Mes emplettes de mariée : tout tout tout, je te dirai tout !

Alors OK, tu sais où j’ai acheté mes robes, mes chaussures, mes bijoux, etc. Mais je ne t’ai pas parlé (oh mon dieu !!!!) de la déco ! Et pourtant, j’y ai passé des heures et des heures, moi reine de l’anti-DIY (bah oui, je ne suis ni douée, ni patiente).

Voici aujourd’hui mon palmarès shopping, prépare ta carte bancaire !!

Mon livre d’or

Perso, pas envie du tout de le faire moi-même. Enfin, je te mens un peu…. J’ai eu envie, oui, mais j’ai très vite réalisé que je n’aurais pas le temps, pas la patience, et que si ça se trouve, ça me coûterait plus cher que de l’acheter. Et accessoirement, Chouchou n’est pas très fan du DIY (rappelle-toi le coup de la vidéo : il veut que tout fasse pro !!).

Du coup, je me suis lancée (un peu au dernier moment) dans une recherche de livre d’or sur Internet. Je suis restée sur quelque chose de très classique, blanc avec une touche dorée (pour le clin d’œil au jaune des cartons) et… c’est tout. Je n’ai pas pris un grand format, je n’étais pas sûre que tout le monde le remplisse. Et j’en ai pris uniquement pour Nantes, parce qu’au Liban, ça ne se fait pas !

Après moult heures de recherche de quelque chose de classique (un peu comme pour les cartons d’invitation, finalement), j’ai opté pour ce modèle chez Livredor.com :

Livre d'or simple et classique blanc et doré

Crédits photo : Livredor.com

 

Mon arbre à empreintes

Oui, je n’ai pas ajouté beaucoup de déco sur ma table d’entrée. Enfin, je n’ai pas beaucoup acheté de déco. Pourquoi ?

  1. Je n’aime pas les choses trop chargées de manière générale, donc j’avais peur d’en faire trop.
  2. Beaucoup de choses me plaisaient, mais encore une fois, j’avais peur de mal choisir, de mal accorder, et surtout d’y passer des nuits entières et d’y claquer un bon budget.
  3. Je ne connaissais pas la taille de ma table.
  4. Enfin, j’avais plutôt envie d’y mettre des objets à nous, que nous utilisons tous les jours et que nous réutiliserions le lendemain chez nous.

Du coup, sur notre table, j’ai mis principalement des tableaux (qui sont exposés dans notre chambre, rappelant Nantes et Amchit). J’ai ajouté deux petits pots de fleurs que ma maman a gardés et posés sur nos chevets dans ma chambre à Nantes, une mini-valise contenant une boîte à chaussures emballée pour en faire une urne, notre livre d’or et enfin, mon arbre à empreintes.

Où acheter sa déco de mariage ? // Photo : Lauren Kim-Minn

Crédits photo : Lauren Kim-Minn

Mais après avoir vu les rendus des arbres à empreintes sur Pinterest et autres sites Internet, j’ai adoré l’idée et j’imaginais l’exposer à la maison. Bref, tout ça pour te dire que j’ai craqué sur ce modèle de Ma marraine la bonne fée :

Où acheter sa déco de mariage ? // Photo : Ma marraine la bonne fée

Crédits photo : Ma marraine la bonne fée

Je dois avouer que je me suis aussi un peu réveillée en last minute et que Ma marraine la bonne fée a assuré !!! Merci à elle !

Mes pailles en carton bicolores

Petit détail, je voulais pour le Liban des pailles en carton bicolores jaune et blanc (rappelant le carton toujours, ha ha) pour siroter la limonade. Bon, tu te dis : « C’est bizarre, je ne les ai pas vues sur les photos. » Maline que tu es, bah oui, je les avais oubliées dans ma valise, à 2m de la réception, ha ha !

Je les avais trouvées sur Accessoires Du Mariage :

Où acheter sa déco de mariage ?

Crédits photo : Accessoires Du Mariage

Ma déco du photobooth

Alors oui, j’ai insisté lourdement pour faire un photobooth.

À nouveau, j’ai privilégié des objets recyclés de ma famille et, rappelle-toi, ça avait d’autant plus de sens que ces objets provenaient en majorité de chez mes grands-parents, qui n’avaient pu être présents ce jour-là.

J’ai donc récupéré un vieux vélo. J’ai d’ailleurs appris à cette occasion qu’il s’agissait du vélo de mon arrière-grand-père qui a servi pendant la guerre ! Oui, dit comme ça, ça fait moins jovial, mais quand même ! J’ai également récupéré des bidons de lait, rapport au métier d’agriculteur de mes grands-parents, et un vieux volet de leur maison. J’avais prévu d’aller chercher deux ou trois plantes pour décorer et… c’est tout.

C’était sans compter sur mon réveil encore tardif et une discussion avec ma témouine L., qui m’a fait comprendre qu’à force d’avoir peur d’en faire trop, ça risquait de faire ridiculeusement peu. Bien lui en a pris, j’ai donc commandé sur Save the Deco après validation par elle :

  • une guirlande d’éventails blanche (qui n’a pas servi, parce que oui, sur un mur en pierre et avec du vent, c’était compliqué) :
Où acheter sa déco de mariage ?

Crédits photo : Save the deco

  • une guirlande cuivrée « Just Married » :
Où acheter sa déco de mariage ?

Crédits photo : Save the Deco

  • une bulle en ardoise :
Où acheter sa déco de mariage ?

Crédits photo : Save the Deco

  • un cœur en ardoise :
Où acheter sa déco de mariage ?

Crédits photo : Save the Deco

  • des rubans blancs de papier crépon pour créer un rideau en fond… bon bah, eux non plus, je ne les ai pas utilisés !
Où acheter sa déco de mariage ?

Crédits photo : Save the Deco

Et je dois saluer leur réactivité et la qualité de leurs envois, j’ai été plus que ravie à chaque fois.

J’ai également acheté des moustaches et lunettes sur AliExpress. Par contre, un conseil, anticipe au maximum tes commandes chez eux, sinon tu ne les auras pas à temps et tu seras déçue !

Où acheter sa déco de mariage ?  

Crédits photo : AliExpress

Où acheter sa déco de mariage ? // Photo : Lauren Kim-Minn

Crédits photo : Lauren Kim-Minn

Mes confettis

Gros sujet avant le mariage : qu’est-ce qu’on fait pour la sortie de l’église (à Nantes et au Liban) ? Des pétales de fleurs ? Des confettis ? Du riz ?

Sachant qu’aujourd’hui, tout n’est pas permis (et parfois pour de très bonnes raisons), j’ai rapidement posé la question au prêtre en France de ce que l’on pouvait lancer à la sortie. Il n’avait pas l’air contre quoi que ce soit, mais nous a effectivement dit que le riz, c’était moyen pour des raisons de sécurité (on peut vite glisser dessus). Désireuse de ne pas finir à l’hôpital le jour de mon mariage, j’ai opté pour autre chose.

Une amie avait utilisé des bulles de savon à sa sortie, très sympa… mais comme elle l’avait déjà fait, je n’avais pas trop envie de copier.

En regardant les photos de mariage sur Mademoiselle Dentelle et Pinterest, j’ai remarqué que j’aimais plutôt bien l’idée des confettis. J’ai donc opté pour des canons à confettis (sur avis de Mme Kiska, merci beaucoup), quatre en tout, dorés pour l’effet photo + un mélange de couleurs pastel : blanc, rose poudré, orangé. J’en ai pris suffisamment sur Save the Deco aussi pour faire Nantes et le Liban. Bon bah, j’ai aussi oublié les confettis dans la valise au Liban ! On s’en est servi pour le mariage de nos témoins !

Où acheter sa déco de mariage ? // Photo : Laurenn Kim-Minn

Crédits photo : Lauren Kim-Minn

Mes porte-menu

Rappelle-toi, nous avions décidé de ne pas placer les gens à table. Du coup, on a économisé les fameux petits porte-nom. Pour autant, je souhaitais apposer sur chaque table les menus et… les numéros de table ! Bah oui, comment s’y retrouver ?!?

Par conséquent, il me fallait quand même des porte-menu. J’en ai déniché des très sympas, très simples en bois, sur Amazon :

Crédits photo : Amazon

Où acheter sa déco de mariage ? Photo : Lauren Kim-Minn

Crédits photo : Lauren Kim-Minn

La carterie

Et dessus, j’ai posé mes menus et numéros de table réalisés par Faire-part Créatif, devenu Cotton Bird, les mêmes que pour nos cartons d’invitation ! Et à nouveau, j’ai été ravie. Très simples à configurer et à réaliser, livrés rapidement, et toujours un service client irréprochable. Je ne peux que recommander !!!

Où acheter sa déco de mariage ? Photo : Elias Visuals

Crédits photo : Elias Visuals

Mes cadeaux pour les invités

Rappelle-toi aussi, nous avons décidé d’offrir à Nantes des petits sachets kraft contenant des spécialités de bonbons nantais. J’ai donc commandé les bonbons chez les Rigolettes Nantaises à Nantes. Ils ont été au top, m’ont bien conseillée sur les quantités, etc., c’était super. J’ai tout commandé par téléphone et je suis allée les chercher un jour avant le mariage.

Et pour les sachets, j’ai fouiné sur Etsy et y ai déniché les heureux élus : ni trop grands, ni trop petits, parfaits ! Et à nouveau livrés en un temps record (oui, ça aussi, j’ai failli oublier !).

Où acheter sa déco de mariage ? Photo : Lauren Kim-Minn

Crédits photo : Lauren Kim-Minn

Et pour le Liban, il s’agissait d’offrir une petite bouteille d’huile d’olive. Alors là, ça a été la galère de trouver la bonne bouteille, de la bonne contenance, la bonne forme, et ensuite le couvercle : bouchon en liège ou à vis ? Pfff. Ce n’était pas une sinécure ! Mais j’ai fini par trouver sur Mini-bouteilles.com !

Où acheter sa déco de mariage ? // Photo : Elias Visuals

Crédits photo : Elias Visuals

Et toi, où as-tu trouvé toute ta déco ? À moins que tu n’aies préféré la faire toi-même ? Raconte !!!


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



12 commentaires sur “Mes emplettes de mariée : tout tout tout, je te dirai tout !”

  • Chouette tout ça, ça rend joli au final cet ensemble. Tu as du y passer des heures et des heures à chercher ce que tu souhaitais !

  • Comme je te comprends pour le DIY Mme Gypsophile : envie de faire des choses par soi-même, la fierté de se dire (et de dire à ses invités) « oui oui, c’est moi qui l’ai fait ! »… mais aussi la peur de n’avoir ni le temps ni la patience de tout faire de ses petites mains. J’ai des idées mais il est possible que comme toi, j’attende le dernier moment pour finalement décider d’acheter tel ou tel élément de décoration 😉 (bon évidemment, ça a commencé par les bocaux que je disposerai sur nos tables ou autres… ^^)

    Bon sinon comme d’habitude, j’adoooooore tout ce que tu as choisi. C’est à la fois très classe, harmonieux et épuré 🙂 Tu as un goût très fin, Mme Gypsophile !

    • Merci Nala, souvent on culpabilise face aux talents DIY des chroniqueuses, mais il faut être honnête avec soi-même on en est pas tous capables ! d’autant que l’organisation d’un mariage prend beaucoup de temps et d’énergie ! je suis sûre que tu feras des choix magnifiques et qui colleront à votre personnalité, vos envies, etc. trop hâte pour vous !!!

  • Ha j’adore ce genre d’article pratiques ! J’aime beaucoup votre livre d’or, sobre mais chic ! Et tes pailles aussi même si tu les as oubliées 😉 Rhaa les confettis dorés ça fait un effet de ouf sur les photos, je suis jalouse c’est trop beau !!! Cela dit je ne sais pas si j’aurai eu le droit d’en utiliser, car après ça se dégrade tout seul ou il faut ramasser ?

    • Alors je n’ai absolument pas pensé à cela car le prêtre m’a dit que les employés communaux viendraient nettoyer sans problème. Je pense qu’il organise tellement peu de mariages, qu’il s’en foutait complètement. Après ça dépend vraiment des communes, des églises. Je m’attendais à tellement de restrictions que j’avais imaginé des tonnes de plans B, C etc. résultat easy pour nous ! Et j’avoue que je ne regrette pas les confettis (encore merci Mme Kiska), par contre bien pensé au vent lol, notre ami à droite de la photo à tout manger ahaha

  • Est ce Que je peux te prendre en tant ue coach Perso pour les événements privés ? Non parce que soyons honnêtes j ai envie d aller acheter pas mal de choses de ta liste alors que je n en aurais aucune utilité aujourd’hui ! Haha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *