Aaah, j’ai le droit d’essayer des robes de mariééée !!

Bon, je crois qu’il va falloir passer aux sujets vraiment sérieux, là.

Parce qu’on arrive à la dixième chronique et je ne t’ai toujours pas parlé chiffons. Pourtant, il me semble bien que le lectorat est essentiellement féminin, honte à moi !
(Nota bene : ceci est du second degré. Tu as le droit d’être une fille et de penser que ce que tu portes à ton mariage n’est pas capital. D’ailleurs, je crois que c’est bien plus sain comme point de vue. Le problème, c’est qu’une future mariée a en général perdu en partie de sens de la raison – je plaide coupable…)

Maintenant qu’on se connait un peu mieux, c’est le moment “confessions intimes”…

Aveu : je suis rescapée de fanitude Cendrillon et Sissi. Oui, les deux. A 4 ans, j’étais la plus fière au monde parce que j’avais eu le rôle de Cendrillon dans le spectacle de danse… et la robe qui va avec ! Et j’ai vu au moins 20 fois Sissi, j’avais même la Barbie et ma maman m’avait fait la même robe pour un carnaval. Je suis désolée, je n’ai pas de photo, il va te falloir imaginer.

J’ai bien eu une période adolescente où je me suis cachée sous des grands pulls et des jeans informes. La faute aux deux connasses (pardon, mot de rébellion) citées ci- dessus qui me donnaient des complexes : je chante faux, j’ai des grands pieds et je n’arrive pas à faire pousser mes cheveux en crinière de rêve. Je me sentais indigne d’être une princesse…

Mais aujourd’hui, je sais que les princesses ont le droit d’être différentes, d’aimer l’aventure, d’avoir des défauts, de ne pas être parfaites… Et que leur mariage n’en est que plus touchant :

(Ouais, j’assume mes références hautement intellectuelles !)

Bref, je suis voyageuse, aventurière, je ne porte presque jamais de maquillage, je cours, je saute ET j’adore les robes et les jupes. D’ailleurs, j’en porte presque tous les jours. Et c’est encore mieux quand elles tournent…

Tout ça pour te dire que la robe de mariée, c’est le kif total pour moi.

Je n’avais pas peur de me sentir “pas moi”, je n’étais pas effrayée par les vendeuses…. J’avais juste envie d’aller jouer à me déguiser dans ces magasins qui m’ont tant fait rêver petite… J’avais d’ailleurs bien l’intention d’en profiter pour essayer plein de styles différents, même celles que je trouvais moches (bonjour, je suis le cauchemar des vendeuses de robes de mariée…)

Mais bon, je comptais faire mes premiers essayages en Normandie, pour pouvoir avoir mes proches avec moi. Et puis, j’avais un peu peur de me faire jeter à aller essayer 18 mois à l’avance. Donc d’abord, j’ai commencé par baver, rêver sur le net et définir ce qu’à priori j’aimais… Ou plutôt d’abord ce que j’aimais pas.

J’avais donc défini deux styles à bannir. Le premier, je l’appellerai le “rideau baroque” :

Robe de mariée "rideau baroque" 1

Crédits photo : Reine d'un jour

robe de mariée rideau baroque 2

Crédits photo : Reine d'un jour

Donc, je ne voulais pas :

  • De bustier
  • D’effet plissé en bas
  • De tissu brillant
  • De strass, de brillant, de glitter (appelle-le comme tu veux mais moi, je ne porte pas de ça !)
  • De couleur dans la robe elle-même

Le deuxième style à proscrire, je l’appellerai le “post-moderne avec effet débardeur de plage” :

Robe de mariée Delphine Manivet 1

Crédits photo : Delphine Manivet

Robe de mariée Delphine Manivet 2

Crédits photo : Delphine Manivet

Trop de fluide tue le fluide !

On a tous une idée précise de ce qui fait mariage et pour le coup, pas ça pour moi ! Je tiens à préciser que tu as le droit d’adorer ces styles et que je respecte totalement ton choix. D’ailleurs, je respecte et remercie les créateurs qui essaient de proposer tout type de robes de mariée. Pour que ça puisse toujours faire TON mariage !
Donc c’est juste que pour moi, c’est deux genres là, c’est non merci. Suivant !

Bref, c’était quoi la définition de mon genre, alors ? C’était donc…

  • Un minimum d’ “effet tournant”
  • Près du corps
  • Joli décolleté en haut
  • Pourquoi pas un peu de dentelle ?
  • Pourquoi pas mi-longue ? Ce qu’on appelle “tea length” – tu dois le savoir si, comme moi, tu passes trop de temps à regarder “Say yes to the dress” (non, j’ai pas honte… D’ailleurs, je ne voudrais pas balancer, mais l’amoureux regarde souvent avec moi !)
  • De jolies petites manches, mais pas longues
  • Et de préférence pouvoir une mettre une ceinture de couleur, parce que j’ai toujours des nœuds et de la couleur sur moi…

Bref, si tu veux voir ma robe de rêve, la voici, la voilà !

Robe de mariée de rêve

Dessin réalisé par mes petites mains, désolée, je ne sais pas dessiner et j’ai une écriture de gamine qui apprend à lire…

Je crois qu’il était grand temps d’aller dans les boutiques…

Mais une précision enfin : j’étais impatiente de jouer les princesses, mais je voulais être raisonnable niveau achats. Après renseignement sur les gammes de prix, j’avais vu que 500€ pour une robe classique, c’est vraiment un minimum et que la  dentelle, c’est pour les goûts de luxe. J’avais donc fixé un budget dans les 700€, avec un plafond de 1000€ (et je me disais qu’on se passerait peut-être de dentelle, donc…).

En juillet 2013 (un an avant le mariage), je profite d’un retour en Normandie pour embarquer Maman et Meilleure Amie pour un après-midi essayages.

Le but est seulement de repérer ce qui me va en vrai. Je compte acheter ma robe plutôt aux Pays-Bas, vu que j’y habite. Mais je veux partager les premiers essayages avec mes proches.

Premier magasin : de ce que j’ai vu de la rue en passant devant plus jeune, je n’aurais pas pris rendez-vous. Mais leur site internet dit qu’ils font Églantine Création. La marque m’a tapé dans l’œil, c’est une des seules qui fait des robes à moins de 1000€ qui me plaisent vraiment (je crois que j’ai des goûts de luxe).

J’ai eu du mal à dormir la nuit d’avant, j’étais excitée et un peu anxieuse ! Qu’est-ce que ce sera le jour du mariage…

La dame me dit que ce sont des fins de collection, mais que du coup, je peux peut-être profiter des soldes. Je dois choisir les modèles qui me plaisent sur les portants.
J’ai un peu du mal à me décider, ça fait beaucoup de tissu, ça m’a l’air bien lourd tout ça…

Je finis par essayer trois-quatre modèles.
C’est cool d’être en robe de mariée – ça tourne gnnnîîîîî ! *Attention, si tu as eu le même syndrome Cendrillon/Sissi que moi enfant, il y a des séquelles qui risquent de ressortir quand tu vas essayer des robes…

Plusieurs constations ressortent de ce premier rendez-vous :

  • A part les décolletés hauts qui tassent ma (petite) poitrine, tout me va.

Mais pas de robe soldée pour moi, parce que, comme a dit la vendeuse pleine de tact : “vous n’êtes pas normale !” (Je mesure 1m85, je le vis bien, merci…)

  • J’ai encore plus envie d’une robe de princesse que je ne le pensais.

Je me rends compte que j’aime le tulle et un peu de volume en bas. Alors qu’avant, je songeais sérieusement à l’effet sirène et le tulle, ça me semblait plus adapté aux nœuds de voiture…

  • Et il semble que j’aime finalement les bustiers !

J’ai l’impression que les manches ou les bretelles font trop habillées, trop Sissi, pour le coup…

C’est l’heure de la boutique n° 2. Pas le même standing, et vendeuse bien plus prévenante. Elle voit tout-à-fait le style, elle me fait donc essayer des robes sympas, dont une dans laquelle je me sens très à l’aise :

Essayage de robe de mariée

Ce n’est pas La Robe, il y a un truc que je trouve bizarre dans la jupe, mais ça me réconcilie vraiment avec le bustier. Et je me dis que oui, j’ai bien envie de l’effet princesse en bas – la preuve, je m’entraine à faire coucou comme la reine d’Angleterre pour la photo… Mais ce n’est pas gagné, comme tu le vois !

Le seul regret de ce magasin, c’est de ne pas pouvoir essayer la jolie robe en dentelle qui me tente, du coin de l’œil… Mais j’ai donné mon budget à la vendeuse et assez pro, elle ne veut pas me tenter. Les essayages devaient être finis pour la journée, mais on passe devant un petit magasin de couturière que ma maman a repéré. Et là, j’essaie une robe qui a l’air de convenir très bien à mon nouveau cahier des charges. Il y a possibilité d’une ceinture gnnnîîîiîî ! (bis) :

Essayage robe de mariée couturière

Et comme tu vois, c’est encore un bustier… Je repars donc un peu confuse. Et si j’avais eu tout faux sur toute la ligne ? Peut-être qu’en fait, mon style, c’est “rideau baroque” ? Ou “post-moderne avec effet débardeur”, on ne sait pas, je n’ai pas essayé…

C’est vrai que cette dernière robe me trotte dans la tête… Mais vu qu’elle est dispo à tout moment (l’avantage d’une couturière), j’ai le temps de réfléchir pour être sûre que je l’aime vraiment. Je crois qu’il va falloir retourner faire les magasins, pour vraiment se faire une idée… Oh mince alors !

Mais sinon, je n’ai pas pleuré en essayant de robes de mariée. Pourtant, je suis du genre madeleine… Mais je crois que c’est le côté “on s’éclate à se déguiser” qui a pris le dessus ! Donc bientôt, la suite de “Mademoiselle Gezillig s’amuse à faire la princesse”, version néerlandaise. Mais pour toi et spécialement pour toi, ce sera sous-titré en français !

Et toi, tu as des styles qui sont black-listés ? Tu avais une idée précise de ce que tu voulais, au début de tes essayages ? Les premiers essayages ont-ils remis en question tes certitudes ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



36 commentaires sur “Aaah, j’ai le droit d’essayer des robes de mariééée !!”

  • C’est rigolo, la robe que tu as dessinée ressemble comme deux gouttes d’eau à la future robe de mariée de ma meilleure maie ! Et c’est… une Eglantine Créations (ça ne s’invente pas !)

    Sinon j’ai bien ri avec le coup du “rideau baroque” et du “post moderne avec débardeur de plage” ! J’en rêvais, moi, du fameux débardeur de plage, mais j’ai du y renoncer, morphologie oblige…

    En tout cas, tu as bien fait de ne pas rester fermée aux robes bustier, parce que les deux que tu as essayées te vont très bien !

  • Merci pour ces fous rires du matins !!! Entre le mariage de Raiponce et tes rideaux-baroques-débardeur-de-plage-post-moderne, je me marre comme une baleine !!!!!

    • Je suis contente d’avoir réussi mon coup.
      Je me suis vraiment marrée en les écrivant ces articles “robe de mariée” alors contente que ça ait son petit effet !

    • elle arrive, elle est déjà écrite. Elle attend sagement son tour dans le calendrier de publication !
      (Mais je te préviens, le dénouement n’arrive pas au prochain article !)

  • Hey, moi j’avais été la Belle au Bois Dormant au théâtre. Une de mes plus grandes fiertés (même si je me souviens que mon rôle consistait essentiellement en rester couchée sur la scène) (et le “prince” m’avait embrassée sur le front et pas sur la bouche, une honte !!).

    Pas fan non plus du “rideau baroque”, mais je trouve un certain charme au “débardeur à la cool” 😉 Moi ce que je n’aimais pas du tout, c’étaient les robes “chiffons” ou “je me suis fait attaquer par un pitbull”, avec plein de morceaux de tissus qui donnent de la masse (mais je conçois que ça puisse plaire : ma mère adorait ça, par exemple). J’avais essayé une robe un peu comme la première qu’on te voit essayer, toute simple avec une grande jupe en mousseline, je me souviens que je l’avais vraiment adorée. Peut-être un regret.

    Aussi eu le droit à “Vous n’êtes pas normale”. Soi disant trop maigre. Pourtant 1m63/50 kg, ça me semble tout ce qu’il y a de plus normal. Parfois, tu te dis que les vendeuses font exprès de te faire passer pour un extraterrestre. Oui, 1m85 c’est grand, mais les robes de mariées sont souvent outrageusement longues donc ça me semble pas si gênant ! Mais je suppose qu’au pays de ton amoureux où les gens ne sont pas des nains, tu as eu beaucoup moins le droit à ce genre de remarques 🙂

    • En effet, aux pays-bas, les modèles sont bien à ma taille.
      Alors qu’en France, la vendeuse m’a dit qu’on vise sur les 1m76 et si tu es plus grande, ben va falloir payer un supplément car ça entre pas dans les standards de la machine…
      C’est la loi de la moyenne 😉

  • J’ai bien rigolé lors de la lecture !
    Moi j’ai l’intention de commencer mon essayage par un type de robe qui fait mariage mais que je ne veux surtout pas. Comme ça, je saurai ce que ça fait d’en porter une, et je pourrai ensuite me concentrer sur d’autres types. De toute façon, la vendeuse sera là pour moi, non ?!?

  • J’ai peut être la robe de tes rêves !
    Moi aussi je rêvais d’une robe avec un beau décolleté et non un bustier comme la plupart des mariées aujourd’hui.
    Et une traîne qui fait princesse mais pas trop …
    Je revend ma robe, en parfait état (!), car cela me déprime de la voir dans mon armoire plutôt que de vivre de nouvelles aventures …
    La robe est une collection Marylise, Agata.

    Mon mail : aurelielegros2001@yahoo.fr

    • C’est super gentil. Ta robe a l’air très sympa mais quand tu le verras dans les prochains articles, j’ai trouvé ma précieuse 😉
      Par contre, tu peux la mettre à vente sur annonces dentelle pour faire une heureuse.

  • ah ah!! je te suis sur les trucs à bannir, j’adore! je te suis entierement!

    par contre le bustier coeur ne va pas aux petites poitrines, ce n’est que mon avis, le premier te va mieux

    hâte de lire la suite

  • Je découvre le mariage de Raiponce… c’est génial ! J’ai tellement ris (au boulot, j’avais un peu peur que quelqu’un arrive plus tôt).
    Et pour les robes, je confirme que le bustier te va bien.

    • elle est pas trop géniale cette vidéo ??
      Quand je l’ai vue pour la première fois, j’ai dit “oh mais en plus sa robe est sympa” et là, ma sœur a répondu “tu es grave, c’est un dessin animé”
      *c’est là qu’on se rend compte qu’on est gravement atteinte*

  • Celle que tu as essayée chez la couturière te va trop bien !!!!! Et tu as raison pour la ceinture de couleur, ça rend l’ensemble vachement plus gai.

  • Excellente ta façon de présenter tes prérigrinations ! Vivement la suite ! Et tes qualificatifs sont superbement bien choisis. Je note qu’il y a tout de même beaucoup de fiancées qui ont des idées préconçues et qui changent d’avis, le bustier est vraiment redoutable notamment.

  • Très sympa ton article ! Et il m’a interpelé parce que :
    je vivais au Pays-Bas au moment de mon mariage et
    je me suis mariée en Normandie et
    les première robes que j’ai essayé faisait partie de la collection Eglantine dans une boutique qui ne paie pas de mine avec une vendeuse des plus charmante (ironie bien sûr !)
    Incroyable non ?
    En revanche mon mari est français et nous avons fait le civil et le religieux en Normandie !
    Nous nous sommes mariés en Avril 2013 alors les prépa à 600km de distance sont encore très frais dans ma tête !
    Je ne lis plus aussi assidument Mlle Dentelle mais après avoir lu cet article je suis allée voir tes autres articles et c’est drôle comme tu semble avoir la même vision que moi sur le mariage.
    Alors profite à fonds des préparatifs, dans ma tête l’année de préparation est un aussi bon souvenir que le mariage en lui même !
    A bientôt et hâte de lire la suite pour le coup !

  • J’ai grandi avec Disney, c’est même devenu mon métier, je suis illustratrice, je pense changer de cei nture rose/bleue/rose/bleue en clin d’oeil à la Belle au bois dormant alors tu sais… (et en plus je fais de la reconstitution historique chez moi le WE, j’en ai des VRAIES des robes de Sissi dans mon placard, avec les corsets historiques et tout et tout.. Et pourtant je n’ai pas fait ma robe et je me pensais persuadée de ne pas prendre de bustier, de traine, de voile.. Je suis repartie avec tout ça. Et oui ma bonne dame! 😛

    Et pourtant je sais ce qui me va, je savais que je devais marquer ma taille. Je savais que je ne voulais pas avoir peur que mes lolos se sauvent… J’ai testé tellement de formes de robes selon les époques que je reconstitue… Mais rien à faire, la robe de mariée, même quand on sait ce qu’il faut éviter/viser, on a des surprises! Pour ma part on va essayer de faire confiance au bustier!

    Pareil je n’ai pas pleuré, et pourtant voilà la madeleine… La faute au fait de me voir en robe de princesse plusieurs fois par an? 😛

    Mais c’est normal de se surprendre à aimer des choses imprévues, crois-le bien! Les robes que tu as posté, tu les porte très très bien !
    J’ai beaucoup aimé ton article ♥

  • Je me reconnais tellement dans cet article ! J’ai pu faire un essayage avant de m’exiler en Roumanie, et c’était exactement ça : excitation de la petite fille qui peut ENFIN passer ces magnifiques robes (qui tournent) qui lui ont fait de l’oeil depuis son enfance.
    Heureusement, internet permet de fureter un peu, j’ai réussi à me fixer sur une forme que j’aime beaucoup, mais j’hésite encore trop sur deux styles très différents. Rhaaa. On devient folles, quand on devient bride-to-be !!

    Hâte de lire la suite 🙂

  • Je trouve que la première te va superbement, le bustier “long” un peu “sirène” te va particulièrement bien et met en valeur ta silhouette! Une vraie princesse 😉

    La deuxième j’aime un peu moins, je trouve qu’il manque quelque chose (peut-etre des bretelles passant autour du cou?).

  • Moi aussi j’aimais (j’aime toujours en fait !) celle de la première photo de tes essayages, j’adore la délimitation haut/bas en biais, ça te va bien 🙂 mais moi je connais la suite hihi 😛

  • Salut,

    très sympa cet article. J’ai pour ma part choisi une robe Eglantine Création et avec …un bustier ! Alors que j’étais totalement contre à cause de ma (grosse) poitrine. Et, si cela peut te donner des idées, je voulais absolument des manches en dentelle mais hors de prix en boutique, j’ai donc fait faire une sorte de “top” en dentelle qui s’ajoute sur le bustier. dentelle à l’église – bustier pour la soirée !
    Et sinon, j’ai adoré ma robe Eglantine donc je recommande chaudement. La qualité est vraiment top pour un prix très très sympa !

    • rrraaa, je suis curieuse, j’aimerais bien voir ça…
      Et le top n’a pas trop ajouté au prix ? tu as fait faire par une couturière ?

  • haha je me reconnais bien dans ton article : j’ai grandi en étant fan de Belle, et maintenant de Raiponce…
    J’ai hâte de voir la robe que tu auras choisi.

  • En te lisant, je retrouve totalement ce que j’ai ressenti pour mon premier essayage (c’était il y a 2 jours :p).
    Je suis arrivée avec des idées et des goûts bien défini …. et j’en suis ressortie totalement chamboulée… Je voulais de la dentelle, … la dentelle ne me va pas top top… :s, Je ne voulais pas de strass, ben les strass ça me va plutôt bien… Je ne voulais pas de voile mais une couronne de fleur… bah le voile et le diadème sont top sur moi…
    Bref j’en ressort réellement confuse… :s à voir pour la suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *