pauvreté des photos de cet article. Il se fait que je n’avais pas prévu, il y a un an, d’être un jour chroniqueuse Dentelle ! Mais promis, désormais, je m’applique avec l’objectif de pouvoir illustrer ce dont je te parlerai.

Du côté de Mars

Pour tenter de faire court, Monsieur Monchéri a demandé à ses témoins de l’être dans des circonstances qui ont comme point commun les effluves de l’alcool, lors d’un weekend « entre mecs » dans son village natal. Ils sont donc partis pour une longue soirée nuit de fête et Mister Curling a reçu la nouvelle entre deux verres d’alcool, à une heure indéterminée mais très avancée de la nuit. Bref, pas facile.

Cela étant, Monsieur Monchéri était fort content de son annonce, et il est rentré gentiment s’effondrer pour une courte, très courte nuit. Parce que non, tu ne rêves pas, Monsieur Monchéri avait prévu une séance de tennis avec son second témoin en devenir, j’ai nommé Mister Foot, vers 10 heures du matin le lendemain.

Mister Foot, bien au courant des frasques de son ami durant la nuit, a bien veillé à le sortir de son lit et à le faire souffrir pour évacuer l’alcool. Monsieur Monchéri a tenu bon (ça le fait si je dis qu’il est trop fort ?) et pour fêter ça, tu t’en doutes, il a fait sa seconde annonce. (Enfin, la troisième, si on considère que moi aussi j’ai eu droit à une annonce ! Gniiiiiiii.)

Ce qui est cocasse dans cette mise en scène, c’est que, dans l’après-midi, les trois joyeux lurons se sont retrouvés autour du terrain de foot. Et devine ? Tu n’y arriveras jamais ! Monsieur Curling ne se rappelait absolument pas de la demande de Monchéri ! Siiiii, je te le promets ! Il a donc eu droit à une deuxième annonce, le chanceux ! Heureusement, tout est bien qui finit bien, les deux témoins pressentis ont (re)accepté et ont pu, à nouveau, fêter ça !

Et un jour, il a fallu qu’on demande à nos témoins de l’être

Crédits photo (creative commons) : Tiago

Du côté de Vénus

Dans le monde des licornes à paillettes, ça ne s’est pas tout à fait passé comme ça. Même, pas du tout ! Je tenais à ce que ma demande soit symbolique et drôle. Je ne dis pas que l’alcool n’aide pas à rendre les choses drôle mais, tout de même, ce n’était pas mon ambition. Je voulais leur faire un cadeau personnalisé ! Partant de ça, mon cerveau s’est mis à bouillonner (en vrai, il ne s’arrête jamais, c’est un gros souci) et j’ai trouvé.

En fil rouge, sache que je n’avais qu’un seul impératif : que ce soit rapide à réaliser ! J’étais très impatiente de leur demander d’être mes témouines, et j’ai donc un peu sacrifié le DIY. Je n’ai donc pas, comme Madame Sunshine, réalisé un joli sac de mes blanches mains. Dommage pour elles !

Voici donc ce que je leur ai concocté :

Un faire-part de témouine tu liras

Ne me demande pas pourquoi, j’ai vite pensé à un canevas qu’on retrouve de temps en temps pour les faire-parts (de mariage ou pas), c’est-à-dire le faire-part rond ! Mais si, tu vois bien, une superposition de ronds de tailles différentes, retenus ensemble par une attache parisienne. Tu visualises ? Parfait !

Et bien j’ai donc réadapté le concept pour qu’il colle à mon souhait, à savoir qu’il soit composé d’une :

  • page d’introduction assez floue, juste pour titiller leur curiosité ;
  • page d’entracte dictionnaire. L’objectif était ici de définir le terme bridezilla comme une affection psychique qui se manifeste par des troubles du comportement. J’aurais pu me prendre la tête de longues heures pour créer quelque chose d’humoristique, mais il se fait que, dans ma recherche d’inspiration, je suis tombée sur une définition fabuleuse est disponible sur un forum libre d’accès ! Du coup, tout en citant ma « source sérieuse », je me suis largement basée sur la définition disponible ici. Je t’encourage d’ailleurs à lire et, si tu penses pouvoir te reconnaître, à la diffuser comme message de prévention auprès de tes proches ;
  • page dite « tampon » visant à introduire la page suivante, soit la liste non exhaustive des ressources dont elles auront besoin pour remplir leur mission spéciale ;
  • page reprenant donc cette fameuse liste ;
  • et enfin, LA page qui justifie tout le reste et sur laquelle je demande à chacune de bien vouloir être ma témouine. Avec un petit post-scriptum subtilement placé indiquant que, la mariée ayant déjà entamé sa transformation en bridezilla, tout refus est interdit. Et hop, voilà comment s’assurer une réponse positive !

Un super kit de témouine tu auras

Dès lors que tu fais une liste de ressources essentielles au rôle de ton témoin, il semble évident que tu dois les lui fournir. À chacun ses moyens, mais j’ai donc évité de placer les mots « Aston Martin », « Diamant » et « Louboutin » pour me centrer plutôt sur des objets soit drôles, soit réellement pratiques, mais toujours démocratiques.

L’objectif était surtout de leur arracher un éclat de rire, et de leur faire une annonce remplie de clins d’œil auxquels nous pourrons repenser à l’approche du jour J, mais pas de me ruiner. Cela dit, j’adore les kits remplis de produits pour la peau et de détails chics, c’est juste que ça ne correspondait pas à ce que j’avais imaginé à ce moment-là.

Je te montre la liste telle qu’elles ont pu la lire :

Mlle Peps demande témoin liste

Crédits photo : Image personnelle

Talam ! Ce n’est pas beau tout ça ?

Je dois tout de même te préciser que leur parure était une version bling-bling trouvée au rayon enfant. Tout comme le super stylo de princesse et le carnet-secret d’ailleurs (avec un cadenas s’il-vous-plaît, on respecte l’intimité ici !). Dans le même esprit on-ne-peut-plus-sérieux, le verre ne contenait pas de la bière, mais des bonbons « imitation bière ».

Bref, tu vois, pour être ma témouine, il faut savoir apprécier mon humour et, surtout, pouvoir assumer la couronne à strass et les boucles d’oreilles qui vont avec. Du plus bel effet ! (Je sais, je sais, elles pourront se venger à mon EVJF…)

Au final, qu’est-ce qu’on en dit ?

Et bien nous sommes tous les deux contents de nos demandes, aussi différentes pussent-elles avoir été ! Et tout aussi importants, nos témoins le sont également. Enfin, de nos demandes, et sans doute surtout qu’on ait pensé à eux !

Du côté Vénusien, mes témouines sont passées par une série d’états à la découverte de leur kit. Étonnement, intrigue, parfois impatience, rire, émotion, explosion. Par leurs réactions, elles m’ont montré que j’avais réussi mon pari et que j’étais parvenue aussi à les surprendre doublement.

Aujourd’hui, nous faisons de temps en temps des clins d’œil à leurs objets magiques, et il ne m’en faut pas plus pour être satisfaite ! Alors si toi aussi tu as envie de faire un « kit » à tes futurs témoins mais que tu hésites encore, je n’ai qu’une chose à te dire : fonce ! Qu’il soit chic ou non, utile ou futile, l’effet est assuré ! D’ailleurs, je pense de plus en plus à leur offrir un second kit, plus cocoon, pour les inciter à prendre soin d’elles avant notre joli jour… Mais chut ! Ça, c’est encore secret !

Et toi, comment as-tu demandé à tes témoins de l’être ? Leur as-tu prévu un petit kit, ou comptes-tu en faire un ? Ton Chéri et toi l’avez-vous annoncé ensemble, ou séparément ? Raconte-moi tout ! 


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



22 commentaires sur “Et un jour, il a fallu qu’on demande à nos témoins de l’être”

  • Super tes kits témoins !
    Nous avions chacun posé la question à nos futurs témoins de façon très simple, sans rien faire de spécial. Mais nous savions que sur les quatre témoins, trois en seraient certes heureux, mais se « contenteraient » de signer le jour J (pas d’investissement dans les préparatifs). Néanmoins, quelques temps avant le jour J, j’avais offert un « sac témoin » à chacun (mes deux témoins et ceux de monsieur) et j’avais fait de même pour nos parents. Dans ces sacs : un paquet de mouchoirs en papier avec des dessins de mariés, de la tisane calmante, une petite fiole d’alcool (parce que la tisane…), un stylo pour s’exercer à signer etc…
    Je me souviens de la façon dont monsieur a annoncé la nouvelle à un de ses amis : « ben à telle date on se marie, et il faudrait que tu sois là pour signer » !

    • Chouette l’idée de donner des sacs aux parents aussi! J’avoue ne pas y avoir pensé du tout. Et la petite fiole, pas mal! C’est sûr que le Jour-J, c’est plus facile à gérer que la tisane… Et il est super pragmatique ton chéri!

  • C’est super !!! J’avais prévu une petite boite pour chacune d’elles. Et je leur réserve des petits cadeaux surprises pour le matin du mariage !!!

      • Grâce à Madame yéti, j’ai des petits cadeaux parfait : une étole aux couleurs du mariage pour chacune et un bouquet de fleurs en papier. Je leur avis aussi prévu un petit miroir et j’ai décidé de payer pour leur coiffure et maquillage le jour J !

  • Je me suis bien amusée à la lecture de ta chronique ainsi qu’à la définition que tu nous as indiquée. Toujours à la hauteur de ton pseudo 🙂 🙂
    Nous n’avons pas des témoins très impliqués (distance oblige pour 2 d’entre eux et 2 autres, les sœurs de Mister qui ne se posent même pas la question…..), mais un joyeuse bande de copines qui me filent un sacré coup de mains, et que je compte bien remercier spécialement, mais un peu plus tard. Ceci dit, ça amène de l’eau à mon moulin à idées ces petits présents 🙂 Et je suis rassurée de savoir que nous sommes plusieurs à avoir une cerveau qui mouline H24 (White chestnut en fleur de Bach est une aide précieuse dans mon cas)

    • Je trouve ça super touchant que tu penses à remercier celles qui t’aident, même si elles ne sont pas témoins officielles 🙂 Et je suis bien contente de te donner des idées! S’il existe dans ta région, je te conseille le magasin « Action », une vraie mine d’or démocratique^^ (et Bach a abandonné depuis longtemps chez moi…)

  • Monsieur a demandé à sa témoin le lendemain de Noël, elle était plus qu’heureuse mais son caractère a vite réapparu et elle a accepté « à condition d’être traité en princesse » (humour bien sûr). Elle a donc eu droit le jour J à un diadème avec strass clignotant et des drap « princesse » au lit qui lui était réservé au gite (2 cadeaux qu’elle offert dès le lendemain à notre fille de 7 ans), des chaussons roses (qu’elle a dû garder parce que notre fille ne chausse pas encore du 41) et j’ai rajouté mon étole parce qu’elle n’avait pas prévu le froid du mois d’août, alors que moi j’avais un boléro « de secours ».
    Quant à moi j’ai téléphoné à ma témoin peu de temps avant son propre mariage et je lui ai demandé un cadeau pour mon anniversaire. Nous sommes les meilleures amies du monde mais nous ne nous faisons jamais de cadeau aux anniversaires. Elle m’a répondu « oui bien sûr! Quoi? » Et je crois que quand je lui ai dit « d’être à côté de moi ce jour-là parce qu’on se marie » (mariage le jour de mon anniversaire donc) elle a été encore plus heureuse et émue que moi lorsqu’on a décidé de se marier! Elle m’a tout de suite demandé ce que je voulais qu’elle fasse. Mais pour cause de distance on a juste demandé que chacune nous prépare 1 animation (jeu des 12 mois et questionnaire elle ou lui)
    Ayant peu de temps pour préparer des cadeaux personnalisés nous même, et peu d’idées de cadeau tout fait, nous avons simplement offert à chacune une flûte gravée à la date de notre mariage…

    • Je rajoute à la demande de ma témoin : « l’amitié et le soutien qu’on est les uns pour les autres au jour le jour est bien plus important… »
      Personnellement j’aurais quand même aimé faire plus original pour les remercier

      • Ah ça c’est sûr, le jour-J compte énormément! Cela dit, j’aime le parcours qui y mène et je suis contente d’avoir partagé ce moment d’annonce avec mes témouines. Et il n’est pas trop tard pour que tu puisses imaginer « quelque chose de spécial » pour les remercier, en plus des flûtes, si tu en ressens le besoin (même si je trouve ça déjà top!). Une attention toute simple pourrait vous mettre des paillettes dans les yeux à toutes! Mais la plus belle reste de leur signifier, par ce rôle qu’on leur donne, à quelle point elles sont importantes pour nous. Et j’espère qu’elles penseront à prendre ces flûtes pour trinquer avec vous le grand-Jour! 😀

  • Euuuh, comment dire que j’ai l’impression que j’aurais pu écrire cette chronique moi-même?!!
    Le monde des paillettes, des licornes et des princesses: c’est tout moi!!! D’ailleurs, ma seule exigeance pour mon EVJF qui se profile d’ici 2 semaines (hiiiiii!), c’est d’être une princesse! (et j’ai déjà mon sac à dos licorne offert par ma BesTémoind’Amouuur!
    En plus, je lis juste en dessous, « ferme dans la campagne wallonne » ? Tu es Belge? 😀 Ca nous ferait encore plus en commun ^^

    • « Sac à dos licoooooornes » Aaaaaaaaaaah tu viens de provoquer une crise d’hystérie à distance là! Trop bien! J’adore les licornes! Et une princesse, bhe dis donc, tu ne vises pas n’importe quoi^^ Moi je n’ai rien exigé du tout pour mon EVJF (si ce n’est que tout le monde s’amuse, pas juste la bride-to-be) mais j’ai eu la grande chance d’avoir moi aussi une bonne dose de paillettes… Je vous le raconte bientôt! (enfin, le temps que ça paraisse tout ça…)

    • Et j’ai cliqué trop vite mais j’espère que tu seras satisfaite de ton EVJF! Ca semble bien parti en tous cas.
      Et oui je suis Belge^^ Tout comme Justine (juste en dessous).

      • Bon « exigeance », j’exagère un peu, « souhait » dirons-nous plutôt!! 😀 C’est juste que j’ai un peu de mal à « prendre ma place » et à être au centre de l’attention donc c’est une manière de m’obliger un peu ^^
        Tu es de quelle province?
        Et tu te maries en août, c’est ça? (désolée, je lis beaucoup de chroniques de Mademoiselle Dentelle en ce moment à J-27!
        Dans quel endroit as-tu décidé de te marier? (si ce n’est pas indiscret, ou si ça ne dévoile pas le sujet d’un prochain article!)

        J’avoue que je respire un peu de voir qu’une chroniqueuse est belge, avec les rencontres organisées en France, je désespérais de trouver quelqu’un dans cette région ^^

        • Je te comprends tout à fait! Mon déguisement m’a pas mal aidée pour mon EVJF je pense^^ Ca décomplexe!
          Et pas de souci dis, il y a beaucoup de chroniqueuses, je ne m’y retrouve pas toujours non plus. Je me marie en septembre en BW, mais je suis du Hainaut (où je vis de justesse). Et toi?
          Et Mlle Nuage est Belge aussi! Mlle Pattern ne l’est pas mais vit en Belgique donc tu vois, tu n’es pas seule sur la planète Dentelle! Et J-27 Waouw! C’est tout proche ça! Un peu tendu du coup pour organiser un goûter/soirée en Belgique avant ton mariage… :-s Mais peut-être après pour que tu nous racontes! 😀

    • Je suis contente qu’elle ait fait mouche! Je la trouve extra et je la relis de temps en temps en guise de « prévention ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *