Notre mariage civil aux Pays-Bas : départ du lac, retour à vélo et rangement

Après un bel après-midi très convivial au bord du lac, il est l’heure de rentrer. Il faut rendre les vélos avant la fermeture du loueur.

Mais comme la vie l’organisation notre journée de fête est bien faite, c’était un bon timing parce qu’on avait passé 5 heures au bord du lac et que tout le monde était heureux mais un peu fatigué et que c’était bien de repartir avant que les températures redescendent…

Alors, comme le matin, les gens se mettent à ranger. Et moi, j’ai l’impression de ne pas faire grand chose… (D’ailleurs j’avais peur que ce soit le bazar dans la camionnette comme tout le monde mettait la main à pâte mais non, ils étaient rapides et organisés !).

Bon, moi, le seul truc constructif que j’ai dû faire dans le rangement, c’est d’essayer de donner les restes :

« Il est beau mon melon, qui veut un melon ? »

donner les restes

Puis il fallait aussi dire « au revoir » à tous ceux qui étaient venus et qui repartaient donc en voiture… Ils semblaient tous super contents de leur journée et pour nous !

Je n’ai donc pas trop suivi le rangement et, en moins de deux, c’était chargé dans la camionnette !

Mon frère s’est gentiment proposé de la ramener pour éviter qu’on ait à venir la rechercher. Et, pour résoudre la question de savoir comment ma grand-mère rentrait (oui, j’avais zappé cette question, je ne m’étais souciée de son chauffeur que le matin !) et une fois qu’on ait eu résolu la question des vélos (ma sœur a pris le bakfiets et mon vélo, qu’elle a utilisé pour venir, est parti dans le camion), on était prêt à partir !

Le départ du lac

Donc, d’un côté, il y avait le transport en gros :

une camionnette pour transporter tout ce dont on a besoin pour le mariage

Et, de l’autre, les irréductibles à vélo :

départ du lac

(Ouais, j’avais envie de te montrer qu’il y a du tissu sur ma robe ! – et oui, j’ai toujours mon fameux sourire idiot mais je suis HEU-REUSE !)

Cette fois, on a pris au plus court pour revenir au centre-ville mais on ne passait toujours pas inaperçu !

cortège de vélos

Et parce que le timing était vraiment parfait, c’est à ce moment, seulement, que les nuages avec risque de pluie annoncés par la météo ont fait leur apparition !


ciel menaçant à la fin du mariage

Mais non, il n’a pas plu tant qu’on était dehors… On a donc pu prendre quelques dernières photos, rendre les vélos, dire au revoir à tout le monde et rentrer à pied à la maison.

Une fois chez nous, il restait encore à ranger, ramener les choses empruntées au club de cricket, chez les parents de l’Amoureux et puis reporter la camionnette. Toute ma famille qui mangeait avec nous ce soir-là a mis la main à la pâte (oui, encore une fois… et c’est loin d’être fini avec le mariage religieux qui suit !). Ma grand-mère a fait la vaisselle avant même qu’on soit rentré, tout le monde a aidé au déchargement de la camionnette et les hommes sont partis reporter tout ce qui devait l’être…

rangement

C’était sans doute pas le moment le plus fun de la journée et tout le monde était fatigué, mais ça fait encore des souvenirs partagés…

La fin de la journée

Après ça… et bien, on a passé la soirée à regarder les photos prises par ma Maman et a glandé sur le canapé avant d’aller se coucher tôt.

On avait bien eu l’idée de finir la journée dans un bar avec les plus jeunes mais, le jour J, on était bien crevé et on avait l’impression d’avoir bien profité. Alors, aller au lit tôt, ce n’était pas mal aussi !

Surtout que 20 jours plus tard, il y avait notre gros mariage en France et on partait pour les terres normandes trois jours après le mariage civil et il fallait encore régler un certain nombre de détails avant…

Alala, j’en ai vraiment encore beaucoup à te raconter ! Mais avant de passer à la partie française de nos noces, je reviens la prochaine fois avec le bilan de ce super mariage civil aux Pays-Bas (bon, ok, tu te doutes bien qu’il est positif !)

À bientôt !

Et toi, as-tu prévu que des personnes restent pour vous aider au rangement ? As-tu des impératifs d’horaires pour rendre certaines choses que tu as louée pour le jour J ? Dis-moi !

On est un peu fous : on a organisé un mariage trilingue pour l'été 2014, en 2 temps mais pas 3 mouvements (y a quand même plus de 18 mois de préparatifs !) : un mariage civil le lundi 14 juillet aux Pays-Bas avec cortège de vélos et barbecue au bord du lac, puis un mariage religieux en Normandie avec goûter d'honneur au jardin, grand banquet sans traiteur et une grosse fête entre amis. Tout cela en mode participatif ! Joie, questionnements, pleurs, rires, partage, j'essaie de tout te raconter de cette belle aventure ! Et si tu veux me retrouver maintenant, ça se passe sur : https://www.claire-schepers.com/

Commentaires

  • Avatar
    Pauline Boubals
    Répondre
    22 octobre 2014

    Le mode « qui n’en veut de mes jolis restes »? Ça me fait penser a notre PACS où on était sensés être 35, on a fini a 24 ( mais tout était prêt quand je l’ai su…) et du coup tout le monde est parti avec qq chose a manger…
    J’ai adoré ton mariage néerlandais, j’ai hâte de lire ton mariage français !

  • Avatar
    Athenadora
    Répondre
    22 octobre 2014

    Vraiment ton mariage néerlandais me laisse rêveuse. Je pense que c’est un mariage auquel j’aurai adôré participer. Et vraiment tout à fait le style de ce que je veux.

    Et ton sourire de niaise heureuse est juste magnifique et plaisant à voir. On voit tout de suite que tu est heureuse avec ton homme.

    Vivement la suite…

  • Avatar
    Jojo
    Répondre
    22 octobre 2014

    Quel joli mariage ! Ca donne envie… bon allez, plus que 8 mois d’attente pour moi !
    Le seul impératif horaire qui est un peu dérangeant pour nous, c’est de rendre notre salle le dimanche à 10h… mais si on a de l’aide, c’est faisable 😉

  • Avatar
    Répondre
    22 octobre 2014

    Je pensais que la partie rangement serait la plus laborieuse aussi, et au final tout s’est fait un peu comme par enchantement, et tout dans la bonne humeur. Chacun y a mis du sien et les choses se sont repliées très rapidement sans que ce soit si pénible que ça. Par contre un peu triste si, ça c’est sûr que de se retourner sur l’espace qu’on avait investi et le trouver soudain si vide et si nu m’a laissée toute chose.

      • Avatar
        Répondre
        23 octobre 2014

        Oui, je crois voir de quoi tu parles… si le lieu a été débarrassé, tout a été rembarrassé chez nous… et comment dire… cela fait 1 mois et de mi que le mariage est passé, et pas grand chose n’a bougé… Il faut dire que nous, enfin que M.Kahl, veut revendre pas de vaisselle… et moi, ben la raison me dit que c’est nécessaire et à la fois, je ne fais rien pour me séparer de tout ça, je voudrais tout garder ! Du coup, ça traîne, et on a un demi-salon de dispo ! Spa facile facile… (même mes fanions et moulins je ne veux pas m’en séparer !)

  • Avatar
    Elorya
    Répondre
    22 octobre 2014

    Bravo pour ce magnifique mariage civil ! C’est vraiment une ambiance qui me plairait aussi, ça donne des idées pour l’organisation ! Alors merci de me faire rêver 😉 J’ai hâte de lire la suite, ça sera toujours avec entrain ! Chaleureux, convivial, sympa… A ton image a priori, et ça te va bien !

    A très bientôt Madame !

      • Avatar
        Elorya
        Répondre
        23 octobre 2014

        Oui j’ai déjà refais le tour de tes articles et pris des notes 😉 C’est pour ça que j’ai hâte de la suite! Tu veux pas nous spoiler encore un peu? ^^

          • Avatar
            Elorya
            28 octobre 2014

            (C’est toujours Elorya^^)
            Donc en réalité nous n’avons pas de lieux, nous ne savons pas où nous serons dans un an et nous souhaitons célébrer notre mariage chez nous… (qui a dit que c’était simple de gérer un mariage?) Voilà à peu près le portrait actuel 😉 Alors la Normandie, pourquoi pas, j’y ai passé de nombreux étés!

            On est partis sur un mariage « imparfait » dans le sens où on ne veut pas se prendre la tête et éviter ne pas profiter comme on voudrait des invités… (venant de France et d’Italie). On est très nature (et vélo!) d’où le fait que ton mariage me parle et me plaît, et on veut que nos invités s’amusent ! Alors la porte est ouverte à pas mal de possibilités…

            Et en ce moment, je me verrai bien en mode « camp de vacances » avec tout le monde…!

          • Avatar
            Elorya
            28 octobre 2014

            Ah, et non tu es loin de me décourager !

  • Avatar
    Mademoiselle Nuage
    Répondre
    22 octobre 2014

    C’est vraiment une chouette idée pour le mariage civil. Nous on est encore en pleine réflexion de ce qu’on va faire après la cérémonie civile. On était partie sur l’idée d’un restaurant mais ce n’est pas très fun… A voir donc.

  • Avatar
    Véronique
    Répondre
    27 octobre 2014

    Toujours aussi sympa ! « Rassurée » de voir que l’on est pas les seuls à ne pas avoir fait une soiré qui s’éternise jusqu’au petit matin !

Poster une réponse