« Do It Yourself » : comment je me suis simplifié la vie

Le maître-mot, lorsque tu entames l’organisation de ton votre mariage, doit être le suivant : PLAISIR. Tu vas sûrement te dire que je t’énonce là une évidence ; sache cependant que certaines parties des préparatifs peuvent rapidement tourner au cauchemar si tu te mets trop de pression.

Si tu es une fidèle des blogs de mariage et que tu lis des magazines de décoration, tu auras sans doute remarqué que la tendance est au « fait main ». Et que le mariage n’est plus la simple formule « robe blanche/cérémonie(s)/vin pétillant-chouquettes/repas de fêtes »… La mariée des années 2010 se plaît à se creuser la tête pour choisir un thème ; fait elle-même ses FFP ; choisit une couleur ou un dress-code ; elle imagine des bars à qui-mieux-mieux (bar à bonbons, bar à sirops, bar à chocolat, etc.) ; elle assemble consciencieusement des wedding-bags pour ses invités ; emballe un à un des mouchoirs dans une jolie pochette customisée ; fabrique elle-même ses confettis pour qu’ils soient pile-poil dans ses couleurs ; customise ses chaussures ; tricote, crochette ou origamise son bouquet ; mange des yaourts dans des pots en verre puis colle des rubans/paillettes/papiers de soie dessus ; fabrique des menus, des marque-places, des badges, de la confiture ou des sablés ; plie des serviettes ; monte des contenants à dragées ; fait des nœuds pour les voitures de ses invités…

Bref. La mariée des années 2010 est Wonder Woman. Ou Shiva. Ou masochiste.

« Qui peut le moins, peut le mieux. »

On s’éloigne un peu de l’expression d’origine mais ça résume très bien mon état d’esprit quand nous avons abordé les préparatifs de notre mariage. Peut-être est-ce lié au fait que nous sommes de jeunes parents ou bien que je sois une adepte de la simplicité et la sobriété, mais le fait est que nous avons considérablement allégé notre charge de travail en définissant nos priorités. Il faut simplement se mettre dans la tête que l’on ne peut pas tout faire. Et que nous n’y sommes pas obligés !

Ainsi avons-nous décidé de ne pas faire de menus ou de livrets de cérémonies… nos convives allaient découvrir le contenu de leur assiette au fil du repas et n’auraient rien d’autre à regarder que notre cérémonie ! De plus, j’ai eu à cœur de limiter le gaspillage et d’avoir un mariage à impact écologique limité… Crois-tu qu’ils aient été traumatisés ? En tous cas, ils ont été assez gentils pour ne pas nous le dire !

Nous n’avons pas fait de décoration pour les voitures non plus. La flemme ? Oui. Mais pas que ça. Nous n’accordions pas vraiment d’importance à la voiture que nous aurions le jour J et encore moins à sa décoration, donc nous nous sommes encore moins préoccupés de la décoration des voitures de nos invités ! (Pour l’anecdote, c’est le témoin de mon Expert qui nous a véhiculé dans sa grande voiture blanche… dont il avait orné les portières de rubans bleus !)

Les DIY de mon mariage : les noeuds sur la voiture // Photo : Sébastien Leloup - 76 images par seconde

Crédits photo : Sébastien Leloup, 76 images par seconde

La liste de ce que je n’ai pas fait

  • Nous n’avons pas fait de marque-places. MAIS j’ai soigné mon plan de table… il était raccord avec mon thème et alliait ma passion pour l’art et celle de mon Expert pour les jouets de son enfance ! Je voulais quelque chose de visuel (je ne suis pas très inspirée par les noms de table et mon mari trouve les numéro trop impersonnels…) et de percutant. J’ai passé du temps à réfléchir au concept mais la réalisation a été plutôt simple une fois que nous avions tout !
Les DIY de mon mariage : le plan de table // Photo : Sébastien Leloup - 76 images par seconde

Crédits photo : Sébastien Leloup, 76 images par seconde

Les DIY de mon mariage : la deco de table // Photo : Sébastien Leloup - 76 images par seconde

Crédits photo : Sébastien Leloup, 76 images par seconde

  • Nous n’avons pas fabriqué nous-mêmes nos cadeaux d’invités (ni leurs contenants). MAIS nous leur avons apporté LA touche personnelle qui fait tout. Pourtant, j’aime broder et tricoter et nous sommes très gourmands mais nous avions cette idée en tête et nous voulions que nos proches aient un souvenir pérenne de cette journée. Et que ça leur fasse immédiatement penser à nous ! Nous avons donc commandé des quantités de pochettes surprises, avec nos petits bonshommes favoris à construire soi-même… Nous les avons triés puis reconditionnés dans des jolis sachets krafts, ajoutés une petite pancarte que nous avons étiquetée, un petit morceau de masking-tape et une étiquette nominative plus tard, nous avions de jolis cadeaux, qui ont eu un succès fou ! Certains de nos amis les font voyager et nous envoient des photos et nous adorons les trouver installés confortablement chez nos convives !
Les DIY de mon mariage : les marque-places // Photo : Sébastien Leloup - 76 images par seconde

Crédits photo : Sébastien Leloup, 76 images par seconde

  • Nous n’avons pas fabriqué notre livre d’orMAIS j’ai fait en sorte qu’il soit « inspirant » pour nos invités et qu’il nous ressemble ! J’ai, du coup, choisi de proposer un « Dictionnaire d’or ». Pour l’anecdote, le dico a été mon livre de chevet pendant quelques temps… Je suis une mordue de mots croisés voire de mots tout court et je peux facilement aller de définition en définition lorsque j’ouvre un dictionnaire ! Je t’avoue avoir eu un peu peur que ce soit trop audacieux mais le résultat est au-delà de mes espérances (je t’en reparlerai dans une prochaine chronique) et le rapport rendu/prise de tête est très très intéressant. Choisir le dictionnaire, acheter cartons et stylos, un peu d’imagination et d’informatique et, hop, un beau dictionnaire customisé, prêt à recueillir les mots doux de nos invités !
Les DIY de mon mariage : le dictionnaire / livre d'or // Photo : Sébastien Leloup - 76 images par seconde

Crédits photo : Sébastien Leloup, 76 images par seconde

Les DIY de mon mariage : le dictionnaire / livre d'or // Photo : Sébastien Leloup - 76 images par seconde

Crédits photo : Sébastien Leloup, 76 images par seconde

Les DIY de mon mariage : le dictionnaire / livre d'or // Photo : Sébastien Leloup - 76 images par seconde

Crédits photo : Sébastien Leloup, 76 images par seconde

  • Nous n’avions pas prévu de bulles/confettis/pétales… Eh bien, notre maître de cérémonie (et beau-frère en or !) avait tout prévu et c’était encore mieux que tout ce que j’aurais pu trouver ! Il était même tellement inspiré que nous avons eu deux jolis moments : l’un, festif, à la sortie de la mairie et l’autre, très poétique, à la fin de notre cérémonie laïque.

La liste de ce que nous avons fait (et avons adoré faire !)

  • Les centres de table : voilà LE gros morceau de notre décorations de mariage ! Nous avons découpé, trié et collé environ 1 200 étoiles en papier pour fabriquer les centres de tables que j’avais repéré sur Internet. Ça parait un peu fou dit comme ça, mais avec le bon matériel, beaucoup de courage et un peu d’organisation, c’est tout à fait faisable ! L’avantage d’avoir un amoureux qui bricole, c’est qu’on a séparé le travail en deux : découpage et tri pour moi ; assemblage et collage pour mon Expert. Un vrai travail d’équipe !
  • Notre porte-alliance : mon Expert nous a d’abord fabriqué une petite boîte en bois, toute mignonne, comme celle que nous avions vu à la bijouterie où j’ai commandé mon alliance. Mais ça nous semblait trop petit… Il tenait visiblement à faire cet accessoire (pas si accessoire que ça !) du mariage lui-même, et en bois de préférence. Et voilà ce que ça a donné, après customisation et une fois agrémenté de petits rubans (ceux que l’on trouve dans les pulls et les gilets… astuce !) aux couleurs de notre mariage !
Les DIY de mon mariage : le porte-alliance // Photo : Sébastien Leloup - 76 images par seconde

Crédits photo : Sébastien Leloup, 76 images par seconde

  • Un panneau directionnel : pour décorer notre point photo ! Mon Amoureux s’étant découvert une nouvelle passion pour le travail du bois, nous nous sommes fixé le défi de réaliser un panneau qui ornerait notre photobooth. Notre destination de voyage de noces étant la Laponie, la Laponie étant le pays du Père Noël et nous mariant (presque) à Noël, nous avons décidé de décorer cette partie de la salle sur ce thème. Quelques palettes et kilomètres de papier sulfurisé plus tard… voilà ce que ça a donné, en place, le jour J.
Les DIY de mon mariage : le panneau pour photobooth // Photo : Sébastien Leloup - 76 images par seconde

Crédits photo : Sébastien Leloup, 76 images par seconde

(Tu noteras la magnifiiiiiiiiique aurore boréale derrière le panneau !)

  • Une partie des gourmandises de notre vin d’honneur : avec une Sœurette pâtissière… trop facile ! Et incroyablement délicieux. Nous avons proposé à nos invités les petits sablés de Noël que j’aime tant en forme d’étoiles (pour le thème) et de cœurs (pour l’amooour !), glacés au chocolat ou fourrés à la confiture de framboises… MIAM !
Les DIY de mon mariage : le buffet de gourmandises // Photo : Sébastien Leloup - 76 images par seconde

Crédits photo : Sébastien Leloup, 76 images par seconde

  • Mon étole : tricotée pour rien car elle n’allait finalement pas avec ma robe… mais tricotée quand même, avec plaisir et amour ! Étant une grande frileuse, elle ne me quitte presque plus depuis le début de l’hiver. Pour sortir, je la ferme avec mon épingle attache-traîne, histoire de faire durer les petits plaisirs du mariage !
  • Des sacs surprises pour nos petits invités : j’ai adoré customiser les sacs et les garnir ! Pastels, gommettes, toupies, bagues de pacotille, ballons de baudruche, chapeaux pointus et masques… et, évidemment, un petit jouet comme les grands !
Les DIY de mon mariage : les sacs pour les enfants // Photo : Sébastien Leloup - 76 images par seconde

Crédits photo : Sébastien Leloup, 76 images par seconde

Les DIY de mon mariage : les sacs pour les enfants // Photo : Sébastien Leloup - 76 images par seconde

Crédits photo : Sébastien Leloup, 76 images par seconde

Les DIY de mon mariage : les sacs pour les enfants // Photo : Sébastien Leloup - 76 images par seconde

Crédits photo : Sébastien Leloup, 76 images par seconde

Nous avons donc réalisé nous-mêmes les choses qui nous tenaient vraiment à cœur et que nous étions certains de prendre du plaisir à faire. Nous avons adoré concevoir, tester, fabriquer… et mettre de côté les idées qui nous semblaient irréalisables par nous ou trop chronophages pour fignoler le peu que nous avons réalisé nous-mêmes !

Dis-moi, es-tu plutôt du genre à vouloir tout faire ou as-tu fais des choix stratégiques pour économiser du temps ? Tu comptes faire beaucoup de DIY pour ton mariage ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



25 commentaires sur “« Do It Yourself » : comment je me suis simplifié la vie”

  • Tu as raison de souligner que, même si la tendance veut que la Bride fasse un maximum de choses de ses petites mains, il est important que cela reste un plaisir. Du moment que votre déco vous ressemble.
    Et « by the way » je suis complètement fan de vos petites figurines et j’imagine bien votre bonheur en les découvrant dans leurs voyages.
    J’adore également votre « dico d’or », et votre plan de table et tout le reste aussi….

  • Pour ma part je ne ferai rien moi-même, parce que je n’ai pas très envie, pas le temps et que je ne suis pas très manuelle. Je suis néanmoins admirative des futures mariées qui s’adonnent au DYO en réalisant le travail que ça demande.

    • Rien ne sert de se dégoûter de son mariage avant qu’il ne soit passé, non ? Voilà, selon moi, une bonne philosophie ! 🙂

  • Tu as bien raison : DIY = plaisir !!!! Et lorsque cette formule est respectée à la lettre, ça donne une mariage magique : le tien !! les photos font rêver et on a hâte d’avoir la suite 🙂

    • Merci, je suis touchée ! 🙂
      La magie, voilà un bel élément de déco…ça rend tout tellement beau : les gens et l’ambiance. Et c’est exactement le vœu que quelqu’un que nous aimons beaucoup a formulé pour nous ce jour-là…que notre vie soit pleine de magie ! Et rien que de repenser à ce moment, j’ai des frissons, alors merci ! <3

  • Je me retrouve complètement dans cette chronique…
    Pas manuelle et dans un état d’esprit « très simple », je suis tjs épatée par les réflexions de l’entourage « Quoi? Tu ne fabriques pas tes contenants à dragées? tu ne fais pas tes faire-parts? »…
    Euh non… Cela ne me ferait pas plaisir. « Ah mais moi je me suis forcée à faire des choses pour mon mariage! »
    Et bien moi, je ne veux pas!
    Sinon j’adore ce que vous avez fait! Magnifique centre de table…
    Petit clin d’oeil à la jolie écriture :marque page… Je crois que nous faisons le même métier 😀

    • Tant qu’une vie n’en dépend pas, je ne vois pas bien comment on peut être obligé de se forcer ! 😀 On a déjà tellement de contraintes dans la vie…je suis assez effrayée par l’idée que préparer son mariage en devienne une supplémentaire !
      Je te remercie pour les compliments, chère collègue ! 😉

  • Juste un mot, j’adore… Ca fait effectivement du bien de se rappeler du mariage que l’on veut… J’ai d’ailleurs l’impression que je me suis perdue en route quand je te lis… Simplicité était le mot de base, puis on ajoute 1 truc, puis 1 autre… Je vais repenser tout ça du coup… Trés bon article!! (Et trés beau mariage dans notre belle Normandie, au passage! le mien se deroulera à Criquetot… 🙂 )merci merci

    • Heureuse que ma chronique te permette de rassembler tes idées ! Moi-même, j’ai eu quelques moments de panique à force de noter en vrac des tas d’idées…il faut simplement prendre le temps d’y réfléchir sereinement et ne pas se lancer tête baissée. 😉
      Je te souhaite un très beau mariage normand, donc ! Et n’hésite pas à venir nous montrer toutes les belles choses que tu auras fabriquées ! 🙂

  • Ça me rassure, je ne suis pas la seule à avoir eu un dico en livre de chevet ! ( mais moi c’était plutôt pour le Scrabble !)
    J’adore l’idée de vos cadeaux d’invités et du dico d’or !

  • En effet autant faire ce qu’on aime !
    Et vous avez fait de jolies choses !
    J’ai eu une idée en voyant ton plan de table : si tu rajoutes de toutes petites clochettes au bout de chaque « table » ça peut te faire un joli mobile qui tinte avec les courants d’air 🙂

    Chacun choisit en effet ce qui lui parait important, nous par exemple nous avons envoyé un STD quand on s’est aperçu qu’on serait en retard avec le FP. SVT = un mail avec une jolie photo rédigé en 5 minutes au boulot et envoyé après validation le soir par Chéri. Les FP = tout fait maison ! conception, impression, découpage, collage, tamponnage ! un travail de fou sur plus de 3 mois ! Mais on s’est régalé avec Chéri (bon OK les 3 derniers ont été fait sur un papier différent parce qu’on avait pas envie de racheter une ramette pour 3 feuilles…bouh honte à nous !) mais on les a fait ENSEMBLE. C’est ce qui est le plus important je trouve pour ma part. ça ne sert à rien de s’arracher les cheveux toute seule ^^ Faut que Chéri stresse un peu aussi ^^

    Le mieux étant bien sûr de rester simple, dans ce qu’on sait faire, ou avec ce qu’on a. (ex : notre porte alliance devrait être une boite de chocolat que Chéri m’a offerte pour la St Valentin ^^, pas mal pour un thème gourmandise non?)

    Encore bravo pour tes réalisations et tes « non » réalisations 😉

    • Aaaaargh…belle idée, les clochettes ! Pourquoi ne l’ai-je pas eue ? 😀
      Je partage tout à fait ton opinion, c’est à deux qu’il faut s’engager dans ces douces galères que sont les DIY. D’ailleurs, j’ai beaucoup dit autour de moi qu’un couple qui survit aux préparatifs de son mariage sera prêt à tout affronter par la suite! 😉

  • Bonjour,
    Je trouve que vous avez fait un boulot magnifique. Je suis notamment fan de ton centre de table et de ton plan de table.
    Tu as trouvé un modèle à suivre ou c’est toi qui a tout imaginé?
    Si tu as des astuces je suis preneuse… Merci d’avance

    • Bonjour Camille !
      Pour les centres de tables, je me suis fortement inspirée d’une idée trouvée sur un blog. J’ai simplement adapté avec mes couleurs et selon nos envies (hauteur, taille des étoiles, contenants…).
      Le plan de table, je l’ai imaginé moi même par contre ! Nous avons envisagé pas mal de solutions avant d’avoir l’idée de faire quelque chose de suspendu. J’ai simplement customisé une couronne de noël et utilisé le même matériel que pour la déco des tables : étoiles en papier et ruban de satin. 😉
      J’espère avoir répondu à tes questions !

  • Merci pour ta réponse.
    Juste une petite question concernant ton centre de table que j’adore!Sur quel support as-tu collé tes etoiles? on dirait des piques en bois mais j’ai du mal à trouver quelque chose de bien en loisirs créatifs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *