Comment je suis passée de réfractaire aux DIY à machine du DIY ou presque -Partie 2 : Amoureuse de ma Caméo !

Tu as découvert dans mon dernier article que je commençais à vraiment prendre goût au do it yourself. Tellement que j’en suis venue à fouiner Instagram à la recherche de jolies choses à faire.

Puis un jour, je suis tombée sur un compte Instagram mariage avec des panneaux crées par la mariée. Mais l’écriture était faite à la perfection comme si c’était fait par une professionnelle (même si ça peut être très bien fait au posca ou autres méthodes, tu as toujours des mini imperfections et ça prend du temps en plus !).

En lisant les commentaires, la demoiselle dévoile son astuce : la fameuse Silhouette Caméo ! La quoi ?? Ni une, ni deux (Vive Google), je tape « Silhouette Caméo » dans mon moteur de recherche. Et je tombe sur une machine (plus ou moins imposante en fonction des modèles) qui permet via un logiciel de faire des découpes ultra précises. Une machine qui permet juste de découper, pas si impressionnant que ça tu vas me dire, surtout que le prix est assez dissuasif (environ 300 euros neuve à l’époque, maintenant la version 4 est sortie, donc la 3 a baissé à 269 euros).

Alors j’ai longuement hésité avant de sauter le pas, puis j’ai cherché si je la trouvais pas d’occasion. Et là youpi, je tombe sur une annonce Le Bon Coin, où elle est vendue à 170 euros quasi neuve avec accessoires et ce n’est pas loin de chez mes parents. Je me dis qu’à ce prix c’est une aubaine et que je pourrais toujours la revendre plus tard sans trop de perte. Mais je peux déjà te dire que je ne regrette pas mon achat, que je l’ai bien amortie et que je m’en suis même servie pour faire plein d’autres choses en dehors du mariage.

Ma première réalisation : l’urne de mariage

Nous avons une cagnotte en ligne, mais il y a encore des personnes qui préfèrent la bonne vieille urne. Alors au départ je voulais acheter une vraie boîte aux lettres ancienne. Mais difficile à trouver et quand on trouve c’est hors de prix.

En traînant au BHV Marais, rayon arts décoratifs, je suis tombée sur celle-ci et je me suis dit que ça serait chouette et suffisant en la customisant :

DIY mariage : mes réalisations avec la Cameo - Silhouette

Crédits photo : Photo personnelle

Avant

DIY mariage : mes réalisations avec la Cameo - Silhouette

Crédits photo : Photo personnelle

Après

Je l’ai bombée en doré (comme un peu tout ce qui passe entre mes mains en ce moment… (mono maniaque moi ?)). Puis j’ai trouvé des petits dessins qui me plaisaient pour la customiser. Grâce au logiciel de la Caméo, je peux transformer n’importe quel dessin sur Internet en découpage (avec plus ou moins de travail en fonction des dessins). Et je peux aussi écrire ce que je veux, avec l’écriture de mon choix ! Un petit bijou cette Caméo je te dis ! Alors elle te plaît mon urne ? Convaincue par la Caméo ou tu en veux encore ?

Mes petits panneaux à gogo

Tu en as aperçu quelques-uns avec ma photo précédente mais tu n’as pas tout vu. Voici mes panneaux réalisés grâce à ma Caméo :

Le panneau directionnel

DIY mariage : mes réalisations avec la Cameo - Silhouette

Crédits photo : Photo personnelle

J’installerai ce panneau à côté de l’urne et du globe. Je crois qu’au passage je t’ai un peu spoilé mon voyage de lune de miel ! 😉

Je ne ferais pas d’autres panneaux directionnels que celui-là car le lieu de notre mariage en a déjà indiquant les différents espaces (piscine, cocktail, salle de réception, etc.).

Le programme de la journée et le menu

DIY mariage : mes réalisations avec la Cameo - Silhouette

Crédits photo : Photo personnelle

J’ai commandé mes planches en bois sur Butinette. C’est chouette car ils ont pas mal de tailles différentes. J’ai a nouveau tout passé à la bombe doré… Je peux te dire, que mon balcon a des traces de doré partout maintenant… Oups ! Et que j’ai consommé quand même pas mal de bombes au total…

Les autres petits panneaux…

DIY mariage : mes réalisations avec la Cameo - Silhouette

Crédits photo : Photo personnelle

Oui ceux-là ont échappé à la bombe dorée ! Je les ai juste vernis

DIY mariage : mes réalisations avec la Cameo - Silhouette

Crédit photo : Nicolas Terraes

Celui-là est bombé et pailleté (oui avec quelques traces de doigts en prime…)

Cintres et autres petites création

Les cintres des mariés

DIY mariage : mes réalisations avec la Cameo - Silhouette

Crédits photo : Photo personnelle

Les push push confettis

DIY mariage : mes réalisations avec la Cameo - Silhouette

Crédits photo : Photo personnelle

Je les achetés au BHV, je ne me souviens plus trop du prix mais c’était assez cher, donc j’en ai pris que 8 : ce sera pour les témoins et demoiselles d’honneur pour la sortie de la mairie. J’ai décollé l’étiquette de base et, grâce à la Caméo, j’ai pu découper un contour assez précis de notre logo, après l’avoir imprimé avec mon imprimante sur du papier autocollant.

Call me Madame / Call me Monsieur

DIY mariage : mes réalisations avec la Cameo - Silhouette

Crédits photo : Photo personnelle

J’ai acheté les petites ardoises dans une mercerie, j’ai encore bombé le contour en doré… (je peux te dire que là Monsieur Chaton commençait un peu à craquer…) en protégeant le centre avec des rubans adhésifs pour ne pas que ça déborde. Je les installerai derrière nos sièges lors du repas.

Les petits coussins

DIY mariage : mes réalisations avec la Cameo - Silhouette

Crédits photo : Photo personnelle

Oui la Caméo permet aussi des découpes pour faire des transferts sur vêtement et autres tissus. Quand je te dis que c’est de la bombe ! Ces petits coussins seront installés pour notre cérémonie laïque.

Voilà une partie de mes DIY ! Mais j’espère que tu n’es pas en overdose (comme Monsieur Chaton) car ce n’est pas tout à fait fini…

Dans ma prochaine chronique, je te montrerai comment nous avons retapé une vieille valise pour en faire notre présentation de plan de table et comment ma Caméo m’a servi pour préparer une de nos animations du jour J !

Alors, est-ce que tu avais déjà entendu parler de cette petite machine ? Tu serais prête à l’acheter ou tu préfères faire tout toi-même de façon plus artisanale ? Ou peut-être que tu préfères acheter tout déjà fait ? Dis-moi !



19 commentaires sur “Comment je suis passée de réfractaire aux DIY à machine du DIY ou presque -Partie 2 : Amoureuse de ma Caméo !”

    • Oh oui c’est tellement bien ! Après c’est du travail pour maîtriser la bête au départ, j’ai du regarder pas mal de tutos pour bien tout comprendre. Mais une fois que tu as le coup de main tu peux faire tant de choses!! Je m’en sers encore pour des cadeaux personnalisés par exemple !

    • Cette machine est tout simplement géniale. Le résultat de tous tes DIY présentés sont superbes.
      On se posait la question avec madame Sirène si elle aurait pu nous aider cette machine : quelles est la taille maximale de police que l’on peut créer avec ? Si on veut faire du texte couleur (bleu, blanc, corail) et/ou incurvé, est-ce possible ?

        • Ahahah pas grave ! Alors en fait tu achètes le papier de la couleur que tu veux et la machine découpe! tu peux aussi imprimer depuis ton imprimante, donc avec la couleur que tu veux aussi et faire la découpe après. Et la taille déjà ça dépend de la machine que tu achètes, la silhouette cameo portrait a une plage de découpe moins large. La silhouette cameo c’est grand. Tu peux faire du 31 par 31cm ! Et puis si tu as besoin de plus grand de toute façon tu peux faire mot par mot et après les repositionner. Si jamais vous avez besoin de plus d’infos n’hésitez pas ! même si maintenant que votre mariage est passé ça vous servira sans doute moins. Après moi je continue pas mal à m’en servir pour faire du flocage sur vêtements ! 🙂

  • Je ne connaissais pas la Caméo avant de voir tes DIY, et je dois dire que si je l’avais eue, je pense que j’aurais été comme toi, je l’aurais utilisée pour TOUUUT lol! Moi j’ai fait la version papier calque et posca, et même si c’est long, une fois que j’ai compris la technique, je voulais écrire sur tout! C’est plutôt le manque de temps qui m’a calmée dans mon élan (et le manque de matériel parce que pour trouver les supports etc, en Irlande c’était mission impossible, et je ne voulais pas avoir 50 trucs à faire juste avant le mariage en France !). En tout cas, c’est canon ! (nous on a bombé en bordeaux et argenté à fond, mais surtout sur la pelouse de notre Airbnb ahah!)

    • Ah mince, j’aurais été trop frustrée de ne pas pouvoir trouver le matériel adéquat pour arriver à faire mes folies DIY ! même en commandant il n’y a rien ? Comment ça se fait ! La pelouse de notre location avant mariage a aussi pris du doré !! lol

      • En fait quand tu commandes en Irlande c’est très souvent des sites UK (ou Amazon quoi), donc y a les frais de port etc… Mais sinon y a pas vraiment de magasins comme Cultura où tu trouves des trucs de DIY. Faut croire que les Irlandais ne font pas de DIY lol! Le BHV m’a tellement manqué ahah !

  • Mais c’est magique cette machine. Je ne connaissais pas du tout mais le résultat est juste parfait. Je croyais que les mariées imprimaient sur du papier calque et repassaient dessus avec un feutre posca. Le truc qui m’a découragée. Avec cette caméo moi aussi j’en aurais mis partout. Et t’inquiète, moi aussi j’ai tout bombé en doré, lol.

    • Oui le posca c’est la technique quand tu n’as pas de machine, ça prend plus de temps pour un résultat moins parfait (moi perfectionniste ?) Après magique mais faut arriver à maîtriser l’engin et ça au départ c’est pas gagné non plus, j’y ai passé quelques heures avant d’arriver à faire exactement ce que je voulais 😉 Héhé, vive le doré !!!

  • Bonjour.
    Je reçois la cameo 4 prochainement.
    Pourriez vous me dire, s’il vous plaît, quelle police d’écriture cursive vous utilisez pour que les lettres soient toutes attachées ensemble ?
    Vous découpez dans de l’adhésif et vous collez ? Ou bien, vous faites des pochoirs avec vos découpes ?
    Cela m’aiderait beaucoup.
    Un grand merci.

    Amélie

    • Bonjour Amelie. J’ai utilisé plusieurs écritures que j’ai téléchargé sur DaFont. Il y a « a perfect place » « Brush Script M7 » « buttercup sample » “Freestyle Script” et “honey Script” qui font écritures manuscrites tout attaché dans celles que j’ai utilisées. « Sunflowers two » aussi. Vous les retrouverez en tapant dans le moteur de recherche de dafont. Il suffit de les télécharger et ça les mettra automatiquement dans votre logiciel Caméo.

      Il faut acheter du papier spécial autocollant sur les sites comme creadhesif ou transfert ID. Et Du masking tape pour transférer vos découpes sur vos supports (panneaux, tasses ou tout ce que vous voulez). Une fois que la machine à découpe ce que vous vouliez. La découpe est faites mais ça vous fait un rectangle avec votre mot dedans. Vous coller en miroir sur le masking tape. Vous enlevez minutieusement tout ce qui n’est pas votre mot. Par exemple dans le mot « merci » faudra enlever le papier qui est dans le « e » (j’utilise une aiguille pour faire ça minutieusement) puis vous coller le mot après sur votre support!
      J’espère que j’ai été claire car ce n’est pas évident d’expliquer par écrit. Je vous conseille de regarder des tutos sur internet, il y en a de super bien fait sur le site de bistouille.fr par exemple. Et vous pouvez aussi rejoindre la page « silhouettez-moi » sur facebook. Une mine d’infos ! Si vous avez des questions ou des problèmes je reste aussi disponible. Vous pouvez me contacter sur mon mail : mademoisellechaton2018@gmail.com
      En espérant vous avoir été utile et que vous pourrez faire des merveilles avec votre machine !!

      • J’ai oublié de précisé que pour le flocage tissu il faut utiliser un papier différent. Un papier transfert à chaud est ce qu’il y a de mieux. (On le trouve que les sites que je vous aies transmis)
        Ne pas oublier pour le flocage de retourner l’écriture avant découpe pour l’avoir en miroir. Car la pas besoin d’utiliser de masking tape! 😉

    • Je ne connaissais pas du tout la silhouette mais cette machine est magique, merci de l’info 😊 Tout tes DIY sont magnifiques, on dirait de la déco qu’on peut acheter en magasin. L’investissement dans la silhouette peut se réfléchir en tout cas.

      • Merci beaucoup Mélanie !! Oui elle est vraiment canon cette machine même si il faut avouer que ça prend un peu de temps au début pour bien la maîtriser et arriver à faire un travail propre 🙂

  • Je suis tout à fait envieuse de cette machine. J’aurais adoré l’avoir, vu comme c’est la galère les découpes et collage, franchelent, ça a l’air trop facile avec et ça rend vraiment trop bien. Tu ne veux pas me l’offrir d’ailleurs c’est bientôt mon anniversaire 😊 !

    • Ce n’est pas si facile que ça en vrai, car il y a quand même un énorme travail de plusieurs jours pour maîtriser l’engin et les subtilités de flocage entre les tissus et les panneaux par exemple. J’avoue que j’ai toujours la mienne, je pensais ua départ que je la revendrai mais je m’en sers toujours et bientôt certainement encore plus car je vais être témoin de mariage ! je sens qu’elle va pouvoir reprendre du service ! Après en effet c’est un super cadeau à commander pour son anniversaire ou au papa noël (mais là y aura plus longtemps à attendre ! 😉 )

Leave a Reply to Madame Wait Cancel reply