De l’enfer sur Terre (ou l’histoire de notre dossier du mariage civil)

La dernière fois, je te parlais de nos alliances, aujourd’hui ce sera d’un sujet un peu moins sympa : notre dossier de mariage à la mairie plus connu sous le nom “d’enfer sur Terre”. C’est jusqu’à présent le point qui m’a le plus angoissée et énervée de tous nos préparatifs !

Constituer le dossier de notre mariage civil

Crédits photo (creative commons) : Nguyen Nguyen

Commençons par le commencement

Fraîchement fiancée, une des premières choses que j’ai fait à été de chercher ce qu’il fallait faire comme démarche pour nous marier civilement. Comme indiqué sur le site de ma mairie, je me rends dans les locaux de celle-ci (situé à deux pas de chez moi). Là je rencontre une dame charmante qui me remet un dossier de mariage, me demande quand on souhaite se marier et surtout me liste les papiers qu’il nous faudra présenter lors de notre remise du dossier.

Autant te dire que pour moi, de nationalité française, c’est une promenade de santé : une pièce d’identité et sa copie, un acte de naissance de moins de 3 mois et un justificatif de domicile de plus d’un mois. On a vu plus compliqué. Autant pour Mister Fox, de nationalité britannique c’était une autre paire de manche !

via Giphy

Ma tête quand j’ai vu la liste des papiers à fournir (dans l’absolu pas tant que ça, mais je savais que ce serait loooong).

Arrivé à ce point de mon récit, il faut que je t’avoue que, dans la vie de tous les jours, on est pas encore super au point avec Mister Fox au niveau des papiers. Mais pour avoir déjà fait des démarches pour l’obtention d’une copie d’acte de naissance en Angleterre je savais dans quelle aventure on se lançait !

Et c’est dans ce genre de moment que je remercie le ciel d’être française et que malgré ces inconvénients il y a pas mal de choses qui sont vraiment agréables en France comme le fait de ne pas avoir à payer pour des p**** de papiers… Tu l’auras compris : ce n’est pas le cas en Angleterre !

Les démarches en Angleterre…

Déjà en Angleterre pour ta demande d’acte de naissance, tu ne peux pas passer par Internet ! Il te faut remplir un formulaire et l’envoyer par La Poste. Jusqu’à là pas vraiment embêtant. Sauf que les actes de naissances étant payant (10 livre) il faut donc un moyen de paiement. Comme tu le sais le Royaume-Uni n’a pas l’euro et donc nous ne pouvons pas payer par chèque français ou liquide. Et bien entendu il ne propose pas de joindre le RIB ou de pouvoir faire un virement. Nous avons donc dû passer par un moyen détourné : envoyer la lettre à l’un des oncles de Mister Fox pour que celui-ci y joigne un chèque, qu’il le renvoie ensuite au townhall de la ville de naissance de Mister Fox, pour que ceux-ci puisse éditer un acte de naissance, le renvoyer à son oncle qui pourra ensuite nous le renvoyer. Tout un périple donc, qui a mit deux mois avant de se terminer ! Aujourd’hui encore j’en pleure de joie (Non).

Ensuite il a fallut faire traduire le certificat par un traducteur assermenté, ça a été assez simple, mais ça nous a coûté 50 euros.

Après il a fallu faire demander le certificat de coutume. C’était un peu plus simple car on pouvait en faire la demande à l’ambassade (encore par La Poste) et y joindre un RIB. Mais pas sans coût évidemment ! 65 euros pour un bout de papier avec un tampon où on t’explique que le Royaume-Uni reconnaît les mariages français et autre banalités du genre. Si tu as l’impression que ça m’énerve ce n’est pas qu’une impression.

Et pour finir il nous fallait aussi un certificat de célibat, mais comme l’Angleterre n’en fournit pas à la place on a eu un papier expliquant qu’ils ne peuvent pas nous le fournir. Et cela gratuitement !

Et encore ! Mister Fox est européen (jusqu’à ce que le Brexit soit appliqué), je n’ose même pas imaginer l’enfer que ça doit être pour les non-ressortissants de l’Union Européenne !

… et le dépôt de notre dossier en France

Donc on avait commencé en mars et début juillet on pouvait – enfin – prendre rendez- vous pour déposer notre dossier. On retombe sur la même dame charmante, sauf que voilà : « les inscriptions pour les mariages de 2019 n’ouvre qu’en novembre. »

PARDON ? Mais pourquoi elle ne m’a pas dit ça en mars ? Quand elle me disait de revenir le plus rapidement possible par ce que « sans dossier déposé il ne faut pas s’engager sur la date de votre mariage » ? Et on fait quoi nous qui nous marions en janvier 2019 ? Soit un tout petit peu plus de deux mois plus tard. Je veux bien comprendre pour les mariages printanier et estivaux, ça laisse du temps, mais nous pour les faire-part ça va être ric-rac ! Et encore heureusement qu’on a pas suivi leur recommandation de ne rien faire sans avoir la date de la mairie ! Tu te vois toi réserver une salle, un traiteur et tout deux mois avant ?

Tu le sens l’énervement et le stress ? Mais attends ce n’est pas fini !

« Et en hiver nous ne célébrons les mariages que l’après-midi. À partir de 14h20 ».

Là encore je me demande pourquoi elle ne m’a rien dit la dernière fois (c’est une info qui peut se révéler pratique, non ?). On se marie à l’église à 15h30 et on avait prévu la mairie en fin de matinée pour pouvoir avoir le temps d’enfiler ma deuxième robe (que je n’aurais peut-être pas prévu si j’avais su le court laps de temps qu’il y avait entre les deux).

via Giphy

J’ai passablement envie de tout casser

Je pense que tu l’auras compris mais nous sommes sortis de là passablement énervés. Et surtout assez angoissés parce que tous les papiers qu’on a fait pour Mister Fox ont une validité de 6 mois. Dépendamment de quand nous pourrions avoir un rendez-vous en novembre il faudrait peut-être en refaire faire. Ce qui voudrait dire plus de coûts et peut-être un délai supplémentaire. Ce qui signifierait qu’on ne pourrait pas envoyer nos faire-part et au comble du malheur qu’un autre couple prendrait le créneau de 14H20. De toute les manières il faudrait que je refasse faire mes actes de naissances.

J’ai donc prit rendez-vous le 5 novembre, date à laquelle ils commençaient à accepter les dossiers, à 10H30. C’est une autre dame qui nous reçoit, elle est très sympathique. Elle vérifie nos papiers et là nouvelle petite frayeur : il faut vérifier que l’attestation sur l’honneur de Mister Fox attestant qu’il n’est pas marié en Angleterre doit bien être faite devant elle et pas ailleurs (auquel cas retour à la case départ). Mais ouf ! Pas de problème, il l’écrit devant elle et notre dossier et complet !

Je te raconte pas le soulagement : 10 jours plus tard les papiers de Mister Fox étaient périmés et il n’y avait plus de rendez-vous disponibles avant !

Et puis vient le moment de donner l’heure à laquelle nous souhaitons nous marier : « Ah non un couple à déjà réservé cette plage horaire ».

La dame ne comprend pas puisque les inscriptions ouvraient aujourd’hui. Elle regarde et en fait c’est un couple qui est venu le 2 novembre et qui a réservé cette date et cette heure. Elle nous propose 14H40. Ça va vraiment être serré pour me changer au niveau du temps, mais pas le choix et puis j’habite à deux minutes à pied de la mairie et moins de cinq de l’église. En me pressant un peu ça devrait aller. Je regrette déjà un peu de ne pas pouvoir profiter de nos invités après la mairie, mais je les verrais après l’église et au goûter.

Bref : cette corvée de dossier de mariage était enfin derrière nous et nous allions pouvoir lancer l’impression des faire-part avec la bonne date. Sauf que ça ne sera pas si simple. Mais ça je te le raconterais dans une prochaine chronique !

Budget du dossier de mariage :

  • Acte de naissance Mister Fox : 10 livres
  • Traduction acte de naissance Mister Fox : 50 euros
  • Certificat de coutume : 65 euros

Total : 125 euros environ

Et toi ? As-tu eu des mauvaises surprises pour ton dossier de mariage ? As-tu eu envie de tout casser ? Dis-moi tout !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



6 commentaires sur “De l’enfer sur Terre (ou l’histoire de notre dossier du mariage civil)”

  • Côté mairie “relou” la notre ne marie que le matin et le dernier créneau est à 11h00 !!! 11h00 ! Un samedi ! Jamais vu ça… Du coup cérémonie civile à 11h00 et cérémonie laïque à 16h00… J’abandonne donc mes invités tout ce temps car financièrement je ne peux pas ajouter à mon budget un cocktail supplémentaire. Bref ! Les joies des mairies !

  • Il y a des mairies où ça peut être vraiment relou. A Levallois, un amie a eu le même problème d’ouverture des inscriptions. Elle n’avait pas pu prendre de jour de congé pour le 1er jour d’inscription et se mariant en Juin, elle n’était pas la seule mariée à se présenter ce jour là. Heureusement pour elle, elle est tombée ce jour-là sur une personne plus gentille que les autres qu’elle a vu précédemment et une mariée super gentille qui lui a laissé son créneau.
    En revanche, pour moi ça a été une partie de plaisir : inscription en janvier pour le mois de septembre, j’étais la seule sur tout ce mois quasimment et je ne crois pas qu’il y ait une ouverture de saison comme à Levallois =)

    T’as eu beaucoup de courage pour affronter ces diverses administrations, ça a du être une réelle frustration. Ca a du te faire du bien d’en être débarrasser et de penser à des aspects plus sympathique de ta journée !! Est-ce que tu as envisagé à un moment de te marier la veille pour t’en débarrasser ?

  • Quand je me suis mariée pour moi pareil les papiers étaient simples puis vient le moment de Monsieur. Il a fallu que j’arrive à avoir le consulat mais dur dur il ferme de bonne heure pour savoir si les papiers étaient fait obligatoirement qu au consulat. Oui oui quils me disent.
    J’ai dis à chéri tente de les faire chez toi (ça économise un peu même s’il a payé tous les papiers lui aussi (portugal) il a fait mais il a fallu qu’il aille deux fois au tribunal la bas pour un papier juste pour la signature d un papier. Et en plus entre temps il a fallu que je lui donne des renseignements sur moi et même que je lui donne un acte de naissance en plusieurs langues pour la bas.
    Heureusement quand nous sommes allés à la mairie ils avaient pas encore ouvert les dates (normal un an à l’avance dans une petite ville) mais nous avons eu notre date et l’heure que nous voulions. Mais une fois le dossier déposé en mairie au moins on ne s’en ai plus beaucoup inquiété.

  • Y a un truc que je comprends pas : si les dépôts des dossiers commençaient le 5 novembre, comment expliquer qu’un couple a pu réserver la date dès le 2 ?????
    Chez nous, les inscriptions commencent le 1er octobre pour l’année suivante, mais sans prendre de rdv. Tu vois la queue à la sortie du dernier i-phone ? Et bien chez nous c’était la queue plus d’une heure avant l’ouverture de la mairie pour avoir LE bon horaire. Au final, il y a eu beaucoup de couples déçus…. Heureusement qu’on n’a pas eu le même stress de papiers en plus.

  • Comparé à la tonne de papiers remplis et les aller-retours que j’ai du leur faire faire (4 mois après je suis toujours dedans) entre chez-moi, ma mairie de naissance en France, la mairie au Japon, l’ambassade et le ministère des affaires étrangères japonais, ton dossier me paraît presque être de la rigolade 😀
    Bon courage !

  • Nous avons eu de la chance, notre mairie était super cool, et nous avons pu réserver la date du mariage en novembre 2017 pour août 2018, donc bien avant le dépot du dossier (qu’on nous a conseillé de déposer en juin / juillet. Minimum un mois avant la date du mariage). Du coup j’ai commencé à me pencher sur la question en mai pour demander les papiers qu’il me fallait, et donner à Mr Claddagh la liste qu’il lui fallait. En gros, ca a ressemblé à ce que tu racontes, par contre, je n’ai pas du tout trouvé que c’était compliqué ou un enfer… Je me doutais qu’il aurait besoin de plus de papiers que moi, il en a fait les demandes sur internet (un chouia trop tard pour le certif de coutume, pcq il n’avait pas vu que ca pouvait prendre 6 à 8 semaines. Donc un email pour préciser que c’était urgent, et c’était réglé), la traduction de l’acte de naissance à l’Alliance francaise de Dublin, et hop, emballé c’est pesé ! Le certificat de célibat n’existe pas en Irlande non plus, et la mairie m’a rassuré en disant qu’il fallait les deux, si le pays en question faisait les deux, mais que sinon, un seul suffisait. J’ai envoyé tout ça fin juin, il manquait juste un justificatif de domicile de Mr Claddagh que j’ai scanné et envoyé par mail à la mairie, et c’est tout ! Le seul stress que j’ai eu dans cette histoire est que j’ai voulu poster tout le dossier en recommandé ou suivi, et que le mec de la poste n’a pas compris et l’a envoyé en lettre normale. J’ai eu tellement peur que l’enveloppe se perde ahah !!

Laisser un commentaire