L’élégant mariage d’Audrey en bleu marine, rose poudré et doré

Audrey et son Amoureux sont ensemble depuis plus de 13 ans. Ils se sont rencontrés grâce à un forum Harry Potter, même s’il n’a lu que le premier tome (oui c’est paradoxal !). Elle cherche du travail dans la presse/édition et lui est intermittent du spectacle et il bosse dans une société de production de dessins animés (gros indice : tout le monde est fan des petites gélules jaunes à salopette bleue).

Ils sont tous les deux d’assez gros gamers. Ils ont commencé à jouer ensemble à World of Warcraft (For the Horde !), et aujourd’hui même s’ils y jouent de manière très casual, ils continuent à jouer ensemble sur d’autres licences Blizzard (et à se chamailler quand l’autre joue mal !). Elle adore la littérature et lui le cinéma. Leur appartement ressemble ainsi à une mini médiathèque. Hormis ça, leur petite famille se compose d’une chatte, Nova (toute inspiration avec le personnage féminin de Starcraft serait bien évidemment fortuite), et d’un petit duo de gerbilles, Kumamoto et Tamago. Ah oui, ils aiment bien le Japon aussi !

Très tôt, ils ont établi une sorte de check-list morale à remplir avant de pouvoir se marier : avoir leur appartement et qu’Audrey soit en CDI ou en contrat longue durée. Ils savaient que le mariage coûterait de l’argent et souhaitait y contribuer tous les deux pleinement.

Il y a 3 ans, elle a signé son CDI, ils ont trouvé et acheté leur appart’ dans la foulée et, l’année suivante, ils ont décidé de lancer les préparatifs du mariage ! Et Monsieur a également fait sa demande en mariage (oui après qu’ils aient lancé les préparatifs !). 🙂

Leur mariage s’est déroulé en deux étapes : le civil en petit comité le 8 août 2018 (son chiffre fétiche est le 8 !) et le laïc avec toute la famille et leurs amis le 22 septembre 2018.

Leur mariage, ils l’ont voulu élégant mais simple, avec plein d’amis et leurs familles, festif et plein d’émotions. Et le pari a été réussi !

Je te propose de regarder ça en images…

Photos du mariage civil : Ophélie Mingau

Photos du mariage laïc : Emmanuelle Auzou

Toutes mes félicitations ! 
Je laisse maintenant la jolie mariée te donner les détails de ces journées…

Mon mariage en quelques mots

Les préparatifs

Les préparatifs se sont assez bien déroulés. Comme nous vivons à Paris et que nous avons décidé de nous marier en Normandie, dès le début on s’est dit qu’on prendrait une décoratrice pour simplifier les choses (on ne se voyait pas se balader avec toute la décoration entre Paris et la Normandie, d’autant plus qu’aucun de nous n’a le permis, hahem…).

On a booké un an et demi avant le lieu. Nous n’avons fait qu’une seule visite et ce n’était pas particulièrement un coup de cœur, mais il correspondait à ce que nous recherchions dans notre budget (une salle avec du charme, possédant un espace couvert pour la cérémonie laïque, mais également des pièces à part pour accueillir les enfants de nos invités). Sont venus par la suite, le traiteur (le même qu’une de ses sœurs avaient pris pour son mariage et qui était parfait, du coup on n’a pas cherché à en contacter d’autres), le groupe de musique (idem encore, le même que ses sœurs avaient pris… quand ça se passe bien pourquoi chercher ailleurs), et la fleuriste.

Avec un peu plus de mal, on a fini par trouver notre décoratrice. En effet, après un premier entretien téléphonique où tout roulait, la prestataire nous a finalement répondu par mail que notre budget ne serait pas assez conséquent pour ce que nous souhaitions. J’ai été assez outrée par le comportement, car au téléphone le budget était parfait et elle ne nous a même pas laissé le loisir de lui dire si on pouvait l’augmenter. Malgré ma réponse, elle n’a jamais donné suite, et j’ai vraiment trouvé ça très peu professionnel. Heureusement, rapidement nous avons trouvé une autre décoratrice qui a été géniale du début à la fin.

On a ensuite trouvé notre photographe sur lequel on a pas mal tergiversé. Mon chéri et moi faisons tous les deux de la photos, donc on voulait quelqu’un qui soit à la hauteur. On n’a finalement pas eu trop de problèmes à dénicher quelqu’un dont le style nous plaisait et tout s’est facilement passé. Malheureusement, elle n’était pas dispo pour le civil, nous avons donc demandé à une amie qui veut devenir photographe professionnelle si elle voulait bien s’en occuper. Au final, nous avons été ravis des deux prestations, qui sont totalement différentes mais en accord parfait avec l’ambiance et la météo.

Du fait qu’on ait pris une décoratrice, on n’a eu aucun DIY à faire, hormis le pliage de nos faire-part (rigole, mais c’est long !). Du coup, une fois tous les prestataires trouvés, on n’avait plus grand chose à gérer, et ce n’était pas plus mal.

En ce qui concerne la robe, j’ai trouvé assez facilement celle qui me plaisait 10 mois avant le mariage. Quant à chéri, malgré mes relances, il s’y est pris un peu tard mais a réussi à tout boucler en moins de deux mois, ouf. Au final, je crois qu’on a eu plus de mal à trouver nos tenues pour le civil, d’autant plus qu’il faisait chaud et que j’ai vraiment eu peur que mon chéri se décide à se rendre à la mairie en bermuda…

Le jour du mariage civil

Le jour du civil, on a eu de la chance car malgré une semaine étouffante avec plus de 35 degrés, on eu une journée moins chaude où il faisait moins de 28 !

La journée était magnifique, et même si note cérémonie a été rapidement expédiée (10 minutes max d’après nos témoins. Apparemment un mariage en plein mois d’août, en plein milieu de semaine et en plein milieu de journée, ça plaît moyen), il n’empêche que malgré moi et contre toute attente j’ai été gagnée par l’émotion. Je ne suis pas du genre à pleurer aux mariages, du coup je me suis surprise moi-même. C’était vraiment un très joli moment.

Nous sommes ensuite allés faire quelques photos près du Canal St-Martin, et par la suite nous sommes rentrés chez nous pour un buffet goûter-dînatoire très sympa et très chaleureux.

Le jour du mariage laïc

L’autre jour J, le 22 septembre, tout s’est déroulé comme sur des roulettes. Il y a bien sûr eu quelques soucis, comme dans tous les mariage. Mais de manière générale, il n’y a pas eu de gros couac, si on met bien sûr de côté le temps bien pourri et pluvieux qu’on a eu. Alors qu’il avait fait extrêmement beau les jours précédents et que ça s’est dégagé le lendemain en milieu de journée, avec un temps exceptionnel et une luminosité à tomber. Car oui, on avait choisi le mois de septembre pour sa luminosité qu’on trouve magnifique… *sigh*

Heureusement on avait tout prévu pour que tout puisse se passer en intérieur.

La cérémonie laïque a été célébrée par deux de nos amis qui ne se connaissaient pas du tout. On a eu quelques doutes, mais au final ils se sont super bien entendus et ont monté une cérémonie pleine d’émotion mais aussi pleine d’humour. C’est exactement ce que nous voulions, et clairement ce que nous n’aurions pas pu avoir si nous avions fait une cérémonie religieuse (de toute façon aucun de nous deux ne croit en Dieu, on ne se voyait donc pas se lancer dans ce genre d’aventure où il faut être sincère avec ses croyances). Nous avions demandé à nos familles et amis d’intervenir et c’est donc la sœur de mon chéri qui a commencé par lire un texte qu’elle avait écrit avec son autre sœur. Il était particulièrement émouvant, et je n’ai pas pu m’empêcher de pleurer comme une madeleine. Ma mère et trois amies ont également lu un texte.

Le vin d’honneur s’est enchaîné après la cérémonie avec la présence du groupe de musique, et quelques amis ont chanté pour l’occasion. C’était vraiment un très bon moment. Malgré la pluie, on a quand même réussi a faire quelques photos de couple en extérieur, par contre il n’a pas été possible de faire une grande photo de groupe comme nous le souhaitions.

Pour le repas, on avait préparé une vidéo pour notre entrée des mariés. Au final, je crois que ça a été le moment le plus stressant de la journée car on avait peur que la vidéo fasse un flop, mais tout le monde a beaucoup ri, ouf ! On a enchaîné avec le repas entrecoupé d’animations : vidéo, discours, danse, etc. Pour la première danse on avait décidé de faire un petit medley, on a donc commencé par une valse sur le thème principal du film L’été de Kikujiro, puis on a reproduit la danse de Carlton du Prince de Bel Air, puis des danses de personnages de World of Warcraft, puis une petite chorégraphie sur le morceau de Bruno Mars, Uptown Funk, et enfin on a terminé avec une petite flash mob sur Jump on it, une autre chorégraphie du Prince de Bel Air. Ça a permis de lancer la soirée dansante immédiatement. On s’est couché à 6h du matin, crevés mais heureux.

Le lendemain, on avait prévu un retour de noces avec un food-truck rôtisseur que tout le monde a adoré. Les gens sont partis petit à petit, et après un bon gros ménage on a pu quitter les lieux vers 18h, non sans une pointe d’émotion et de regret que ce soit déjà fini.

Le budget du mariage

Personnellement, je suis toujours trèèèèès intéressée par le budget des mariages. Surtout au moment de préparatifs, j’avais vraiment besoin d’avoir des chiffres palpables et malheureusement peu de personnes osent parler de leur budget. En tout cas, quand ce n’est pas un mariage à petit budget.

Pour info, nous avions estimé un budget d’environ 25 000€. Nos parents, malgré notre réticence, ont énooooormément contribué financièrement à notre mariage. Au début on ne voulait pas trop, mais quand on s’est aperçu que ça leur tenait très à cœur et que ça leur faisait plaisir, on a abdiqué (on va pas se mentir, on était plutôt contents au final).

Donc voici en détail, notre budget :

  • Tenue de la mariée :
    Robe + jupon : 2295€ (offert par mes parents)
    Chaussures : 30€
    Lingerie : 115€
    Châle : 15€
    Robe civil : 225€
  • Tenue du marié :
    Costume : 650€
    Chaussures : 280€
    3 chemises + retouches : 300€
    Boutons de manchette : 40€
    Alliance + gravure : 534€ (j’ai repris l’alliance de ma grand-mère donc elle ne m’a rien coûtée)
  • Beautés et bien-être :
    Coiffure et maquillage civil : 70€ (offert par ma maman)
    Coiffure et maquillage laïc incluant les essais, les frais de déplacement et de logement : 524€
    Soin et massage pour 2 le weekend avant le mariage : 320€
  • Réception pour 130 personnes :
    Traiteur rafraîchissement, vin d’honneur, repas, grignotages de minuit : 9292€ (offert par nos parents)
    Champagne et vin : 1694€ (offert par mes beaux-parents)
    Softs et eaux minérales : 583€ (offerts par mes beaux-parents)
  • Retour de noces le dimanche pour 100 personnes :
    Rôtisseur : 615€ (offerts par mes beaux-parents)
    Mignardises : 600€ pour 6 pièces par personne (offerts par mes beaux-parents)
  • Photos :
    Cérémonie civile des préparatifs à la séance de groupe : 200€
    Cérémonie laïque des préparatifs jusqu’à la première danse + séance after : 2844€
  • La décoration :
    Housses pour la cérémonie laïque (non compris dans le contrat de la décoratrice) : 85€
    Décoration réception incluant la décoration florale : 3032€
    Bouquet de la marié, fleurs pour les cheveux et boutonnières : 192€
    Confetti fleurs : 187€
    Canon à confetti : 40€
    Pellicule Polaroid pour le stand photobooth : 250€
    Décorations diverses : 251€ (offerts par mes beaux-parents)
  • Papeterie :
    Faire-part : 269€
    Autres papeterie (menu, plan de table, boîte à dragées, nom des tables, nom des personnes, etc.) : 517€
  • Cadeaux invités :
    Verres plastiques réutilisables : 225€
    Badges : 264€
    Dragées : 200€
    Photos types pola à disposition : 200€
  • Location du lieu du vendredi matin au dimanche soir (incluant le ménage et l’enlèvement des déchets) + 27 couchages : 3031€ (offerts par mes beaux-parents)
  • Groupe de musique de 16h à 5h du matin : 2100€ (offerts par mes beaux-parents)
  • 3 baby-sitters de 19h à 2h du matin : 665€

Au final, on arrive à un total, roulement de tambours, de 32 800€ environ.
Oui, donc on a bien dépassé le budget prévisionnel MAIS, comme nos parents ont beaucoup participé on a payé beaucoup moins que ça.
Nos parents : 20 000€ (environ)
Nous-mêmes : 12 000€ (environ)

On ne les remerciera jamais assez d’avoir été aussi généreux. On ne s’y attendait pas du tout, du coup c’était une belle surprise.

Ce que je referais

  • Faire le civil et le laïc séparément : ça nous a permis d’avoir des moments privilégiés avec nos témoins, chose qui aurait été moins facile si on avait tout fait le même jour.
  • Gérer et organiser le buffet goûter-dînatoire du civil chez nous et nous-mêmes car on a impressionné ma belle-mère (eheh).
  • Prendre une décoratrice : je ne sais pas comment on aurait fait pour gérer l’installation de la déco autrement. Car même sans avoir à s’en occuper, on a passé la journée du vendredi à faire un million de trucs.
  • Prendre des baby-sitters pour s’occuper des enfants de nos invités. Ça nous a coûté cher mais ça valait vraiment le coup de ne pas avoir 15 enfants tout le temps dans les jambes !
  • Faire une cérémonie laïque malgré le scepticisme de ma belle-famille. Au final ils ont tous été conquis.
  • Choisir deux amis et non un professionnel pour officier la cérémonie laïque : ils ont été parfaits.

Ce que je ne referais pas

  • Ne pas relancer Promocash pour la livraison des boissons car le jour de la commande il y a eu un couac informatique sur leur site Internet et notre commande n’a pas été enregistrée. Du coup le jour-même, on a dû en urgence acheter les softs en supermarché et on a quand même pu récupérer l’eau en bouteille en verre consigné chez Promocash… Je suis allée me calmer en allant housser les chaises pour la cérémonie laïque. C’est mon témoin qui était sur place avec nous qui a tout pris en main et il a été exceptionnel !
  • Ne pas insister pour que la belle-sœur qui a 3 petits garçons dorment dans le gite prévu et non dans la maison où devait avoir lieu le coiffage, maquillage et habillage. Le dernier à chouiner dès 3h du matin et au matin les 3 garçons ont été des terreurs que ma belle-sœur avait énormément de mal à gérer…
  • Demander à ma demie-sœur d’être une de mes demoiselles d’honneur. Au final j’ai plus eu l’impression qu’elle prenait ça pour un fardeau, alors que je ne lui ai rien demandé de faire. Puis elle a boudé toute la journée car elle était placée au troisième rang pendant la cérémonie et non au premier… *sigh*

Mes prestataires préférés



2 commentaires sur “L’élégant mariage d’Audrey en bleu marine, rose poudré et doré”

  • Très jolis mariages 🙂 Votre photographe est très douée ! Merci pour le partage, en particulier du budget, c’est toujours top d’avoir accès à des révérenciels en tant que future mariée. Longue et belle vie à vous deux !

  • Merci pour ce partage, et ce joli mariage en Normandie.
    C’est vraiment pas de chance pour Promocash….je peux imaginer ton agacement sur le moment.
    Le principal est que tu gardes un souvenir merveilleux, à travers ces belles photos.
    Plein de bonheur à vous 2.

Répondre à Mademoiselle Sirène Annuler la réponse.